Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02975.pdf (CHÂTEAUGIRON (35). le Haut Rocomps. rapport de diagnostic)
  • CHÂTEAUGIRON (35). le Haut Rocomps. rapport de diagnostic
  • 35
  • Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Chateaugiron, Ille-et-Vilaine « Le Haut Rocomps » sous la direction de Sandra Sicard Inrap Grand Ouest Juin 2014 Rapport final d’opération Diagnostic archéologique 35069 « Le Haut Rocomps » sous la direction de par
  • avec la collaboration de Sandra Sicard Sandra Sicard Laure Simon Richard Delage Théophane Nicolas Vincent Pommier D107782 2014/134 Arrêté de Code Inrap Système d’information prescriptionSRA Entité archéologique Nr site Code INSEE Chateaugiron, Ille-et-Vilaine Inrap
  • Grand-Ouest 37 rue du Bignon 35577 Cesson Sévigné Juin 2014 Données administratives FICHE SIGNALETIQUE ________________________ Localisation Région Bretagne Département Ille et Vilaine Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement
  • __________________________ Propriétaire du terrain Commune Chateaugiron __________________________ Références de l’opération Adresse ou lieu-dit Le haut Rocomps __________________________ Codes Numéro de l’arrêté de prescription 2014-170 en date du 29/04/2014 Code INSEE 35069
  • Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 37577 Cesson-Sévigné ______________________ Dates d’intervention sur le terrain 19/05/2014 au 23/05/2014 Numéro de l’arrêté de désignation 2014-175 en date du 15/05/2014 __________________________ Maître d’ouvrage des travaux d’aménagements SAS
  • /2000 Échelle d'édition : 1/2000 Date d'édition : 23/04/2014 (fuseau horaire de Paris) Coordonnées en projection : RGF93CC48 ©2012 Ministère de l'Économie et des Finances 7216400 1364600 7216400 1364400 7216200 7216200 Emprise du diagnostic : 9955 m² 1364400 1364600
  • nationale - Opérations archéologiques préventives et programmées réalisées en Bretagne En date du : 2014-05-06 Propriétaire : DRAC Bretagne Carte archéologique nationale - État de la connaissance archéologique en Bretagne En date du : 2014-01-27 Propriétaire : LORHO Thierry Données de
  • diagnostic. Stratégie et méthodes mises en œuvre Le diagnostic a été conduit par deux archéologues du 19 au 23 mai 2014. Réalisé à l’aide d’une pelle mécanique équipée d’un godet de 3m, il a consisté en l’ouverture d’une première tranchée continue de 115m de long orientée est/ouest. Son
  • géographique et topographique général. Le diagnostic archéologique du « Haut Rocomps » est sis à environ 1 Km au nord du centre bourg de Chateaugiron (35), à 15km au sudest de Rennes (fig. 1). La zone d’étude est comprise entre 57m NGF et 61m NGF. L’emprise se trouve sur le versant sud-est
  • Date d'édition : 23/04/2014 (fuseau horaire de Paris) Coordonnées en projection : RGF93CC48 ©2012 Ministère de l'Économie et des Finances 1364600 7216200 7216200 7216400 7216400 1364400 1364400 1364600 Figure 4 : Plan de situation des tranchées sur l’emprise du diagnostic
  • dans les tranchées de diagnostic 1/700ème 35 m Les données du premier âge du fer L’enclos A Description Il s’agit de l’enclos le plus petit, au nord-ouest. Seul son angle sudest a pu être observé sur 6m de long, le reste se développant hors emprise (fig. 8). Il correspond aux
  • a livré quelques esquilles d’os brûlés humains dans le remplissage du fossé. Deux datations C14 ont permis de le rattacher au premier âge du Fer. Enfin, l’habitat protohistorique du Moulin de la Jarroussay, sur la commune de Janzé (35) a également révélé la présence d’un enclos carré
  • d’individus. Les formes prédominantes sont, comme c’est généralement le cas, représentées par des pots à cuire (n°29-35), pour l’essentiel caractérisés par une lèvre disposée à l’oblique, plus ou moins épaissie. Un pot archéologiquement complet se caractérise par un profil ovoïde, sans
  • antiques Tr. 2 F12/13 1 2 4 3 4 bis 5 6 7 8 10 9 Chateaugiron (35), Le Haut Rocomps - Relevés et DAO L. Simon / Inrap. 11 enduit noir 13 12 15 14 0 cm 0 cm décors : éch. 1/2 10 16 profils : éch. 1/3 15 Fig. 12 : Mobilier céramique, Tr. 2 F12 : sigillée, cér. à engobe
  • rouge, cér. com. claire (éch. 1/3). 19 18 17 21 20 23 22 24 25 26 27 Tr. 2 F12/13 28 29 32 Chateaugiron (35), Le Haut Rocomps - Relevés et DAO L. Simon / Inrap. 30 31 33 34 35 36 38 37 0 cm Fig. 13 : Mobilier céramique, Tr. 2 F12 : cér. com. sombre, cér. non
  • 59.81 Structures du premier âge du Fer 60.18 Tr4 Structures laténiennes Structures antiques Structures modernes Structures indéterminées 0 59.94 59.72 59.90 Figure 14 : Proposition de phasage chronologique des structures archéologiques 1/700ème 35 m Bibliographie AUBRY