Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02219.pdf (LIFFRÉ (35). voie ancienne en forêt de Rennes. rapport de sondage archéologique)
  • °RAC-SRA 2007 VOIE ANCIENNE EN FORET DE RENNES Commune de LIFFRE (Ille-et-Vilaine) Rapport de sondage archéologique (autorisation n°2006-236valable du 06/03/2006 au 31/03/2006) Pascal R O M A N O CERAPAR Centre de recherches archéologiques du pays de Rennes Maison de
  • l'archéologie - La Métairie - Espace Jean Guéhenno - 35740 PACE SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE - RENNES 2006 2213 VOIE ANCIENNE EN FORET DE RENNES Commune de LIFFRE (Ille-et-Vilaine) Rapport de sondage archéologique (autorisation n°2006-236 valable du 06/03/2006 au 31/03
  • /2006) Pascal ROMANO CERAPAR Centre de recherches archéologiques du pays de Rennes Maison de l'archéologie - La Métairie - Espace Jean Guéhenno - 35740 PACE SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE - RENNES 2006 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION Site n
  • X = 311,585 Y = 2359,770 Z - 80,70 IDENTITE DE L'OPERATION Autorisation : n° 2006-236 Valable : du 06/03/2006 au 31/03/2006 Titulaire : ROMANO Pascal Nature : EV Organisme de rattachement : association CERAPAR Motif de l'opération : Evaluation sur voie ancienne située en
  • à vingt diapos les plus représentatives (fouille et mobilier) : 1 à 14 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES Année : 2006 Auteur : ROMANO Pascal Collaborateurs : CORRE André, JAVRE Jean-Luc, PRIOL Alain Titre : Voie ancienne en forêt de Rennes, commune de Liffré (Ille-et-Vilaine) Nbre
  • , responsable d'opération du C E R A P A R . à diriger une opération de sondage du 1er au 31 mars 2006. Cette opération a été financée par la D R A C par une subvention de 4 0 0 euros, ainsi que par le C E R A P A R sur ses f o n d s propres, à hauteur de 700 euros. 5 REMERCIEMENTS
  • 100m j 86m — 4 _ T i l l il " 79m • 1 81n 1 84m • 85n 75m 70m 97m • 'flm SM '•- ! t : ' ; y.- : 40m y 20 3 °'5 1 1,5 2 2,5 3 3,440Kn CERAPAR Figure 5 i 2006 L'époque médiévale a également laissé des traces, marquées notamment par l'abbaye Notre-Dame
  • qu'une certaine confidentialité de l'opération soit respectée, afin d'éviter le pillage du site, fréquenté par de nombreux promeneurs surtout en fin de semaine. Les travaux ont débuté le 10 mars pour s'achever le 31 mars 2006, avec des conditions météorologiques peu favorables
  • CERAPAR 2006 Partie 1 : berme latérale aval Dimensions : 9,90 m, dont 4 m de bombé, épaisseur minimale : 3cm, épaisseur maximale au bombement 20 cm. La coupe entreprise dans cette partie représente l'aval de la voie et est caractérisée par une partie bombée (berme latérale
  • du sondage A 15m 78.93 1 -ers 10* U S 100 US101 Coupe de 0 à 15m 15m i USUO U S 107 U S 105 US104 US 103 Coupe de 15 à 30m 30m i 35m 40m 80.02 79,80 1,00m C E R A P A R 2006 Coupe de 30 à 40m Légende 1 Humus 1—~1 Mélange végétal V / / / X Schiste briovérien
  • plan Légende 0,50m H"! HI Humus '' Mélange végétal / Sable + gravier / / / / y y Altérite + sable + gravier Sable + pierraille + gravier Schiste gris altéré Racines Altérite (terrain naturel) / Figure 12 Nivellement NGF CERAPAR 2006 1,00m Photo n° 5 : sondage
  • - Nivellement NGF 0,50m Limites du sondage longitudinal CERAPAR 2006 1,00m Photo n° 9 : sondage B, vue faisant apparaître une zone de la chaussée ayant subi une réparation Photo n° 10 : sondage B, partie de la zone foyère située sous le radier (en haut à gauche), fragments de charbon
  • Coupe de chaussée "B" Figure 10 1,50m 1,00m 0 2,00m 0,50m CERAPAR 2006 III3. SONDAGE C Cordonnées Lambert II : X = 311,525 Y = 2359,695 Z = 77,50 Carte IGN au l/25000ème, n°1218 E Le sondage mesure 7 m de long pour une largeur de 60 cm pour 65 cm de profondeur dans sa
RAP02439.pdf (LIFFRÉ (35). structure quandrugulaire en forêt de Rennes. rapport de sondage)
  • STRUCTURE QUADRANGULAIRE EN FORET DE RENNES Commune de LIFFRE (Ille-et-Vilaine) % Rapport de sondage archéologique (autorisations n°2006-235 du 2 juin 2006 et n° 2006-268 du 20 octobre 2006) Pascal R O M A N O CERAPAR Centre de recherches archéologiques du pays de Rennes
  • Maison de l'archéologie - La Métairie - Espace Jean Guéhenno - 35740 PACE SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE - RENNES 2006 un STRUCTURE QUADRANGULAIRE EN FORET DE RENNES Commune de LIFFRE (Ille-et-Vilaine) Rapport de sondage archéologique (autorisations n°2006-235 du 2
  • juin 2006 et n° 2006-268 du 20 octobre 2006) Pascal R O M A N O CERAPAR Centre de recherches archéologiques du pays de Rennes Maison de l'archéologie - La Métairie - Espace Jean Guéhenno - 35740 PACE SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE - RENNES 2006 FICHE SIGNALETIQUE
  • Autorisations : n°235 Valables : du 2/06/2006 au 30/10/2006 n°268 Nature : EV du 20/10/2006 au 30/11/2006 Titulaire : ROMANO Pascal Organisme de rattachement : association CERAPAR Motif de l'opération : Evaluation sur structure quadrangulaire située en forêt de Rennes Surface fouillée
  • ) N° des dix à vingt diapos les plus représentatives (fouille et mobilier) : 1 à 3 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES Année : 2006 Auteur : ROMANO Pascal Collaborateur : CORRE André, PRIOL Alain Titre : Structure quadrangulaire en forêt de Rennes, commune de Liffré (Ille-et-Vilaine
  • à l'occasion d'un sondage mené par les membres du CERAPAR en mars 2006. En outre, l'ONF a signalé au CERAPAR la présence d'un grand nombre de petits monticules quadrangulaires, concentrés sur deux parcelles dans la partie sud-est de la forêt, à proximité du carrefour de Maison
  • d'opération du CERAPAR, à diriger une opération de sondage du 1er au 30 octobre 2006. Cette opération a été financée par la DRAC par une subvention de 300 euros, ainsi que par le CERAPAR sur ses fonds propres, à hauteur de 500 euros. 4 REMERCIEMENTS EQUIPE SONDAGE La réalisation de ce
  • sondage archéologique, Voie ancienne en forêt de Rennes, Pascal ROMANO, CERAPAR, 2006 4 7 III. CONTEXTE GEOLOGIQUE Situé dans le domaine structural centre-armoricain, le bassin de Rennes repose principalement sur un socle schisto-briovérien. Le sondage se situe également dans une
  • structures en rapport avec une activité artisanale. Pour en savoir plus, un sondage est entrepris au mois d'octobre 2006 sur un des tertres identifiés. 7 « Les nécropoles de Bibracte », J-L. FLOUEST, R. NIAUX, et D. QUINN, dans « L'oppidum de Bibracte", Gallia, n°55,1998, CNRS
  • l'opération soit respectée, afin d'éviter le pillage du site, fréquenté par de nombreux promeneurs surtout en fin de semaine. Les travaux ont eu lieu les 7, 8, 14 et 15 octobre 2006. II. IMPLANTATION DU SONDAGE ET METHODE DE FOUILLES Afin d'orienter le choix du tertre à ouvrir parmi les
  • / A A' / J ^ A J l A Legende : g j g j g Humus i i ~ T T T 7 Argile jaune Terrain naturel (altérite) ^ULJL_A A A A A A L J L À A X ^ ^ ^ U S 100 U S 200 0 0,2 0,4 0,6 0,9 lri C E R A P A R 2006 Coupe AA' U S 300 Figure 5 : Plan et coupe de la structure Photo 1 : Tertre avant