Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Coverage > LOUVIGNE-DE-BAIS (retirer)
  • Creator > AUBRY Laurent (retirer)
  • Département > 35 (retirer)
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)

Limiter votre recherche

Auteur
AUBRY Laurent [X]
Type d'opération
opération préventive de diagnostic [X]
Commune
LOUVIGNE-DE-BAIS [X]
Département
35 [X]
Date (Année)

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03884 (LOUVIGNE-DE-BAIS (35). Déviation de la RD 777. Rapport de diagnostic)
  • LOUVIGNE-DE-BAIS (35). Déviation de la RD 777. Rapport de diagnostic
  • 35
  • Région Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne - Département Propriétaire du terrain Ille-et-Vilaine (35) Divers exploitants Commune Louvigné-de-Bais Pétitionnaire Adresse ou lieu-dit - Organisme de rattachement Inrap
  • Grand-Ouest 37, rue du Bignon CS 67737 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40 Fax. 02 23 36 00 50 Dates d’intervention sur le terrain Du 18/11/2019 au 27/01/2020 Tracé de la déviation RD 777 Références de l’opération Codes Surfaces Numéro de l’arrêté de prescription 35
  • archéologique Drain 79 ZL 82.00 82.00 0 .0 79 0 78.0 35 80 82 . 78 .00 76 76.00 28 .0 0 79 0 7 0 .0 .0 0 76 .0 76 .0 0 75 0 .0 81 80 .0 0 81.00 00 79. .00 81 0 00 .0 78 83 0 0 81.0 82.00 0 7 0 .0 .5 .00 23 0 7. 80 0 .0 81 0 80 29 0
  • mis au jour dans le secteur sud-ouest U non loin du foyer à pierres chauffées (parcelle ZM21 et sud de la parcelle ZM 23) (Fig. 6). Ils se situent dans les tranchées 217, 218, 222 et 224 à une altitude de 90 mètres NGF et apparaissent sous une couche de terre végétale allant de 35
  • formes peuvent être plus anciennes, de la fin de La Tène ancienne ou de La Tène moyenne. Ces dernières se retrouvent toutefois aussi au sein de contextes plus tardifs, comme sur les sites de La Perdriotais à Châteaugiron (35), de la Huberdière à Corps-Nuds (35) ou encore de la
  • Carrière des Vallons à Bais (35). Une attribution de ce lot au IIe siècle avant J.C. est donc envisageable mais l’hétérogénéité de ce lot reste à expliquer. Par ailleurs un galet vraisemblablement utilisé comme lissoir à céramique - d’après les stigmates qu’il présentait – est à ajouter
  • environ 35 cm sous le niveau de sol actuel à une altitude 82 m NGF. Les deux fosses étaient bien visibles grâce à leur comblement d’argile limoneuse de couleur noire (Fig. 15). Ainsi les vases n’ont pas été écrêtés par le décapage de la pelle mécanique. Ces deux tombes sont situées à 2