Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02315.pdf (SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). l'habitat néolithique de Saint-Pierre-Quiberon)
  • L'HABITAT NEOLITHIQUE DE GROH-COLLE A SAINT-PIE RRE-QUIBERON (MORBIHAN) Jean-Noël GUYODO avec la collaboration de A. BLANCHARD, A. De BIGAULT DE GR\NRUT, G. HAMON, E. MENS, C. VISSAC Fouille pluriannuelle 2007-2009 DRAC-SRA 2 1 FEV. 2008 Département du Morbihan COURRIER
  • ARRIVEE l UNIVERSITE DE NANTES | Civilisations Atlantiques Archéosciences Service Régional de l'Archéologie de Bretagne Année 2007 lus Les D.F.S. constituent des documents administratifs communicables au public dès leur remise au Service Régional de l'Archéologie, suivant les
  • Lambert Zone : II étendu xl = x2 = yl = y2 = Section(s) et parcelle(s) : AT 87 / AW 321 Altitude : 20 m NGF x3 = y3 = IDENTITE DE L'OPERATION Autorisation n° : 2007-221 valable du 30/03/07 au 31/12/09 TITULAIRE (nom, prénom) : GUYODO Jean-Noël Propriétaire du terrain : Nature
  • : FP SP SU Organisme de rattachement : Univ. Nantes et UMR 6566 CNRS Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres Port du Légué, 8 quai Gabriel Péri, BP 474, 22194 PLERIN cedex Coût global de l'opération 2007 : 15 600 € Contraintes techniques particulières
  • : néant 130 m2 Surface fouillée (2006-2007) : Fouille menée jusqu'au substrat : PARTIELLEMENT NON RESULTATS SCIENTIFIQUES MOTS CLES : (3 à 5 par rubrique) - Chronologie : NEOLITHIQUE - Programmes : 12 - Habitats, sépultures, productions, échanges - Vestiges immobiliers : paléosol
  • Archéologiques (LARA, Nantes, UMR 6566) des fonds documentaires : domicile personnel N° des 10 à 20 clichés les plus représentatifs (fouille et mobilier) : REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2007 AUTEUR (nom, prénom) : GUYODO Jean-Noël COLLABORATEUR(s) : BIGAULT DE GRANRUT
  • A., BLANCHARD A., HAMON G., MENS E., VISSAC C. TITRE L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon, Morbihan) Sous-titre : Opération pluriannuelle 2007-2009 Nombre de volumes jl nbre de pages : nbre fig. : nbre planches : GENERIQUE DE L'OPERATION Intervenants
  • , Jean-Baptiste Sinquin. J.-N. Guyodo : L'habitat néolithique de Croh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon. Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2007 Sommaire 2 2 3 4 4 6 8 9 18 18 19 41 50 CHAPITRE I - Génèse de l'intervention 1. Présentation du projet et travaux
  • antérieurs 2. Programme de recherche et problématiques CHAPITRE II - Campagnes 2006-2007 1. Stratigraphie reconnue sur le terrain 2. Dynamique de l'occupation 3. Résultats des sondages 2007 4. Etude technologique des moellons (E. Mens) CHAPITRE III - Le mobilier 1. Répartition du mobilier
  • néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2007 CHAPITRE I - Génèse de l'intervention 1. Présentation du projet et travaux antérieurs L'habitat néolithique de Groh-Collé est établi sur la côte ouest - dite « Côte sauvage » - de
  • Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2007 2. Programme de recherche et problématiques Les sites d'habitat néolithiques conservés en élévation au XXIème siècle sont très rares, d'où l'urgence de traiter ce genre d'information au
  • contexte assuré depuis la campagne 2006. 3 J.-N. Guyodo : L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon. Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2007 CHAPITRE II - Campagnes 2006-2007 Les sondages réalisés en 2006-2007 dans la partie centrale du talus
  • (zone 2, 67 m2) ainsi qu'au niveau de son extrémité septentrionale (zone 1, 54 m2) ont permis la mise en évidence - pressentie - d'un double phasage de l'occupation du site et d'une perturbation minime des interventions précédentes (Le Rouzic 1911 / 1913) dans ce secteur. En 2007
  • céramiques (2,393 kg), pour les deux zones confondues. Le lot 2007 est plus conséquent (plus de 4000 pièces) en raison de la surface ouverte plus importante (90 m2). Il est actuellement en cours de traitement (travail universitaire intégré). Contraintes sécuritaires La fouille des niveaux
  • interne du talus n'est à ce jour que partielle comme en témoignent les plans et coupes joints : seuls les niveaux de comblements supérieurs ont été dégagés, jusqu'à l'apparition du « noyau » central (ou plutôt de son architecture primaire) lors des campagnes 2006-2007. Au terme de ces
  • -Pierre-Quiberon. Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2007 mêmes dégradations et tassements. Le mobilier archéologique est présent au sein de cette US 1, tant en partie supérieure qu'en partie inférieure. L'horizon sous-jacent (US 2) Ce niveau sablo-limoneux fin
  • ensemble mesure un peu moins de 5 mètres de largeur, contre 6 mètres pour le talus dans son étape finale. 1.3. Tranchée est Suite à l'identification d'une anomalie du substrat lors des premiers essais de prospection géophysique (mars - avril 2007), avec notamment la présomption d'une
  • précisément (aménagements de sols ?). 5 J.-N. Guyodo : L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2007 L'horizon basai est limono-sablonneux fin à limoneux brun clair à foncé chargé en petits gravillons (< 0,5 cm
  • près du talus pourraient correspondre à une palissade voire à des poteaux porteurs de bâtiments. 6 J.-N. Guyodo : L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon. Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2007 Dans le même secteur, et dans le même horizon
  • campagne 2007. Sa partie sommitale, sans horizon sédimentaire interstitiel, est partiellement recouverte d'un amoncellement de blocs (carrés AT-AU / 28-29), preuve d'un réaménagement rapide également dans ce secteur. La disposition et la localisation de ces blocs massifs rappellent