Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

3 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00099.pdf (AMBON (56). église paroissiale. rapport de sauvetage urgent)
  • S A UV ETAGE décision ARCHEOLOGIQUE 88 _05 EGLISE PAROISSIALE Patrick Alain FOUILLES ANDRE TRISTE ARCHEOLOGIQUES ( Sauvetage urgent ) EGLISE PAROISSIALE D'AMBON - Morbihan - - 1988 - Autorisation n° 88-05 AH de M. des Antiquités de Bretagne. le Directeur de
  • a été percée (1). L.M.TIIIet, ou agrandie en 1649. Bretagne romane, ed. du Zodiaque, p. 49. 6 - Raisons de l'intervention archéologique de 1988. Depuis de longues années, l'église d'Ambon connait des travaux de restauration. La nef romane a été partiellement dégagée de
  • à la croisée du transept. Les travaux de fouille ont été réalisés au printemps 1988. Ils ont été menés avec l'appui efficace et bienveillant de la municipalité d'AMBON, et notamment de son maire, M. HARDY, qui a témoigné d'un grand intérêt pour ces recherches, s'attachant en
  • compréhension des fouilles qui venaient de s'achever. sacristie (1639) —r -i MORBIHAN AMBON EGLISE S* OR y JUL1TTE Joi» 1383 ITON ArcUect. en cK«r d.sM.H . FIg 4. AMBON (Morbihan). Eglise paroissiale. Emplacement des structures fouillées en 1988. Foui I les 1988 - 9 - CONDUITE
  • fouille, et les nécessités des travaux de réfection de l'église, ces ossements ont été recueillii 'et rassemblés, sous le contrôle des autorités religieuses et civiles, dans la sacristie de la chapelle du Rosaire. l'étude le 14 anthropologl que décembre conclusions 1988, dans
  • le de ces trop tard présent ossements pour rapport, que n'a nous achevé été terminée et publIée puissions le 15 en Décembre inclure 1988. les que -10- -11- Associées à ces sépultures et mêlées aux terres rapportées plusieurs monnaies ont été trouvées : des
  • (s).( (1) On a ramassé en outre des charbons de bois, pour datation. Le résultat de ces analyses C.14 ne nous est pas parvenu avant la fin de la rédaction de ce rapport ( 15 décembre 1988). -19- - 20 - Analyses des résidus métalliques du four. Les deux analyses faites sur
  • 1988) (1)- Les teneurs du cuivre et du plomb ont été dosées par électrolyse. - Les teneurs en SIo^ représentent la partie insoluble après l'attaque nitrique ; en plus de la silice, elles comprennent l'étain sous la forme oxydée ( SN0 ). - Les teneurs en fer sont donnnées en FE203
  • , elles pourraient concerner la nef. La connais sance de l'église d'Ambon passe par la révélation de ses infrastructures, dont les fouilles de 1988 ont montré la complexité et la richesse. 15 Décembre 1988. (1) P. ANORE, rapport de fouilles, 1973. (2) R. X. GRAND, BARRAL
  • l'art roman en Bretagne, Paris, Y ALTET, le paysage monumental 1958, p.280-281. , op. cit. p. 236-237 . C. E. R .A . M . 19 88 Plant ,J - P . LABAT C 3 ft.' AMBON 1988 DOUPE BB' :.E.R.A .M. P L ABAT AMBON 1988 56190 COUPE MORBIHAN A A' C . E . R . A . M . J.P L»B»T
RAP00287.pdf (VANNES (56). 21, avenue de Verdun. rapport de sauvetage urgent.)
  • Patrick ANDRE - Alain TRISTE - Alain PROVOST. SAUVETAGE A ARCHEOLOGIQUE VANNES ( MORBIHAN) 21, AVENUE DE VERDUN. PARCELLE AY 224. AOUT - SEPTEMBRE 1988 -o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o- RAPPORT TRANSMIS A LA DIRECTION DES ANTIQUITES. MARS 1989. 4 * 'i Département MORBIHAN
  • du garage et des hangars situés dans la parcelle AY 224 attira l'attention pendant l'été 1988. En effet un permis de construire, daté du 11 Juillet 1988, autorisait la construction d'un immeuble collectif, dont une aile, sur cave, nécessitait des terrassements profonds. A la fin
  • , on pouvait en deux journées assurer la fouille et le relevé des structures enfouies. La fouille a été effectuée dans ces conditions fîg- 1 les 30 et 31 Août 1988. Elle a porté exclusivement sur la partie sud Photo 1 de la parcelle, soit sur une aire de dix mètres de côté. C'est de ce
  • de fondation de l'autre partie de l'immeuble. La première équipe de fouilleurs n'étant plus disponible, il fut alors fait appel à une autre équipe. N flg. 1. Répartition des équipes de fouilleurs sur Secteur fouillé en Août 1988. Responsables : P.ANDRE et A. TRISTE Secteur
  • fouillé en Septembre 1988 Responsable : A. PROVOST. la parcelle AY 224 La fouille de sauvetage menée les 30 et 31 Août 1988 n'a porté que sur la partie sud de la parcelle ( v. page précédente), là où le projet de caves imposait un décaissement de deux mètres. En un premier temps, la
  • début de fouilles. Au fond, secteur des sondages A Au premier plan, secteur des sondages B. Photo 4 . Vue d'ensemble de la zone fouillée les 30 et 31 Août 1988. Photo 8. Coupe stratlgraphique. Secteur compris entre le mur 120 et CÇ 2 cm figure n° 3 TfUSTC A VANNES 21
  • -VANNESAoût Av.de 1988 Verdun COUPE _VANNES— av. de Verdun _ 10.09 .1988
RAP00295.pdf (VANNES (56). boulevard des Casernes. rapport de sauvetage urgent.)
  • Patrick ANDRE SONMGES ARCHEOLOGIQUES BOULEVARD DES CASERNES A VANNES (Morbihan) S 6 2_60 OZ.S Centre d'Etudes et de Recherches archéologiques du Morbihan Février 1988 Patrick ANDRE Morbihan Vannes. Boulevard des casernes cadastre. Année 1977, BN, 61, 64 à 68
  • . coordonnées. Ax, 218,5 AY, 307, 69 altitude : 7m. propriétaire : Office départemendal H.L.M., avenue Edgar Degas. 56000 VANNES. autorisation de sondages, n° 88-04 AH Responsable : Patrick ANDRE, 5, rue jérôme d'Arradon. 56000 VANNES. Date des sondages : 12 Février 1988. En 1876, à
  • du sous-sol de cette parcelle, où la nécro- pole aurait pu s'étendre. Ils ont été nalisés le vendredi 12 février 1988. Une équipe de cinq fouilleurs, assistée d'un tracto-pelle ont procédé au creusement d'une tranchée, parallèle au mur de la caserne. Longue de quinze mètres
  • nécropole se faisait vers le sud, dans la direction suivie par la voie Vannes-Nantes, qui se tenait à l'écart de cette zone basse, révélée par cette épaisse couche de vase. Février 1988 Cussé. "Notes sur Bulletin une de la nécropole Société gallo-romaine poIymathique du
  • découverte Morbihan, à Vannes 1877, p. en 1876", 98-101. dans I Sondage Au archéologique premier plan : boulevard la parcel le des casernes. sondée en VANNES. février 1988 A l'arrière plan : la caserne du 3 ème R.l. Ma.Le mur de clôture marque la limite de la