Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

9 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02676.pdf (CHANTEPIE (35). "les rives du Blosne" : un habitat enclos du haut Moyen Âge. rapport de fouille)
  • CHANTEPIE (35). "les rives du Blosne" : un habitat enclos du haut Moyen Âge. rapport de fouille
  • 35
  • -Vilaine (35) DB05011701 Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné et Centre archéologique Inrap 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné  Chantepie   Territoires
  • , Inrap  16987 / 35 055 0017    x : 846,144 y : 3 115,831 z : environ 15 m NGF   Chantepie  2007  AK  AK72
  • DAO, PAO 9  Les deux diagnostics réalisés en 2002 et 2003 par G. Leroux puis F. Tournier au lieu dit « Les Rives du Blosne » sur la commune de Chantepie (35) ont permis de repérer la présence d’un habitat rural du haut Moyen Âge sur une surface estimée d’environ un ha et
  • été que partiellement mise au jour sur 40 m de long et 35 m de large, soit une surface d’environ 1 400 m2. Son étendue semble pourtant se développer au-delà, à la fois vers le nord du site, où la présence de vestiges contemporains a été diagnostiquée, et vers l’est où le fossé
  • de 24,50 m, sert de façade nord à la parcelle 1. Sa profondeur atteint au maximum 0,60 m avec parfois en cuvette (sondages 34, 35, 37 et 44) ou en V à fond plat (sondages 30, 32 et 33) (). Deux séquences principales, d’épaisseur équivalente, matérialisent le comblement de
  • beige homogène comprenant quelques plaquettes de schiste et du mobilier céramique daté du haut Moyen Âge ().   35               43.52 m NGF
  •                                36      Long de 35 m, le fossé 805 délimite la façade ouest de l’enclos selon un axe nord-ouest/sud-est. Dans son état initial, les sondages réalisés à l’intérieur évasé à
RAP02335.pdf (DROUGES (35). le bourg. rapport de diagnostic archéologique)
  • DROUGES (35). le bourg. rapport de diagnostic archéologique
  • 35
  • *** DROUGES - LE BOURG (llle-et-Vilaine - 35 102 002 AH) RAPPORT DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 21-01-08 29-01-08 Arrêté de prescription n°2007-019 du 6 mars 2007 Opération n° 2007-019 Opération INRAP n°DA 05020801 TEDDY BETHUS avec la collaboration de ELEN C A D I O U PIERRICK
  • Lambert zone II étendue X : 331.100 Y : 328.700 Cadastre : Section : ZO Parcelle : 21 Propriétaire du terrain : commune de Drouges N° de site: 35 102 002 AH 1 Données administratives, techniques et scientifiques de l'opération 8 1-1 Situation géographique, contextes géologique et
  • l'opération Elen CADIOU, INRAP, technicienne de fouille Vincent POMMIER, INRAP, topographe Pierrick LEBLANC, INRAP, topographe Post-fouille Rédaction du DFS : Teddy BÉTHUS Dessin du mobilier archéologique : Fanny TOURNER, DAO et mise en page: Teddy BÉTHUS Drouges (35)- Le bourg Libnté
  • : préfecture de région 3 Drouges (35)- Le bourg L^trlJ • fgsHtf • fnnmlu RÉPUguqtJJ F » a w ç « s e MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE Le Préfet de Ea région de Bretagne, Préfet dilto-at-VHaine, Officier de la Légion d'honneur, Commandeur de
  • long disposées en sfadoconcs et légulièiement réfartiei ait S'ensemble du piojet_ls.itufa«-SMid
  • il. D\0S©SSfl! • DROUUE5, Lt Bmiro - i o t o a n t B I ecmnHal 3SA5SW7 6 •3/J Drouges (35)- Le bourg 1 Données administratives, techniques et scientifiques de l'opération 1-1 Situation géographique, contextes géologique et topographique La commune de Drouges est située dans
  • de Drouges est mentionné entre 1096 et 1123. Voir J.C. MEURET, Peuplement, pouvoir et paysage sur la marche Anjou-Bretagne, Société d'Archéologie et d'Histoire de la Mayenne, Laval, 1993., p. 432. 9 Drouges (35)- Le bourg 1-3 Méthodologie L'intervention s'est déroulée du 21/01
  • fait archéologique 25 numéro de tranchée sondage 0 numéro de parcelle cours d'eau 10 F/G 5 : PLAN GÉNÉRAL DES SONDAGES V Rapport de sondages archéologiques Drouges (35)- Le bourg 2 Résultats de l'opération Les structures mises au jour révèlent deux indices de sites. Le
  • d'oxydation FI G 8 : SONDAGE 17, FOSSÉ 34, LOCALISATION ET COUPE OUEST. 13 Drouges (35)- Le bourg 2-2 Carrière et leurre archéologique 2-2-1 Un ensemble de fosses contiguës cette direction. À l'est et à l'ouest, ses limites restent inconnues. Au centre de la parcelle, les sondages
  • FOSSE 73 numéro de tranchée Drouges (35)- Le bourg 2-3 Les autres structures Parmi les structures découvertes, un puits a été mis au jour en bas de pente, dans la tranchée n°6 (fig. 13). Son sondage s'est révélé particulièrement difficile du fait des remontées d'eau abondantes
  • . Drouges (35)- Le bourg Conclusion Bibliographie Les données issues du diagnostic ont mis en évidence, outre le réseau de parcellaire et quelques structures isolées, la présence d'un site de carrière, caractérisé par plusieurs fosses d'extraction contiguës. La fosse principale a fait
  • 44 m2 44 m2 44 m2 44 m2 44 m2 44 m2 44 m2 0,25 m 0,60 m 0,60 m 0,40 m 0,30 m 0,20 m 0,80 m 0,50 m 35 36 37 38 39 Positif Négatif Contemp. Oui Fossé parcellaire Oui Faïence Contemp. - - - Drain Non - Oui Oui Fossé parcellaire - Contemp. - - - Fosse
  • parcellaire Tp - - - - - - - Fosse - - Oui - - - - 1 - Non Non - Oui Oui Oui 21 Drouges (35)- Le bourg 3-2 Inventaire de la documentation graphique 1 Calque polyester A3 Coupe 1/6, st. 73, sd. 28 1 20 E. Cadiou 2 Calque polyester A3 Coupe 2/6, st. 73, sd. 28
RAP02484.pdf (RENNES (35). 3 rue des Carmes. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). 3 rue des Carmes. rapport de diagnostic
  • 35
  • RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Céline Bélanger Philippe Cocherel Fanny Tournier Juillet 2009 —Rennes (35) - 3 rue des Carmes- Illustration de couverture : Vue du couvent des Carmes, à gauche sur l'illustration, extraite du plan de «Rennes ville épiscopale siège du parlement et capitale du
  • du mobilier archéologique : Céline BELANGER DAO et mise au net du levé topograpique : Teddy BÉTHUS Mise en page du rapport : Teddy BÉTHUS Étude du mobilier céramique : Fanny Tournier Remerciements : Gaétan LE CLOIREC, Dominique POUILLE, Françoise LABAUNE 11 Rennes (35) - 3
  • de sondages archéologiques du site dans le cadastre actuel de Rennes (DAO T. Béthus / Inrap) 11 Rennes (35) - 3 rue des Carmes- Liberté • Égalité •• Fraternité RÉPUB1IQUE FRANÇAISE REÇU IE M I N I S T E R E D E L A C U L T U R E ET D E L A C O M M U N I C A T I O N P R
  • Ausmann compagnie, 12 quai Dugay Trouin, 35 000 Rennes Fait à Rennes, le 18 juilfet 2008 pour le Préfet de la région de Bretagne, Préfet d'Ilfe et Vilaine, le directeur régional des affaires culturelles, le conservateur régional de l'archéologie, Stéphane Deschamps destinataires
  • , Préfet d'ille et Vilaine, le directeur régional des affaires culturelles, le conservateur régional de l'archéologie, Stéphane Deschamps 11 Rennes (35) - 3 rue des Carmes- Page 2 sur 3 FICHE DE PROJET DE DIAGNOSTIC Réf. du projet : DA05030001 Affaiie suivie par : Michel
  • BAILLIEU 1 IDENTIFICATION 1.1 Site Ele et Vilaine RENNES 3, rue des Carmes PC pour un immeuble collectif Section BS n°7 Département : Commune : Lieu-dit Nature du projet : Références cadastrales 1,2 Aménageur AUSMANN COMPAGNIE 12, quai Duguay Trouin - - 35 000 RENNES 06/11/30/09/39 (M
  • : carte postale du cloître du couvent des Carmes (extrait de BANEAT, Le Vieux Rennes, 1911) 11 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-1-2 C o n t e x t e a r c h é o l o g i q u e et historique 2-1-2-1 Un secteur mal documenté La parcelle concernée par le diagnostic se situe dans un
  • archéologiques du couvent dans la ville médiévale, au XVe siècle (DAO T. Béthus /Inrap) 15 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-1-2-4 Un établissement sous l'égide des ducs de Bretagne L'installation des Carmes à Rennes est autorisée par lettre patente de François 1er, duc de Bretagne, en
  • Rapport de sondages archéologiques Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-1-3 Méthodologie 2-1-3-1 Stratégie de l'intervention La juxtaposition des plans cadastraux et du plan du couvent dressé en 1798 montre que la parcelle concernée par le projet d'aménagement se superpose
  • examiner rapidement le dossier par la CIRA. F i g . 7 : vue intérieure du bâtiment actuel (Cl. T. Béthus / Inrap) F i g . 8 : ouverture du sondage 1 (Cl. T. Béthus/Inrap) 19 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-2 D o n n é e s a r c h é o l o g i q u e s 2-2-1 Les v e s t i g e s 2-2
  • possible d'atteindre le terrain naturel en raison de la profondeur des remblais (fig. 9). F i g . 9 : vue générale du sondage 1 (Cl. T. Béthus / Inrap) 20 Rapport de sondages archéologiques Rennes (35) - 3 rue des Carmes Coupe Ouest À l'extrémité ouest de l'excavation, les
  • : relevé de la sépulture (DAO T. Béthus / Inrap) 1 1007 Fig. 14 : relevé en restitué de la coupe ouest du sondage 1 (DAO T. Béthus/Inrap) 1002 23 Rennes (35) - 3 rue des Carmes Coupe Est La coupe Est révèle une stratigraphie différente. Treize couches s'accumulent sur 1,90m
  • : détail du sol 1036 (Cl. T. Béthus / Inrap) F i g . 20 : relevé de l'excavation Fig. 19 : mur récupéré de sondages archéologiques 1053 (Cl. T. Béthus/Inrap) 1043, sondage 1 (DAO T. Béthus /Inrap) 25 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-2-1-2 Sondage 2 Le sondage 2
  • ensemble. F i g . 22 : coupe est, stratigraphie 26 du sondage 2 (Cl. T. Béthus/Inrap) - Rapport de sondages archéologiques 27 Rennes (35) - 3 rue des Carmes La construction 2019 intervient dans un second temps. Le remblai 2030 est recoupé au nord par la fondation de cette
  • du mur 2001 (Cl. T. Béthus / Inrap) 25 - F i g . 28 : orthophoto du mur 2001 (DAO T. Béthus / Inrap) 29 Rennes (35) - 3 rue des Carmes Les remblais postérieurs à ce mur sont recoupés, dans un premier temps, par la tranchée de récupération d'un mur orienté nord-sud et large
  • constituer les témoins d'une occupation finale fortement dégradée. Le décapage a livré sur ces niveaux du matériel daté du XIXe siècle (fig. 26). Fig. 31 : maçonnerie 2070 (Cl. T. Béthus/ Inrap) 31 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-2-2 Le mobilier céramique (Fanny Tournier, INRAP) 2
  • 4 NMI. Aucun grès n'y a été décelé. On peut attribuer cet ensemble au XVIIe siècle. Fig. 34 : vases relevés au décapage. Un pot au fond percé indique peut-être un pot de fleur. Le tesson en bas du cliché est un tenon de chauffe-plat (Cl. F. Tournier/Inrap) F i g . 35 : pâte de
  • arbore un décor incisé de petites arcades (« très décorée ?) L'ensemble de ce lot montre les caractéristiques des productions de la fin du Xllle siècle (phase III) des ateliers de potiers de Chartres-de-Bretagne (35). 33 Rennes (35) -672rue des Carmes- • US 2038 Trois tessons
  • identique au tesson 2039-3. Période Moderne. • US 2076 2 tessons glaçurés d'époque médiévale sans plus de précision Fig. 41 : céramiques des US du sondage 2 (DAO F. Tournier/Inrap) 35 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-2-3 Interprétation des données 2-2-3-1 Les vestiges antérieurs
RAP02586.pdf (CHASNE-SUR-ILLET (35). ZAC du champ des Buttes. rapport de diagnostic)
  • CHASNE-SUR-ILLET (35). ZAC du champ des Buttes. rapport de diagnostic
  • 35
  • , llle-et-Villaine, Z.A.C du C h a m p des Buttes 1- Introduction 1-1 Nature du projet A Chasné sur Illet (35), le « Champ des Buttes » a fait l'objet en 2003 d'un premier diagnostic archéologique autour de l'église Saint-Martin, sur une surface globale de 12520m 2 '. Les vestiges
  • 5-1 Méthodes de travail Les sondages pratiqués sur les parcelles de la commune de Chasné-sur-Illet (35) concernées par ce projet au lieu-dit « Champs des Buttes » ont permis de mettre au jour un lot de mobilier qui, après nettoyage, s'est avéré correspondre à plusieurs
  • proposition chronologique avec un profil à lèvre assez droite, légèrement éversée et décorée sur l'extrémité d'impressions digitées . 6 Tranchée 43 Le mobilier issu du fait 35 comprend un tesson de faïence blanche et un autre de faïence à glaçure externe au manganèse (marron
  • . », Actes du congrès de Sens. Janvier 2004. Martineau J. - « Chasné-sur-Illet. Le champ aux buttes », Rennes 2003. Rapport de diagnostic, III. Inventaires techniques 35 : $m -.- v . «EU « mifs^mm s.M. ! ¡mm ^¡M III. Inventaires techniques Chasné-sur-IIIet, llle-et-Villaine
  • 8m 55 m2 8m 57 m2 8m 55 m2 6 10 11 12 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 8m 8m 8m 9m 9m 8m 0m 4m 8m 8m 8m 3m 8m 8m 8m 8m 4 m 8m 8m 8m 8 m 9m 9m 7m 54 49 55 m2 59 m2 62 m2 59 m2 59 m2 59 m2 32 m2 55 m2 54 m2 58 m2 55 m2
RAP02644.pdf (BRUZ (35). Cicé. rapport de diagnostic)
  • BRUZ (35). Cicé. rapport de diagnostic
  • 35
  • 1 35 Fossé Minute 2 1 36 Fossé Fossé Minute 2 Fossé Minute 3 0,8 2 37 38 0,7 2 39 40 1 15 T. P. Minute 1 25 11 12 Fossé Fossé/ 12 7 Fossé parcellaire Fosse 0,7 0,6 Minute 1 et 4 7 Ô 5 17 OUI 6 10 5 6 Fossé parcellaire Relevé Fossé/ Haie
  • 48 49 Fossé Fossé Minute 3 OUI Minute 3 Fossé Minute 3 Haie Minute 3 Fossé Minute 3 Fossé Minute 3 parcellaire parcellaire 27 III. Inventaires techniques 50 30 3-1 32 33 34 35 Positif 17 0,7 Négatif 0,8 Positif 0,7 3 2 51 52 53 54 55 Positif 17 18
  • . Jouquand 3 22, 24 , 25 26, 27 et 29 Plans faits 3b à 50. Coupe fait 29, 31, 40 et 45 1 20 et 1 100 G.Jouquand 4 30, 32, 34, 35, 39, 40, 42, 43 et 44 Plan faits 50 à b4. Coupe tait 51 1 20 et 1 10U G.Jouquand 5 45, 49, 53, 54, 57, 59, 62 et 65. Plan faits b5 à 87. Coupes
RAP02952.pdf (RENNES (35). 3 bis rue des Carmes. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). 3 bis rue des Carmes. rapport de diagnostic
  • 35
  • cailloutis. Diagnostic archéologique Le projet de construction d’un immeuble situé au 3 bis rue des Carmes a motivé la réalisation de ce diagnostic archéologique situé dans le centre ville de Rennes (35). Ce projet impactera ici une surface d’environ 271 m2 où nous avons pu réaliser
  • Inventaires de la documentation graphique 45 4. Annexe 47 Protocole d’intervention sur site pollué par I. Giron-Audéoud, INRAP G.O. 25 26 27 29 29 32 35 36 36 36 37 38 38 38 38 39 2.1.1 Le contexte archéologique 2.1.2 Les contraintes techniques 2.1.3 Méthodologie 2.2.1 Les données
  • scientifiques 7 I - Données administratives, techniques et scientifiques Fiche signalétique ____________________________ Localisation ___________________________ Références de l’opération Région Bretagne Numéro de l’arrêté de l’opération 2013/205 Département Ille-et-Vilaine (35
  • ) Numéro de l’opération D 105 543 Commune Rennes Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 2013-280 ____________________________ Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Lieu-dit 3bis, rue des Carmes ____________________________ Codes Codes INSEE 35 238 Numéro de l’entité
  • · RFO de diagnostic Rennes (Ille-et-Vilaine) 3bis, rue des Carmes Notice scientifique Le projet de construction d’un immeuble situé au 3 bis rue des Carmes a motivé la réalisation de ce diagnostic archéologique situé dans le centre ville de Rennes (35). Ce projet impactera ici une
  • moment, est celle d’une réfection du niveau de sol antérieur. 35 II -Résultats archéologiques Fig. 20 : Sol de mortier découvert dans la tranchée 2 (U.S. 1001) Tous ces niveaux sont recoupés par le creusement 1008 composée de plusieurs couches de remblais très hétérogène
  • verre bouteille et divers objets ferreux) (fig. 21). Fig. 21 : Vue de la tranchée 3 36 Inrap · RFO de diagnostic Rennes (Ille-et-Vilaine) 3bis, rue des Carmes 2.2.2 Etude du mobilier archéologique 2-2-2-1 Méthodes de travail La parcelle abordée à Rennes (35) au n°3bis rue
  •  : Inrap Grand Ouest, 2009. Martineau 2008 MARTINEAU (J.)-Rennes, Place Saint-Germain. Etude documentaire. Paris : Inrap Grand Ouest, 2008. Pessenti 2011  PESSENTI (C.)-3 rue des Carmes, Rennes (35). Rapport final d’opération archéologique : fouille préventive. Eveha, 2011. III
  • , ossements humains métallique Le projet de construction d’un immeuble situé au 3 bis rue des Carmes a motivé la réalisation de ce diagnostic archéologique situé dans le centre ville de Rennes (35). Ce projet impactera ici une surface d’environ 271 m2 où nous avons pu réaliser trois
RAP02946.pdf (GENNES-SUR-SEICHE (35). la Liberderie : vestiges d'occupations antiques et médiévales. rapport de fouille)
  • GENNES-SUR-SEICHE (35). la Liberderie : vestiges d'occupations antiques et médiévales. rapport de fouille
  • 35
  • d’occupations antiques et médiévales Vestiges d’occupations antiques et médiévales Inrap Grand Ouest mars 2014 Fouille archéologique Rapport final d’opération Vestiges d'occupations antiques et médiévales 35-119 Code INSEE Gennes-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine, La Liberderie avec la
  • 14 17 19 21 30 35 37 Cahier des charges (DB 05 038 15) Arrêté de prescription (DB 05 038 15) Arrêté de nomination (DB 05 038 15) Projet scientifique (DB 05 038 15) Résultats 47 Avant-propos 49 1. 49 53 1.1 1.2 1.2.1
  • administratives, techniques et scientifiques 8 Inrap · RFO de fouille Ille-et-Vilaine Gennes-sur-Seiche, La Liberderie Fiche signalétique Localisation Région Bretagne Département Ille-et-Vilaine (35) Commune Gennes-sur-Seiche Statut du terrain au regard des législations sur le
  • patrimoine et l’environnement — Proprietaire du terrain Eiffage Rail Express 22, avenue Henri Fréville 35200 RENNES Codes code INSEE 35 119 Numéro de dossier Patriarche — Numéro de l’entité archéologique — Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de
  • Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest parcelle(s) 12, 20, 28, 29, 42 et 49 Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon CS 67737 35 577 Cesson-Sévigné Dates d’intervention sur le terrain préparation — Adresse ou lieu-dit La Liberderie Organisme de rattachement Responsable
  • l’implantation d’un cadastre bien marqué. I. Données administratives, techniques et scientifiques 13 Localisation de l’opération Vitré Cornillé Mondevert Torcé Etrelles Louvigné-de-Bais Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine (35) < Renn es Argentre-du-Plessis Chancé
  • , La Liberderie I. Données administratives, techniques et scientifiques 33 34 Inrap · RFO de fouille Ille-et-Vilaine Gennes-sur-Seiche, La Liberderie I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de nomination (DB 05 0308 15) 35 36 Inrap · RFO de
  • LIBERDERIE » A GENNES SUR SEICHE (35) I. RAPPEL DU CONTEXTE ARCHEOLOGIQUE ET DES PRINCIPAUX RESULTATS La construction de la Ligne à Grande Vitesse Le Mans-Rennes (LGV) a entrainé la mise en place d’un diagnostic archéologique systématique préalablement à la réalisation des travaux sur
  • l’Ille et Vilaine, situé à la limite orientale de la Bretagne et même au delà. Dans ce cadre, une mise en perspective et une confrontation de ces données avec celles de sites régionaux et extra-régionaux devront être engagées (Montours, La Mézière, Coesmes, Châteaugiron, 35) mais
RAP03039.pdf (DOL-DE-BRETAGNE (35). cour publique du musée Médiévalys. rapport de diagnostic)
  • DOL-DE-BRETAGNE (35). cour publique du musée Médiévalys. rapport de diagnostic
  • 35
  • province bretonne. Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Sujets et thèmes Fosse, maçonnerie, sol, fossé Le projet de réaménagement de la cour du musée « Médiévalys » a motivé la réalisation de ce diagnostic situé dans le centre ville de Dol-de-Bretagne (35). Ce projet
  • «Médiévalys» sous la direction de Teddy Béthus Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 – 35 577 CessonSévigné cedex Tél. : 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr www.inrap.fr Rapport final d’opération La dernière phase, la plus visible sur le terrain, concerne enfin le palais
  • dessous le niveau de bitume actuel de la cour. Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 – 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. :02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Octobre 2014 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Cour publique du musée «Médiévalys» sous la
  • SRA D104 294 Code Inrap Arrêté de prescription Entité archéologique Nr site Code INSEE Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 – 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. :02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Octobre 2014 Sommaire I
  • , INRAP DAO Dessin 7 I. Données administratives, techniques et scientifiques Notice Le projet de réaménagement de la cour du musée « Médiévalys » a motivé la réalisation de ce diagnostic situé dans le centre ville de Dol-de-Bretagne (35). Ce projet impactera ici une surface de 2
  • Parement de mur Blocage de mur Soupirail Restes de dallage Caniveau Lentille de mortier de chaux Mortier de chaux (démolition) Mortier (sol) Béton contemporain Remblai de démolition 1011 1012 34 Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) -- cour publique du musée «Médiévalys» 35 II
RAP03943 (LA CHAPELLE DU LOU DU LAC (35). Eglise Saint-Loup. Rapport de diagnostic)
  • LA CHAPELLE DU LOU DU LAC (35). Eglise Saint-Loup. Rapport de diagnostic
  • 35
  • d’information Lambert 93 Teddy Béthus D130738 Code Inrap Inrap Grand Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné cedex Novembre 2020 2 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Ille-et-Vilaine, La Chapelle du Lou du Lac, Église Saint-Loup Sommaire Données administratives
  • sondages 30 Le sondage 1 35 Le sondage 2 37 Le sondage 3 39 2.1.2 Le bâti 43 Le mur gouttereau nord 45 La façade ouest 50 3 Synthèse des observations 52 Conclusion 54 Bibliographie I. Données administratives, techniques et scientifiques Sommaire 55
  • Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Classé MH Proprietaire du terrain Commune de La Chapelle du Lou du Lac Références de l’opération Adresse ou lieu-dit Organisme de rattachement Inrap Grand Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson
  • Gestionnaire des moyens du centre Mise en place et suivi de l’opération Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Charier TP, Rennes (35) Entreprise de terrassement Ouverture des tranchées de sondages Intervenants technique
  • cercueil est un contenant dont l’assemblage permet le transport du corps jusqu’au lieu d’inhumation alors que le coffrage est construit à même la fosse et sert uniquement à accueillir le corps du défunt II. Résultats 2.1 Présentation des Vestiges 35 fondations de la chapelle. Les