Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01483.pdf (CRÉHEN (22). le château du Guildo. rapport final de fouille programmée 1995-1997)
  • CRÉHEN (22). le château du Guildo. rapport final de fouille programmée 1995-1997
  • MINISTERE DE LA CULTURE DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES SERVICE REGIONAL DE LARCHEOLOGIE CONSEIL GENERAL DES COTES-D'ARMOR LE CHATEAU DU GUILDO COMMUNE DE CREHEN (Côtes-d* Armor) FOUILLE PROGRAMMEE 1995-1997 TRIENNALE RAPPORT DE SYNTHESE volume 1/2 Laurent
  • couverture : Maurice Gautier SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 1.1 PRESENTATION DU SITE ET DU PROGRAMME TRIENNAL 1.1.1 1.1.2 1.1.3 1.1.4 1.1.5 PRESENTATION DU SITE, SITUATION. RAPPEL DES OPÉRATIONS ANTÉRIEURES L'OPERATION TRIENNALE 1995-1997 LES CONSEQUENCES DE L'ASSUJETTISSEMENT DE
  • juin à décembre 1994 par Laurent Beuchet et Fanny Tournier, archéologues salariés de l'Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales à qui était confiée la gestion de l'opération. 1.1.3 L'opération triennale 1995-1997 A l'issue de cette étude, le riche potentiel du
  • en 1997. - 1 mois pour une étude préliminaire du mobilier céramique réalisée par C. Picault en 1.1.4 Les conséquences de l'assujettissement de l'A.F.A.N. à la T.V.A. L'A.F.A.N. a qui est confiée la gestion de l'opération archéologique du Guildo est assujettie à la T.V.A. depuis
  • le 1er janvier 1997. Cette décision administrative a eu une conséquence particulièrement lourde sur le programme de recherche présenté ici puisque le budget de l'opération 1997 a été amputé de 20,6 % de son montant global, soit de plus de 68 000 francs. Si cette somme ne
  • subvention pour la seule année 1997. Cette somme correspond à plus de 3 mois de la masse salariale d'un technicien supérieur. Après discussion avec le service régional de l'archéologie, il a été décidé que la fouille elle-même ne devait pas pâtir de cette situation financière. La baisse
  • de subvention a donc été intégralement reportée sur les travaux d'étude "post fouille". Ainsi, bon nombre d'études complémentaires qui devaient se dérouler en 1997 n'ont pu être réalisées. Il s'agit des relevés d'élévation (1 mois : 20 000 F), des études de mobilier métallique et
  • manuelle des déblais de la fouille du secteur 11. 1996 plate-forme munie d'un treuil électrique mise en place dans le secteur 11 pour l'évacuation des déblais de fouille. Un système similaire a été installé lors de la fouille de la tour nord-est en 1997. 1997, mise en sécurité de la
  • remblais. Un caniveau aménagé avait également été mis au jour. Aucune datation n'avait pu être proposée pour ces aménagements. La fouille de la zone 11 s'est déroulée sur 28 semaines de juin 1995 à juillet 1997 (figure 3). Environ 600 m3 de sédiments ont été fouillés en grande partie
  • l'archéologie. La fouille du secteur 13 n'a réellement débutée qu'en 1997, en raison de retards dans l'exécution des travaux de mise en sécurité du chantier (stabilisation des maçonneries). Elle n'a pu être menée à bien que dans la tour nord-est. La pièce située à l'ouest de la tour a livré