Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Creator > BOURGAUT Ronan (retirer)
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)
  • Département > 29 (retirer)

Limiter votre recherche

Auteur
BOURGAUT Ronan [X]
Type d'opération
opération préventive de diagnostic [X]
Commune
Département
29 [X]
Date (Année)

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03878 (DOUARNENEZ (29). Kerstrat. Rue Morvan Lebesque. Rapport de diagnostic)
  • DOUARNENEZ (29). Kerstrat. Rue Morvan Lebesque. Rapport de diagnostic
  • 29
  • - rue Movan Lebesque AV 35 ; AW 8, 103 et 106 X : 48,086507 Y : - 4,297555 Z: 71,58 Commune de Douarnenez Opération Nom de l’opération: Arrêté de prescription : DOUARNENEZ (29) – KERSTRAT Arrêté n° 2018-064 en date du 20 février 2018 Arrêté de désignation du responsable
  • Grall (CDA 29) Prises de vues, infographie, traitement des données, réalisation du rapport : Ronan Bourgaut (CDA29) Ronan Pérennec (CDA29) Bertrand Grall (CDA29) Terrassements : pour COLAS, Entreprise SARL Kérivel TP - Kervenargant 29790 Confort-Meilars - 02 98 74 27 32 8 Première
  • . des données Numismatique Conservation Restauration 10 Première section : Cadre administratif, technique et scientifique Localisation de l’opération Région : Bretagne Département : Finistère (29) Commune : Douarnenez Lieu-dit : Kerstrat Section AV, parcelle n°35 Section AW
  • AV Tr 07 Tr 03 Tr 05 Tr 02 Tr 06 Tr 01 Tr 04 Tr 08 Tr 09 Tr 10 Tr 11 Tr 13 Tr 25 7235375 7235375 Tr 15 Tr 19 Tr 26 Tr 20 Tr 27 N Tr 14 Tr 28 Tr 21 Tr 24 Tr 29 Tr 12 Tr 30 Tr 18 Tr 16 Tr 33 Tr 32 Tr 23 Tr 22 Tr 31 Tr 34 7235250 7235250 Tr 17 Tr 42 Tr 39 Tr 35
  • -empire, reposait de toute évidence sur la fabrication et la 20 commercialisation de sauces à base de poisson (garum, etc.). Le site des Plomarc’h Tosta (1 ), fouillé en 1994-95 par J.-P. Bardel, en est l’exemple le plus connu (EA n° 29 046 005), mais nombre d’indices de ce type
  • d’industrie parsèment le littoral douarneniste, comme sur la plage du Ris (2) en contrebas de l’emprise diagnostiquée. C’est à cet endroit d’ailleurs qu’ont été fouillés en partie les termes d’une villa par Michel Le Goffic en 1988 (EA n° 29 090 001). Le grand monument octogonal de
  • Trégouzel (3), identifié comme un temple (EA n° 29 046 0008), constitue également un marqueur de ce paysage antique, à l’entrée sud de l’agglomération supposée de la voie venant de Quimper. C’est dans le secteur proche de Ménez Peulven (4) qu’ont eu lieu diverses opérations ayant montré
  • d’une part l’occupation antique essentiellement agraire, dont un enclos ( EA 29 046 045) proche de ce qui a été vu lors du diagnostic objet du présent rapport (Dieu, 2018) et d’autre part des indices de voie (Leroux 2018). Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats
  • archéologiques Un diagnostic mené dans le secteur du Drevers par S. Blanchet en 2005 a quant à lui révélé une occupation néolithique (EA 29 046 0034), période dont on retrouve des traces à Ménez Peulven, et dont pourrait relever le foyer à pierres chauffées de Kerstrat (Cf. infra
  • ). L’occupation de l’âge du Fer est quant à elle marquée par l’existence d’une stèle à Kerru (EA 29 046 0006) (6) ainsi qu’une autre à Ploaré. Le site de Kerstrat se situe par conséquent dans un environnement archéologique relativement dense, contexte favorable à la découverte de vestiges
  • figure 5 : Fossés FO 1027 et FO 1028 vers le nord-ouest (Ronan Bourgaut - CDA 29) Les fossés parallèles 1057-1=1046-1 et 1057-2=10462, dans les sondages S 15, 19 et 21, forment quant à eux un retour perpendiculaire (à quelques degrés près) vers le nord de l’ensemble fossoyé décrit
  • ensembles. Mais, en surface, voire au sein même du comblement, des tessons de céramique figure 6 : Fossé FO 1046 vers le nord-ouest (Ronan Bourgaut - CDA 29) 223 AV AV 39 AV 233 AV 234AV 235 AV 37 AV 220 KERSTRAT AV 31 Fontaine AV 263 s s Pivert Allée de AV 105 AV 106 AV
  • e Ru us 1068 us 1043 S 30 rv Mo S 29 us 1019 us 1022 us 1034 us 1035 AV 108 us 1069 us 1018 S 13 S 15 S 26 S 18 AW 106 an us 1070 be Le us 1045.1 us 1045.2 us 1047.1 ue sq AW 103 us 1071.1 AW 104 us 1056.1 us 1059.1 us 1059.2 S 32 us 1048 us 1049
  • fossés observés. (DAO Yoann Dieu, Bertrand Grall, CDA 29) 25 CDA29 - diagnostic archéologique « Kerstrat », Douarnenez (Finistère) E Dans le même secteur, un alignement de trous de poteaux, ou plutôt de pieux (ou de piquets), a pu être observé dans le sondage S 03 (fig. 11 et 13
  • d’aménagement. Techniquement, il s’agit très vraisemblablement d’une clôture sur pieux. figure 11 : Alignement de trous de piquets US 1006, à son extrémité orientale, avec, au fond, le fossé d’enclos FO 1005. Vue vers l’ouest (Ronan Pérennec, CDA 29) O tv 1 2 2 3 4 1 : limon brun 2
  • : argile jaune 3 : limon brun-gris 4 : argile jaune avec cailloutis tv : terre végétale 0 1m Sondage 2 : US 1002, coupe E-O (relevé R. Pérennec, DAO R. Bourgaut) figure 10 : coupe est-ouest du fossé FO 100 (CDA 29) figure 12 : Alignement de petites fosses quadrangulaires US 1009
  • et US 1010. Vue vers l’est. (Ronan Pérennec, CDA 29) figure 13 26 1 1 2 1 5 5 1m 1 2 S 1m (relevé R. Pérennec, DAO R. Bourgaut) Sondage 3 : FO 1004, tronçon ouest, coupe N-S 0 1 : limon brun 2 : roche dégradée (proche arène) N (relevé R. Pérennec, DAO R. Bourgaut
  • sont rectilignes et nettes. Il s’agit d’un accès à l’enclos (fig. 17). 28 figure 14 : fossés FO 1004 (au 1er plan) et FO 1005, dans le sondage S 03. Vue de l’ouest. (R. Pérennec, CDA 29) S N 1 2 2 1 : limon jaune (proche substrat) 2 : limon brun beige 3 : substrat de schiste
  • AV 34 str Ker de S 20 S 02 AV 264 AV 263 AV 31 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques at figure 16 29 CDA29 - diagnostic archéologique « Kerstrat », Douarnenez (Finistère) Pour ce fossé FO 1004, il n’a pas été possible de déterminer
  • premier quart du Ier s. ap. J.C., d’autre part, du fait du faible nombre d’individus sur l’ensemble de l’emprise, d’une vocation agraire plutôt que d’habitat. figure 17 : partie est de l’interruption dans le fossé FO 1004. Vue vers l’est (R. Pérennec, CDA 29) 2.2.2. Un ensemble de