Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
CLEMENT Michel [X]
Type d'opération
fouille préventive [X]
Commune
CORSEUL [X]
Département
22 [X]
Date (Année)
1984 [X]

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01426.pdf (CORSEUL (22). Monterfil I. rapport de fouille préventive)
  • CORSEUL (22). Monterfil I. rapport de fouille préventive
  • 22
  • MINISTERE DE LA CULTURE DIRECTION DES ANTIQUITES ' DE BRETAGNE COR SEUL 198- CORSEUL , RAPPORT DES TOUILLES, ANNEE 1984 TABLE VES MATIERES INTRODUCTION GENERALE 7: p. 1 Le ph.OQh.ammz de photzcXÀon, d'ztudz zt de miàz zn vaJLzuh. p. 1 II: Lz6 ^ouJJJLzi, p. 3 UONTERFIL
  • collectivité. Un programme de restauration doit être mts sur pied ultérieurement. II. - LES FOUILLES a) Le sauvetage programmé. Pour l'année 1984, ta Direction des Antiquités a présenté au Conseil Supérieur de la Recherche Archéologique un dossier de proposition de décision de sauvetage
  • programmé. La fouille la plu^s importante d'aittei du service au plan financier puisqu'il a engagé 34 000 Ce sauvetage concerne la l.A.D. F. [Zone 4) du lotissement et se poursuivra au moins cinq années. En 1984, 400 ml ont. été ouverts sur la parcelle M 1 181, à l'emplacement
  • l'implantation de bâtiments, des secteurs bien urbanisés de ta ville antique. Le premier chantier s'est déroulé au mots de Février 1984 sur la. parcelle M 753 [Virection J.P. BARDEL), la seconde, sur la parcelle M 718, du mots d'avril au 1er août [direction M. 7SATT et F. FICHET VE
  • CLA1RF0NTAJNE). CORSEUL MONTERFIL RAPPORT 1984 n 6 M 0 M T E R F I L Concernant la Z.A.V. [zone 4) du lotissement, une fouille de sau- vetage programmée s'est déroutée sur la parcetle MI.181, du 1è juillet au 15 août 1984. Ves 1976, ta prospection aérienne, menée par L.Langouet, y
  • , Rapport de fouille du cabinet médical, 1984. P. GALL10U, Céramiques précoces de Rennes, p. 230, in la Civilisation des Riedones, 2e suppl. à "Archéologie en Bretagne", Brest 1980. A. et M. EERV1ERE, Introduction à l'étude d'un type céramique : les urnes à bord mouluré gallo-romaines
  • AencontA.ee. au camp d'Huelgoat où à £'î£e Guennoc (pi. Il/b, n° 7) (9). PouA. conciuAe, on peut mentlonnCA la pn.ese.nce d'une petite "coupe" à panée. dAoite et ^ond plat, pouAvue d'une, lèvAe. mouluh.ee.. Il pouAAalt à'agiA d'une, imitation de. la bonme. 22 de VAage.ndoA^ [pl. JVb, n
  • . On distingue nêanmoir un buste radié tourné à droite. Diamètre^ 19 mm (C. 703 partie supérieure du fossé 2). [2) Voir J.P. BARVEL, Rapport de fouille. Le Chemin du Ray, 1984. 25 - Etude de la céramique. La sigillée recueillie dans la C. 103 couvre une période allant du milieu du le s
  • en Bretagne, 25, 1980. 3 22. CORSEUL. 181 As d'Auguste frappé à Lyon ( 10-14 ap JC) 31 - Etude_de la_céramlque : La Sigillée appartient surtout à la fin du lie siècle, elle. est associée à une estampille, de Paternus. PATERN-FE - Es tamplllz-^-étro grade et
  • lie siècle du Cabinet médical ou du Champ Mulon. Elle est Ici associée à des vases ovoïdes à lèvres à profil ovalalre [type "olla"), des vases trlpodes... (6) Nous avons retiré de cette étude des formes précoces appartenant aux ni- veaux Inférieurs dont une forme 22, un rltt 9
  • . Il 6'agit Ici du szul objet necuetlli témoignant de VactiviXé agricole, [voir B. WOFMAMW, La qulncalltzrlz antique., notice technique, n" 13, pl. XIII, n° 22-25). Trouvé sur. la vole 2, sur la deuxième, rzchangc [sectzur E-77).. Bien que ne disposant que de peu d'élément!, de
  • présence d'une zone aghlcole. ences. Cehtes, nous saisissons encore mal ces Influ- Cependant cehtalns points méritent d'être notés. D'une part, les thols campagnes de fouille, organisées en 1984 [Chemin du Ray, Cabinet médical et Montehfil) ont démontré que la mise en place du