Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00899.pdf (VANNES (56). 10 rue de la Tannerie. rapport de fouille préventive)
  • 10, RUE DE LA TANNERIE VANNES (56 260 059) (Morbihan) D.F.S. DE FOUILLE PREVENTIVE 15/07/1993 -31/09/1993 par Gaétan LE CLOIREC A.F.A.N. Rennes : S.R.A. Bretagne 1993 FICHE SIGNALÉTIQUE Siten-:J5jL6j |_2jLÇÎJLPj|_5jlJ9j I Il I Al I Département : Morbihan Commune
  • : Autorisation n * : 93 ~ 75 Valable du 15/Q7 M 15/10 Titulaire : Gaétan LE CLOIREC Organisme de rattachement : 1993 A.F.A.N. Raison de l'urgence : Travaux urbains Maître d'ouvrage des travaux : Surface fouillée : 1000 m2 Surface estimée du site : * Mots-clefs (thésaurus DRACAR pour U
  • de Vannes entraîna une campagne de sondages mécaniques sur les deux parcelles concernées (section BO, n°204 et n°205). Celle-ci s'est déroulée durant le mois de mai 1993. La mise en évidence de vestiges antiques et médiévaux au cours de cette opération rendit nécessaire la
  • réalisation d'une fouille de sauvetage. Celle-ci eut lieu du 15 juillet au 30 octobre 1993 et bénéficia d'un budget initial de 290 000 F (250 000 F étant pris en charge par l'aménageur et 40 000 F par l'état dans le cadre d'une convention). Quatre archéologues contractuels furent alors
  • ... * Photo 2 VANNES (56), 10 Rue de la Tannerie - 1993 J CD a) 8 ^ 0< u 43 (S. «; CX 3 o c NU la C/3 un 3 6 H es en a; fi t/î C c un o3 c3 1 O -o S O S O S ,i- tu Pu H o II - LES PREMIERS SIGNES D'URBANISATION (1ère moitié du 1er s. ap. J.-C.) PHASE n II.I
  • liées au mortier de chaux. * Photo 5 VANNES (56), 10 Rue de la Tannerie - 1993 Il.m - DATATION Cette période constitue une phase de transition entre les premières implantations légères et le véritable essor de la cité. C'est ici que la volonté de créer une ville apparaît à
  • subsistait. La zone arrière, qui ne paraissait pas construite à cette époque, pouvait être occupée par des jardins. * Photo 8 * * Photo 9 *'*■ Photo 6 Photo 7 VANNES (56), 10 Rue de la Tannerie - 1993 ni.II.II - LES BATIMENTS 5 ET 6 Un système de 4 grands murs fut mis en évidence
  • sur la nature de l'occupation dans ce secteur de la ville à cette époque. L'absence de céramique et, donc, de rejets domestiques pourrait, en effet, vouloir écarter l'idée d'un simple quartier d'habitation. VANNES (56), 10 Rue de la Tannerie - 1993 VANNES (56), 10 Rue de la
  • Tannerie - 1993 31 IV - NOUVEAUX REAMENAGEMENTS (Fin Illè s. ap. J.-C. / IVè s. ap. J.-C.) PHASE IV ÏV.I - DESTRUCTIONS ET TRANSFORMATIONS IV.I.I - LE BATIMENT 7 ET SES ABORDS Le fossé situé à l'est de la voie fut comblé par un remblai d'huîtres mêlées à de grosses pierres (3060
  • jardins modernes avaient complètement bouleversé les niveaux supérieurs. 34 VANNES (56), 10 Rue de la Tannerie - 1993 V - UNE OCCUPATION MEDIEVALE ET MODERNE (XlVè s. ap. J.-C. - XlXè s. ap. J.-C.) PHASE V V.I - LES DERNIERES CONSTRUCTIONS AVANT LE REMBLAIEMENT MODERNE V.I.I
  • cette fois d'une réfection). L'ensemble était rubéfié mais la température de chauffe ne parait pas avoir excédé les 500° (Evaluation selon F. Le Ny et P. Lanos). Le haut de la partie centrale et les murs latéraux * Photo 13 *■* Photo 14 VANNES (56), 10 Rue de la Tannerie - 1993
  • cependant fine et micacée. De sorte que, si la forme pouvait évoquer certaines productions du Haut Moyen-Age (ex: Tinténiac), une telle finition rappellerait des techniques plutôt gallo-romaines faisant pencher la * Photo 16 Photo 17 VANNES (56), 10 Rue de la Tannerie - 1993 Tranchée
RAP01046.pdf (RENNES (35). bâtiments Picard. 3-5 rue de Saint-Malo. rapport de sondage)
  • 3,5 RUEDESTMALO RENNES (35 2 3 8 070) (Ille-et-Vilaine) RAPPORT DE SONDAGES ARCHEOLOGIQUES 22/11/1993 -21/12/1993 par Gaétan LE CLOIREC et Philippe COCHEREL A.F.A.N. Rennes : S.RA Bretagne 1993 401*6 FICHE SIGNA LÉTIOVE Site n " g a : |_3j|_5j L2JL3JL8J LPJ^JLOJ I IL
  • , qui s'est déroulée entre le 22 novembre et le 21 décembre 1993, fut réalisée par deux archéologues recrutés par l'A.F.A.N. (Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales) à qui la gestion financière avait été confiée. La Société Rennaise de Rénovation, propriétaire de
  • la rue de St Malo, 1987-88; fouille du campus de la place Hoche, 1990; diagnostic archéologique de la place St Anne, 1991; diagnostic archéologique de la place Hoche, 1993). Les sondages effectués dans la cour des établissements Picard n'ont cependant pas révélé d'indice