Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02613.pdf ((22)(29). le réseau viaire de la Bretagne de la protohistoire au Moyen Âge. de l'estuaire de la Rance à La presqu'île de Crozon. rapport de prospection thématique)
  • Prospection thématique 2010-2011 Opération 2010 Le réseau viaire principal du nord de la Bretagne de la Protohistoire au Moyen Age. Géoréférencement. Eléments d'analyse de l'évolution du réseau. Alain Provost, archéologue indépendant, responsable de l'opération et Eric Philippe
  • Prospection thématique 2010-2011 Opération 2010 Le réseau viaire principal du nord de la Bretagne de la Protohistoire au Moyen Age. Géoréférencement. Eléments d'analyse de l'évolution du réseau. Alain Provost, archéologue indépendant, responsable de l'opération et Eric Philippe, docteur
  • – Vannes (déviation d'Allaire) et en termes d'évolution de la voirie de la protohistoire à la fin de l'époque romaine dans un contexte de petite agglomération à Plougasnou (ZAC de l'Oratoire). Ce programme est projeté sur deux années : 2010 et 2011. La première année a concerné la
  • existent, ne peuvent suffire à les accréditer. Les cartes archéologiques de la Gaule pour les Côtes-d'Armor (Bizien-Jaglin et alii 2002) et du Finistère (Galliou 2010), parues récemment, présentent l'intérêt, outre les mentions bibliographiques, d'exposer les propositions
  • anciennes Carhaix – Tréguier et Carhaix – Guingamp, au pont de Sainte-Catherine, et gagner la cité antique par la route de Callac. Cependant, les missions aériennes de M. Gautier en 2009 et 2010, ont permis de repérer une voie sur des linéaires de plusieurs centaines de mètres de long
  • (informations L. Aubry, diagnostic archéologique sur la déviation de Saint-Brieuc, 2010), ces dernières associées à des structures peut-être cultuelles. L'implantation d'une petite agglomération liée à l'exploitation du gisement, à proximité du croisement des axes Saint-Brieuc – Morlaix et