Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 1979 (retirer)
  • Operation type > fouille préventive d'urgence (retirer)
  • Creator > LANGOUET Loïc (retirer)

Limiter votre recherche

Auteur
LANGOUET Loïc [X]
Type d'opération
fouille préventive d'urgence [X]
Commune
Département
Date (Année)
1979 [X]

3 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00437.pdf (KERBORS (22). enez yar. rapport de sauvetage urgent)
  • ' Autorisation (n°, date) n°I3 , 25 Mai 1979 Tn -hftwfsrk i on (début et fin) 28 et 29 Mai 1979 Rnnprinp^'hl n < Mntïf / Loïc LANGOUET ..,.,. dégagement par suite de tempête ri ' t n t n T v o n t i n n Rii-rfnrin fmnlliÇft 2D m2 1 Estimation do l étendue du gisement ? 50 m2
  • en effet une conséquence d'une très forte tempête survenue en Avril 1979 lors d'une forte marée d'équinoxe . Cette tempête eut des effets désastreux à SAINT M A L O j l a percée de l a digue . M a i s elle eut des conséquences plus archéologiques La première fut la destruction
  • , à quelques mètres de ce foyer , le soc|e rochaux apparait. Lors de notre fouille , nous avons utilisé un niveau de référence (NR) qui , par le plus grand des hasards , s'est avéré être le niveau de la haute mer dans la soirée du 28 Mai 1979 . Ce soir là , la mer fut haute à 21 h
RAP00378.pdf (ROZ-LANDRIEUX (35). les Burons. rapport de sauvetage urgent.)
  • un champ » manifestement d'origine humaine ancienne Trouvaille ancienne carrière médiévale Rapport oui plans oui photographies oui Responsable Loïc LANSOUET Maître Assistant Université de Rennes 14 Juillet 1979 Directeur du Ce.R.A.A Dates de la fouille 3-4 Août 1979
  • qu'une cavité ait pu exister dans le schiste sans une intervention humaine; Avec l'accord d'une fouille de sauvetage (n°I5 du 14 Juillet 1979) accordée par la Direction des Anti>' '' quités Historiques de Bretagne , nous avons consacré deux journées , les 3 et 4 août , à cette
RAP00433.pdf (FRÉHEL (22). villa romaine de sables d'or - les pins. rapport de sauvetage urgent.)
  • Périodes chronologiques Rapport scientifique. Pions : 1979 / Loïc LANGOUET érosion marine et fouilles clandestines 55 m 2 • 400 m2 Villa gallo-romaine thermes avec hypocaustes,matériel de construction Ier-IIIème OBSERVATIONS CONTENU DU " DOSSIER 1979 oui oui Coupes oui
  • - cendre à la plage par des sentiers en pente douce , ceux-ci sont aujourd'hui inutilisables , débouchant sur des falaises de cinq à six mètres de haut . A u début de 1979 , lors de notre première visite préparatoire à ce site , on a estimé à deux mètres le recul d u haut de la
  • vacances de Pâques 1979 » est le fruit d'une collaboration entre une équipe du Ce.R.A.A , expérimentée , et des fouilleurs inéxpérimentés recrutés par la COSINAT. A l o r s que n o u s a v i o n s e x i g é u n e p r é s e n c e n u e de t r o i s j o u r s , minimum , s u r le c h
  • e t et d i r i g é p a r L . L A N G O U E T . Le site avant la fouille Avant la tempête destructrive de Mars 1979 , des murs apparaissaient dans la falaise . Heureusement nous avions oris des photographies qui permettent de voir les murs aujourd'hui disparus . Cela nous
  • , l'excavation était plus petite que le trou initialement ouvert . Durant toute la fouille , les bermes se sont dégradées , mais n'ont pas constitué une gêne grâce à cette précaution. Vues de la falaise des Sables d'Or en Mars 1979 « » « FREHEL * Vue des Sables d'Or On peut
  • ainsi repérés par rapport à deux piliers de granit de la clôture , la direction du côté occidental étant toujours repérée vis à vis de deux autres piliers de cette clôture. Il est ainsi certain que 1'on pourra retrouver , à 10 cm près , l'implantation de la zone fouillée en 1979 lors
  • cette route. sous FREH1L Sables d'Or 1979 L.L FREHEL S a b l e s d'Or 1979 Les structures maçonnées Que ce soit dans la falaise ou dans l'excavation ouverte en arrière d u haut , dangereux , de cette falaise , u n certain nombre de structures maçonnées ont été retrouvées et
  • construction en briques dans l a falaise ; cela se présentait comme une colonne carrée en briques . Elle a pu être soigneusement démontée . En fait il s'est avéré qu'il s'agissait d'une partie d'une entrée de prae--furnium devant assufer le chauffage des hypocaustes fouillées en 1979« Il
  • d'un auvent ou abri ,ceci au niveau du praefurnium« L a partie fouillée en 1979 comprend une partie d'autres thermes . Le mur V , m u n i d'un seuil est indiscutablement le passage entre le tepidarium et le frigidarium . Ainsi le m u r III correspond avec son / » / / I-O / ' I