Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

19 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00122.pdf (TRÉGARANTEC (29). Leuré. rapport de sauvetage urgent.)
  • TRÉGARANTEC (29). Leuré. rapport de sauvetage urgent.
  • 29
  • A TREGARANTEC (FINISTERE) Le 11 avril 1980 M. CALVEZ, propriétaire-exploitant au lieudit Leuré sur la commune de Trégarantec, décidait le minage d'un bloc de granit enfoui d'une vingtaine de centimètres dans l'une de ses parcelles. Cette gêne permanente pour les travaux agraires
  • Bretagne Dept. : ¿ 9 Commune : Lieu-dit: Leure N° : Date: Relevé : Y¿, TrREQARRNTEC 10 Mise au net s . * 1980 1 1 1 I ' 1 1 111 ' : Y/ecerp V 1 0 : •••>_! \ / • • / Il r ^ \ \ /fond de la hornbe (iZ II- Il— L- J T T T T T T T T T T T T TT 7- T T T T T
RAP00982.pdf (SAINT-YVI (29). stang ar besq. rapport de sondage)
  • SAINT-YVI (29). stang ar besq. rapport de sondage
  • 29
  • * • ••• •••»•• archéologique ZK 60 Autorisation (n°, date) 1980-03 du 5/4/80 Intervention (début et fin), 5-6 avril Années antérieures d'intervention néant Responsable M . J . GUEGUEN, Correspondant Motif d'intervention Menaces de destruction Surface fouillée A m2 Estimation de l'étendue du
  • gisement 10 m 2 e n v i r o n ? Nature du gisement. Bloc couché Nature des découvertes effectuées. Structures pierreuses de Périodes chronologiques. Protohistoire ? 1980 (remembrement environ (menhir ?) calage D i v e r s v e s t i g e s de l ' A g e d u F e r a y a n t é t
  • p l a n t a t i o n p r i m i t i v e . { •< •• • v„ t < - J - D E R O U L E M E N T du C H A N T I E R Dates . : 5 e c 6 avril 1980. C e m e n h i r , l o n g de 4 , 5 0 m è t r e s , p r é s e n t a n t à u n e e x t r é m i t é u n e section t r i a n g u l a i r e d e
  • Implantation du bloc étudié et des v e s t i g e s p r o t o h i s t o r i q u e s r e p é r é s p a r la D i r e c t i o n des Antiquités Historiques de B r e t a g n e . SOUTERRAIN • K r STELE ^ + 346.000 48 29. SAINT-IVY. ZK. 1979. MEULE, H MENHIR ,oMo COUCHE ? [zone de
RAP00002.pdf (MOËLAN-SUR-MER (29). pont-vil. rapport de sauvetage urgent)
  • MOËLAN-SUR-MER (29). pont-vil. rapport de sauvetage urgent
  • 29
  • t -Vil 197& ZK 75 Autorisation (n°, date),___ n° 11 du 1/4/80 Intervention (début et fin). AVRIL 1980 An .éos antérieures d ' ntorvoiition XIÏIERVElîTI OIT Rc jponsahle .M. Michel GUEGUEN Ho i f d'intervention jeffondrement du sol Su facc fouillée „..„ Estimation de
RAP00857.pdf (CARHAIX (29). rue Saint-Antoine. rapport de sauvetage urgent)
  • CARHAIX (29). rue Saint-Antoine. rapport de sauvetage urgent
  • 29
  • S? RAPPORT DE SAUVETAGE Département : Finistère Commune : CARHAIX Lieu-dit : Saint-Antoine N° de site : 29 2 07 024 005 N° de l'autorisation : 2 du 19 février 1980 N° du cadastre : AK n° 6. I - CIRCONSTANCES DE LA DECOUVERTE : Le 19 février 1980, j'ai été averti par M. Y
  • Intervention (début et fin). I 20 février au 20 mars 1980 Années antérieures d1intexvent ion ERVSÎTIOH I 4 SITE I I R. SANQUER Responsable Motif d'intervention fondations d'une maison en construction Surface fouillée JO m2 Estination de l'étendue du gisement ?_ 200 m2 liature
RAP00858.pdf (CARHAIX (29). "la Salette, rue Anatole le Braz". rapport de sauvetage urgent)
  • CARHAIX (29). "la Salette, rue Anatole le Braz". rapport de sauvetage urgent
  • 29
  • ^'Otio^ dctffc. ~d CUCUT. (Q / V CcTK") J^^ia^^ • C( j-n01 cM dtu^ cJ*o __ OL UTE, (pOvO ^T cÁJL U^ IJUAC\ . âJiCj^un -üLíL A -kioich^ f ) u A . ^ hcTL-f^ iucri-Cecs^t^ ^ cruje A CAfiMÀix J Ul SoULT Q ^ 3 ^ A/ o>oG » » 29 CARHAfX 1980. La Salette. PLAN
  • * • Cmmps • t : ÏThîsvhr.'.tinnr. 1 1 8 ; î • • a- [ i • * : P F [ 4 « * f 1 W '•«!• —g-».» V à •• • "" f RAPPORT DE SAUVETAGE Département : Finistère Commune : CARHAIX Lieu-dit : La Salette N° de site : 29 2 07 024 006 N° de l'autorisation : 18 du 14 octobre
  • 1980 N° cadastral : AN 445/454 I - CIRCONSTANCES DE LA DECOUVERTE : Le 7 octobre 1980, M. Roger GUENVER, correspondant local à Carhaix, me signalait qu'à l'occasion de l'aménagement d'un lotissement à proximité de l'ancienne chapelle de La Salette, sur le flanc sud du plateau qui
  • pendant un délai de 3 mois, afin de laisser à la direction des Antiquités historiques le temps d'intervenir (Lettre du directeur des antiquités historiques de Bretagne à M. le Maire de Carhaix, en date du 9 octobre 1980). L'intervention eu lieu au cours de l'hiver 1980-81, avec la
RAP00977.pdf (ELLIANT (29). quénéac'h huet. rapport de fouille préventive)
  • ELLIANT (29). quénéac'h huet. rapport de fouille préventive
  • 29
  • Répertoire des motifs décoratifs (2) Pièce n° 8 Répertoire des motifs décoratifs (3) QUENEAC H HUET EN ELLIANT (29) : situation du souterrain 0 - Entrée du sg^terrain 29 ELUANT BOO : Queneac'h huet. sections et plan du souterrain. TERRE ARABLE ARENE 29 - ELLIANT - 1980
  • - F i n ì E XI S T t ß t i fS iM T O u t n c û c k H S a c v c V a ^ c S ñ M G O E R V J ^ e - V R e n e ft M CÏRCONSCRIFHOîi jvîlCHSOLOGIQUE Dimorioîi des /¿rriQUirss D historiques Dato d'envoi BRETAGNE 29 juin 1981. RAPPORT DE LI Kl ,............... SAUVETAGE
  • IX) SST. i'JR ~ Rapport scientifique. Coune3 — _ Illustrations Photographlos le'gendécs "î 2 5 RAPPORT DE SAUVETAGE Département : Finistère Commune : Elliant Lieu-dit : Queneac'h Cuet Vras N° du site : 29 4 37 C| N° de l'autorisation Titulaire : D.A.H.B. CIRCONSTANCES DE
  • LA DECOUVERTE : Au mois de juillet 1980, au moment de la récolte des peti agricole s'effondra dans une excavation souterraine brusquement o appartenant à. M. LE MEUR, propriétaire, demeurant au village de Q Références cadastrales : Année du cadastre : 1955-1960 Section du cadastre
  • , par 1'intermédiain des Antiquités préhistoriques de Bretagne, prévinrent la.diréctioi toriques de Bretagne. Les fouilles furent exécutées d'octobre 1980 à janvier 1981, par sociation d'Elliant, sous le contrôle fréquent du directeur de la de son correspondant à. Quimper, M. J.-P
  • . LE BIHAN. Nous donnons ci-dessous le compte-rendu détaillé de 1 'intervention de l'association : M. J.-A. MAYET. I "La fouille s'est déroulée du 5 octobre 1980 au 12 janvier 1981, 1 jours fériés. Un chantier a également été organisé du 26 au 31 déc - demi-journée du_5 octobre
  • 1980 : En vue de préparer la fouille p vint 1 l'occasion de la venue de M. SANQUER, l'association se r de dégager le volume de terre végétale éboulée de la voûte au pa teuse de pois dans la salle n° 1 (l'appellation "salle" est pure La terre est tamisée dans 2 tamis à mailles
  • différentes et on y premiers charbons de bois minuscules (en tout 123 gr.) Plus inté découverte de quelques fragments de poteries grossières et 3 min motifs. - j o u r n é e du 11 octobre 1980 : M. SANQUER se rend sur place avec u de Quimper conduite par M. LE BIHAN. Le dégagement des
  • remblais •mence. La chatière entre la salle 1 et la salle 2 est mise à jou ries grossières et un morceau à motif constituent la trouvaille i demi-journée du 12 octobre 1980 : L'association prend le relais pour le déblaiement de la salle 1. Les charbons de bois se font plus nombreux
  • (250 g). De la poterie grossière est toujours présente ainsi que 4 morceaux à motifs, mais on note la découverte d'un petit éclat de silex et de quelques fragments d'os très friable. journée du 18 octobre 1980 : M. SANQUER et l'équipe de Quimper sont à nouveau à pied d'oeuvre. Dans
  • la salle 1, c'est la mise à jour du puits d'accès. La profondeur de la salle 1 est définitivement atteinte. La salle 2 commence à être creusée. demi-journée du 19 octobre 1980 : L'association obtient l'accord de M. SANQUER pour la poursuite de la fouille. Nous continuons d'avancer
  • dans la salle 2 (première moitié). La quantité de charbons de bois augmente (400 g) mais les morceaux sont de petite taille. Nous trouvons toujours de la poterie grossière dont un morceau assez important au plafond derrière la chatière. demi-journée du 23 octobre 1980 : Je me rends
  • motifs. demi-journée du 26 octobre 1980 : Les adhérents sont sur place malgré le temps pluyieux. Nous avons changé de tamis et sommes passés aux mailles de 1 cm2 car la terre • trop humide passe difficilement. Le dégagement de la salle 2 s'effectue jusqu'au puits, creusé précédemment
  • découverte d'un seuil. Les charbons sont toujours aussi nombreux et de taille moyenne ; la poterie grossière toujours présente. Quelques fragments d'os sont découverts également. demi-journée du 9 novembre 1980 : Dans le courant de la semaine la "voûte" de la salle 3 s'est éboulée
  • hauteur3 et qui se termine par un cône au fond de la salle 5. Demi-journée du 10 novembre 1980 et demi-journée du 11 novembre 1980 : Pour plus de sécurité on s'emploie à travailler dans la salle 5, car dans la salle 3 il y a encore des risques d'éboulement. Comme l'on s'y attend un peu
  • on trouve très peu de poteries dans la terre végétale qui est évacuée ce jour-là. Mais on perçoit déjà une couche de remblais plus claire à dominante argileuse. Demi-journée du 16 novembre 1980 : Nous revenons à la salle 3 où deux morceaux de poteries intéressantes sont trouvés dans
  • l'éboulement définitif. Demi-journée du 22 novembre 1980 : Un adhérent creuse un dernier puits à la fin de la salle 5 et qui deviendra par la suite l'énorme puits au-dessus de la salle 6. Ceci est fait pour faciliter le dégagement de la salle 5 par le fond, obstruée, nous l'avons dit, par
  • un cône de terre. Demi-journée du 23 novembre 1980 : Le creusement en profondeur des salles 4 et 5 se poursuit mais la grande proportion de terre noire ne fournit que peu de poteries intéressantes. Demi-journée du 30 novembre 1980 : Le creusement de la salle 5 (fond) et
  • supérieure et une couche argileuse plus claire. - Demi-journée du 7 décembre 1980 : Le creusement du dernier puits se poursuit tant en profondeur qu'en largeur et sous la terre végétale un horizon plus dur est mis en évidence et que l'on considère au départ comme un seuil, mais il n'en
  • sera rien. Par contre la proportion de poteries a diminué de moitié sur l'épaisseur exploitée ce jour. Gros charbons toujours présents. - D e m i - j o u r n é e du 21 décembre 1980 : Nous élargissons toujours la dernier puits jusqu'à trouver la limite de terre jaune sur les côtés
RAP00981.pdf (SAINT-YVI (29). Kéranmével. rapport de fouille préventive)
  • SAINT-YVI (29). Kéranmével. rapport de fouille préventive
  • 29
  • RAPPORT DE SAUVETAGE Département du Finistère Commune de Saint-Yvi Lieu-dit : Keranmével N° de site : 29 4 37 272 001 1 N° de l'autorisation : n° 19 du 14/XI/1980 Titulaire : D.A.H.B. CIRCONSTANCES DE LA,DECOUVERTE : Lors de la fouille du souterrain de l'Age du Fer de
  • Queneac'h Ruet en (site n° 29 4 37 049 001), au mois d'octobre.1980, le directeur des antiquités historiques de Bretagne fut informé par un spectateur qu'une cachette du même type avait récemment été mise.au jour dans la commune limitrophe de SaintYvi, au lieu-dit Keranmével, sur les
  • m< 'eranmèvel Kervènèc /kernévez Locmaria . * Aermatnei SLe_S/,'an Traon Kerlou Bihan Coat ¿anno (Pont Lenn Gorrèquer Kermatret a!Laè Locmaria Hent H SAI NT-Y V/ ( TABLEAU D'AS: M? è l'échelle de 29 SAMT-IVY souterrain, plan et section 1980. ZK. 43 PLAN B 1 m
  • terres de M . LE GAC (fig. 1). L'occasion de la découverte avait été, comme de coutume, le passage d'un engin agricole lourd au moment de la dernière récolte de maïs. Elliant CIRCONSTANCES DE L'INTERVENTION : Le directeur des antiquités se rendit sur place le jeudi 13 novembre 1980
  • confirmer une datation à. la période de La Tène. à Figure 3 ** ' r Figure 5 I Figure 6 ) 346.400 + hO o o 40 ^ o o « 90 \ SOUTERRAIN STELE + 346.000 29. SAINT-IVY ZK: 1979. Mm MEULE, 48 ^ MENHIR ,o,Ço COUCHE ? [zone de découverte] 59 COMMUNE Kerangall iy
RAP01156.pdf (ILE-DE-BATZ (29). penn ar cléguer. rapport de fouille préventive)
  • ILE-DE-BATZ (29). penn ar cléguer. rapport de fouille préventive
  • 29
  • / CIRCONSCRIPTION ARCHEOLOGIQUE DE BRETAGNE DIRECTION 81 DES ANTIQUITES PREHISTORIQUES Date d'envol, c i- 8 RAPPORT DE...SAUVETAGE.URGENT.. LIEU FINISTERE ILE DE BATZ Penn-ar-C'hléguer (hors parcelle) Département. Commune Lieudit Cadastre.... DATES 1980-10 du 25/11/80
RAP00656.pdf (LANDELEAU (29). menez banal. park ar voguer. rapport de fouille préventive)
  • LANDELEAU (29). menez banal. park ar voguer. rapport de fouille préventive
  • 29
  • A M P U S U i Jt.Av ,..feU 35042 RENNE5 CEDEX 29 MANDELEAU - Coffre de Park-ar-Vouguer à Menez-Banal - 1980.
  • DECOUVERTE. A la fin du mois de février 1980, Mr A. PUILLANDRE, propriétaire exploitant à Menez-banal, commune de Landeleau, Finistère, labourait l'un de ses champs situé à vol d'oiseau à 600 m au Nord-Ouest de la ferme de Menez-Banal (parcelle n° 577, section G du cadastre de Landeleau
  • recueillie non loin de là. Le coffre découvert en 1980 se trouve au flanc d'un coteau (altitude : 120 m). La parcelle actuelle est très grande par suite de la destruction des talus anciens (barrés par des traits obliques sur notre relevé cadastral). Mais l'examen du cadastre est fort
  • pour n'évoquer que quelques interventions récente! mais les publications anciennes signalent un complément substantiel de ces coffres 4 '4 dans la réginn de Chateaulin. Le coffre découvert en 1980 à Menez-Banal est du même type que celui découvert en 1968 à 600 m au Sud-Ouest
  • . BRIARD RENNES, Avril 3 980 L A N D E L E A U . M e n e z - B a n a l . F i g . J : R e l e v é c a d a s t r a l m o n t r a n t la p o s i t i o n du c o f f r e d é c o u v e r t e n 1980 par r a p p o r t au c o f f r e f o u i l l é en 1968 et a u x a u t r e s d é c o u v e r t
RAP00978.pdf (LANDELEAU (29). Penfoul. rapport de fouille programmée)
  • LANDELEAU (29). Penfoul. rapport de fouille programmée
  • 29
  • Jacques BRJARV LA NECROPOLE ET L'HABITAT VE L'AGE VU FER VE PENFOUL A LANVELEAU, FINISTERE 1980 Rif. : FA/2-R 7 322 Jacques BR1ARV LA NECROPOLE ET L'HABITAT DE L'AGE DU FER DE PENFOUL A LANDELEAU, FINISTERE FOUILLES PROGRAMMEES 1930 (PROGRAMME P. 9) Ref. : FA/2-R 1322
  • Equipe de Recherche n° 27 du C.N.R.S. Laboratoire d'Anthropologie Université de Rennes 1 35042 RENNES-CEDEX L A N E C R O P O L E ET L ' H A B I T A T DE P E N F O U L A L A N D E L E A U , F I N S I T E R E 1980. HISTORIQUE - SITUATION L ' e x i s t e n c e d e p o p u l a t i o
  • e n t faites. N o n l o i n de c e c o f f r e le p r o p r i é t a i r e , M r A . P u i l l a n d r e r e c u e i l l i t u n e p e t i t e h a c h e e n b r o n z e à r e b o r d s m a r t e l é s t y p i q u e d u B r o n z e A n c i e n . E n f é v r i e r 1980 u n e
  • e n 1980 ; il p o u v a i t é v e n t u e l l e m e n t ê t r e la s t è l e i n d i c a t r i c e du cimetière. T o u j o u r s p r è s de P e n f o u l , au f l a n c d u c o t e a u s i t u é à l ' E s t du v i l l a g e , d e u x petites buttes avaient été remarquées lors
  • des interventions précédentes 408 F2 ; coordonnées Lambert 1 (parcelle 1 4 9 5 - 0 7 7 0 ) . D e p u i s la d é m o l i t i o n d ' u n e p a r t i e d e s Penfoul - L A N D E L E A U - 29 Photo n° 1 - Vue de la stèle redressée près de la ferme de Penfoul. Elle est en granité
  • t d e s t e r r e s q u i les c o m p o s e n t . C ' e s t p o u r q u o i u n e i n t e r v e n t i o n fut d é c i d é e p o u r 1980 a v e c l ' a i m a b l e accord du p r o p r i é t a i r e , M r A . B a r o n q u e n o u s r e m e r c i o n s . T o u t e f o i s l ' e x
  • s ou les u r n e s f u n é r a i r e s r e c u e i l l i e s en 1980 et p o u r r a i e n t d a t e r de l'Age du F e r . E n 1 9 8 0 , la p a r c e l l e é t a i t c u l t i v é e (blé s u c c é d a n t au m a ï s ) a v a n t d'être e n s e m e n c é e e n p â t u r e p o u r
  • l ' a u t o m n e . C e c i n o u s a m e n a à c o n d u i r e l ' e s s e n t i e l d e la c a m p a g n e d e f o u i l l e s en s e p t e m b r e 1980 a v e c u n e p h a s e p r é l i m i n a i r e e n j u i l l e t e t une phase complémentaire au début d'octobre. L ' é q
  • , sans d o u t e d e p a r u r e , il a p p a r - Penfoul - L A N D E L E A U - 29 Photo n° 2 - Zones de fouilles W1 et W2 de la nécropole, Au premier plan,le coffre au milieu de la zone de brûlis. Au fond pavages de schiste et massifs de quartz associés aux urnes funéraires. Le
  • n s i u n e f o s s e o b l o n g u e d ' u n m è t r e de long a v e c d e u x p e t i t e s Penfoul - L A N D E L E A U - 29 Photo n° 4 - Dégagement du coffre W1 - 3e assise de pierres formant la couverture. Autour les pierres des assises 1 et 2 enlevées, Au-delà du piquet
  • la pierre à cupules. Penfoul - L A N D E L E A U - 29 Photo n° 5 - Dégagement du coffre W1 - 4e assise de couverture. Les dalles en schiste ont été partiellement écrasées par les assises supérieures. Les dalles de chant du coffre apparaissent. Penfoul - LANDELEAU - 29
  • Photo n° 6 - Intérieur du coffre Wl. Premiers ossements d'enfant au Sud, pierre plate au Nord. Les parois longitudinales sont composées de 3 dalles de chant consolidées par une quatrième extérieure. Longueur interne du coffre : 75 cm. Penfoul Photo n° 7 - - L A N D E L E A U - 29
  • couverture. large Penfoul Photo n° 9 - - L A N D E L E A U - 29 Urne n° 4 décorée de cupules, Elle est placée dans un trou creusé dans le sous-sol, recouverte d'ossements surmontés d'une plaquette de schiste circulaire. - 19 - L ' u r n e n ° 7 a v a i t é t é d é p o s é e à peu
  • pour c e r t a i n e s u r n e s e n cours d e r e m o n t a g e . au Penfoul Photo n° 10 - - L A N D E L E A U - 29 Urne n° 8 sous son massif de pierres. Photo n° 11 Urne n° 7 écrasée sous la pierre qui lui sert de couvercle. - 21 - - U r n e n ° 10 : H a u t e u r 220 m
  • l i è r e a s s e z s e m b l a b l e à la t o p o g r a p h i e d ' u n t u m u l u s , a v e c c o u r b e s de n i v e a u Penfoul - L A N D E L E A U - 29 Photo n° 12 - Vue de la butte Nord-Est prise du Sud-Ouest. Elle renforce le relief naturel par un apport de plaquettes
RAP00980.pdf (SAINT-MÉEN (29). Kermeur. parc Dossen. rapport de fouille préventive)
  • SAINT-MÉEN (29). Kermeur. parc Dossen. rapport de fouille préventive
  • 29
  • . K . S . , 5 0 4 2 RENNES CEDEX 1980 29 - S A I N T - M E E N , T u m u l u s de K e r m e u r . Photo n° 1 : V u e d e la d a l l e d e c o u v e r t u r e d e la t o m b e d é p l a c é e par le t r a c t o - p e l l e . P h o t o 11° 2 : V u e du v a s e e n p l a c e d
  • a n s l ' a n g l e S u d - E s t du caveau. 29. SAINT-MEEN. Tumulus de Kermeur. 1980. F i g . 1. P l a n et c o u p e s d e la d a l l e d e c o u v e r t u r e e n g r a n i t é d é r a n g é e p a r le t r a c t o - p e l l e A u Sud a p p a r a î t l ' a n g l e du c a v e
  • de Juillet 1980, Monsieur CARIOU, fermier exploitant K e r m e u r , c o m m u n e d e S a i n t - M é e n , F i n i s t è r e , p r o f i t a d e la p r é s e n c e d ' u n à tracto-pelle à petit godet effectuant des travaux de voirie pour extirper une grosse roche qui g ê n
  • a u en p i e r r e s è c h e . Q u e l q u e s p i e r r e s d e b l o c a g e s u b s i s t e n t a u t o u r d e la d a l l e . 2 9 . SAINT'-MEEN. T u m u l u s d e K e r m e u r . Fj -g- 2 - p l a n d u 1980. c a v e a u au fond a v e c la p o s i t i o n d u v a s e
RAP00693.pdf (PLOBANNALEC (29). Quélarn. rapport de fouille programmée)
  • PLOBANNALEC (29). Quélarn. rapport de fouille programmée
  • 29
  • deux grands orthostats (24) et (25) qui terminent le prolongement interne du couloir. Le couloir (moitié sud), VII. Au début des fouilles de 1980, le seul élément ' visible du couloir au sud des deux grands orthostats, était la dalle 29 de la paroi est. Une autre grande pierre
  • i T Finistère • PL O B A H A L E C Ensemble mégalithique de R a p p o r t sur la campagne P.-R. Q U E L A R K s c i e n t i f i q u e de fouilles de 1980 G I 0 T « , • Université de Rennes Campus de Beaulieu 35042 Rennes Cedex (E.R. du C.N.R.S. n 2 27
  • ) LABORATOIRE ANTHROPOLOGIE PRÎBKTCIRE - PROTOHISTOIRE ET CL. nmm ARMORICAINS
  • contentait de trouver un point haut (relativement) tout près du village. + + + Comme prévu la campagne de fouilles 1980 a eu lieu pendant tout le mois de Juillet, L'encadrement comprenait à nouveau lïr A.l!. ApSimon, Senior Lecturer en Archéologie à l'Université de Southampton (en
  • campagne" de fouilles est souhaitable pour compléter le travail engagé, P.-l, G I 0 T, avec la collaboration de A. M. A P S I M 0 N. LAEMÊTÛ1RE m O P Q L Ô G I E PKtKISTOIRE - PROTOHISTOIRE ET (, WMMl MRÎCAINS QUELARN 1980 B P L A N 9Î A D 65 60 65 60 c y - Vi"v.i
  • ."••-A- J •55 metre 45 N i—i 50 55 i—il—i A.M.A. Finistère PLOBARMAIEC Quélfem 1980 B Inter-chambres I-lI et dégagement central Finistère FLOBAMALEC Quélarn 1980 B environs du dégagement central et chambres Finistère PLOEMWALEC 1980 B Tessons néolithiques dans
  • le dégageaient central V ry Chambre III et son pavage: c'est le support au premier rang dont un fragment a donné la pavage à son pied Finistère PLOEANNAIEC Qiié$arn 1980 Chambre IV cicatrice d'enlèvement d'un support dont la fosse de fondation est creusée dans le limon
  • structure du cairn à son bord méridional; autre fosse d'arrachement de support au premier plan Finistère PLOBMNALEG Quélam 1980 Monument B Décapage à l'emplacement de la partie avant du couloir Finistère FDOBANMAIEC Quélarn. 1980 Monument B Dégagement central V : Tessons
  • d'un vase néolithique décoré Chambre I, flèche tranchante QUÉLARN E 1980 PLAN Finistère FDOBANMAIEC Quélarn. Monument B 1980 Partie avant du couloir Remplissage FIOBAHNAIEO Quélarn Monument E couloir 1980 Finistère Fond du couloir 4 W i Ö PLOBMNAlEG Quélarn
  • I98O Monument E Finistère FDOBANMAIEC Quélarn. 1980 Monument B ,Couloir .-,:-> . ^ ,,, Tessons cle poterie près de l'arrivée au dégagement central Tessons de poterie près du seuil
RAP00848.pdf (PLABENNEC (29). Leskelen. le castel Saint-Thénéan. rapport de fouille préventive)
  • PLABENNEC (29). Leskelen. le castel Saint-Thénéan. rapport de fouille préventive
  • 29
  • ^nt Bt fa 011 Al(Z)33 ChûAvl rWltLÜL ù/ïm ¿ J?¿ccf e>nj¿gravi Quadri/là^ en vue cU ¿L ^ouA S- Sx "Sem 1 FOUILLES 1980 - RAPPORT INTRODUCTION. Du 13 au 27 juillet 1980, nous avons effectué une fouille de sauvetage sur le site de la "Basse-Cour" du Castel Saint
  • matériel recueilli dans la çoac/ag_07 en provenance de la douve consiste essentiellement en céramique du XIIle au XVIIe siècles : 3 tessons d'anses de "charnier", 2 becs verseurs, 5 tessons de fonds de vase vernissés jaune (A3 (01 30) ou jaune-vert (A3 (01) 29)* 2 rebords plais (A3 (01
  • avons récolté 1 tesson de haut de vase à gorge bien marquée en pâte blanche siliu cieuse (C3 (2) 251, 1 tesson de fond de vase à feu vernissé sur sa face interne, trois tessons dont deux jointifs de galettières (C3 (2) 29 et C3 (2) 32), un tesson de mortier (C3 (2) 31), un tesson de
  • cette fois d'un poteau rond de 0,20 m de diamètre. CONCLUSION, La campagne de fouilles de l'été 1980 corrobore les conclusions du rapport de 1978. Nous pouvons pour le moment distinguer trois grandes périodes, mais sans grande certitude., f 1) - XVIe - XVIle siècle. Les murs
RAP00671.pdf (LANDÉVENNEC (29). abbaye Saint-Gwénolé. rapport de fouille programmée)
  • LANDÉVENNEC (29). abbaye Saint-Gwénolé. rapport de fouille programmée
  • 29
  • O 21 * * moderne arcade - + + + + ruisseau canalisé 0 O 0 mortier O + 22 + 29 LANDEVENNEC - 1980 Abbaye + Saint-Gwennolé PLAN DES FOUILLES ZONE DU CLOITRE Hérisson JîU ià E vacuation Remblais récents 'am veau + 1 m. t 2 4 + 25 -I- i
  • campagne de fouilles du 7 Juillet au 8 Août 1980 sur le site de l'ancienne Abbaye de LANDEVENNEC. Cette année les travaux ont porté sur trois points différents qui ont ouvert des perspectives nouvelles dans le déroulement des recherches. A savoir î - relevé topographique de l'ensemble
  • permis de découvrir la disposition < du choeur et le départ de la nef. Les travaux de 1980 ont permis de définir le côté Nord, la limite Ouest et la silhouette du côté Sud. L'église pré-romane se présente donc comme un rectangle de 22,70 m. (Ouest-Est) sur 12,70 (Nord-Sud) en
  • confié en 1980 p a r ^ a Direction des Antiquités Historiques de Bretagne , par 1'intermédiaire de M.J.P.BARDEL . 1'échantillonnage a ainsi été porté à 27 ce qui constitue une base minimum. Ce nombre, relativement restreint (mais il est difficile de défaire tout le pavage pour le
RAP01155.pdf (LE CONQUET (29). Lochrist. rapport de fouille préventive)
  • LE CONQUET (29). Lochrist. rapport de fouille préventive
  • 29
  • t (extrait de la carte IGN 1/5OOOO 0 LE CONQUET III-17) PLAN DE LOCALISATION. auQ ® f o oo • • \¡Á % o £ % Su m CS4 CS) Vii cr> C N V) to s •> » 29 LE CONQUET 1980. ft Tochrist" cadastre ' t I • parcäle 644 s -itV J V FONDATION TRANSFORMATEUR
  • °, date) n° 13 d u 24 juillet 1980 Intervention (début et fin). 25 juillet au 26 juillet 1980 Années antérieures d'intervention s Responsable j« Motif d'intervention •SITE J . P . BARDEL DECOUVERTE FORTUITE Surface fouillée * 2 rn2 Estimation do l'étendue du gisement
  • , prévenue immédiatement, effectuait aussitôt une fouille de sauvetage les 25 et 26 juillet 1980. Localisation : Commune s LE CONQUET Lieu-dit : Lochrist cadastre : place du hameau 1968 section B4 parcelle 844 Coordonnées LAMBERT I : X : 74.650 Y : 96.300 La découverte a eu lieu