Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

45 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00221.pdf (NÉANT-SUR-YVEL (56). tumulus à le Jardin aux Moines. rapport de sauvetage programmé.)
  • EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES CEDEX Jacques BRÏARP Mcuttte de. Re.ckeAc.he. au C.N.R.S. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE PROGRAMME LE JARDIN DES MOINES A NEANT-SUR-YVEL, MORBIHAN. (Juillet 1983) Ministère de la
  • Culture Sous-Direction de l'Archéologie Décision de sauvetage n° 02103 du 22 Mars 1983 EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES CEDEX Jac.qu.ZA BRIARP WûXAe. de. Re.cheAc.he. au. C.N.R.S. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE
  • PROGRAMME LE JARDIN DES MOINES A NEANT-SUR-YVEL, MORBIHAN. (Juillet 1983) Ministère de la Culture Sous-Direction de l'Archéologie Décision de sauvetage n° 02103 du 22 Mars 1983 Rennes, Novembre 1983 1. HISTORIQUE ET SITUATION. Le Jardin des Moines à Néant-sur-Yvel, Morbihan est un
  • surtout, le réaménagement forestier du secteur prévoyait dès 1983 la remise en valeur de ce secteur. Les premiers travaux, commencés à environ 1 km à l'Est du Jardin des Moines, montrait la méthode employée : passage profond au rotavator, nivellement à la lame et aménagement de sillons
  • avant la plantation des arbres. Un tel travail aurait fait disparaître intégralement le monument. C'est pourquoi le sauvetage programmé fut décidé en 1983. Ce travail fut d'ailleurs mené en collaboration avec la station Biologique de Paimpont, siège d'un P.I.R.E.N. (programme
  • pour les travaux qui furent menés essentiellement en juillet 1983. 2. CONDUITE DES TRAVAUX. Le chantier fut mené en parallèle avec celui de l'Hotié de Viviane à Paimpont. Le support logistique des fouilleurs fut assuré par la Station Biologique de Paimpont avec en complément une
  • vue une vingtaine de mètres de long sur 6 m de large pour une hauteur centrale de 80 cm environ (photos 1 et 2) . La fouille de 1983 a consisté essentiellement au dégagement du tertre par l'extérieur pour retrouver tout l'entourage. De ce fait une zone à l'Est du monument a été
  • moyenne, surtout du côté oriental où ils ont été relativement bien conservés (photo n° 3). Du côté Nord, les blocs avaient été détruits à la masse et débités ou encore enfouis sur place. Le dégagement de 1983 a ainsi permis de dégager deux de ces blocs côté Est complètement plongés
  • au niveau préhistorique est indiscutable. Le dégagement du foyer a montré que les pierres étaient inclinées NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983). NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983). Photo 3 - Secteur Est du tertre. Au fond côté Sud, les
  • Moines (J. BRIARD, 1983). presque verticalement dans le sol et qu'aucun mobilier archéologique n'accompagnait les charbons de bois. Il pourrait s'agir d'un foyer rituel de fondation. Au-dessus du foyer le remplissage interne du tertre comprend une couche de limon argileux très
  • vraisemblablement de la région de Tréhorenteuc. Les blocs S18 à S27 forment une série ininterrompue de blocs de quartz, les pierres SI à S21 montrent un mélange irrégulier de schiste et de NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983) Photo 6 - Parement Nord du cairn. Blocs de
  • niveau de NI 2. Ce sera un point à éclaircir lors de la prochaine campagne. Par contre en 1983 a déjà été reconnue une structure intermédiaire NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983). Photo 7 - Bordure Sud du tertre. Blocs n° S21 (premier plan) à SI. Cliché J
  • . Chalavoux. NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983) Photo 8 - Vue générale du tertre et bordure Ouest. Photo 9 - Eléments de la séparation intermédiaire au niveau de N6. rejoignant le bord Sud (S3) au bord Nord (N5). Il s'agit d'un massif assez irrégulier de blocs de
  • semble d'après les travaux de 1983 être établi sur le vieux sol, avec un enfoncement assez réduit des pierres de parement (20 à 40 cm). Sa construction semble avoir évolué entre une partie orientale constituée de gros blocs de quartz blancs, rapportés et de taille importante par
  • peuplement néolithique de la forêt de Paimpont. Il reste en 1984 à poursuivre l'étude du tertre interne pour préciser sa structure et sa chronologie et le préparer pour une conservation définitive dans le plan d'aménagement forestier. Jacques BRIARD Rennes, Novembre 1983 NEANT-SUR
RAP00709.pdf (PLOUHINEC (29). Lespernou. rapport de fouille préventive)
  • EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES Cedex Ja.cqu.ej> BRIARP UdZtAe. de Ric.heAc.hi RAPPORT DES T U M U L U S DE SUR au LA F O U I L L E DE LESPERNOU (AVRIL C.N.R.S. SAUVETAGE À PLOUHINEC, FINISTÈRE 1983
  • ), Ministère de la Culture Sous-Direction de l'Archéologie D.A.P. Bretagne Autorisation de sauvetage n° 83-05. NOVEMBRE 1983 • r EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES Cedex Jacquei BRIARP McuXnc de Re.cheA.che. au RAPPORT S U R LA
  • F O U I L L E D E DES T U M U L U S DE LESPERNOU (AVRIL C.N.R.S. SAUVETAGE A PLOUHINEC, FINISTÈRE 1983). Ministère de la Culture Sous-Direction de l'Archéologie D.A.P. Bretagne Autorisation de sauvetage n" 83-05. NOVEMBRE 1983 A - HISTORIQUE ET C O N D U I T E D E S
  • FOUILLES, Au cours de l'hiver 1982-1983, Mr Roger Lé Brun, propriétaire exploitant, découvrit une grosse roche dans l'un de ses champs situé à une centaine de mètres au nord du village de Kersandy, en allant vers le village de Lespernou. Il brisa ce bloc d'environ 3 m sur 4 m gênant
  • mesures de préservation. En accord avec la Direction des Antiquités préhistoriques de Bretagne, la fouille de sauvetage fut programmée en fonction des travaux agricoles et des possibilités de travail. Elle eut lieu du 25 avril au 1er mai 1983. Le coffre était recouvert d'un petit
  • 1983 et ne permirent pas le report du chantier. B - LE.TUMULUS LESPERNOU-NORD. 1. SITUATION. TOPOGRAPHIE. Le tumulus découvert en 1982 se situe à une cinquantaine à-l'Est de la route menant de la ferme de Kersandy au village de Ty-Pic situé sur la nationale 784 (coordonnées
  • appareillées et inclinées vers l'intérieur. La Fig. 3 - PLOUHINEC, F. Tumulus de Lespernou Nord. Fouilles 1983. Plan de situation de la tombe et topographie. En traits forts, limite de foui 11 P h o t o il 0 1 - PLOUHINEC, F . T u m u l u s d e L e s p e r n o u N o r d . F o u i l l e
  • s J . Briard, Vue du c a v e a u o u v e r t a v e c l a d a l l e d e c o u v e r t u r e o u e s t place. Des p i e r r e s du c a i r n d ' e n t o u r a g e L o n g u e u r de l a t o m b e : 1 , 5 0 m. subsistent encore encore. 1983. en F i g 4 . PLOUHINEC. Tumulus
  • de Lespernou. Nord; Fouilles J . Briard 1983» Plan génér de la fouille avec le coffre et sa seconde couverture de 4 dalles. P l a n de la tranchée Sud avec ses petits massifs de pierres ( mise au net J.-Y. Jinevez), ù g N U W longueur à la base était de 1,50 m pour une
  • diamètre maximum à la carène et 105 mm de diamètre Fig. 5 . PLOUHINEC, F . Le p o i n t 0 e s t Lespernou Nord. F o u i l l e s a u Nord d u m o n u m e n t . 1: r e j e t J. Briard 1983. récent des S e c t i o n N o r d - S u d du terres tumulus l o e j de l a d é c o u
  • nombreux outils de silex dont de beaux grattoirs sur éclats ont ainsi été recueillis. Une des raisons du peuplement préhistorique de Plouhinec était la présence de silex dans les cordons littoraux marins. Rennes, Novembre 1983 Jacques BRIARD
RAP01273.pdf (PLABENNEC (29). Leskelen. rapport de fouille programmée)
  • lenice le h™ P l d k e n n e c C a s t e l «Swttf T h ê n ë n A n Campagne de Totu/Jes ¿fout S3 FOUILLES 1983 - Rapport l Cette campagne de fouilles 1983 sur le site de Lezkelen en Plabennec avait pour objectifs principaux; -la définition des différentes périodes
  • de la campagne 1983,comprend au moins deux bâtiments anciens. Un premier bâtiment est à mettre en relation avec le petit four domestique du carré Al.(la datation radio-carbone nous a fourni un repère très intéressant,quant à l'utilisation de ce four:le XIII ième siècle). Le second
RAP00124.pdf (PLOBANNALEC (29). quelarn tronwal. goarem ar c'horiquet. rapport de fouille programmée.)
  • . RAPPORT sur à la S C I E N T I F I Q U E campagne l ' e n s e m b l e de m é g a l i t h i q u e ( T r o n w a l ) Q U E L A R N P L 0 B A N N A L 3 C Fouille programmée fouilles 1983 de en ( F i n i s t è r e ) . Programme P 29 Autorisation n 2 1 8 0 2. Comme prévu la
  • campagne de fouilles 1983 à l'ensemble mégalithique de Quélarn (autrefois dépendant de la ferme de Tronwal) a eu lieu pendant les trois premières semaines de Juillet. L'encadrement comprenait à nouveau Mr A.M. ApSimon, Senior Lecturer en Archéologie à l'Université de Southampton (en
  • A. M. A p S i m o n . Q U É L A R N 1983 secteur B structure k- X = 2.Z x = ifS.3 i y = 60.00 4 -61,so I g,0O •M H i l î î t i ^ v.-v. ' v Ä S f E n W c.s? *f8 " >M X y echelle 1: 20 à r a c c o r d e r au p l a n I 9 8 2 QUELAHNT 1983 Secteur C plan de la
  • partie intérieure du couloir à raccorder au plan 1982 QÏÏELAEN 1983 Secteur C secteur C extérieur du couloir ao •50 Q u é l a r n 1 9 8 3 p l a n s e c t e u r D T O - i m nr DI O 3)1? 0 T T GO • poterie 1 i mérovmgüenne? 25" I i I L I d 2r s\ \p 1 S U
  • 1983 Sépulture B La fosse à l'entrée du couloir, les deux assises du parement à l'Ouest de l'entrée. PLOBANNALEC (Finistère) Quélarn 1983 Sépulture B Parement frontal dégagé Les deux fosses du couloir visibles. B* APiSr PK)BAOTAIEG (Finistère) Quélarn 1983 Couloir et
  • façade de la sépulture G FLOBMMALEC j (Finistère) Quélarn. 1983 Secteur D
RAP00308.pdf (ÎLE DE BRÉHAT (22). l'île Lavret. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • RAPPORT SUR LA A SCIENTIFIQUE CAMPAG-NE L'ILE A Fouille programmée DE LAVRET BREHAT FOUILLES OU 1983 DE LAVREC (Côtes-du-Nord). p. f< (r\Ç$\~* \ Programme H i*4 Autorisation Réf. N2 1580. Rappel topographique; L'île Lavret se trouve à l'Est de l'Ile Sud de
  • ; Campagne de fouilles 1983; Comme prévu elle s'est déroulée entre le Lundi 22 Août (mise en place du matériel) et le Samedi 17 Septembre (enlèvement de celuici) selon un schéma d'organisation désormais bien rodé; grâce à la compréhension de marins-pêcheurs, il a encore été possible de
  • l'Université de Cambridge, Mr L. Fleuriot, professeur de celtique à l'Université de Haute-Bretagne et à l'E.P.H.E. On a concentré les efforts en 1983 sur l'intérieur de la ruine gallo-romaine et ses abords orientaux, sur le secteur des fondations de la chapelle arasée St-Simo; et 3t-Jude
  • total, entre les opérations de 1979, 1982 et 1983, on aura exploré une zone non perturbée de 4 m sur 5 m du fond limoneux surcreusé. Vers l'Ouest, comme le substratum rocheux remonte et que les fondations du bâtiment gallo-romain reposent alors directement dessus, on retrouve le
  • carré, le mauvais temps de la fin de la fouille 1983 ayant freiné les possibilités de le détourer - a été menée de manière à terminer au mieux l'exploration des rectangles ouverts, de manière à donner le plus possible à ceux-ci des limites droites. D'autre part, de manière à
  • Conservatoire du Littoral qui s'intéresse à l'ensemble de l'Aie et ses annexes, et a fait un voeu en ce sens au début de 1983. suivie et relancée le cas échéant. L'affaire doit être 15 Fréquentation à l'époque_gallo-romaineJ. Rappelons encore une fois que presque tout le matériel gallo
  • -romain trouvé sur ce site se trouve à l'état remanié au haut Moyen-Age, et son exploitation est donc avant tout typologique, et chronologique par effet statistique; Les poteries importées de luxe, sigillée et métallescente, etc, apportent leur documentation; les ramassages de 1983 ne
  • leur préparation, nous" examinons les ossements au point de vue sexe, âge et caractéristiques principales, paléopathologie, etc. Il ne semble pas à première vue que 1983 ait amené de cas pathologique important et curieux d'ailleurs. Il y a toujours l'opposition entre le cimetière
RAP00330.pdf (CHÂTEAUNEUF D'ILLE ET VILAINE (35). le château. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • 1981,1982, 1983 PLANCHE 1 ¡an € c rcuj««. i«"t dt f'a. fc au-UtUlA f t ^ M . Je ('««tt air»M 1 Ju *it/r«ifTc ovut U ?». fui-fisrcac inTêntt'ir li/ mut wvff LMtcfttt*H ^«Jrt PPa.y — Ht ««tU-ic/rc d u j ^ Pfrtátjc 4ÍSv cryrti /// »on J#i/( Pfc». X * «UiKt p face C C C firl rt
  • (monnaies entre a u t r e s ) . CHATEAÏÏNEÏÏF D'ILLE ET VILAINE Novembre 1983 Troisième campagne de fouilles sur le site de la vieille forteresse GRUEAU Patrick INTRODUCTION La troisième campagne de fouilles archéologiques sur le site de la forteresse de Chateauneuf d'Ille
  • de fouilles avaient permis de retrouver la trace du donjon quadrangulaire et de dégager la partie nord-est de son socle maçonné (voir rapports précédents) . La campagne 1983 avait pour but la reconnaissance des vestiges à l'ouest dû donjon . Cette zone présentait l'intérêt majeur
  • , ainsi que la chronologie correspondante . La fouille 1983 a facilité la compréhension d'un plan ancien mentionnant une ouverture dans la courtine occidentale . Ce plan que nous intégrons ci-dessous , servira de point de départ à notre interprétation. Il nous montre une entrée dans
RAP00419.pdf (LA CHÈZE (22). le château fort. rapport de sondage)
  • OBPiO Novembre 1983 LA CHEZE FOUILLE DE SONDAGE AU CHATEAU DE LA CHEZE GRU EAU Patrick O Plussulien i/3GO.O0Oe S* Ygeau ;n-i° / .PS*»? o "M- » S'Gillcs.Vf.Marcht oMér: o Plouray Croixanvec -kiTïht r, gm^Ploerdut o o Priziac . Lcsçhêrlin >t '^h^^ GUEMENE
  • des structures mises à jour en G 7 . CHATEAU DE LA CHEZE Fouille de sondage 1983
RAP00672.pdf (LANDEVENNEC (29). abbaye Saint-Gwénolé. rapport de sondage)
RAP00757.pdf (PLOUNEVEZ-MOEDEC (22). kergrec'h - an anigoz bras. rapport de fouille préventive)
  • cadastre I.G.N local N° de Site Cadastre .NP.r.d. C o o r d o n n é e s L a m b e r t ï. DATES N° 12 - 2 mai 1983 I n t e r v e n t i o n (début et fin) 1er au 31 mai A3 d'intervention. D.A.H.B. . Responsable Motif d'intervention SITE 1937 - C l , n° 94 169.800 A 113.200 g y
  • ipt'af dos AftiiqmiiJs H i i',m i q«s & Bi'iwAfiN£ ê M A l a s u i t e des travaux de remembrement de l a bo'urs d ' a v r i l 1983, une excavation est apparue dans un chamD nommé "an aniqoz bras", près du hameau de Kerqrec'h en Plounevez Moedec ( F i n i s t è r e ) . La Direction
  • des Antiquités H i s t o riques de Bretaqne, immédiatement informée par l a Préfecture des Côtes-du-Nord, e f f e c t u a i t une enquête puis une f o u i l l e de sauvetage de l a c a v i t é et de son environnement pendant l a semaine du 2 au 6 mai 1983 avec l e concours de
  • 1983 rTTTTTTTTTTTV niuii w&m rnlSËMÊmmmmm n /i ' h5 cSrtrV es n-CS f^-.A. O n «A /S 0-n n.O ^oQM À 'oc; O.Q L0voIpso o tfJ^xëQ o^ » a Ci 35 s o- s» es •-« PS. rn S3 =• =T" ÏD .S' £î «5*•=» ES "g Q COi/PE |*F1 ® jeM -H s=c «« S fi? S """ 25 m
  • —» • • • • • effondrement de l a voûte Remblais, c a r r i è r e non foui l i é e P S ! ! ! Iles Remblais foui f €S » ^ .£"•' -S 22 PLOUNEVEZ-MOEDEC "Ker-Ürec'h" C94 1983 arène g r a n i t i q u e mmmm. ère wmmm csola r r iancienne Sol du souterrain gaulois Q " X W W L i m i t e
RAP00845.pdf (PLOUGONVELIN (29). Keraouen. rapport de fouille préventive)
  • OBSERVATIONS Planches et dessins Photographies légendées. & RAPPORT DE SAUVETAGE PLOUGOMVELIN (Finistère) Au mois de mars 1983 la direction des Antiquités historiques de Bretagne était informée de la découverte fortuite d'une galerie souterraine creusée dans la roche naturelle près de
  • mars 1983 avec l'accord du propriétaire, M. Hall et de M. Le Du, exploitant agricole. LOCALISATION.: Département : Finistère Commune : PLOUGONVELIN Lieu-dit : Keraouen Cadastre 1979 : section ZA parcelle n° 38 Coordonnées Lambert Zone I : X = 76.900 ; Y = 1096.800 N° de site : 29 1
  • d'autre part d'un orifice percé par le fermier à l'extrémité de la salle. Avant ces deux événements arrivés en mars 1983 aucun remplissage n'existait dans la galerie. La fouille méthodique et systématique de la salle a permis de montrer une stratification simple et générale de toute la
  • LÉGENDE « i PREFECTURE « SOUS-PREFECTURE O CHEF LIEU OE CANTON Ottpuducliùn inUtdilt Limit, tu Until, d. Until« d. c LES PRESSES BR FEUILLE 111-17 Roche de la Fourmi v N y 0 » 1 1 1 L. 100m 1 96800 37 Lan 96600 4 - 39 29 PLOUGONVEL/N 1983 Keraouen NO es R
  • ! • ' • > 29 PLOUGON VEL IN - 1983 - keraouen cache ZA.38 medievale PLAN AU SOL FC »-> 4 f » r> 29 PLOUGONVEUN - 1983-keraouencache me die vale SECTION AB ZA.38 (k'two^M^ o^c, i 1 ^y^tnn. JÀM~ cin MA& ¿/t : J^juL A fa c u « jjr 1 et uJLcL^ p-M^^-^UtJ Ml [ J
RAP00389.pdf (SAINT-SULPICE-LA-FORÊT (35). l'abbaye. rapport de sondage.)
  • ABBAYE VE NOTRE VAHE VU HIV AU MERLE CAMPAGNE 1983 RAPPORT CONCERNANT LES TRAl/AUX EFFECTUES VANS LA CHAPELLE SAINT R SocÀUë. ARchëolcç,-i.que. de Saint Sulpice. la F onte. RAPPORT RELATIF AUX SONVAGES EFFECTUÉS EN AOUT 19 83 VANS L ABBAYE VE NOTRE PÂME VU NIV AU MERLE
  • histoire, -d'une étude sur les -d'une étude toponymique Nid de moyens de vie. sur les origines du nom"Notre Vame du Merle. OBJECTIF VU SONVAGE 1983. La découvertes pierres que le appareillées lieu Cela funéraire de 140 pièces faites en 1982,nous en question nous
  • appaAaZtAe, paA nombAeuses tAaces de chaAbon de bois. c)sol d'origine,fiormé teus es. de maAnes aAgileuses fioAtement caillou- DECOUVERTES 1983. a)SEPULTURE. La s épultuAe A S3,mise à jouA,se situe directement au pied de la pAéce dente,entAe celle-ci et le muA Est du fiond de la
RAP00619.pdf (BERRIEN (29). souterrain en bordure de la d.14 (Kernevez). rapport de fouille préventive)
RAP00735.pdf (TONQUÉDEC (22). Château de Tonquédec. Rapport de fouille programmée)
RAP00488.pdf ((22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire.)
  • PROSPECTION AERIENNE 1983 Arrondissements de Dinan et Saint-Malo L.LANGOUET LA PROSPECTION AERIENNE En 1983,1e Centre Régional d'Archéologie d'Alet a assuré une vingtaine d'heures de survol aérien dans les arrondissements de Dinan et Saint Malo.L 'équipe de prospecteurs est
  • composée en fait de deux personnes : - Loïc LANGOUET - Louis ANDLAUER. Les vols se sont déroulés de Juin à Août 1983-La zone couverte est indiquée sur la carte jointe .L ' altitude des vols a été de 1000 pieds (300 mètres environ) mais les photographies sont prises généralement à une
  • par EFFECTUEE : PROSPECTION Ce.R.A.A : B - REFERENCES le ARCHEOLOGIQUE prospecteur) AERIENNE (ANDLAUER) Date it la iéceivirtl : J uin 1983 ADMINISTRATIVES Département : côtes du Nord Caamiie : CORSEUL C -CADASTRE (1) AMée: 1958 Lieidit : 0 ■ POSITION Carte L
  • CORSEUL - Le Haut Fellan Enceinte à double fossé DECLARATION ( partie A - RECHERCHE Aatear DE à DECOUVERTE remplir par EFFECTUEE : PROSPECTION le prospecteur) AERIENNE Ce.R.A.A : B - REFERENCES ARCHEOLOGIQUE Date it la iécaa'erte : 13 Juillet 1983 ADMINISTRATIVES
  • la mettre da passible. (2) paar les vaes prises après la découverte. i H/P - - traces- vertes Date de réception: PLELAN LE PETIT - Couavra Juillet 1983 Structure gallo-romaine au bord de la voie CORSEUL-VANNES DECLARATION ( partie A -RECHERCHE DE à DECOUVERTE remplir
  • par EFFECTUEE : PROSPECTION le prospecteur ) AERIENNE Datl Ce.R.A.A Auteur : B-REFERENCES ARCHEOLOGIQUE
  • réception LA VICOMTE sûr Rance - L'Osier DECLARATION à ( partie A - RECHERCHE DE DECOUVERTE remplir par EFFECTUEE : PROSPECTION Auteur : le prospecteur) AERIENNE Ce.R.A.A B-REFERENCES ARCHEOLOGIQUE Date it la iécoiverte : Août 1983 ADMINISTRATIVES Département
  • Date ie la découverte : Août 1983 ADMINISTRATIVES Département ; Côtes du Nord Cueille YVIGNAC C -CADASTRE (1) Année Seetien (s) et parcelle (s) 1937 Lie. lit D-POSITION : La 673 et 674 ville aux Souches TOPOCRAPHIQUE Carte I.G.N. ai 1/25 000 : Altitode in site
  • (1) : Numéro aiteir 22" -tti -A Date ie prise ie vie (2) DES PHOTOGRAPHIES Oirectiat it prise ie vie (1) -A-DÛt 1983' (1) à indiquer iats la mtsirt il passible. (2) pur les vies prises après la iécetverte Direction Ant iquités) Nimén ie site i IDENTIFICATION la réservé
  • approfondie SX! Simple mention - Dossiers du CE.R.A.A ^S ( ?") Coordonnées de l'émcentre Cadastre Zone Lambert : Année : 1961 Section(s) et parcelle(s) E1 :77 x = 297,050 Y = 95,800 Altitude NGF ' : v/ ou II 1983 BAGUER MORVAN gisement gallo-romain parcelle 77, section
  • : i960 Section(s) et parcelle(s) Coordonnées^de l'épicentre Zone Lambert : : D 1387, 388. X = Y = 301; 975 100,575 Altitude NGF ' : (T^ cm ÏT~ 1983 BAGUER PIC AN gisement gallo-romain parcelles 140 ,1V5 et 1^1, section C lieu-dit : Le Loup Pendu CoordonnéesLambert : X
  • 200 m2 par - des tegulae - des briques - des tessons de poteries gallo-romaines. Centre Régional Archéologique d'Alet Fort de la Cité 35^00 SAINT MALO 1983 BAGUER PICAN gisement gallo-romain parcelle 268, section C, cadastre de A ^£>0 lieu-dit : La Mancellière Coordonnées
  • (s) et parcelle(s) Zone Lambert : C3 :98^. X = Y = 31^275 91,275 Altitude NGF ' ou II 1983 BAZOUGES LA PEROUSE gisement gallo-romain parcelle 984, section C3, cadastre de lieu-dit : Les Portes Coordonnées Lambert I : X = 34 4. «i Y = q Jr\ >
  • Régional d'Archéologie d'Alet Fort de la Cité 35^00 SAINT MALO c u 1983 A- BONNEMAIN 35 Gisement de tegulae parcelles 678 et 680 , aussi 692, section Lieu-dit : La Ville Amaury Coordonnées Lambert : X = 2 $^,S1Ç B2, cadastre de 1958. r Q Y = %^T^OO G.FAGUET a localisé ce
  • Année : Sêction(s) 692. Zone Lambert 1^58 et parcelle(s) : B2 1678, 680, x = 297,525 Y = 93,900 Altitude NGF ' : : (i^ ou II 1983 BONNEMAIN 35 Fonderies gallo-romaines (Complément d'information) parcelles 1208,1173,1170,1171 ,1172, 1214 et 1209, section D3, cadastre
  • : Nature des vestiges mobiliers : _ Grande période chronologique : Attribution culturelle : Autre élément de datation : 2 021012 L 32 i base _ i i i Struct. i 1983 < COMBOURG gisement gallo-romain (complément d'information) 35 -«'/ '*J parcelles 356 ,380 , 379 , 378
  • concentré matérialisé par : - des scories de fer - deux tegulae - des poteries grossières Centre Régional Archéologique d'Alet Fort de la Cité 35^00 SAINT MALO » 1983 BINGE 35 Fonderies anciennes Parcelle 608, section A2 Lieu-dit : La Faisanderie Coordonnées Lambert :»ÈC
  • Régional d'Archéologie d'Alet Fort de la Cité 35 ^00 SAINT MALO 1983 LA FONTENELLE gisement gallo-romain parcelle 515 »section B, cadastre de Lieu-dit : La Dalimeraie Coordonnées Lambert I : X m 2>\Ç .SC0 Y = ^5-^50 G.FAGUET a découvert un gisement matérialisé par : - destegulae
  • et des imbrices - deux bouchons d'amphores - 1 tesson de céramique sigillée. u°00 Centre Régional d'Archéologie d'Alet Fort de la Cité 35^00 SAINT MALO \ ■ 1983 LA GOUESNIERE Gisement gallo-romain Parcelles 169,211 et 212 , section Al Lieu-dit : Les Viselines Coordonnées
  • de la Cité 35400 SAINT MALO 35 LA GOUESNIERE Al 1983 MEILLAC Forges gallo-romaines Parcelles 834,830,829 et 828, section B2, cadastre de 1957 Lieu-dit : Ancienne lande des Gats ou La Garde Coordonnées Lambert : X = 289.725 Y = 89.650 G.FAGUET a localisé un gisement de
RAP00673.pdf (LANDEVENNEC (29). abbaye Saint-Gwénolé. rapport de fouille programmée)
  • chronologique 2O fjbWaMe- effectuées fond ak'oiA àAcXer\Ae_ ,S ubslrucA ïons ^TvV erieurs édufice.s T) 0 I j « . a u ^ii!l e S. I l a n d e v e n n e c 1983 Université de Laboratoire Directeur Hf- Bretagne d ' Archéolo : L _ Fouille g1e P A P E et Rapport A . B A R D E