Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

3 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00056.pdf (PAIMPONT (35). l'Hotie de Viviane. rapport de fp1)
  • , (JUILLET 1983), Ministère de la Culture Sous-Direction de l'Archéologie Inventaire ; 35-211-004 Autorisation de fouille programmée n° 001804 Programme P 29 Novembre 1983 56 EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES CEDEX Jacques
  • UaÂXAi RAPPORT DU COFFRE BRJARV de RecAe/iche au SUR LA F O U I L L E MÉGALITHIQUE A PAIMPONT, C.N.R.S. PROGRAMMÉE L'HOTIÉ DE VIVIANE ILLE-ET-VILAINE, (JUILLET 1983), Ministère de la Culture Sous-Direction de l'Archéologie Inventaire ; 35-211-004 Autorisation de
  • fouille programmée n° 001804 Programme P 29 Novembre 1983 1. RAPPEL DES TRAVAUX ANTERIEURS. La campagne de fouille entreprise en juillet 1983 à l'Hotié de Viviane à Paîmpont, Ille-et-Vilaine, est la poursuite des travaux amorcés en 1982. Il s'agit d'un grand coffre mégalithique du
  • Observatoire de Paimpont (programme interdisciplinaire de recherches sur l'environnement) en liaison avec le groupe culturel local le "Moulin du Châtenay". Le propriétaire, Mr Yves de Courville nous a donné en 1982 et 1983 toutes facilités pour la conduite des travaux. Les détails du
  • mobiliers recueillis, fragments de meules, haches en dolérite du type de Plussulien, poterie du Néolithique final ont permis de dater le monument. A la fin de la fouille une protection par bâches plastiques recouvertes de terres et blocaiIles permit d'attendre la campagne 1983. 2
  • . TRAVAUX DE 1983. Ils ont consisté en : - dégagement du système de protection mis en place en 1982. - décapage et mise en valeur avec plan et photo du secteur Est non dégagé en 1982. - décapage de là section au sud de la tombe où seulement avaient été dégagés des gros blocs provenant de
  • du 28 juin au 21 juillet 1983 en même temps que le chantier voisin de Néant-sur-Yvel . Quelques fouilleurs ont participé alternativement aux deux chantiers. L'équipe permanente de fouille compris : - BOURHIS Jean, Ingénieur au C.N.R.S., Rennes - BRIARD Jacques, Maitre de
  • glissement de certaines d a l l e s , mais on note PAIMPONT - Hot fé de Viviane - Fouilles J. BRIARD, 1983 Photo 2 - Vue du quadrant Est entièrement dégagé. une tendance générale parfois bien marquée (photo n° 6) à une disposition circulaire autour du monument central. Quelques
  • centre les pierres ont tendance à être posées PAIMPONT - Hôtié de Viviane - Fouille J . BRIARD, 1983. Photo 3 - Vue générale du cairn entièrement dégagé, montrant les dalles en biais à la périphérie et le plateau central plus irrégulier. Les blocs de couverture qui gisaient brisés
  • près des dalles verticales ont été enlevés. Vue prise du sud du monument. PAIMPONT - Hot fé de Viviane - Fouilles J . BRIARD, 1983 Photo 4 - Vue aérienne du centre du cairn montrant les dalles du coffre et la structure rayonnante du cairn; Cliché S . Cassen. PAIMPONT - Hôtié de
  • Viviane - Fouilles J . BRIARD, 1983. Photo 5 - Vue aérienne du secteur Sud avec les grosses dalles de la périphérie, les dalles en biais et le plateau central comprenant des éléments à plat. Rayon du cairn : 5 m . Cliché S . Cassen. PAIMPONT - Hot fé de Viviane - Fouilles J. BRIARD
  • , 1983 Photo 6 - Vue aérienne du secteur Est dégagé en 1983. On notera la disposition circulaire du massif de pierres intermédiaires entre le plateau central et la périphérie. Clichë S . Cassen. horizontalement au dessus d'un niveau de blocailles. Le relevé de la coupe sud-est nord
  • particulier les structures intermédiaires circulaires qui au sol n'étaient pas si évidentes. CONCLUSION. La fouille de l'Hôtié de Viviane a permis d'étudier en 1982 et 1983 un coffre mégalithique original dont les exemples sont assez rares en Bretagne. On ne peut que lui comparer le
  • monument de Lost-er-Len à Grand-Champ, Morbihan. C'est une variante originale du Néolithique final de Haute-Bretagne. Le monument a été partiellement recouvert en 1983 pour éviter la destruction des parties en dalles inclinées qui n'auraient pas supporter le piétinement des visiteurs
  • . Jacques BRIARD Novembre 1983 v-l cu cd ß M \CD cd ••-I > > 01 13 \CU •rH 4-1 O SU e \0> 00 fied i—i PM • CN 00 *— H S cn o i—i r-i •r-l FM s H < PM a) fi o Pu d I » I I P A I M P O N T . Hotié de Viviane Fouilles 1982. Plan et élévation du c o f f r e
  • . P A I M P O N T . Hotié de Viviane Fouilles 1982. Plan et élévation du c o f f r e . ¿Mm F i g . 2 - P A I M P O N T , Ille-et-Vilaine Hotié de V i v i a n e , 1983 Plan secteur Est m V U m m (mise au net J . Y . Tinevez) i f F i g . 2 - P A I M P O N T , Ille-et
  • -Vilaine Hotié de V i v i a n e , 1983 Plan secteur Est • VS litl Vi (mise au net : J . Y . Tinevez) NW mï^^MiittiBhimï.»^ - » ; ^Êkj, F i g . 4 - PAIMPONT - Hotié de Viviane (35) Coupe N - ¥ S-E du cairn (mise au net : Y . O n n é e ) .
RAP00221.pdf (NÉANT-SUR-YVEL (56). tumulus à le Jardin aux Moines. rapport de sauvetage programmé.)
  • EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES CEDEX Jacques BRÏARP Mcuttte de. Re.ckeAc.he. au C.N.R.S. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE PROGRAMME LE JARDIN DES MOINES A NEANT-SUR-YVEL, MORBIHAN. (Juillet 1983) Ministère de la
  • Culture Sous-Direction de l'Archéologie Décision de sauvetage n° 02103 du 22 Mars 1983 EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES CEDEX Jac.qu.ZA BRIARP WûXAe. de. Re.cheAc.he. au. C.N.R.S. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE
  • PROGRAMME LE JARDIN DES MOINES A NEANT-SUR-YVEL, MORBIHAN. (Juillet 1983) Ministère de la Culture Sous-Direction de l'Archéologie Décision de sauvetage n° 02103 du 22 Mars 1983 Rennes, Novembre 1983 1. HISTORIQUE ET SITUATION. Le Jardin des Moines à Néant-sur-Yvel, Morbihan est un
  • surtout, le réaménagement forestier du secteur prévoyait dès 1983 la remise en valeur de ce secteur. Les premiers travaux, commencés à environ 1 km à l'Est du Jardin des Moines, montrait la méthode employée : passage profond au rotavator, nivellement à la lame et aménagement de sillons
  • avant la plantation des arbres. Un tel travail aurait fait disparaître intégralement le monument. C'est pourquoi le sauvetage programmé fut décidé en 1983. Ce travail fut d'ailleurs mené en collaboration avec la station Biologique de Paimpont, siège d'un P.I.R.E.N. (programme
  • pour les travaux qui furent menés essentiellement en juillet 1983. 2. CONDUITE DES TRAVAUX. Le chantier fut mené en parallèle avec celui de l'Hotié de Viviane à Paimpont. Le support logistique des fouilleurs fut assuré par la Station Biologique de Paimpont avec en complément une
  • vue une vingtaine de mètres de long sur 6 m de large pour une hauteur centrale de 80 cm environ (photos 1 et 2) . La fouille de 1983 a consisté essentiellement au dégagement du tertre par l'extérieur pour retrouver tout l'entourage. De ce fait une zone à l'Est du monument a été
  • moyenne, surtout du côté oriental où ils ont été relativement bien conservés (photo n° 3). Du côté Nord, les blocs avaient été détruits à la masse et débités ou encore enfouis sur place. Le dégagement de 1983 a ainsi permis de dégager deux de ces blocs côté Est complètement plongés
  • au niveau préhistorique est indiscutable. Le dégagement du foyer a montré que les pierres étaient inclinées NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983). NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983). Photo 3 - Secteur Est du tertre. Au fond côté Sud, les
  • Moines (J. BRIARD, 1983). presque verticalement dans le sol et qu'aucun mobilier archéologique n'accompagnait les charbons de bois. Il pourrait s'agir d'un foyer rituel de fondation. Au-dessus du foyer le remplissage interne du tertre comprend une couche de limon argileux très
  • vraisemblablement de la région de Tréhorenteuc. Les blocs S18 à S27 forment une série ininterrompue de blocs de quartz, les pierres SI à S21 montrent un mélange irrégulier de schiste et de NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983) Photo 6 - Parement Nord du cairn. Blocs de
  • niveau de NI 2. Ce sera un point à éclaircir lors de la prochaine campagne. Par contre en 1983 a déjà été reconnue une structure intermédiaire NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983). Photo 7 - Bordure Sud du tertre. Blocs n° S21 (premier plan) à SI. Cliché J
  • . Chalavoux. NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983) Photo 8 - Vue générale du tertre et bordure Ouest. Photo 9 - Eléments de la séparation intermédiaire au niveau de N6. rejoignant le bord Sud (S3) au bord Nord (N5). Il s'agit d'un massif assez irrégulier de blocs de
  • semble d'après les travaux de 1983 être établi sur le vieux sol, avec un enfoncement assez réduit des pierres de parement (20 à 40 cm). Sa construction semble avoir évolué entre une partie orientale constituée de gros blocs de quartz blancs, rapportés et de taille importante par
  • peuplement néolithique de la forêt de Paimpont. Il reste en 1984 à poursuivre l'étude du tertre interne pour préciser sa structure et sa chronologie et le préparer pour une conservation définitive dans le plan d'aménagement forestier. Jacques BRIARD Rennes, Novembre 1983 NEANT-SUR
RAP00709.pdf (PLOUHINEC (29). Lespernou. rapport de fouille préventive)
  • EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES Cedex Ja.cqu.ej> BRIARP UdZtAe. de Ric.heAc.hi RAPPORT DES T U M U L U S DE SUR au LA F O U I L L E DE LESPERNOU (AVRIL C.N.R.S. SAUVETAGE À PLOUHINEC, FINISTÈRE 1983
  • ), Ministère de la Culture Sous-Direction de l'Archéologie D.A.P. Bretagne Autorisation de sauvetage n° 83-05. NOVEMBRE 1983 • r EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES Cedex Jacquei BRIARP McuXnc de Re.cheA.che. au RAPPORT S U R LA
  • F O U I L L E D E DES T U M U L U S DE LESPERNOU (AVRIL C.N.R.S. SAUVETAGE A PLOUHINEC, FINISTÈRE 1983). Ministère de la Culture Sous-Direction de l'Archéologie D.A.P. Bretagne Autorisation de sauvetage n" 83-05. NOVEMBRE 1983 A - HISTORIQUE ET C O N D U I T E D E S
  • FOUILLES, Au cours de l'hiver 1982-1983, Mr Roger Lé Brun, propriétaire exploitant, découvrit une grosse roche dans l'un de ses champs situé à une centaine de mètres au nord du village de Kersandy, en allant vers le village de Lespernou. Il brisa ce bloc d'environ 3 m sur 4 m gênant
  • mesures de préservation. En accord avec la Direction des Antiquités préhistoriques de Bretagne, la fouille de sauvetage fut programmée en fonction des travaux agricoles et des possibilités de travail. Elle eut lieu du 25 avril au 1er mai 1983. Le coffre était recouvert d'un petit
  • 1983 et ne permirent pas le report du chantier. B - LE.TUMULUS LESPERNOU-NORD. 1. SITUATION. TOPOGRAPHIE. Le tumulus découvert en 1982 se situe à une cinquantaine à-l'Est de la route menant de la ferme de Kersandy au village de Ty-Pic situé sur la nationale 784 (coordonnées
  • appareillées et inclinées vers l'intérieur. La Fig. 3 - PLOUHINEC, F. Tumulus de Lespernou Nord. Fouilles 1983. Plan de situation de la tombe et topographie. En traits forts, limite de foui 11 P h o t o il 0 1 - PLOUHINEC, F . T u m u l u s d e L e s p e r n o u N o r d . F o u i l l e
  • s J . Briard, Vue du c a v e a u o u v e r t a v e c l a d a l l e d e c o u v e r t u r e o u e s t place. Des p i e r r e s du c a i r n d ' e n t o u r a g e L o n g u e u r de l a t o m b e : 1 , 5 0 m. subsistent encore encore. 1983. en F i g 4 . PLOUHINEC. Tumulus
  • de Lespernou. Nord; Fouilles J . Briard 1983» Plan génér de la fouille avec le coffre et sa seconde couverture de 4 dalles. P l a n de la tranchée Sud avec ses petits massifs de pierres ( mise au net J.-Y. Jinevez), ù g N U W longueur à la base était de 1,50 m pour une
  • diamètre maximum à la carène et 105 mm de diamètre Fig. 5 . PLOUHINEC, F . Le p o i n t 0 e s t Lespernou Nord. F o u i l l e s a u Nord d u m o n u m e n t . 1: r e j e t J. Briard 1983. récent des S e c t i o n N o r d - S u d du terres tumulus l o e j de l a d é c o u
  • nombreux outils de silex dont de beaux grattoirs sur éclats ont ainsi été recueillis. Une des raisons du peuplement préhistorique de Plouhinec était la présence de silex dans les cordons littoraux marins. Rennes, Novembre 1983 Jacques BRIARD