Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00364.pdf (RANNÉE (35). ligne Anne en forêt de la Guerche. rapport de fouille programmée annuelle)
  • ) Rapport de fouille programmée Autorisation n° 1955 du 18 juin 1990 Programme H 10 - Jean Çlaude MEURET - La fouille de 1990 a é t é r é a l i s é e s o u s l'autorité de la Direction d e s Antiquités de B r e t a g n e , r e p r é s e n t é e s par M. C.T. Le Roux, Directeur, et M
  • divers, toutes ces personnes ont permis que la campagne 1990 soit menée à. bien. Qu'elles en soient très sincèrement remerciées. t• Devant l ' i n t é r ê t d u s i t e de la Ligne Anne, e t son p o s s i b l e r a p p o r t a v e c le dépôt monétaire gaulois d é c o u v e r t à
  • i v i s é e en deux e s p a c e s i n t é r i e u r s , l'autre octogonale et nettement plus petite. Depuis trois a n s (1988, 1989, 1990), d e s s o n d a g e s ont été r é a l i s é s s u r la plus g r a n d e d e s e n c e i n t e s . La s t r u c t u r e t e r r o y é e , c o
  • enceinte dans l'angle Sud-Est. L'un des buts de la fouille de 1990 était de préciser la chronologie relative entre ces deux enceintes imbriquées. S'agissait-il d'une extension de la surface occupée ou au contraire d'une réduction ? Cette division pourrait-elle correspondre à des
  • fonctions différentes mais contemporaines Deux fouilles e x t e n s i v e s de part et d'autre du talus i n t e r n e donc été o u v e r t e s , prolongeant les s o n d a g e s d e s années p r é c é d e n t e s . ont L'autre objectif de cette année 1990 était d'essayer d'évaluer
  • r d u r e de la ligne Anne(NRl), les deux a u t r e s de p a r t e t d'autre du talus i n t e r n e p r è s d e s z o n e s f o u i l l é e s . Le n i v e a u de r é f é r e n c e choisi pour l'ensemble d e s s o n d a g e s 1990 e s t celui de NR2 (= + 109,87/NGF), NR3 se t r o
  • U T Z (Villes, vil ¡âges et caapigaes de l'Europe celtique, Hachette, 1990, p.68-104) Le point sur les constructions de l'Age du Fer en Armorique vient d'être fait et publié; parmi des plans classiques, ont voit apparaître quelques plans de maisons circulaires sur murs porteurs
  • ou sur poteaux plantés. ( Yves MENEZ, Marie-Yvane DAIRE, Jacques HYVERT, Loïc LANGOUET, JeanPaul LE BIHAN et Daniel TANGUY, Les bâtiments de l'Age du fer en Armorique, Les Gaulois d'Armorique... Revue Archéologique de l'Ouest, supplément n°3, 1990, p.126-128). Enfin, des fosses
  • , L'Armorique romaine, Braspars, 1984, p.15 et Commerce et Société en Arrnorique à l'Age du fer, Les Gaulois d'Armorique, la fin de l'Age du fer en Europe, Actes du colloque AFEAF, Quimper, mai 1988, Revue archéologique de l'Ouest, supplément n°3, 1990, p.49-50. poteries découvertes en
  • le décors nouveaux (lèvres plates ou verticales, moulures 11 Marie-Yvane DAIRE, op.cit., p.87, fig.22, n°8. 12 Marie-Yvane DAIRE, Céramiques armoricaines et habitat à l'Age du fer, Actes du Colloque AFEAF, Quimper, mai 1988, Revue archéologique de l'Ouest supplément n°3, 1990, p
  • deuxième. La 13 Antoine LE M E U R , Les cruches gallo-romaines en céramique commune, dans l'Ouest de la Gaule, Mémoire de maîtrise, Rennes 2, U E R des Arts, 1990, p.73 et pl.5, + communication personnelle. 14 Robert SENECHAL, Céramique commune d'Alésia : les cruches, Centre de
RAP00772.pdf (MOUTIERS (35). le bourg. rapport de fouille préventive)
  • CoXt ArcUa- Sauvetage urgent n°90-29 AH - Juillet 1990 M O U T I E R S ( I - e t - V ) A n c i e n n e é c o l e " L e Boxxr-gr" pu.bliq;^ie Parcelle C2 404 (Cadastre de 1935) Coordonnées Lambert : Z.II x=334,8 y=2335,65 Altitude : 65m f RCONSCRIPTION HISTORIQUE I
  • coquillier en réemploi. C'est le cas dans le mur sud de l'église de Moutiers, dans le mur nord du bâtiment qui longe au sud l'actuelle place de l'église (ancien cimetière), mais aussi plus à l'Ouest, dans le mur de la maison C2 514, tout près du gisement de l'ancienne école. En mai 1990
  • 15- Octobre 1990 35042 RENNES CEDEX Rapport anthropologique sommaire sur des ossements découverts à MOUTIERS (ille -et-Vilaine), Salle communale> dans un sarcophage en calcaire coquillier. Etant donné le massacre qu'à subi la contenu de ce sarcophage, situé juste en dessous de
  • \ \ Y—A \ T e r r a s s e m e n t 1990 constaté a posteriori \ MOUTIERS (1-et-VO G'2 404 Fond d e coffre déplacé 0,50 lm Fragment de sarcophage de calcaire coquillier ( S? ) MOUTIERS (i-et-V) 02 4 0 4 S a r c o p h a g e n°6 ( 5 6 ) i Sarcophage S 6 Reste de fond