Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 1990 (retirer)
  • Operation type > prospection diachronique (retirer)

10 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00595.pdf (région du haut-Ellé (29)(56). rapport de prospection inventaire)
  • Vu PROSPECTION INVENTAIRE DE LA REGION DU HAUT-ELLE RAPPORT 1990 Société d'archéologie et d'histoire du pays de Lorient G LRC0NSCRIPT10N DE BORDEREAU RF.CAP LTULATIF HISTORIQUE ..
  • ......... Planches et dessins Photographies légendée6. AP 00 I Alt. cU ^.^mO PROSPECTION-INVENTAIRE REGION La DU campagne de la région du Haut-Ellé a Septembre 1988 par la Soc. pays de Lorient anciennes, et, : DE HAUT-ELLE 1990 de prospection-inventaire poursuivi les travaux
  • peu efficaces. la fin de 1989 ). ont car donnant trop peu de résultats par rapport aux moyens mis en oeuvre 8 Elles ( Rapport 1989, p. En 1990 on a privilégié la prospection sur des sites ayant fait l'objet d'informations recueillies auprès des exploitants agricoles
  • AD, 88, parcelle 25 ë"t 89 et 93. A la limite nord la prospection aérienne du 16 Août 1990 a détecté détecté deux enceintes à fossés paracurvilignes , dont l'une complète, tes. et des éléments de deux autres encein- Probablement protohistoriques. ARZANO, La Villeneuve
  • , Tegulae retrouvées par D. sol, section AE, parcelles 87 et 93. TANGUY lors d'une vérification au à 200m environ au sud des enceintes. L 0 C U N 0 L E.Kerdudan, section E > parcelle 193 Lors de la prospection aérienne du 21 Août 1990, détection d'une enceinte complète à fossés
  • prospection aérienne du 13 Août 1990. Le fossé est assez large. D'âge difficile à préciser. > R E D E N E, L'Ile, section YD , parcelle 14a et YA 2e. La prospection par avion du 21.8.90 a reconnu dans ces parcelles des portions de deux enceintes à fossés paracurvilignes, jouxtant une
  • , pour que soit affirmé à l'automne 90, Les époques 12 heures compter une quin- être de nouveau photographiés a ancien été moins riche en découvertes, été consacré, aux En 1990 sans doute possible leur caractère La prospection en surface a à sans 1 9 9 o campagne
  • prospection au sol dans la région du Faouët et Ploërdut ne doit pas être abandonnée pour autant. Les résultats sont peu élevés en nombre mais importants qualitativement . Une vingtaine de sociétaires de la SAHPL ont travaillé sur ce programme en 1990. L'existence de cette équipe est le
  • les rivières Laïta et Ellé, et limite orientale la région comprise entre Scorff et Blavet. Roger BERTRAND Décembre 1990 V 1- S 3010: - I l_ > /-\nv_.i ILULUUIU'JL t- -c COQ S À .K .P.L : / .CUQ2 -/cLâ ^/ ^_l_/= Site Ni 1000' / -, S 1010 S __7 /_^f rue
RAP00534.pdf (le canton de Paimpont (35). rapport de prospection inventaire)
  • du rapport du sondage du Perray En 1909, nous tentions un rapprochement possible entre ces sources écrites et le site sondé du Perray, situé à moins de 1 kilomètre du village du Gué. En 1990, nous avons découvert vingtaine de sites à scories. autour de ce village (voir
  • , avec l'accord du propriétaire, procédé à un nettoyage externe au début de 1990). Dans le village des Forges, un autre bâtiment, notamment, est digne d'intérêt: il s'agit de l'atelier des laminoirs qui, lui aussi, est en grand danger . . Un autre site, celui de la Penderie
  • colorées sont distantes de quelques de mètres seulement. Ces exemples font penser aux observations de en Belgique (communication aux Rencontres H, 1990). Celui-ci a fouillé des bas fourneaux, sols rubéfiés dans des secteurs et des zones I! -39- Monsieur Pol DEFOSSE de Bourges
RAP00503.pdf ((35)(56). bassin oriental de la Vilaine et ses marges. rapport de prospection-inventaire)
  • Direction des Antiquités de BRETAGNE Direction des Antiquités de BRETAGNE Gilles LEROUX P s p E C T I O N I N V E N T A I R E dans le BASSIN ORIENTAL de la VILAINE et ses marges ILLE- ET- VILAINE 1990 SOMMAIRE INTRODUCTION REMERCIEMENTS CADRE GEOGKAPH I QUE METHODE DE
  • PROSPECTION PRESENTATION B I I AN DES INVENTAIRE RELEVES DES RESULTATS RECHERCHES DES SITES CADASTRAUX ET PERSPECTIVES ARCHEOLOGIQUES INTRODUCTION Notre programme de prospection-inventaire sur le bassin oriental de la Vilaine s'est poursuivi au cours de l'année 1990 avec des
  • archéologiques comme la vallée du Semnon. Pour les centaines de sites archéologiques repérés par voie aérienne, il est maintenant possible d'envisager un classement par grande période chronologique et séries typologiques . Les recherches cumulées des années 1989 et 1990 permettent de penser
  • périmètre de l'habitat, et en particulier les multiples traces parcellaires qui constituent autant de cadastres indigènes ou romanoindigènes . La saison 1990 aura permis également de reconnaître, dans le sud-est de I ' Ille-et-Vilaine , les premiers bâtiments en durs d'époque gallo
  • -romaine, appartenant à des villae et à un sanctuaire . Enfin, et parallèlement à ces activités d'investigations, l'année 1990 aura vu les archéologues-prospecteurs présenter leurs travaux au grand public grâce à une exposition itinérante et sa promotion assidue, mais aussi à la
  • de prospection aérienne des années 1989 et 1990, d'esquisser un tableau typologique et chronologique des différents types de structures ainsi répertoriées. La période néolithique est représentée par deux types particuliers de vestiges (Figure 4) : - le bâtiment à 4 nefs de la
  • ) notamment. REALISATIONS 1Z> IVERSES EN ouvrage , articles , e 3c J> O 19 90 î U ï o ri L'année 1990 aura été le temps des premières synthèses historiques ou archéologiques sur les travaux de prospection que nous avons engagés dès 1984. - Au printemps de 1990, l'exposition itinérante
  • principales découvertes de structures néolithiques dans le bassin oriental de la Vilaine. - La fin de l'année 1990 aura vu l'achèvement de LA CARTE ARCHEOLOGIQUE DE LA GAULE, pour 1 ' ILLE-ET-VILAINE - ouvrage que nous avons réalisé en collaboration avec A. PROVOST - il s'agit de
  • OCTOBflE 1990 SAINT-AUBIN-DES-LANDES, La Charronnière ERCE-en-LAMEE, La Grée Suzanne LE THEIL-DE-BRETAGNE, Ramel COESMES, Lalleu-Botrel f^H AMA NLIS. La Bazonnerie. Section ZS . Enclos carré de 30m de côté et de scories de fer. /U^AMANLIS. La Caresmais. ; Parcelle
RAP00570.pdf ((56). entre l'Oust et le Blavet. rapport de prospection inventaire)
  • PATRICK RA I >I >C) RT NAAS DE PROSPECTION INVENTAI RE DANS DEPARTEMENT - LE DU 1990 MORBIHAN PATRICK RAPPORT NAAS DE PROSPECTION INVENTAI RE DANS DEPARTEMENT I.E DU 1 OOO MORBIHAN PATRICK RAPPORT NAAS DE PROSPECTION INVENTAI RE DANS DEPARTEMENT LE
  • d'une demande d'urgence adressée au Conseil G èn é r al du Morbihan, L'ensemble de la zone a fait en 1990 l'objet d'une prospection aérienne systématique à l'exception de la commune de Ma lest roi t. A cela, il faut rajouter le survol de groupements de communes extérieures; à la zone
  • p e c t i o n s y s t é m a t i q u e . «IlINflM:../ (g) _N ^HUE PROSPECTION AERIENNE COMMUNES SURVOLEES EN 1990 (P.Naas - G.Lecuyer) • 1 Si Ci« M0NC0NTÙUI»-1 nome: *H^»r • • vi. '■• «— ... S:, i • .}.. ' -. .--v ua» '.. / • ' / » *_a„ " _rr: j
  • réfléchissent que faiblement la lumière.. Des émulsions à 200 AS A nous semblent avec le? recul un bon compromis. Les émulsions utilisées ont été des diapositives AGFA pour la plupart. 2000 clichés ont été pris en 1990. Il a fallu recourir à la micro-informatique (logiciel DBASE 3 PLUS) pour
  • Organisation Les vols ont eu lieu du 29 avril au 6 juillet 1990, soit au total 28 heures de vol pour couvrir une superficie d'environ 1600 km 2 soit approximativemen t 70 communes (f.i.g.6 ) . Les communes de la zone initiale de prospection - inventaire ont fait l'objet d'un quadrillage
  • météorologiques particulièrement défavorables en juin 1990 ont souvent conditionné la programmation des vols . On trouvera ci-dessous le détail des sorties effectuées en 1990 : 29/04/90 1 0/05/90 24/0 5/90 06/06/90 10/06/90 11/06/90 13/06/90 14/06/90 15/06/90 17/06/90 19/06/90 23/06/90 24/06
  • des figures S et 9 montrent une certaine éguirépartition des sites inédits entre le Blavet et l'Oust. Dans la liste récapitulative (toutes données confondues) pour l'année 1990, 14 communes sur 3.1 ( soit près de 507.) ont 3 et plus de 3 sites n o u v e a u x . T r ois communes ( P
  • franchissement. comme le gué de Bocneuf ( L a n n o u é e ) . Enf i n , i 1 con v ient de souligner le rôle des voies dont le voisinage? conditionne l'implantation PROSPECTION AERIENNE (P. NAAS) CAMPAGNE 1990 RESULTATS PROVISOIRES ' -\ .-""* i—— \ ,-1 •-' vi 1 "CUINCAMP.. * t ^.v -'i
  • T . ' *î* h! 1^?'-— -vj yyy-^i"r" \ f^Xr^^JT'/sfÇ^i-'^ • Vr^^iSS^^r-,-S "•"■ c~-2 »«^' I I - — (¥) SITES TRAITES DANS LE RAPPORT DE PROSPECTION- INVENTAIRE ( 1990) o V ... . cHt'tAUNfUf- / ourdou ' > : i/tf***-.-■';»*>': V.v • ,~,v v*"* •: MAfL CAHMA.X
  • * .'" . ' #1 1 M it^i de certains sites (enclos probablement gallo-romains de St Nicolas des Eaux, St Nicodème et Talvern Menez en Pluméliau sur le tracé théorique de la voie reliant Castennec a Cand&te) . 3.3 Typologie des enclos Les premiers résultats de la campagne 1990 entre l'Oust
  • occasionnels que nous avons pu effectuer "hors zone" en 1990. AJ3.J3LEXJS LISTE DES SITES PROSPECTES CIRCONSCRIPTION DE BORDEREAU RECAPITULATIF HISTORIQUE ta^.v^ / 1 RAPPORT DE ÇL : Conmune JATES .^/.Pl (.%0 ..P.Af1i ^^C
RAP00594.pdf (territoire des sources du Scorff et de l'Ellé.)
  • HISTORIQUES ET CULTURELLES DE LA CORNOUAILLE ET DU PAYS POURLETH RAPPORT SUR LA PROSPECTION AERIENNE QUADRILLANT LE TERRITOIRE DES SOURCES DU SCORFF ET DE L'ELLE. I) Marcel TUARZE _ La haute vallée du Soorff . II) En préparation: Le haut Elle» 1990 - 2 - Le territoire survolé est
  • , Vestiges gallo-romains ? CONCLUSION. Le choix d'une période de prospection plus tardive en 1990, courant Août au lieu de fin Juin comme en 1989, s'est révélée plus rentable. Aux remarques concernant certaines cultures ( maïs , pois fourragers) plus favorables à la révélation des sites
RAP00456.pdf ((22)(35). nord de la haute Bretagne. rapport de prospection inventaire)
  • Lambert JATES Ay By : Ax : Bx Autorisation (n°, date) Intervention (début et fin) 90-18 H 30 Avril 1990 toute 1 'année Années antérieures d'intervention. OTERVENT ION L; LANGOUET Responsable Motif d'intervention Surface fouillée... Estimation de l'étendue du gisement... ITE
  • dessins Photographies légendées. r Alt. PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE EN HAUTE-BRETAGNE RAPPORT 1990 Tome I : texte de synthèse CENTRE REGIONAL D'ARCHEOLOGIE D'ALET LA PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE DANS LE NORD DE LA HAUTE-BRETAGNE RAPPORT En 1990, cette activité a été encore
  • ont travaillé essentiellement au sol. Les moyens accordés en 1990 ont été les suivants : - 20000 F par le Ministère de la Culture, - 20000 F par le Conseil Général d'Ille-et-Vilaine. Les résultats de ces prospections ont été les suivants : - 72 sites traités en Ille-et-Vilaine
  • , dont 56 % par voie aérienne, - 134 sites traités dans les Côtes-d'Armor, dont 82 % par voie aérienne. Le détail de ces découvertes est donné dans des volumes annexes joints à ce présent rapport. Ils seront publiés, comme les années antérieures, dans le volume ordinaire, N°18-1990
  • , de notre publication Les Dossiers du Ce.RAA. qui est diffusé à 350 exemplaires. L'année 1990, pour la prospection aérienne, n'a pas eu le même rendement qu'en 1989, la sécheresse n'ayant pas eu les mêmes caractéristiques. Toutefois les résultats ont été excellents et bénéfiques
  • dernier arrive à une de ses échéances en Décembre 1990. Un rapport de synthèse est en cours de rédaction et la maquette de la publication de synthèse qui sera proposée aux Documents d'Archéologie Française ou à la Revue Archéologique de l'Ouest sera terminée simultanément. D'une part
  • rapidement et substantiellement le Carte Archéologique de la France. 1990 a aussi été, pour notre Centre, une année de diffusion et de mise en valeur des apports de la prospection archéologique. Le volume supplémentaire N°L-1990 des Dossiers du Ce.RAA., intitulé "Le Passé vu d'avion dans
  • prospecteurs aériens de GrandeBretagne pour présenter la typologie des enclos à fossés arasés élaborée par L. LANGOUET et M.Y. DAIRE et publié dans le N°L-1990. De plus le Ce.RAA. a activement participé à la réalisation d'une exposition grand public intitulée "Le Passé vu du ciel" conçue
  • comme le prouvent leurs circulations. Le Ce.RAA. a aussi animé des stages scolaires de sensibilisation à la prospection au sol et assuré de nombreuses conférences sur le thème de la prospection aérienne. De plus, en Décembre 1990, doit être déposée la maquette d'un dossier
  • Conseil Général ayant déjà garanti un financement de 20000 F pour cette opération. L. LANGOUET Les Dossiers du Ce.RAA., 18, (1990) CHRONIQUE DE PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE 1990 EN HAUTE-BRETAGNE Loïc LANGOUET", Gabricllc FAGUET" et Louis ANDLAUER * Maître de Conférences à
  • l'Université de Rennes 1 ** Présidente de la Commission Prospection du Ce.RAA. En 1990, le Centre Régional dArchéologie d'Alct a obtenu des données nouvelles, inédites à raison d'environ 85 %, sur 206 sites ou structures archéologiques de la Haute-Bretagne. Le chiffre est légèrement
  • M. 1 site POUPA J.C. 14 sites ROUXEL J.L. On peut apprécier la nature des découvertes de Tableau 1 - Répartition des sites et gisements traités par le Ce.RAA. en 1990 par période et par département 22 35 Totaux 36 77 6 6 9 7 13 34 6 8 1 3 7 49 111 12 14 1 12 Totaux 134
  • 72 206 Nombre de communes concernées 55 40 95 2,43 1,80 2,16 Préhistoire Protohistoire Gallo-romain Gis. de tegulae Moyen-Age Post-Moyen-Agc Divers Sites nouveaux par commune - Tableau 2 - Répartition des sites, simples et multiples, traités par le Ce.RAA. en 1990
  • 2' 2 4 1 1 0 6 2 4 0 1 4 1 2 3 2 1 3 2 1 1 1 1 3 1 0 0 1 1 5 1 1 3 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 3 4 1 2 2 7 1 4 123 81 (66%) 101 (82%) 1990 en consultant le tableau 1. Les Côtes d'Armor ont livré 134 sites ou gisements et l'Ille-et-Vilaine, 72. La différence provient principalement
  • découvertes par voie aérienne. On peut y noter le nombre important des sites localisés en 1990 dans certaines communes comme CORSEUL (6), LAMBALLE (9), NOYAL (5), PLOUER-SUR-RANCE (6), TREMEUR (5), COMBOURG (5) et SAINTCOULOMB (5) En 1990, L. LANGOUET, avec l'aide du pilote M. VIVIER, et L
  • . ANDLAUER ont assuré respectivement 27 et 25 heures de vols aériens ; ils ont ainsi couvert la quasi-totalité du nord de la Haute-Bretagne. Les Tableau 3 - Répartition des sites, simples et multiples, traités par le Ce.RAA. en 1990 pour les communes d'Ille-et- Vilaine ANTRAIN BAGUER
  • types de structures sont les mêmes en 62 1990 qu'en 1989, comme si ces chiffres représentaient une certaine réalité archéologique. Comme en 1989, ce sont principalement des enclos à fossés qui ont été découverts (92 % des sites localisés) ; il faut cependant remarquer que la
  • visualisation des structures a été statistiquement moins bonne en 1990 qu'en 1989, ce qui signifie que les photographies obtenues cette année sont le plus souvent moins spectaculaires, bien que fort Tableau 5 - Dénombrement des découvertes de prospection aérienne par commune de l'Ille-et
  • , Icfanu/n gallo-romain de La HauteBoissière, en COMBOURG et les divers enclos, préromain et gallo-romain du Lieu-Roi à LA FONTENELLE. 1990 est aussi marqué par la découverte de nombreux enclos circulaires ; s'ils ne sont pas tous protohistoriques, un bon nombre doit cependant l'être
  • et culturales y étant beaucoup moins favorables. La figure 1 donne l'implantation communale des sites décelés en 1990 et définit indirectement la zone de prospection du Ce.RAA. et les régions à plus haut rendement, alors que toute la zone entourée d'une ligne pointillée a été
RAP00239.pdf ((35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire)
  • La prospection -inventaire dans le bassin de en RAPPORT Rennes 1990 DE SYNTHESE A. PROVOST & A. PRIOL SERVON-SUR-VILAINE - La Croix: BRETAGNE indices phytologiques - maïs C.E.R.A.PAK. LA PROSPECTION - INVENTAIRE DU BASSIN DE RENNES (ILLE-ET-VILAINE) EN 1990 Alain
  • 1990. Depuis ses débuts, en 1978, cette action est conduite par la même équipe de base regroupée au sein du Centre de Recherches archéologiques du Pays de Rennes (CERAPAR). Cette action est soutenue par une triple motivation : l'établissement de la Carte archéologique, la recherche
  • archéologique de la Gaule pour le Département de l'Ille-et-Vilaine et le Projet Collectif de recherche sur « l'Archéologie du milieu rural en Haute-Bretagne aux époques pré-romaine et gallo-romaine ». LA PROSPECTION DU BASSIN DE RENNES EN 1990 La zone de prospection Le bassin de Rennes
  • programme de M. Gautier et au sud-est celui de G. Leroux. Les Moyens mis en œuvre L'année 1990 s'est caractérisée par un resserrement des moyens d'action, tout l'effort s'est porté, en prospection au sol, sur le contrôle des 120 indices de sites repérés en prospection aérienne en 1989
  • incluant des relevés de collectes précis. Dans le même temps, des survols intensifs ont été effectués à nouveau, en 1990, avec un succès comparable à 1989. Il était évident, dès le mois de mars 1990, que la Campagne aérienne serait du même ordre que la précédente : les statistiques
  • prospecteur aérien bénévole, opérationnel en 1990, a permis de partager le secteur couvert et donc de mieux cibler les objectifs tout en permettant une plus grande souplesse, au niveau du temps disponible, en fonction des moments les plus propices. Alain Priol a sillonné le secteur sud-est
  • 120 27 4,44 1990 131 22 5,95 Cette rentabilité est le fruit de l'expérience des années passées et surtout, de celle de 1989. On admet en effet, que 1990 ne fut pas intrinsèquement plus propice à la détection aérienne que 1989. On remarque, notamment en comparant les clichés
  • des 2 années une moins bonne définition des indices en 1990. Deux facteurs semblent avoir joué dans cette différence de définition : en 1990, des indices sont apparus très tôt en mai avec une lecture moins nette sur une végétation encore verte, phénomène à corréler avec la non
  • reconstitution des réserves en eau plutôt qu'à une sécheresse printanière violente. Le second facteur vient des conditions météorologiques connues en juin : orages, averses fréquentes, voiles brumeux. En fait, la rentabilité supérieure de 1990 provient d'un meilleur ciblage des secteurs et
  • coloration qui ont constitué l'essentiel des indices détectés, la hauteur de la végétation intervenant plus rarement. H OUEST-FRANCE - 6-09 - 1990 Sécheresse : septembre difficile Les gestionnaires de l'eau restent Inquiets. Avec la reprise de l'activité Industrielle en septembre et
  • bassin. Le phénomène a trouvé son explication dans les différentiels de sols induits par la présence des 2 types d'anomalies. On doit reconnaître cependant, et c'est un autre apport méthodologique de la campagne de 1990, que le survol des rebords des plateaux limoneux de l'ouest du
  • suivants : • à 60 % des enclos de type rectiligne étaient associées des tegulœ. • à 12 % des enclos de type curviligne étaient associées des tegulœ. Les premières collectes au sol, sur les enclos de 1990, sur 15 enclos du type rectiligne, ont montré la présence de tegulœ sur 10
  • archéologiques de la sécheresse de 1989 en Haute-Bretagne, Ce.R.A.A., CERAPAR, P.C.G., Rennes , 1990. AGACHE R. et BREART B. - Atlas d'archéologie aérienne de Picardie, Société des Antiquaires de Picardie, 1975, 2 tomes. LAMBERT C. et RIOUFREYT - Des enceintes protohistoriques aux
  • enclos protohistoriques dans le territoire des Coriosolites, les Dossiers du Ce.R.A.A, 15, 1987, p.9-20. LANGOUET L. ANDLAUER L., DAIRE M.Y. - Le passé vu d'avion dans le nord de la Haute-Bretagne, les Dossiers du Ce.R.A.A., M, 1990, 118 pages. RILEY D.N. - Early Landscape from
RAP00699.pdf ((22). évaluation de l'état de conservation du patrimoine archéologique inscrit ou classé au titre de la loi de 1913 dans le département des Côtes-d'Armor)
  • de remembrement engagées dans ces périodes. A Nombre de sites 50 40 30 20 10 13 47 14 _ Années 1900 1950 1960 1970 1980 1990 8 Répartition géographique Arrondissement N. sites DINAN 10 GUINGAMP 37 LANNION 17 SAINT-BRffiUC 31 Les mégalithes des Côtes
RAP00540.pdf (HIREL (35). rapport de prospection archéologique avec sondages)
  • 1990 ROZ SUR COUESNON 35 Gisement gallo-romain parcelles 416 et 419, section Bl, cadastre de 1982 Lieu-dit : La Croix Belhomme Coordonnées Lambert I : X = V^.^Sû y = -iofe.^So G. FAGUET a localisé un site inédit livrant de nombreuses tegulae et imbrices et des tessons de
RAP00507.pdf (îles et littoral de Bretagne. rapport de prospection inventaire)
  • PROSPECTION -INVENTAIRE ARCHEOLOGIQUE DES ILES ET DU LITTORAL DE BRETAGNE RAPPORT POUR L'ANNEE 1990 PROSPECTION -INVENTAIRE ARCHEOLOGIQUE DES ILES ET DU LITTORAL DE BRETAGNE RAPPORT POUR L'ANNEE 1990 Marie-Yvane DAIRE SOMMAIRE Page Préliminaires aux recherches de 1990
  • 3 Organisation de la campagne de prospection 1990 4 - Moyens mis en oeuvre 4 - Carte des zones prospectées en 1990 6 - Les résultats de la campagne 1990 7 - Les opérations de prospection systématique 9 - Les prolongements de la prospection 13 - Bibliographie 15
  • - INVENTAIRE - Finistère - Morbihan - Ille-et- Vilaine - Côtes d'Armor ANNEXE I : Rapport de la prospection à Ouessant (1 volume joint) ANNEXE II : Maquette du Bulletin de l'A.M.A.R.A.I. n° 3, 1990 - 3 - Ce second rapport des prospections réalisées sous la responsabilité de MarieYvane
  • DAIRE (Chargée de Recherche au C.N.R.S., U.P.R. 403, Laboratoire d'Anthropologie de l'Université de Rennes I) a pour but de présenter les résultats obtenus au cours de la campagne de prospection-inventaire 1990. Il faut souligner qu'il s'agit d'un travail d'équipe et, outre la
  • synthèse présentée ici, les résultats d'études ponctuelles sont renvoyées en annexes sous la signature de leurs auteurs respectifs. Ont participé à la campagne de prospection 1990 des sites archéologiques insulaires et littoraux : F. Goupil (coordonnatrice de l'opération Groix), J.Y
  • RECHERCHES DE 1990 Un programme de prospection-inventaire centré sur l'étude diachronique du peuplement humain sur le littoral breton au sens large a été mis sur pied dès la fin de l'année 1988 (cf. Rapport de prospection 1989). Préalablement à toute recherche sur le terrain, un premier
  • mentionnés mais ne figurant pas à la Carte Archéologique et qui ont fait l'objet d'une prospection, d'une localisation, etc.. Figure 1 : Prospection des îles et du littoral de Bretagne en 1990 localisation des zones prospectées. - 7 - LES RESULTATS DE LA CAMPAGNE 1990 Les résultats
  • d'ensemble de l'opération de prospection-inventaire des îles et du littoral obtenus pour quatre département bretons (Finistère, Côtes d'Armor, Ille-etVilaine et Morbihan) sont présentés dans le Tableau I. Le résultat global de la campagne de prospection 1990 est éloquent puisque 119 sites
  • Morbihan et sur l'île de Groix d'autre part. Il n'en demeure pas moins que, cette année encore, nombre d'îlots et de petites îles ont livré des sites inédits et des compléments d'information (voir, par exemple, le cas de l'île Callot, 29 ; LE GOFF et ROUE, 1990). La surveillance des
  • sites littoraux du département des Côtes d'Armor s'est poursuivie pendant l'année 1990 ; les deux sites inédits découverts ont d'ailleurs fait l'objet chacun d'une fouille de sauvetage, la côte nord de la Bretagne ayant été la plus touchée par les tempêtes du début de l'année 1990
  • MORBIHAN ILLE-ET-VILAINE 6 17 17 1 1 1 1 1 2 44 35 6 2 2 COTES D'ARMOR TOTAL 41 21 13 6 Tableau I : Sites traités en 1990 dans le cadre de la prospection-inventaire des îles et du littoral de Bretagne. 119 - 9 finacement à la prospection, nous nous sommes
  • gisements avaient été traités. Il s'agissait donc en 1990 de la seconde et dernière campagne de ce type, au cours de laquelle le suivi des sites a été assuré par une équipe restreinte : collectes et études de mobiliers (en cours), poursuite des relevés (pour les sites mégalithiques
  • notamment). De nouveaux sites (préhistoriques notamment) ayant été découverts au moment des labours des mois de décembre 1990-janvier 1991, leur analyse est en cours de réalisation, ce qui explique qu'ils ne figurent pas dans le présent rapport. Dans les deux autres cas, l'île d'Ouessant
  • faire en ce qui concerne la Protohistoire et les périodes historiques, et cette arrière-pensée a quelque peu orienté les recherches menées dans le Golfe en 1990. Ce sont 41 sites qui ont été traités lors de cette campagne. Leur cartographie d'ensemble est exposée dans la fig. 3 et
  • leur répartition chronologique est présenté dans le Tableau II (ci après). Nombre de sites % Préhistoire Protohistoire Epoque gallo-romaine Moyen-Age 6 17 17 1 15% 41% 41% 2% TOTAL 41 Période Tableau II : Sites traités dans le Golfe du Morbihan en 1990 Les résultats
  • obtenus lors de cette première campagne de prospection systématique des îles du Golfe du Morbihan (Daire, 1990 a) viennent confirmer le bienfondé de l'orientation donnée aux recherches ; plus de 80 % des sites découvertes ou traités cette année appartiennent soit à la protohistoire
  • d'intervention. Les violentes tempêtes de janvier-février 1990 l'ont brutalement montré en plusieurs points du littoral breton où des sites, sitôt découverts, ont dû faire l'objet de fouilles de sauvetage, leur disparition totale étant imminente : îlot des Haches en SaintJacut de la Mer (22
  • ) (sanctuaire gallo-romain ; BIZIEN, 1990), presqu'île de Landrellec en Pleumeur-Bodou (22) (atelier de briquetages de la Tène finale ; DAIRE, 1990 b), plage du Lédano en Paimpol (22) (structures de combustion et briquetages de la Tène moyenne).... Ces opérations de prospection-inventaire en
  • , méthodologiques notamment, et de synthèses provisoires. Certaines de ces publications paraissent dans le Bulletin de l'A.M.A.R.A.I. (cf. Maquette du n° 3, 1990, jointe en Annexe et cf. Bibliographie). Mais d'autres organes sont, bien entendu, concernés par ces publications (cf. Bibliographie
  • ). L'achèvement d'opérations thématiques donnera lieu à des publications monographiques de synthèse. Ainsi, l'opération de prospection systématique menée sur l'île de Groix pendant deux campagnes (1989 et 1990) donne lieu à une publication finale ; il s'agit d'un volume ("Le passé de l'île de