Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

5 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00506.pdf ((35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire)
  • PROSPECTION DU BASSIN n DE 1990 RAPPORT Présenté par INVENTAIR RENNES efc O &V) 1991 1991 A. PROVOST A. PRIOL N. GAUDICHON CENTRE D'ETUDES SERVICE REGIONAL ET DE RECHERCHES D'ARCHEOLOGIE ARCHEOLOGIQUES DE BRETAGNE DV PAYS DE RENNES LA PROSPECTION - INVENTAIRE
  • DU BASSIN DE RENNES (I&V) EN 1990 ET 1991 RAPPORT 1991 présenté par A. PROVOST A. PRIOL N. GAUDICHON Avec le concours des prospecteurs du Centre d'Etudes et de Recherches Archéologiques du Pays de Rennes : M. GARNIER, C. ESCOLANO, B. LEPRETRE , R. CADIC, J. CUCARULL , P. CREN
  • effectuées en 1990 et 1991. En 1990, nous n'avions pu présenter qu'une synthèse rapide avec quelques exemples. Dans la partie inventai re , chaque site ou indice de site est décrit sommairement et les éléments de datation éventuels sont présentés. Ces données sont suivies par les
  • illustrés par des cartes, des tableaux et des plans. INTRODUCTION LA PROSPECTION DU BASSIN DE RENNES EN 1990 ET 1991. En 1991, le programme de prospection-inventaire du Bassin de Rennes en était à sa 13 ème campagne. Depuis 1978, cette action est menée par la même équipe de base
  • Gaule pour 1 ' Ille-et-Vilaine" dans la collection CAG de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. En 1991, nous avons contribué à l'ouvrage "La prospection aérienne en Bretagne", édité par le C.R.D.P. de Rennes dans la collection "Documents d'Archéologie Armoricaine". En 1992
  • , paraîtra l'ouvrage collectif intitulé "Terroirs , territoires et campagnes antiques. La prospection archéologique en Haute-Bretagne, traitement et synthèse des données" , publié par la Revue Archéologique de l'Ouest. Le sommaire y présente nos diverses participations. Enfin, en 1991
  • rapport : ou indices de sites sont présentés dans ce - 126 découverts en prospection aérienne. - 24 en prospection au sol. - 85 sites en 1990. - 67 sites en 1991. - 85 sites aériens en 1990. - 41 en 1991 ( 63 ) . En réalité, pour 1991, 22 dossiers n'ont pu être traités: il
  • précédentes années, ce sont les indices de sites à fossés (enclos) qui ont surtout été visualisés en 1990 et 1991. Les sols limoneux, profonds, de l'ouest du bassin livrent peu d'indices de sites à fossés, à l'exception des rebords de vallées où le schiste briovérien est pratiquement
  • % Les marqueurs végétaux sont au nombre de cinq: - Pois fourrager Blé Orge Herbe Maïs 13% des découvertes 5 7% 3% 4% 2 3% Le blé constitue encore le meilleur réactif. En 1991, après un mois de juin très perturbé sur le plan météorologique, cette céréale a réagi en phase finale de
  • : novembre sur les chaumes de maïs et janvier-février-mars sur les blés d'hivers. La lutte contre le lessivage des nitrates réduit les périodes de visibilité: les sols nus, après récolte, le restent de moins en moins longtemps. Malgré tout, un gros effort mené en 1991 a permi de contrôler
  • 70% des sites ou indices repérés en 1990 et 1991 . 81% des sites sont inédits. sites reconnus sions de plans cas (villa du plan grâce à interprétation ou indices repérés au sol ou en survol aérien Les 19% de compléments d'information, sur des les années précédentes, recouvrent
  • ... En 1991, le nombre de sites nouveaux découverts se situera entre 50 et 60 unités . la prospection au sol La rotation des cultures implique un contrôle au sol des structures étalé sur au moins 3 ans. Les dossiers en retard devront être résorbés. Enfin, la prospection au sol
  • continue d'apporter son lot de découvertes inédites n'apparaissant pas en prospection aérienne: sites néolithiques et gallo-romains pour l'essentiel! les sondages expérimentaux Les financements obtenus pour la campagne de 1991 ne permettront d'effectuer que 2 sondages sur les 4 prévus
  • Petit enclos quadrangulaire à fossés paracurvil ignés d'environ 50m sur 40m. Aucun mobilier n'a été recueilli au sol. Indices phytologiques sur blé ; cliché du 1-06-1991 et photointerp. A.Provost. Cad.: année 1985 ; section Bl ; parcelle 13 Coord. Lamb.II: X = 310,400 Y = 2.357,900
  • sur blé photo-interp . A.Provost : clichés du 14-07-1991 et Cad.: année 1985 ; section Dl ; parcelles 65, Coord. Lamb.II: X = 316,475 Y = 2.357,275 IGN. 1218 Est Cesson-Lif fré 604. ACIGNE - Les Onglées Portion de plan d'édifice gallo-romain matérialisé par un bâtiment
  • céramique commune gallo-romaine. Indices phytologiques sur blé ; clichés du 1-06-1991 et photointerp. A.Provost Cad.: année 1985 ; section A2 ; parcelles 301, 402 probable en 309, 310, 311, 315. Coord. Lamb.II: X = 310,875 Y = 2.358,000 IGN. 1218 Est Cesson-Lif fré ; extension AMANLIS
  • base pour 3 à 4m de hauteur conservée. Le fossé ceinturant la motte n'apparaît qu'à peine sur le terrain; sa limite extérieure est matérialisée, au cadastre napoléonnien , par une limite parcellaire . BRETEIL -ZE - 1991 La motte, sise sur la commune de Bédée , gît dans un
  • -romain - sondé en 1991 -, vaste enclos allongé à fossés paracurvilignes , d'environ 160m sur 90m. L'enclos occupe le sommet du plateau dominant, au nord, Chaise. Ses contours épousent les courbes de niveaux. La Il pourrait s'agir d'une structure pré-romaine malgré l'absence
  • d'indices chronologiques de surface. On notera, sous les sols du fanum, la présence d' une couche gauloise de la Tène Finale. Indices phytologiques sur orge et blé ; clichés du 13-07-1991 et photo-interp . A. Provost. Cad.: année 1980 ; section YL ; parcelles 3, 4, Coord. Lamb. II: X s
  • plus que probable. Prospection au sol: R.Cadic et CERAPAR Cad.: année 1991 ; section ZK ; parcelle 160. Coord. Lamb. II: X = 284,800 Y = 2.356,225 IGN. 1118 Est Montfort Est BRETEIL - La Haie-Gilles Gisement de tegulae, Meu . sur un bas-plateau dominant à peine le Prospection
RAP01621.pdf ((29). évaluation sur l'état de conservation du patrimoine archéologique classé ou inscrit au titre de la loi de 1913 sur les m.h. rapport d'étude documentaire.)
  • décembre 1913 sur les monuments historiques DEPARTEMENT DU FINISTERE PREMIERE TRANCHE présenté par : Alain PROVOST •f DECEMBRE 1991 AVERTISSEMENT La Mission d'évaluation de l'état de conservation du patrimoine archéologique classé ou inscrit au titre de la loi du 31 décembre 1913
  • sur les monuments historiques dans le département du FINISTERE qui nous a été confiée en 1991 concernait une première tranche de monuments correspondant à environ 50 % de l'ensemble. Une seconde tranche était prévue pour l'année 1992. En 1991, nous avons traité les monuments des
  • arrondissements de BREST, CHATEAULIN, MORLAIX et, pour ce qui concerne l'arrondissement de QUIMPER, ceux des cantons de DOUARNENEZ et PONT-CROIX. 100 monuments étaient à traiter en 1991. 95 l'ont été effectivement. Les 5 autres restent à étudier en 1992. Il s'agit des monuments de l'Ile
RAP00452.pdf (BRÉAL-SOUS-MONTFORT (35). sanctuaire rural gallo-romain de la Bouexière. rapport de sondage)
  • conscients archéologique conservé de a, de de la romaine", leur valeur fait, de alerté des le leurs devoirs -le site de commune mémoire "le la locale château", sous légende des de 1991 première et une seconde dans dans octobre du 26 Autorisations n
  • * 91-38 du 28 la friche, tranche, friche ronnant la tranche, AH et au les 2 juin terrains novembre 91-56 AH. au 10 juillet cultivés 1991. envi¬ PL. 1 PREMIERE Le dastre situe se de suivantes Bouëxière La parcelle SITE n" 6, BREAL-SOUS- en section
  • . rablement ne à éperon en barrant S'il cet actuellement, nous l'hypothèse (prosp. incité a éperon, évident bien est l'établissement confirme, site. sites s'étendra ne Le pas "La toponyme gallo-romains de 1991 site. ce fut Il à la donc la mortiers
  • sanctuaire s'agit d'un faveur buis, juillet 13 mouche sur la secteur doit être diagnostic dissiper 1991 du aurait le schisteux Le n'induit à la par suivante: fana, ou notamment sols Les la est villae monuments, des chaux, les ornant des ruine romains
  • de mettre castrale, Bonoeuvre, du de à reste 1991, pouvait A l'ancien On 500m ne et (Toulmouche, reconnu. bourg route Rheu de Mordelles. de voie est-ouest, puis autant second du Cette Saint-Thurial en sud au niveau chaussée de du communes au
  • Leroux, la et démolition, une architecture des dans de les L'absence, simple l'ensemble cul¬ sanctuaires Chapelle-des-Fougeretz, 1991). de de bois Ce galeries. indigène règle d'éléments dans Pacé, les ru¬ Mor¬ remblais cl. cl. 34 35 Tuile écaille Enduits
RAP00769.pdf (NOYAL-SUR-VILAINE (35). ZA le Chêne Joli. rapport de sondage)
  • Vu C&kh NOYAL-SUR-VILAINE ZAC DU CHENE-JOLI P R O J E T D E C E N T R E 'Ali /A if l i C O M M E R C I A L i\ A L A I N PROVOST & C E R A P A R 1991 CIRCONSCRIPTION DES A N T I Q U I T E S DE B R E T A G N E Ar elico. RAPPORT D'EVALUATION ARCHEOLOGIQUE SUR LE
RAP00770.pdf (LA CHAPELLE-DES-FOUGERETZ. les Tertres. rapport de sondage)
  • LA CHAPELLE TEMPLE DES GALLO-ROMAIN DES TERTRES sondages ALAIN PROVOST t FOUGERETZ d'évaluation CERAPAR avril 1991 — 77o EVALUATION ARCHEOLOGIQUE DU TEMPLE GALLO-ROMAIN DES TERTRES A LA CHAPELLE-DES-FOUGERETZ (35) RAPPORT ALAIN PROVOST et CENTRE DE RECHERCHES
  • 1984 à 1986, dans Bull et M é m . S o c . a r c h , d ' I l l e - e t - V i l a i n e , LXXXIX, 1987, p . 2 5 - 2 7 . PROVOST A . et LEROUX G . , Carte archéologique de la G a u l e , L'Ille-et-Vilaine, P a r i s , 1991, p . 2 0 6 - 2 0 7 . BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE DE REFERENCE A U