Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 1991 (retirer)
  • Operation type > fouille préventive (retirer)

5 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00822.pdf (PENESTIN (56). lande de Cofreneau. rapport de sauvetage programmé)
  • SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE PENESTIN Lande de Cofrenau Site nO 56/155/003 AP Sauvetage programmé 1991 %22 POINTE ~DE PENNLAN J'Toul-Çi Basse de Prières Gfand Sécê'/,*',^ POINrFDO HAIGUEN. TFCtsntr igue (Basse) JjV.>. f'Ilr: «DlMTï DE PfNGJtlN " *^-v
  • cadastre de Penestin) avait été occupé par des bouilleurs de sel lors du second campagne, qui s'est Age du Fer. déroulée en d'une complémentaire septembre en décembre - aura Cette nouvelle 1991 - suivie permis d'apprécier l'ampleur de cette occupation et de percevoir ses
  • le principal objet de la fouille de 1991. . AA intégralement - AC 207 : fouillée. la couche Elle gauloise n'a se présente pas été comme une forte concentration de débris d'augets, de tortillons et de barres d'argile auxquels sont mêlés des tessons de céramique
RAP00079.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. rapport de sauvetage programmé)
  • PROTOHISTORIQUE Responsable: J.P. LE BIHAN Archéologue municipal de Quiraper, chargé de mission auprès du Département du Finistère Décembre 1991 SOMMAIRE INTRODUCTION 1. Si tuat ion 2 Organisation de la fouille 3 Problématique et méthode . 1 LA ZONE DES BATIMENTS A FONDATIONS PROFONDES
  • de fouille proprement dite se déroule du 6 juin au 15 août 1991, soit durant une période de plus de deux mois. Il convient d'ajouter deux mois pour la recherche sur les nouvelles techniques puis la préparation et le transfert du matériel de fouille. Trois mois sont également
  • anthracologiques nécessaires sont confiées à D. MARGUERIE et au Laboratoire de Préhistoire de l'Université de Rennes I. 2.4. Relations publiques et publication des résultats: en 1991, Les fouilles de Mez-Notariou font, plusieurs communications ou présentations. l'objet de Communications à la
  • Séminaires d'Histoire, Archéologie, Sociologie et Ethnologie du C.R.B.C., Université de Bretagne Occidentale. A paraître. J.Y. ROBIC: "La céramique du 1er Age du Fer de MezNotariou en Ouessant" , mémoire de D.E.A., Université de Rennes II , juin 1991. Articles pour la revue "Pour la
  • L'objectif de la campagne 1991 sera donc de déterminer avec certitude la limite septentrionale du site tout en amorçant un retour vers l'ouest des bâtiments étudiés en 1990. 3.2. Recherche de techniques nouvelles: Les campagnes 1989 et 1990 se caractérisent par la mise au point et
  • superposition de ces bâtiments. En 1991 directions. les recherches sont poursuivies dans deux 3.2.1. Projection en stéréoscopie: Il s'agit de projeter sur écran les couples de diapositives afin de pouvoir les analyser, lors de séances de travail en groupe. La discussion sur de tels
  • domaine -6 1991 Le public pendant la projection stéréoscopique de la prise de vue verticale, puis de la photographie stéréoscopique, permettent de mieux visualiser un site d'une complexité extrême. Elles mettent en évidence une quantité de données archéologiques considérable
  • structure photographiée. Un logiciel de D.A.O. doit permettre de restituer, sur table traçante, toutes les coupes et courbes de niveaux souhaitées. A partir de là toutes les exploitations deviennent possibles. La phase de prise de vues est mise en oeuvre lors de campagne 1991
  • la zone mise à nu. Ces éléments excentrés par rapport au site connu deviennent, en fait, les points les plus importants de la campagne de 1991 et donnent, après 4 années d'étude et de fouille de 2300 m2, une nouvelle dimension au site de Mez-Notariou. Ceci démontre, une nouvelle
  • heures compense les pertes de temps dues aux intempéries de juin. Ainsi, la campagne de fouille 1991 permet de traiter 750 m2 supplémentaires. Ils se répartissent en deux secteurs de recherhce. et organisée du village 250 m2 - Dans la partie centrale concernent la fouille de trois
  • fouillée en 1991 Répartition des zones de fouilles XIX xvni xvn XVI xni xn XI xv XIV IX vin ii m IV VI vu 10m ZONAGE91 - 14 OUESSANT 1991 LEGENDE DES PLANS US 07 O Structure excavée O Pierres O s ss\ ^ \ \ \ N\ Plaques de sol (US 01) Ossements Foyers
  • Céramique légende 91 ,0 Fouille 1991 - Position des bâtiments à fondations profondes positionUS91 3 Fouille 1991 - niveau 2 après décapage de l'US 02 Omn91 niv2 - 20 5m Fouille 1991 - niveau 3 structures et pierres en places OMN 91 NIV 3 US. 58 - 57 - 56 Niveau profond
  • * I íá - 22 Fouille 1991 - niveau 4 fouille achevée onm 91 niv4 CH. 1 LA ZONE DES BATIMENTS A FONDATONS PROFONDES Les campagnes précédentes livrent 23 fosses subrectangulaires à structure interne complexe mais toujours orientées est-ouest. Dès 1988 elles sont interprétées
  • imposant. En 1991, nous mettons au jour trois nouvelles structures de ce type. En dépit des techniques d'analyse employées, leur compréhension fine demeure difficile compte-tenu des multiples remaniements dont elles font l'objet au cours de la vie du village. Il s'agit des Us. 56, Us.57
  • précédentes. Ceci est à relier à une évolution de l'architecture vers des bâtiments à deux ou trois rangs internes de poteaux légers porteurs de charpente. En 1990 nous n'excluons pas l'hypothèse de bâtiments à poteaux inclus dans des murs porteurs. Les observations de la fouille 1991 ne
  • 1991 - zone nord OMN91ZN I S -es çr 1* V a»" .» • 0 ? î f e f .f * • • US 62 * S. o. US 61 D 10 US 60 -S» M Fouille 1991 - position des US dans la zone nord POSUSZN S Fouille 1991 - position des structures dans la zone nord POS S Z N I Sî -éé US . 59 Vue
  • générale j US . 59 Zone centraie - 67 US. 59 Vue générale en cours de fouille -69ß n ¡&&0Í n < T \ r \ ( # 1 OQ s U S 59 F i n de fouiüe 1991 (exemple des Us. correspondant à la superposition de plusieurs bâtiments à fondations profondes). Il peut s'agir d'une
RAP02543.pdf (LOCMARIAQUER (56). route des mégalithes. rapport de sauvetage programmé)
  • LOCM ARIAQUER -route des mégalithes ~ fouille de sauvetage 052402563 JUIN-JUILLET 1991 J.M PARDOKI LOCM ARIAQUER -route des mégalithes ~ fouille de sauvetage 052402563 JUIN-JUILLET 1991 J.M PARDON REMERCIEMENTS : Je me dois de remercier ici tous ceux et celles qui,à des
  • consultations des divers plans cadastraux. Je remercie Mr Lepe1ve,représ entant la D . D. E . Je remercie et Duchesne de leur nique lors de cette enfin les entreprises compréhension et aide fouille de sauvetage. Cadio tech- SUITE A L'ARRETE PREFECTORAL EN DATE DU 19•MARS 1991 DECLARANT
  • - Antiquités Bre- du de 19.05.1991) chantier une de fouille préalable. Méthodologie : Cette du dre mois d'un de Juin étude (1 5 travail fut Juin) réalisée et c ontractuel Juillet : 1 durant 1991 pers onne le dans courant le durant cace contrat. Un fut ments
  • délimitation du fossé coupe céramique + + c _LOCMARIAQU ER_-1991 _ROUTEDESjyLEGALITHES_ _RELEVE FOSSE 2 _ ech:1/20 ! Plm -.délimitation du fossé(substratum) : coupe : céramique H- + -1- + clôture 4- 4- ■f 1 -v limite de fouille m substratum v— LQÇMARIAQUEPM991 ROUTE DES
  • MEGALITHES RELEVE DU FOSSË1 ech.1/2Ô Pim ~ vue Est - 0 LOCMARIAQUER-1991 ROUTE DES MEGALITHES mobilier céramique Pl 1 LOCMARIAQUER-1991 ROUTE DES MEGALITHES céramique moderne pl.3 cer.014 5 cm r cer.00 LOCMARIAQUER-1991 ROUTE DES MEGALITHES céramique médiévale pl.2 -l'état
RAP00039.pdf (PLOUHINEC (29). menez drégan 1. rapport de sauvetage programmé)
  • UPR 403 DU CNRS, RENNES RAPPORT SUR LA FOUILLE DU GISEMENT PALEOLITHIQUE INFERIEUR DE MENEZ-DREGAN I CAMPAGNE DE SEPTEMBRE 1991 Fouille de sauvetage programmé, Service régional de l'Archéologie, Région Bretagne : autorisation n° 91-04 AP Département : Finistère, Commune
  • , Bernard HALLEGOUET, Maître de Conférences, Laboratoire de Géographie de la Mer et des Côtes (URA 904), Université de Bretagne occidentale & associé à l'UPR 403 Chef de chantier : Stéphan HINGUANT, vacataire AFAN, rattaché à l'UPR 403 Décembre 1991 1 1. PRESENTATION DU SITE ET DES
  • , Finistère). Localisation par rapport au plan cadastral. 5 2. ORGANISATION DE LA CAMPAGNE 1991 ET DEROULEMENT DES TRAVAUX. Une décision de sauvetage programmé a été prise du fait de la dégradation progressive du gisement par l'érosion marine et aussi à cause des risques de pillage par
  • les clandestins. A ce sujet, nous avons constaté, au printemps 1991, des traces de piochage dans les couches archéologiques, pourtant protégées par une bâche plastique recouverte de terre. Une partie du foyer reconnu antérieurement a ainsi été détruite. Une plainte "contre x" a été
  • déposée auprès de la gendarmerie de Pont-Croix. La campagne de terrain a été effectuée du 2 au 28 septembre 1991. Le financement a été assuré par le Conseil général du Finistère et par la SDA (Ministère de la Culture). Par ailleurs, la Commune de Plouhinec, le Laboratoire
  • , en collaboration avec M. LE GOFFE, technicienne de l'URA 904 du CNRS) par rapport au nivellement général de la France, soit + 12,115 m NGF. Lors de la campagne 1991, les carrés G20 à 22, H20 à 23,120 à 23, J20 à 24, K20 à 24, L21à 24, M20 à 24 et N23-24, ont été ouverts. A chaque
  • provisoirement au crayon. Courant octobre et novembre 1991, Mr Stéphan HINGANT (vacataire AFAN) a assuré, au laboratoire de Rennes, le lavage et le marquage définitif du matériel, ainsi que la mise au net des plans et coupes, préparant ainsi la rédaction du présent rapport. Chaque outil ou
  • Télégramme et Ouest-France : voir dossier en fin de rapport). Une présentation télévisée a été réalisée et diffusée par FR3-Brest (en langue bretonne) et une version en langue française a été offerte un peu plus tard au public (respectivement les 8 & 23 octobre 1991). 3. LA STRATIGRAPHIE
  • mise au net : S. Hinguant]. uniques apparaissant sur la section. Figure 6 : Fouille de Ménez-Drégan I. Coupe frontale selon AB (état en fin de campagne 1991). T: terriers de lapins. En noir, les outils lithiques ; en hachuré, les galets marins, [levé et mise au net : S. Hinguant
  • s'agit d'un lever partiel, correspondant à l'état d'avancement de la fouille à la fin de la campagne 1991. La couche 5a, sablo-graveleuse, est de teinte brun noir (7.5 YR 3/3). Elle est riche en artefacts lithiques. 11 La couche 4 (4a + 4b) est un head à éléments anguleux fins
  • : G. Marchand ; mise au net : S. Hinguant]. 13 6. L'INDUSTRIE LITHIQUE Environ 2220 pièces lithiques ont été cotées au cours de la campagne 1991. Il s'agit d'éclats bruts ou retouchés, de galets aménagés, de nucleus, de déchets de taille et débris divers. Il s'y ajoute les
  • . Publications du CERP, sous presse. MONNIER, J.L. (1991) - La Préhistoire de Bretagne et d'Armorique. Les Universels Gisserot, Editions Jean-Paul Gisserot, 123 p. 16 Planche I : Site de Ménez-Drégan I (Plouhinec, Finistère). Etat du gisement avant la campagne de fouille 1991. On distingue
  • fossile). En arrière plan et au-dessus des couches archéologiques apparaît le head à très gros blocs qui colmate la dépression. 17 18 Planche II : Site de Ménez-Drégan I (Plouhinec, Finistère). Etat du gisement avant la campagne de fouille 1991. Photo du haut : vue détaillée du
  • : Site de Ménez-Drégan I (Plouhinec, Finistère). Photo du haut : vue générale du gisement avant la fouille, depuis la plateforme marine ancienne qui surplombe le niveau des plus hautes mers actuelles. Photo du bas : vue générale du chantier en cours (campagne 1991). 21 22 Planche
RAP00781.pdf (TRÉDION (56). dolmen de Coëtby. rapport de fouille préventive 2e année)
  • GOUEZIN P. La Nécropole de Coëby. (Commune de Trédion) Fouille de Sauvetage d'un Ensemble Mégalithique. Rapport Scientifique. 1991 P. GOUEZIN * LA NECROPOLE DE COEBY (COMMUNE DE TREDION) FOUILLE DE SAUVETAGE D'UN ENSEMBLE MEGALITHIQUE RAPPORT SCIENTIFIQUE La campagne de
  • fouilles de 1990 nous a permi de dégager deux sépultures dont un petit coffre fermé (Fig. 1) et un dolmen à couloir (Fig. 2) englobés, semblet-il, dans un même cairn. Les objectifs pour les travaux de 1991 ont été d'une part de mettre au jour l'ensemble de la structure externe et
  • ce sujet. * Chercheur associé à l'UPR 403 du C.N.R.S. 11, rue de Sterhuen 56250 Monterblanc ZONE SUD DU CAIRN Fig. 7- Dessins du mobilier archéologique découvert en 1991. Fig. 8- Répartition du mob UNIVERSITE DE RENNES I ANTHROPOLOGIE - PREHISTOIRE - PROTOHISTOIRE ET