Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

23 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00822.pdf (PENESTIN (56). lande de Cofreneau. rapport de sauvetage programmé)
  • PENESTIN (56). lande de Cofreneau. rapport de sauvetage programmé
  • 56
  • SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE PENESTIN Lande de Cofrenau Site nO 56/155/003 AP Sauvetage programmé 1991 %22 POINTE ~DE PENNLAN J'Toul-Çi Basse de Prières Gfand Sécê'/,*',^ POINrFDO HAIGUEN. TFCtsntr igue (Basse) JjV.>. f'Ilr: «DlMTï DE PfNGJtlN " *^-v
  • cadastre de Penestin) avait été occupé par des bouilleurs de sel lors du second campagne, qui s'est Age du Fer. déroulée en d'une complémentaire septembre en décembre - aura Cette nouvelle 1991 - suivie permis d'apprécier l'ampleur de cette occupation et de percevoir ses
  • le principal objet de la fouille de 1991. . AA intégralement - AC 207 : fouillée. la couche Elle gauloise n'a se présente pas été comme une forte concentration de débris d'augets, de tortillons et de barres d'argile auxquels sont mêlés des tessons de céramique
RAP02543.pdf (LOCMARIAQUER (56). route des mégalithes. rapport de sauvetage programmé)
  • LOCMARIAQUER (56). route des mégalithes. rapport de sauvetage programmé
  • 56
  • LOCM ARIAQUER -route des mégalithes ~ fouille de sauvetage 052402563 JUIN-JUILLET 1991 J.M PARDOKI LOCM ARIAQUER -route des mégalithes ~ fouille de sauvetage 052402563 JUIN-JUILLET 1991 J.M PARDON REMERCIEMENTS : Je me dois de remercier ici tous ceux et celles qui,à des
  • consultations des divers plans cadastraux. Je remercie Mr Lepe1ve,représ entant la D . D. E . Je remercie et Duchesne de leur nique lors de cette enfin les entreprises compréhension et aide fouille de sauvetage. Cadio tech- SUITE A L'ARRETE PREFECTORAL EN DATE DU 19•MARS 1991 DECLARANT
  • - Antiquités Bre- du de 19.05.1991) chantier une de fouille préalable. Méthodologie : Cette du dre mois d'un de Juin étude (1 5 travail fut Juin) réalisée et c ontractuel Juillet : 1 durant 1991 pers onne le dans courant le durant cace contrat. Un fut ments
  • délimitation du fossé coupe céramique + + c _LOCMARIAQU ER_-1991 _ROUTEDESjyLEGALITHES_ _RELEVE FOSSE 2 _ ech:1/20 ! Plm -.délimitation du fossé(substratum) : coupe : céramique H- + -1- + clôture 4- 4- ■f 1 -v limite de fouille m substratum v— LQÇMARIAQUEPM991 ROUTE DES
  • MEGALITHES RELEVE DU FOSSË1 ech.1/2Ô Pim ~ vue Est - 0 LOCMARIAQUER-1991 ROUTE DES MEGALITHES mobilier céramique Pl 1 LOCMARIAQUER-1991 ROUTE DES MEGALITHES céramique moderne pl.3 cer.014 5 cm r cer.00 LOCMARIAQUER-1991 ROUTE DES MEGALITHES céramique médiévale pl.2 -l'état
RAP00783.pdf (RIEUX (56). carte communale. rapport de prospection inventaire)
  • RIEUX (56). carte communale. rapport de prospection inventaire
  • 56
  • D.D.E. que le anciennes nous entendions dans les de (56-44) franchissement a eu pour point de documentation selon deux axes et recalibrages, effectués systèmes Rieux-Fégréac indispensable (draguages, la à des les archives cerner au rescindements , quarante
  • ). Bro), rive grande Maître, De Laigue, ont tour à tour tenté bâtiments temple d'une ques celles de la ses Barmon, l'histoire nombre été de très ruinés "thermes" de sont La même Rochelle encore visibles à la Butte de n'ont pu être relocalisés qu'en 1991. Le
  • L.Pirault des vestiges reconnus sur la commune afin d'en délimiter les zones les plus menacées. - En 1989, un survol aérien effectué par G.Leroux sur l'ensemble de la commune a laissé apparaître plusieurs nouveaux sites. avant En la 1991, un diagnostic archéologique préalable
  • de relier parties de la voie pavée et de passer à pied sec" (témoignage recueilli le 4 octobre 1991). Certains comme la témoignages "voie font romaine", ce état de ce passage en le considérant qui est 'très improbable pour de simples raisons architecturales. ce
  • approche en archives pour effectuer ensuite les prospections terrestre et subaquatique sur le site. Cette d'octobre dernière et novembre s'est 1991; déroulée bien sur que deux week-ends aux mois très courte, elle a permis de percevoir l'importance qualitative et
RAP00190.pdf (INGUINIEL (56). kerven-teignouse. rapport de sondage.)
  • INGUINIEL (56). kerven-teignouse. rapport de sondage.
  • 56
  • \ Sondage aux abords d'une stèle de l'âge du fer, à Kerven Teignouse, en INGUIGNIEL (Morbihan) Daniel TANGUY Novembre 1991 Sondage aux abords d'une stèle de l'âge du fer, à Kerven Teignouse, en INGUIGNIEL (Morbihan) Daniel TANGUY Novembre 1991 SONDAGE AUX ABORDS D" UNE
RAP00230.pdf (PLOUAY (56). habitat de Mané Costy. rapport de sauvetage urgent.)
  • PLOUAY (56). habitat de Mané Costy. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • Sauvetage un cimetière Mané Costy urgent sur- protohistorique , commune de à F* I— CD U J0K Y ÇtS/t o r b i h a n ) Août 1991 D.TANGUY Vu Ce v\< Aï cW' o FOUILLE DE SAUVETAGE SUR UN CIMETIERE PROTOHISTORIQUE A MANE COSTY, COMMUNE DE PLOUAY (MORBIHAN
RAP01284.pdf (VANNES (56). ruelle du recteur. rapport de fouille préventive)
  • VANNES (56). ruelle du recteur. rapport de fouille préventive
  • 56
  • M i n i s t è r e de l a C u l t u r e e t de l a Communication Direction Régionale des A f f a i r e s C u l t u r e l l e s de Circonscription des Bretagne Antiquités Rapport d ' é t u d e de d i a g n o s t i q u e , janvier 1991 Cour d e l ' i m m e u b l e d e U.C.K
  • R u e l l e du R e c t e u r Vannes n* s i t e : (56) 56-260-46-AH. Catherine Bizien-Jaglin 2 SOMMAIRE FICHE I)' IDENTITE p. 3 CIRCONSTANCES p. 4 CONTEXTEARCHEOLOGIQUEETSOURCES P. 5 -CONTEXTE ARCHEOLOGIQUE VANNETAIS p. 5 -LES FOUILLES DE LA RUE SAINTE
RAP00548.pdf (ARZON (56). carte archéologique sur er lannic. rapport de prospection inventaire)
  • ARZON (56). carte archéologique sur er lannic. rapport de prospection inventaire
  • 56
  • GOUEZIN P. Le Site Mégalithique d'ER LANNIC (Commune d'Arzon) Rapport Scientifique. 1991-92 GOUEZIN P. Le Site Mégalithique d'ER LANNiC (Commune d'Arzon) Rapport Scientifique. 1991-92 GOUEZIN P.* LE SITE MEGALITHIQUE D'ER LANNIC (Commune d'Arzon) SITUATION
  • topographique générale, ainsi que d'une prospection sousmarine de reconnaissance de la partie immergée en 1991 et 1992. Placés sous la responsabilité de Monsieur E. Le Gall, président du G.E.D.A.S.M. (Groupe d'Etudes et de Découvertes Archéologiques Subaquatiques du Morbihan), une quinzaine
  • le plan exact des deux enceintes (cercles tangents ou en "Fer à Cheval" et glissement des menhirs immergés). A l'initiative d'une jeune association spécialisée dans l'archéologie sous-marine, sous la conduite d'Eric Le Gall, fut mis sur pied en 1991 un nettoyage ou plutôt
  • orthogneiss d'origine imprécise avec une plus grande quantité sur l'enceinte sud. Il faut noter que la quasi-totalité des stèles néolithiques découvertes sur le site de la Table des Marchands à Locmariaquer (56) est également en ortho-gneiss. Il peut donc y avoir une certaine corrélation
  • ° H du site de Barnenez (29) ainsi qu'au Mané Rutual à Locmariaquer (56), au Crah-Niaul à Arzon (56) ou encore au Petit Mont à Arzon (56). Quant aux haches emmanchées stylisées, celles qui s'en rapprochent le plus sont les deux gravures, malheureusement disparues, des dolmens à
  • couloir de Sournan à Saint-Guyomard (56) et de celle du menhir de Tossen-Keler à Penvenan (22). Nous avons donc là des gravures relativement anciennes qui peuvent avoisinner les -3500 BC avec cependant toutes les réserves qui s'imposent. Gravures, menhirs n° F13 et H36 Fig. 12
  • enceintes ovoïdes (en forme d'oeuf ou ovale) et des enceintes quadrilatères de type Kerlescan à Camac (56) (Fig. 20) -Celle de Crucuno à Plouharnel restant très douteuse suite à une restauration trop bien faite. A titre de comparaison, nous connaissons quelques enceintes ovoïdes dont
  • celles de l'alignement du Menée à Carnac (56) (Fig. 20) ou encore celle de Pen ar Land à Ouessant (29) (Fig. 21). L'enceinte en "Fer à cheval" du tumulus de Tosser Keler à Penvenan (22) (Fig. 19) ressemble beaucoup à l'enceinte sud d'Er Lannic. Celle de Kergonan à L'Ile aux Moines (56
  • quantité importante d'enceintes mégalithiques a pu être recensée, elles sont malheureusement en mauvais état de conservation, notons tout de même celles du Grah-Niaul en Arzon (56), du Grand-Rohu à Saint Gildas de Rhuys (56) (Fig. 19) et celle du Moulin à Saint Pierre Quiberon (56) (Fig
  • quelques phénomènes astronomiques et peut-être réservés à certains initiés garderont encore longtemps leurs mystères. Les fouilles récentes du site mégalithique de la Table des Marchands à Locmariquer (56) par J. L'Helgouach et S. Cassen ont mis au jour un niveau Pré-Table des Marchands
  • : Chercheur associé à l'UPR 403 du C.N.R.S. 11, rue de Sterhuen 56250 MONTERBLANC Lever du soleil à Er-Lannic » f % V 5m 50p Enceinte de Tossen Keler, Penvenan (22), d'après P.R. Giot. Enceinte du Grand Rohu, St. Gildas de Rhuys (56), d'après R. Merlet. Enceinte de Kergonan, lie
  • aux Moines (56), d'après R. Merlet. Pin i O BIBLIOGRAPHIE : BAILLOUD, G, 1975 - Les céramiques cannelées du néolithique Morbihannais. BSPF, T72. 1975. p 343-367. CLOSMADEUC, G de, 1882 - Le cromlech d'Er Lannic et le Golfe du Morbihan à l'époque dite Celtique. BSPM - 1882
RAP00789.pdf ((56). entre l'Oust et le Blavet. rapport de prospection inventaire)
  • (56). entre l'Oust et le Blavet. rapport de prospection inventaire
  • 56
  • étudions sont au moins aussi complexes que les moyens mis en oeuvre pour les étudier" (Cl. LEVY-STRAUSS) INTRODUCTION La campagne de prospection-inventaire 1991 sur les arrondissements de Lorient et Pontivy (Morbihan) succède à une première campagne 1990 qui avait permis de recenser
  • la limite administrative séparant le Morbihan et les Côtes d'Armor. Rappelons au passage que cette zone est géographiquement et historiquement marquée par les vallées du Blavet et de de l'Oust. En 1991, cette zone a été étendue vers le sud en direction du littoral, entre la
  • ). ORGANISATION ET MOYENS MATERIELS 2 . l Financeaent Cette campagne 1991, comme celle de 1990, a été subventionnée pour la totalité (15000 F) par le Ministère de la Culture que nous remercions ici vivement. Remarquons au passage que l'absence de financement complémentaire de la part des
  • environ 2000 F. 2.2 Moyens matériels Les travaux de modernisation de l'aérodrome de Pontivy (aménagement d'une piste en dur) qui se sont poursuivis durant tout l'été 1991 nous ont contraint à trouver une solution de rechange en utilisant un avion ultra-léger (AUL), apparenté aux ULM
  • uniquement disponible en 100 ASA. D'une manière générale, la qualité des clichés réalisés a été améliorée par rapport à l'an dernier. 2.3 Organisation 2.3.1 Temps de vol Contrairement à l'an dernier où les derniers vols ont eu lieu début juillet, les vols en 1991 ont été étalés du 2 juin
  • au 4 octobre soit sur une période de 4 mois. On trouvera ci-dessous le détail des sorties effectuées en 1991 (25 h de vol): 02/06:91 04/06/91 14/06/91 29/06/91 30/06/91 01/07/91 02/07/91 03/07/91 03/07/91 04/07/91 09/07/91 10/07/91 17/07/91 20/07/91 23/07/91 26/07/91 27/07/91 01
  • 1991, durant la période de juin et juillet, correspond à ce qu'on pourrait appeler un été "normal", alternant des périodes de chaleur et des périodes dépressionnaires - notamment entre le 16 et le 28 juin (aucun vol durant 15 jours), entre le 5 et 8 juillet, périodes marquées par du
  • cas pour cette prospection en juin et juillet donne des résultats intéressants pour que ces opérations, nécessairement de longue haleine, soient poursuivies dans les années à venir . LES RESULTATS 3.1 les indices La totalité des structures découvertes en 1991 sont des fossés
  • lumière rasante (matin ou soir) : de bons clichés utilisant les ombres portées ont été obtenus début juin sur pois fourragers dans la région de Noyal-Pontivy (56). En dehors de ces micro-reliefs, on remarquera que les contrastes de couleurs n'ont pratiquement pas affecté les cultures
  • période moins favorable (juin-juillet 1991 par exemple) ils ont tendance à se stabiliser. Signalons également que nous avons été à plusieurs fois pris de vitesse par les travaux de coupe du maïs, plusieurs sites repérés par G. LECUYER à la mi-septembre lors de vols de routine avaient
  • équivalente sur l'ensemble de la zone. Rappelons que cette technique de survol systématique de tous les secteurs de la zone délimitée avait été réspectée l'an dernier. La cartographie des résultats de 1991 comparée à celle de l'an passé n'est cependant pas très différente. Cette
  • -INVENTAIRE (P. NAAS - 1991) S- -A touotAC " .J- r-> ..; „ K .:.^\ -V- v m~> \ ./ 0 —4- i v l Ci V • X / ,/*«„;_•, " 's— Y .y'¥~x\ l j *—"/ UV» >. • 0 T,1 "' V— C > — »•*.•- : Pontivy, sur les communes de Moustoir-Remungol , Réguiny et St Allouestre. Mais tout cela
  • 1990-1991, près de 50 sites ont fait l'objet d'une première visite au sol. Les résultats en prospection de surface ne permettent pas le plus souvent de confirmer les sites découverts par avion. Il s'avère en effet que beaucoup de ces enclos ne livrent pas de mobilier de surface
RAP00853.pdf (LE PALAIS (56). Belle-Île-en-Mer. la citadelle)
  • LE PALAIS (56). Belle-Île-en-Mer. la citadelle
  • 56
  • Bretagne 31 mai 1991 M.He MARET sondage Département : Morbihan Lieu-dit : Commune : LE PALAIS N° de site : La Citadelle Cadastre année : 56 152 001 AH Section, parcelles : 1985 Coordonnées Lambert :\ Zone : II Abscisse : Ordonnée : 185 , 5 sur un terrain appartenant à
  • Chrystel MARET CITADELLE ETUDE DE D'IMPACT BELLE.ILE.EN.MER ARCHEOLOGIQUE Avril 1991 aRCDNSCRIPTION HISTORIQUE BORDEREAU RECAPITULATIF RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMEE SAUVETAGE PROGRAMME ,z / / / SAUVETAGE URGENT SONDAGE PROSPECTION LOCALISATION Département
  • : MORBIHAN Commune ... . :Le Palais uieuait : au caaasI .G. N. . Local .. La Citadelle N"de Site Cadastre :1985_AHn°17 Coordonnées Lambert : Ax 185,5 Ex : Autorisation (n , date) INTERVENTION 56 152 001 AH Ay 275,5 Bv :n°91_15AH du 2 avril au 30 mai : Intervention (début et
  • post.médiévale Nature des découvertes exfectueées Voutement XIXe ncces chronciogiouês Embrasures XVIIe Sols XVIe(?) à XIXe XVIeà XIXe 3ESERVATIONS CONTENU DU Rapport scientifique .. Pians et coupes Planches et dessins Photographies légendées .Alt. Y 1991 1991 MINISTERE DE LA
RAP00852.pdf (PONTIVY (56). château de Rohan. rapport de sondage)
  • PONTIVY (56). château de Rohan. rapport de sondage
  • 56
  • Yannick ROSE - Association CH.A.M. 5-7 rue Guilleminot 75014 PARIS S52 CHATEAU DES ROHAN Fouilles du "Vieux Château" PONTIVY (Morbi han) 1991 RAPPORT DE FOUILLES Campagne de sondages effectuée par l'association CHANTIERS-HISTOIRE et ARCHITECTURE MEDIEVALES. Responsable
  • différentes découvertes, nous avons cherché pour 1991 à compléter les études déjà en place et à approfondir notre connaissance du château. C'est ainsi qu'après un décapage mécanique de surface, nous avons poursuivi les fouilles du secteur de la quatrième tour, mais aussi de l'extérieur de
  • la tro i s i ème. 5 sur des L'étude de l'ensemble a été menée stratigraphiquement sondages d'orientation cardinale sur l'ensemble de l'édifice soit : 23 sondages répartis en 5 secteurs. 1991 : Secteur troisième tour (N-E) . décapage, sondages sur rempart . fin des fouilles
  • rempart (1988-1990). Les latrines vinrent ensuite (1990-1991), puis la partie contenue entre le mur gouttereau est du bâtiment de 11 Ori11 on et un mur (?) séparant la terrasse de l'ensemble nord-est que nous nommerons Rempart (1991). 7.1.1. LES LATRINES En 1990, la fouille des
  • latrines nord-est avait permis d'intéressantes observations tant au niveau mobilier qu'au niveau aménagement de la cuve et des conduits. 1991, n'a rien apporter de réellement nouveau , si n'est la mise en évidence du fond de la cuve reposant sur rocher de schiste. ce le En premier
RAP00530.pdf (VANNES (56). ruelle du Recteur. rapport de sauvetage urgent)
  • VANNES (56). ruelle du Recteur. rapport de sauvetage urgent
  • 56
  • Ministère de la Culture et de la Communication Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne Conservation Régionale de l'Archéologie Rapport de Fouilles Ruelle du Recteur n° site : 56 260 046 AH - Vannes Michel BAILLIEU Novembre 1992 SOMMAIRE I - Circonstance
  • , archéologue contractuelle. L' étude préliminaire d'août 1991, après celles concernées, du la mois de janvier 1991 a été complétée destruction des bâtiments récents occupant afin d'estimer avec précision l'étendue au mois les par- et la nature des vestiges
  • Catherine" et d'en déterminer précisément la nature et la chronologie. Devant dans le 1992. au l'imminence cadre d'un L'étude 31 mars des sauvetage urgent du 1er décembre 1991 au 12 janvier des données de terrain a fait suite à la fouille du 13 janvier 1992. Le DUCATEL
  • 2), c'est à dire d'une fouille gallo-romains mis toute la partie sud du site. Cette zone manuelle (sondages), à partir des niveaux au jour lors du premier décapage (Etude de diag- nostique - juillet 1991). L'implantation plus du densément site) de plusieurs occupés
  • aménagements l'immeuble (cf. plan rocheux. L'absence de stratigraphie s'explique par l'im- de modernes (XlXè et XXè s.) tels que les fondations l'U.C.K. général fig. 3 ainsi - qu'un réseau de canalisations modernes rapport d'étude de diagnostique, janvier 1991 P. 7). Seules
  • fosses s'étendent dans l'ensemble de la zone 1; leur absence en zone 2 est sans doute due aux aménagements récents ainsi qu'au niveau.de décapage dans cette zone (cf. Etude d'impact - juillet 1991). • Analyse et datation des fosses (1041 ; 1086 ; 1108 et 1243) (cf. diagramme
RAP00782.pdf (MELRAND (56). lann gouh. rapport de fouille programmée)
  • MELRAND (56). lann gouh. rapport de fouille programmée
  • 56
  • FERME ARCHEOLOGIQUE DE M E L R BILAN D'ACTIVITE 1988-1991 A N D 1 SOMMAIRE PRESENTATION GENERALE RAPPORT DE FOUILLES RAPPORT DE PROSPECTION EXPERIMENTATION - ETHNOLOGIE RAPPORTS D'ANALYSE 2 15 2 FERME ARCHEOLOGIQUE Bilan d'activité scientifique DE MELRAND
  • 1988-1991 Présentation générale Cette période de quatre ans a été très critique pour la Ferme Archéologique de Melrand, composée d'un mélange, pas toujours très harmonieux de dynamisme et d'embûches. Le dynamisme peut l'emporter, mais l'essoufflement définitif est encore possible
  • d'aménagement 1990 J. CIIALAVOUX SACRMOR CNM11S / Département 1991 J. CIIALAVOUX SACIÏIOR SDA / Dépnrtcment M. LE CLAINCHE SACEMOR SDA / Département entretiea des constructions nrchéologiques et expérimentales; gogie recherche et péda- étude de tifique fnisnbililé scien
  • REMACLE (1988-1989), JeanPierre VAN STAEVEL (1988-1989), Maud LE CLAINCHE (1988-1990), Pauline GUERISSE (1989), Valérie PEYRONNET (1989), Stéphane JOLY (1990), Hélène LAFAIX (1990-1991), Yann LEHO (1991), Juliette ISIDORE (1991), Pierre-Emmanuel PLUNIAN (1991), et Marie-Emmanuelle
  • GABILLET (1991). J'ai également bénéficié de l'assistance de Yves LE CABEC en 1988-1989, d'Eric GAUME en 1989 et de Maud LE CLAINCHE en 1991, dans le cadre de leur embauche à la Ferme Archéologique de Melrand, ainsi que d'un mois de contrat de dessinateur pour Hélène LAFAIX en 1991. La
  • céréa les. enfin de groupes d'enfant s, soit dans le cadre scolaire, soit dans le cadre de cam ps de vacances comme celui qu'avait organisé le Centre Perman ent d'Initiation à l'Environnement de Brasparts en Août 1991 . L'intégration des enfants à la recherche est très import P a r
  • BRUCHEC Groupe de 25 scouts encadrés par Bertrand LENER Patrick LAMOTTE Fabienne BRELIERE Katy BOTHAMLEY Groupe d'une centaine de personnes sur une journée pour le tassage de l'aire à battre (expérimentation) 1991 Marie-Emmanuelle GABILLET Patrick NAAS Juliette ISIDORE Pierre-Emmanuel
  • PLUNIAN Séverine EVANO Laurent EHOUARNE Yann LEHO Hélène LAFAIX Annick RIQUIER Jérôme KLEIN Les enfants du camp de Braspart TABLEAU 4 LES MEMBRES DES EQUIPES BENEVOLES 1988 à 1991 12 IV- Les principaux résultats Les rapports qu i s u i v ent présenten t le s activités de
  • à ses débuts puisque son arrivée dans l'équipe ne date que du 1er Juillet 1991, et qu'elle a également participé à l'ensemble des travaux. Mais sa première tache, et non la moindre a été de situer clairement son travail dans la problématique générale et de créer les outils
  • relevés fouille programme expérimental agricole 1994 - Synthèse globale. fonction botaniques SOMMAIRE Rapport de fouille 1988 - 1991 I - La problématique de la fouille 17 - le "village" - le choix du secteur 3 17 17 II - Méthodologie et technique de fouille - la méthode
  • points forts l'absence d'outils en fer la céramique 62 62 67 69 CONCLUSION 74 PROJETS 1992-1993-1994 75 16 LANN GOUH MELRAND RAPPORT DE FOUILLE 1988 - 1991 Le rapport de fouille présenté ici correspond pluriannuelle 1988-89-90 prolongée en 1991. et La surface ouverte (400
  • remblai Date Q affleuremen t N° 56 128 002 Numéros LANN z GOUIi HELRAND 19^\ os fer pVxV ) i th CD dimensions X
  • Fig. 7 montre l'extrémité Nord-Est de la fouille 1990, après un an et avant tout nettoyage, en Juin 1991. On note, bien sûr un appauvrissemen de la végétation, la quasi disparition des fougères, mais surtout au milieu de la photographie, une forte densité de houlque molle
  • que la sécheres s e apporte à la lis ibi 1 i t é du t e r r a i n j'ai d éc i dé de fouiller pe n dant un e saison plu s humide e t en f o n c t i on des aléas bu dg é tai res je me s u i s c on ten tée de l'a en 1990 e t 1991 , ce qui n ' e s t pas u n e très bon ne s o1u t i
RAP01290.pdf (LOCMARIAQUER (56). la table des Marchand, l'alignement du grand menhir et l'habitat pré table des Marchand. rapport final de synthèse de fouille programmée 1989-1991)
  • LOCMARIAQUER (56). la table des Marchand, l'alignement du grand menhir et l'habitat pré table des Marchand. rapport final de synthèse de fouille programmée 1989-1991
  • 56
  • -MENHIR ET L'HABITAT PRE-TABLE DES MARCHAND Bilan du deuxième programme triennal de recherches (1989-1991) Ministère de la Culture et de la Communication (Sous-Direction de l'Archéologie) Département du Morbihan Ville de Locmariaquer SOMMAIRE Remerciements Avant-propos 1 - Le
  • . 2.3.1. -Etat des lieux en 1986. 2.3.2. -Premières problématiques. 2.3.3. -Organisation du chantier. 2.3.4. -Résultats globaux à l'issue du premier plan triennal. 2.3.5. -Problèmes de terminologie. 3 -Le second programme triennal (1989-1991) 3.1. - Problématique et objectifs. 3.2
  • des Marchand 5 - Conclusions REMERCIEMENTS A l'instar du premier programme (1986-1988), ce deuxième programme triennal de recherches sur le site de la Table des Marchand à Locmariaquer a été réalisé de 1989 à 1991 dans le cadre d'une convention tripartite associant -le Ministère
  • d'occupation gallo-romain — Dépôt Bronze Perturbations modernes Coupe 28 Grand Menhir AA LOCMARIAQUER. Cairn de la Table des Marchand et alignement du Grand Mennir _ Plan général avec signalisation des structures du niveau pré-TDM. AB AC Le second programme triennal (1989-1991
  • concentré nos efforts sur une extension de la fouille vers le Grand Menhir, en direction du Sud-Ouest ; cette opération a duré deux années, 1989 et 1990. Puis en 1991, après abattage des cyprès et enlèvement des déblais, nous avons dégagé l'arrière des éboulis du cairn et fouillé une
  • supposer qu'une stèle en orthogneiss,plantée dans Fo.l avait été extirpée, débitée ou retaillée, et peut-être réutilisée; l'un des piliers du couloir, S4 ou N4, paraissait avoir pu jouer un rôle dans ce scénario. En 1991, la fouille a été engagée sur la face arrière du cairn des
  • céramiques de la couche 9, pré-TDM. Les densités de ces matériels sont données par quart de carré, ce qui constitue une précision très suffisante. Cette année, outre la répartition des objets découverts dans la campagne 1991, les cartes ont été complétées par les répartitions des
  • grande densité de matériel et secteur pauvre est d'une netteté remarquable. C'est le cas par exemple dans la zone de fouille de 1991: la zone de très forte densité repérée au pied du mur II en S et T-28 se poursuit vers X-30,31 puis s'interrompt; au delà de Y-29 il n'y a plus de
RAP00781.pdf (TRÉDION (56). dolmen de Coëtby. rapport de fouille préventive 2e année)
  • TRÉDION (56). dolmen de Coëtby. rapport de fouille préventive 2e année
  • 56
  • GOUEZIN P. La Nécropole de Coëby. (Commune de Trédion) Fouille de Sauvetage d'un Ensemble Mégalithique. Rapport Scientifique. 1991 P. GOUEZIN * LA NECROPOLE DE COEBY (COMMUNE DE TREDION) FOUILLE DE SAUVETAGE D'UN ENSEMBLE MEGALITHIQUE RAPPORT SCIENTIFIQUE La campagne de
  • fouilles de 1990 nous a permi de dégager deux sépultures dont un petit coffre fermé (Fig. 1) et un dolmen à couloir (Fig. 2) englobés, semblet-il, dans un même cairn. Les objectifs pour les travaux de 1991 ont été d'une part de mettre au jour l'ensemble de la structure externe et
  • ce sujet. * Chercheur associé à l'UPR 403 du C.N.R.S. 11, rue de Sterhuen 56250 Monterblanc ZONE SUD DU CAIRN Fig. 7- Dessins du mobilier archéologique découvert en 1991. Fig. 8- Répartition du mob UNIVERSITE DE RENNES I ANTHROPOLOGIE - PREHISTOIRE - PROTOHISTOIRE ET
RAP00142.pdf (ARZON (56). pointe de Bilgroix. rapport de fouille programmée.)
  • ARZON (56). pointe de Bilgroix. rapport de fouille programmée.
  • 56
  • SITE NEOLITHIQUE DE ARZON.BILGROIX MORBIHAN CAMPAGNE 1991 PROGRAMME P16 SOMMAIRE. SITUATION GEOGRAPHIQUE. RAPPEL HISTORIQUE. ORGANISATION DE LA CAMPAGNE 1991. TRAVAUX REALISES. RESULTATS OBTENUS : A - ARCHITECTURE. B -, FOUILLES PERIPHERIQUES. C - MOBILIER - a) La
  • pour tous les riverains (Bull. Soc. Polym. Mhan, 1867 et 1912). Quelques munitions recueillies au cours de la campagne 1991 semblent prouver une occupation des lieux pendant la seconde guerre mondiale. De nombreux fragments de céramique sont recueillis à diverses reprises aux
  • abords du monument, en particulier par R. Vandenbroucque en 1961, puis par nous—même, motivant une fouille organisée en 1990 dans le cadre du pro- gramme P 16. L'autorisation est reconduite en 1991 (autorisation n° 394) avec les mêmes objectifs : remettre au jour le dolmen dans sa
  • , orthophoniste, Lanester, 56. Brûlais Chrystelle, professeur d'Histoire, Bruc sur Aff, 35Bruzulier Guylaine, documentaliste, Vannes, 56. Bruzulier Jean Luc, professur d'Histoire, Vannes, 56. Champmartin Stéphane, étudiant en Sciences, Damelièvre, 54. Chupin Philippe, professeur Lettres
  • ,Allemagne. Herbinot Jean Pierre,Ingénieur DDE, Coueron, 44. Lacour Jean Marie, Médecin, Montreuil, 93Laforêt Olivier,élève de Terminale, Les Ponts de Cé, 49. Lavenu Mathilde, Architecture,Paris, 75. Le Port Pascal,étudiant en Histoire, Vannes 56. Mataouchek Victorine, MST Archéologie
  • , professeur agrégé Histoire, Plozevet, 29. Pinault Frédérique,professeur Histoire, Rennes, 35. Schwarzbach Sabine, étudiante en Français, Neustadt, Allemagne. Roussét--Marc,documentaliste, Paris, 75. Lecornec Annick, professeur d'Anglais, Séné Lecornec Joël, , 56 professeur de
  • Sciences Naturelles, Séné, 56. Des travaux de pelletage rendus nécessaires pour l'élimination des déblais terreux a£ et de la couverture végétale ont été réalisés par l'Entreprise J.P Rio de Sarzeau; et pontuellement par les Services Techniques de la vil- le d'Arzon dont nous