Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 1995 (retirer)
  • Operation type > fouille préventive (retirer)

5 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01296.pdf (PONT-L'ABBÉ (29). Keralio. rapport de fouille préventive)
  • Finistère Ministère de la Culture et de le Francophonie Rennes : SRA Bretagne 1995 1296 Photo de couverture : Unité I, vue verticale. L'alignement des blocs du talus et son effondrement sont nettement visibles, (cliché J.P. LE BIHAN, C.R.A.F.) Les D.F.S. constituent des docuients
  • l'opération et moyens mis en oeuvre Suite aux négociations entre les différents intervenants, la fouille du site de Keralio n'a pu débuter qu'en janvier 1995, deux ans après les premières découvertes. L e Service Régional de l'Archéologie met alors en place une équipe de six personnes pour
  • travaux ( H I N G U A N T , 1995). Celle-ci est accordée pour une durée d'un mois et demi à compter du 16/04, avec la même équipe, à laquelle s'est joint entre temps un objecteur de conscience du SRA. La durée des travaux de post-fouille reste inchangée mais son échéance se voit
RAP01363.pdf (BÉDÉE (35). bretelle rd 62. villa antique. rapport de fouille préventive)
  • BEDEE " B é z i e r s " (35 023 023) (Ille et Vilaine) DFS DE SAUVETAGE URGENT 21/08/1995 - 15/04/1996 Sous la dir. de Françoise LE BOULANGER Avec la collaboration d'Eric GAUME SUPPRESSION DU CARREFOUR A NIVEAU ENTRE LA RM 12 ET LA RD 62 Avec le concours de la D.D.E. d'ille
  • )-Déroulement du chantier Î L'intervention sur le terrain s'est déroulée du 21 août au 15 novembre 1995. Après une interruption d'un mois, durant laquelle la négociation de l'avenant a été menée à bien et la post-fouille entamée, la fouille a repris pour une durée de deux mois (19 décembre
  • 1995-16 février 1996). L'opération de fouilles archéologiques proprement dite a é t é r é a l i s é e p a r q u a t r e archéologues contractuels A.F.A.N. Quant à la post-fouille, elle 63 m~ BEDEE Béziers 1995-1996 premier projet routier (diagnostic) projet routier définitif
  • (fouille) gisement de tegulae courbe de niveau Ruisseau_ duBas-Cutelou Figure 2 : Les deux projets successifs du tracé de la bretelle d'accès à la RD 62. a été effectuée par deux archéologues à plein temps et un gestionnaire du mobilier à mi-temps (16 novembre-18 décembre 1995; puis
  • voie royale Rennes-Saint Brieuc. BEDEE-"Béziers" 1995/96 V Plan de masse indiquant les emplacements des secteurs, des faits archéologiques post-médiévaux et des écofacts (FIGURE 6) 100m Figure 5 : Relevé cadastral napoléonien (1846) des environs de la ferme de Béziers et
  • -ouest/sud-est direction: ouest-nord-ouest/est-sud-est mmmm^t direction nord-nord-est/sud-sud-ouest ^•imm direction nord-nord-ouest/sud-sud-est direction ouest-nord-ouest/est-sud-est — f o s s é s au tracé courbe • faits indéterminés 100m BEDEE-"Béziers" 1995/96 2.2. Les
  • Photo 8 : Vue générale du bâtiment 2 (prise de l'est) Au premier plan, l'amas de tuiles F.544 le long de la fondation F.478 BEDEE. Béziers. 1995-96 Secteur 2 US. 475.02 Fragments d'une semelle en cuir. ( épaisseur de cuir conservée: 0,7 cm) .Croquis 1. La surface intérieure
RAP01349.pdf (PONT-SCORFF (56). Kergöet. le château de Leslé. habitat antique. rapport de fouille préventive)
  • : 1995" / (2_ t\Uy~- chz. /' JOAU- cL fcx^k/vJ^ AO'vu^'^J^o^ cUl -tîi^jo rA7- !7 E;)ol^$nQ*- du fTfZ -éstu. ^v-^su*. ^t&i ^asceJLu * Mots Clefs (thésaurus DRACAR pour la chronologie et les vestiges immobiliers) : - sur la chronologie : (hcdio &OHA.AI/N 8^(r/^à^f
  • traitement des eaux menaçant ces indices d'une occupation ancienne, une évaluation fut mise en place du 06/06/1995 au 25/06/1995 pour deux archéologues contractuels. Le diagnostic s'étant révélé positif un complément d'étude fut demandé. 2 - Déroulement de l'opération et moyens mis en
  • Fouilleurs Qualifiés et un Ouvrier de Fouille, pour une durée de 1 mois et Vi sur le terrain (du 15/11/1995 au 31/12/1995). Un mois supplémentaire est alloué au Responsable d'Opération et à un A.F.Q. pour les travaux de post-fouille et la réalisation d'un Document Final de Synthèse du 01
  • comblement apparaît alors par simple contraste de couleur. La durée totale du décapage a été de sept jours. Ce temps aurait pu être réduit vraisemblablement d'un à deux jours. Le fait que ies tranchées de sondage de l'évaluation de juin 1995 n'aient pas été rebouchées à la fin du
  • structures archéologiques, signalons que nous n'avons malheureusement pu consulter le cadastre ancien relatif à la parcelle qui nous concerne. Cependant, le diagnostic réalisé en Juin 1995 (Blanchet 1995) montrait qu'aucune structure relevée dans l'emprise de notre intervention ne
  • dimensions réduites. Elle n'a pu être fouillée totalement. Cependant la stratigraphie observée sur le mètre étudié présente une organisation analogue à la précédente. Connues sur des sites gaulois tel keralio à Pont-L'Abbé (29), par exemple (Hinguant, 1995), elles sont habituellement
  • l'Homme, 1986, Paris. Beuchet 1989 : BEUCHET (L.) - La Mézière, Le Perray (35). Rapport de sauvetage urgent, 1989, S.R.A. de Bretagne, Rennes. Blanchet 1994 : BLANCHET (S.) - Pont-Scorff, Kergoet (56). D.F.S de diagnostic, 1995, S.R.A. de Bretagne, Rennes. Guillet 1994 : GUILLET (E
  • Gaule. Cahiers de Quimper Antique n° 2, C.E.R.A.Q. 1985. Pouille 1995 : POUILLE (D.) - Rennes, Parking Place Hoche (35). D.F.S. de sauvetage urgent, 1995, S.R.A. de Bretagne, Rennes. Révillion et al. 1994 : REVTLLION (S ), BOUCHE (K ), WOZNY (L.) - La partie agricole d'une grande
RAP01323.pdf (VANNES (56). rue Saint-Gildas. rapport de fouille préventive)
  • LE SITE DE LA RUE SAINT GILDAS (56 260 085) VANNES D.F.S. de FOUILLE PREVENTIVE 18/04/1995 -26/05/1995 par Michel BAILLIEU A.F.A.N Rennes : S.R.A. Bretagne 1995 FICHE SIGNA LÉTIQUE Siten':LSj|_6j L2JLÀJLÛJ LOJLSJl^J I Département : HO W ^Mj Commune : V^"£S Lieu-dit ou
  • diagnostic n° 1994 145 a été réalisée par le S.R.A, sous la responsabilité de F. Béguin, archéologue contractuel de l'A.F.A.N. Suite à cette intervention, une opération de sauvetage urgent n° 1995 52 a été menée par des archéologues contractuels de l'A.F.A.N. sous la direction du
  • localisation des tranchées de diagnostic. Les sondages préliminaires (F. Béguin, 1995, rapport de diagnostic) ont également mis en évidence une importante occupation moderne, contemporaine de la construction de la caserne. Ainsi, un chemin de ronde, installé parallèlement aux murs de la
  • périmètre sera aménagé en jardin et ne fera pas l'objet de destruction en sous-sol. En outre,les sondages réalisés lors du diagnostic n'avaient pas révélé de niveaux archéologiques. Les résultats des sondages préliminaires (F. Béguin, 1995), nous ont permis de concentrer les recherches
  • noter la présence d'un foyer domestique 2011 localisé et fouillé lors du diagnostic (F. Béguin 1995). 2011 se situe au nord du niveau de circulation 2050 (fig. 6, p 8). Il affleure au même niveau que le remblai d'abandon gallo-romain 2008 dans lequel il est installé. Une fine couche
  • sondages de diagnostic (Béguin, 1995). Implanté sur le substrat rocheux, il a entraîné l'arasement des couches archéologiques sur une bande de plus de 5m de large, orienté nord-sud (fîg.4, p 6). Un large fossé 1501 prend appui sur les niveaux de sol du chemin de ronde (1534, 1533, 1532
RAP01333.pdf (RENNES (35). 52 à 56 rue de Dinan. habitat antique. rapport de fouille préventive)
  • ur les fouilles chéologiquei a l i ona I e s LES FOUILLES ARCHEOLOGIQUES « rue de Dinan » Rennes,52-56 rue de Dinan 35 238 073 H (Ille-et-Vilaine) D.F.S. de fouille préventive 17/07/95 - 25/09/95 Sous la direction de : M. BAILLIEU RENNES S.R.A. Bretagne 1995 r * - 4 3 . 5
  • 5 Les fouilles archéologiques de la rue de Dinan Rennes. Rue de Dinan 35 238 073 H D.F.S. de fouille préventive. 17/07/95 - 25/09/95 Sous la direction de M. BAILLIEU. Rennes S.R.A. Bretagne. 1995. FICHE Site n° : L l J U S J ^ L X\W Commune : K cw^êo Lieu-dit ou
  • 22 septembre 1995 soit une durée de 2 mois. La post-fouille s'est enchainée à partir du 25 septembre au 1er décembre 1995.Elle a consisté en l'étude des données de terrain et la mise en oeuvre des études spécifiques: étude du mobilier et étude d'archivé. 5. Moyens mis en oeuvre
  • par Y. Menez et N. Meyer. ••^^i^mvtmimaim^sSÊ^&i Zone : RENNES , 1995, 52 - 56 RUE DE DINAN (35-238-073) Faît n° : Construction i i Occupation i Abandon i Creusement i i I i Remplissage : Destruction i 1 i i Remblaiement i i Structure : r~ Synchrone : Egalité
  • : Oui / Non. section. Mobilier : Oui / Non. Doc. Graph : Oui / Non Fouilles 52,56 rue1 d e Dinan 1995 35.238.073 fMïOHME 1111 t^TOfw. NMI bord fond autre ÉÉsIÉS sllMÉ SlppS-; llll^lfl indét. S : GALLO-ROMAIN fctsritf%(1) NMI ïïpijffig; type italique %P) txxd fond
  • orientations ainsi que les limites Planche 1 52, 56 aie de Dinan. RENNES. 1995. 0 cm U.S. 1100 CERAMIQUE ENGOBEE - Céramique à enduit rouge pompéien 1. pâte rouge - orange. Int. orangé. Ext. rouge, (traces de brûlures). Dég. fin. COMMUNE SOMBRE 2. pâte brune. Int. et ext. brun. Dég
  • (anse) 1er / lllème siècle après J. -C. 52, 56 aie de Dinan RENNES. 1995. Planche 2b ? 10 11 / ; 12 \ 13 14 cm U. S. 1074 COMMUNE REDUCTRICE A PATE FINE 9 . pâte beige - rose. Int. beige clair. Ext. noir. Dég. fin. COMMUNE SOMBRE 10 . pâte à coeur brun - rouge et franges
  • . grossier Planche 2a 52, 56 rue de Dinan. RENNES. 1995. V ) V / cm U. S. 1074 SIGILLEE - production italique 1 . pâte orange. Int. et ext. rouge - orange. Dég. fin. Estampille illisible, fond apparemment retaillé pour servir de couvercle ? PAROIS FINES 2 . pâte beige - rose. Int
  • orange. Int. beige - rosé. Ext. orange. Décor incisé. 52, 56 rue de Dinan. RENNES. 1995. ï Planche 5b 10 11 12 ' 13 ' 14 \ I 15 0 cm U.S. 1025 TERRA NIGRA 9. pâte gris clair. Int. et ext. gris. Dég. fin. Menez 96 :10 avant à 70 après J. -C. 10. pâte grise. Int.gris. Ext
  • siècle après J. -C. FUSAIOLES 25. pâte grise. Int. et ext. gris foncé. Dég. grossier. Fusaïole taillée dans un fragment de commune sombre. 26. pâte beige - rose. Int. et ext. noir. Dég. fin. Fusaïole taillée dans un fragment de terra nigra. 52, 56 rue de Dinan. RENNES. 1995
  • du 1er siècle avant jusqu'au premier quart du 1er siècle après J. -C. 5 Planche 7 52, 56 rue de Dinan. RENNES. 1995. \ ®S J J J 1 0 cm U.S. 1147 TERRA NIGRA 1. pâte gris clair. Int. et ext. noir. Dég. fin. Menez 89 : Auguste I Tibère . Céramique produite dans le centre
  • niveau que le l'US 1146, le sol d'occupation présumé de la pièce (cl. 9). 1146 a livré un petit lot de mobilier céramique appartenant à la fin de la phase 2 (fourchette chronologique: 40-80) (cf. planche. 11). Planche 8 52, 56 rue de Dinan. RENNES. 1995. \ 1 l > / 1 10 U.S
  • d'argile au moment de l'abandon de la structure. Ce remblai a livré un CD CD O C CD CT "CD 00 CM CD M C0 sz CL CT> i_L 52, 56 rue de Dinan. RENNES. 1995. Planche 12 7 T \ 3 r w A \ 6 5 cm U.S. 1042 SIGILLEE - production du sud 1. pâte rouge. Int. et ext. rouge. Dég
  • . Planche 33, page 178, figure 12.46) 52, 56 rue de Dinan. RENNES. 1995. Planche 14 V 7 0 cm U.S. 2123 SIGILLEE 1. pâte rose. Int. et ext. rouge - orange. Dég. fin. Drag .17 \ 1 à GO après J. -C. TERRA NIGRA 2. pâte grise. Int. et ext. gris. Dég. fin. Menez 96 : 10 avant J. -C à