Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01356.pdf (LE THEIL-DE-BRETAGNE (35). les Brégeons. rd 41/94. rapport de diagnostic)
  • Avec le concours du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine Ministère de la Culture et de la Francophonie Rennes : S.R.A. de Bretagne 1996 REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier vivement : - Le Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, financeur du diagnostic archéologique. - Anne VTLLARD
RAP01421.pdf (LE THEIL-DE-BRETAGNE (35). les Brégeons. une seconde occupation gauloise sur le tracé de la déviation de Retiers (rd 41). rapport de fouille préventive)
  • en 1989, le site se présentait sous la forme d'un enclos quadrilatéral à fossé continu. Une opération de diagnostic menée du 16 Février au 12 Mars 1996 (Blanchet 1996) confirmait l'existence d'un enclos caractérisé par un fossé de profil plus ou moins en cuvette large de plus de 5
  • /09/96). Le cadre défini pour notre intervention reprend celui proposé à l'issue de l'évaluation de Février 1996; soit un décapage limité à environ 2500 m2 qui couvre l'étendue de l'enclos concerné par l'emprise routière, ainsi qu'une marge d'une vingtaine de mètres en bordure nord
  • part, les multiples sondages ont révélés des profils très différents de celui présenté à l'issue de l'évaluation (Blanchet 1996)1. L'enclos présente en effet sur l'ensemble de ses côtés un fossé à profil en V dont la profondeur varie entre 1,70 m et 2.30 m. Les fonds du fossé de
  • Brégeons est d'ordinaire assez exceptionnelle sur les sites armoricains de l'Age du Fer. A titre indicatif, le site du Boisanne à Plouër-sur-Rance (Côtes d'Armor) qui a perduré pendant plus de cinq siècles a livré près de 10 000 tessons pour une superficie de 11 000 m2 (Menez 1996