Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01356.pdf (LE THEIL-DE-BRETAGNE (35). les Brégeons. rd 41/94. rapport de diagnostic)
  • Avec le concours du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine Ministère de la Culture et de la Francophonie Rennes : S.R.A. de Bretagne 1996 REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier vivement : - Le Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, financeur du diagnostic archéologique. - Anne VTLLARD
RAP01372.pdf (SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES (35). le Champ Blanc. habitat de l'âge du bronze. a 84 Rennes-Avranches. rapport de fouille préventive)
  • systématique, effectuée par Gilles Leroux et son équipe sur le tracé de la future autoroute A. 84 (RennesAvranche) entre le mois d'août 1995 et le mois de février 1996, que le site archéologique du Champ Blanc a été repéré. Le site appartient à un groupe de neuf gisements archéologiques
  • identifiés - structures d'habitat et mobilier rattachable à une phase finale de l'Age du Bronze (G. Leroux, 1996) - étaient menacés par le projet autoroutier, leur validité devait être contrôlée et précisée par une fouille préventive. Cette dernière se trouvait d'autant plus justifiée que
  • d'Ille-et-Vilaine a donc été mise en place. L'opération de terrain s'est déroulée du 18/05/1996 au 26/07/1996. Elle a été conduite par une équipe de cinq archéologues contractuels de l'Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales. Au cours du mois de Juillet, une sixième
  • ehasné sur-lijet Montréal . d e s - L a n d ç s - •' iontautou.r 'Taillis/" Landtivfani Figure 1 : Localisation géographique du site 35.310.08. 1996 DECAPAGES ET PERTURBATIONS Zone perturbée par les tranchées destinées aux sanitaires. Zone perturbée par un "décapage sauvage
  • . Hurtin, 1996). Le site est implanté à l'entrée d'un talweg atténué par des apports latéraux. Ce dernier facilite l'accès au fond de vallée. La partie orientale du gisement s'inscrit sur une légère pente orientée à l'ouest tandis que le secteur ouest occupe un replat. Le sol actuel
  • faits archéologiques. Le type de substrat rencontré sur le site présente de bonnes qualités de drainage et assure ainsi la présence de sols sains et facilement abordables pour une agriculture ancienne rudimentaire (G. Leroux, 1996). Ce secteur présente donc d'excellents critères qui
  • . 1996 SITUATION TOPOGRAPHIQUE Le Champ Blanc Saint Sauveur [ des Landes D'après la carte I.G.N n° 13170 (1/25000). Figure 5 3)- Les faits archéologiques Tous les faits archéologiques mis au jour sur le site du Champ Blanc correspondent à des éléments creusés dans le limon
  • Blanc" 35.310.08. 1996 LOCUS 1 : PLAN DE DETAIL ET COUPES © o : + . 7 i y % .363 :. 362 erX 360 \ S361 6Î bis 10 m E A126,35 E A126.18 A 126,33 E A126,24 E A126,29 A 126,27 360 N A126,35 / \362bis 361 bis 50 cm ; gif- /;, V. *:
  • a livré du mobilier céramique. Deux d'entre eux (faits 463 et 464) ont fourni un ensemble de poteries qui nous a permis de préciser la chronologie du site. PHOTO 5 : Vue de la construction sur poteaux 35.310.08. 1996 LOCUS 2: PLAN DE DETAIL ET COUPES NA124,31 N A 124,4 124,33
  • maximum), ce qui limite toute interprétation. Cette construction mesure 3 m de côté, sa surface avoisine 9 m2. Sa destination reste indéterminée et son rattachement à l'occupation de l'Age du Bronze est difficile. SAINT SAUVEUR DES LANDES "Le Champ Blanc" 35.310.08. 1996 PLAN
  • d'habitat du locus 1 qui se trouve à une vingtaine de mètres. 35.310.08. 1996 STRUCTURE DE COMBUSTION (FAIT 329 bis) Limon brun-gris 127,05 m Limon charbonneux et fragments de quartz éclatés Parois et tond rubéfiés m (D'après Gilles Leroux) P H O T O 12 : V u e d e la s t r u c t
  • données sur l'extension et l'organisation du réseau de fossés sont en outre très insuffisantes. PHOTO 14 : Vue du fossé 1 SAINT SAUVEUR DES LANDES "Le Champ Blanc" 35.310.08. 1996 PROFILS DES FOSSÉS ZONE NORD-EST SECTION (B) 126,74 126,64 SECTION ® 0 m SECTION (D) Figure 12
  • P H O T O 15 : V u e d u profil d u f o s s é I E)- Les autres "structures" (figure 13) La concentration de structures excavées mises au jour dans la vignette 1 durant le diagnostic (G. Leroux, 1996) a été à nouveau dégagée et étudiée (alignement 1). Le décapage intégral de
  • ). Comme les creusements sont en majorité d'origine indéterminée, de nombreuses hypothèses, quant à la nature de cet ensemble, sont envisageables (enclos ?...). PHOTO 16 : Vue d'un trou de poteau avec des éléments de calage (cliché : G. Leroux) 35.310.08. 1996 ALIGNEMENT DE
RAP01375.pdf (RETIERS (35). liaison de la rd 41/rd94. les Ogodières. un enclos gallo-romain. rapport de fouille préventive)
  • RETIERS "Les Ogodières" (35 239 33) (Ille-et-Vilaine) D.F.S. DE FOUILLE PREVENTIVE 13/03/1996 - 13/05/1996 (fouille) 23/08/1996 - 24/09/1996 (post-fouille) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Stéphane JEAN DEVIATION DE RETIERS - (R.D. 41 - R.D. 94
  • ) AFAN GRAND-OUEST Avec le concours du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine Ministère de la Culture et de la Francophonie Rennes : SRA de Bretagne 1996 RETIERS - Les Ogodières DEVIATION DE RETIERS (R.D.41-R.D.94) SOMMAIRE Remerciements Organisation de l'opération Page
  • par une convention entre le Service Régional de l'Archéologie de Bretagne et le Conseil général d'Ille-et-Vilaine a donc été mise en place. L'opération de terrain s'est déroulée du 13/03/1996 au 13/05/1996. Elle a été conduite par une équipe de quatre archéologues contractuels de
  • tronçons (est et ouest) de l'enclos principal et un fossé de partition interne sont sensiblement parallèles à des limites parcellaires anciennes (figure 4). RETIERS "Les Ogodières" 35.239.33. 1996 STRUCTURES ANTIQUES ET INDETERMINEES 25 m RETIERS "Les Ogodières" 35.239.33. 1996
  • comblement du fossé se rattachent à la même période. RETIERS "Les Ogodières" 35.239.33. 1996 LOCALISATION DU MOBILIER DESSINE 25 RETIERS "Les Ogodières" 35.239.33. 1996 PLANCHE 1 T T © Fait 207 1 \ > I 1i / // U n / //iS M /.-' ' © © COMMUNE SOMBRE. 1. Récipient ouvert
  • ovoïde à lèvre ronde pincée à l'intérieur. Pâte grise, int. et ext. gris foncé, deg. moyen avec éléments grossiers. RETIERS "Les Ogodières" 35.239.33. 1996 PLANCHE 2 Faits 225, 249, 232. > V © 1 Ci) > K \ @ © Fait 225 © © 1 © Fait 249 \ 7 Fait 232 Fait 225 TERRA
  • ) comblées par des rejets de foyer et implantées en bordure du tronçon EP2. RETIERS "Les Ogodières" 35.239.33. 1996 PLANCHE 3 Faits 220, 229,208 Fait 220 COMMUNE CLAIRE 1. Bord de récipient fermé à lèvre en amande éversée. Pâte grise fortement micacée, int. et ext. brun clair, deg
RAP01403.pdf ((35). les vallées du Canut et de la moyenne Vilaine. rapport de prospection inventaire)
  • Stéphane BLANC H ET MESOLITHIQUE ET PROCESSUS DE NEOLITHISATION DES VALLEES DU CANUT ET DE LA MOYENNE VILAINE Rapport de synthèse Prospection thématique Programme P10 Service Régional de l'Archéologie de Bretagne 1996 Autorisation de prospection n° 1996/022 du 07 mars 1996
  • opportun de revisiter ces indices de sites afin de nous assurer de leur validité et d'obtenir des séries significatives et utilisables. La campagne de prospection 1996 a fourni un ensemble de sites nouveaux attribuables au Mésolithique et/ou au Néolithique (figure 1). Plusieurs indices
  • ). En complément de nos prospections menées de façon individuelle, une campagne de prospection en équipe a été organisée.. Celle-ci s'est déroulée dans la vallée de la moyenne Vilaine (entre Messac et Saint-Just) du 15 au 17 novembre 1996 et a réuni 25 personnes pour la plupart
  • topographique (fond de vallée humide en bordure de rivière). Les découvertes effectuées cette année viennent nuancer cette hypothèse puisque des sites de hauteur ont été identifiés. Une des nouveautés de la campagne 1996 est la découverte de gisement qui ont livré des séries exclusivement
  • 1997 devrait y concourir (cf. dossier demande de PCR). VI-BILAN ET PERSPECTIVES Depuis plusieurs années, nos prospections étaient menées de façon individuelle. Au cours de la campagne 1996, nous avons innové en organisant une série de prospections en équipe pendant trois 7
  • Pavie 35000 RENNES ROUX Olivier, 16 Rue Doyen Denis Leroy 35000 RENNES SAMAC Dalibor, 9 Rue des Prés 35310 MORDELLES YVEN Estelle, 20 Route de Brignonic 29252 PLOUEZOCH ANNEXE 1 Nature pétrographique des séries lithiques mésolithiques présentées dans les rapports 1995 et 1996 SITE
  • Poligné : - La Griffais (Mésolithique) Commune de Sainte-Anne-sur-Vilaine : - La Cossais II (Indéterminé) Commune de Sixt-sur-Aff : - Fouesnel (Mésolithique) ANNEXE 3 ILLE— ET — VILAINE PROSPECTIONS 1996 ■ 1 \...y> limite cantonale limite communale Cadre géographique de