Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 1996 (retirer)
  • Operation type > fouille préventive d'urgence (retirer)

5 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01371.pdf (SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES (35). la Barrais. l'occupation néolithique final. autoroute a 84. rapport de fouille préventive)
  • l'Archéologie Bretagne, Rennes Unité Mixte de Recherches 153 du CNRS, Rennes 1996 SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES, ILLE-ET-VILAINE Autoroute des Estuaires, A 84 Site n° 35 310 006 L'OCCUPATION NEOLITHIQUE FINAL DE LA BARRAIS - DFS de fouille préventive - par Stéphan Hinguant, chargé d'études
  • AFAN et Luc Laporte, chargé de recherches CNRS Service Régional de l'Archéologie Bretagne, Rennes Unité Mixte de Recherches 153 du CNRS, Rennes 1996 F I C H E SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION SITE N°:... .3.5.. .3-10- • • 00-6 Lieu dit ou adresse : Département: .35
  • sondages préliminaires réalisés en août 1995 par G. Leroux (Leroux 1996), les premiers indices d'occupation du néolithique sont apparus sous 30 à 40 cm de terre, sous la forme de structures diverses inscrites dans le substrat arénisé (fosses, trous de poteau, foyers). L'extension du
  • . LECERF 1986 : Lecerf (Y.) - Une nouvelle intervention sur le camp du Lizo en Carnac (Morbihan); Revue Archéologique de l'Ouest, 1986,p. 47-58. LEROUX 1996 : Leroux (G.) avec la collaboration de Aubry (L.) et Paitier (H.) - Autoroute des Estuaires. Evaluation archéologique de l'A 84
  • entre Rennes et limite Manche, sections 1 et 4. DFS de diagnostic, 2 vol., T. 1 généralités, T. 2 analyse des sites. SRA Bretagne, 1996, Rennes. LEROUX 1992 : Leroux (G.) - Découverte de structures d'habitat néolithiques dans le bassin oriental de la Vilaine; apport de la prospection
  • -Sauveur-des-Landes (Ille-et-Vilaine) 3 cuil. [Hinguant et Laporte 1996 ce rapport], 2, Oisseau (Mayenne) 1 cuil. [Letterlé 1986], 3 Sorel-Moussel (Eure-et-Loire) 10 cuil. [Villes 1983], 4, Guillerval (Essonnes) 4 cuil. [Cottiaux 1991], 5, Videlles (Essonnes) 17 cuil. [Letterlé 1994], 6
RAP01361.pdf (SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES (56). la Minette, le Tronçais. autoroute a84. site en milieu humide, franchissement d'un ruisseau. rapport de fouille préventive)
  • A 84 Rennes - Avranches Saint - Sauveur - des - Landes La Minette 35 310 7 Site en milieu humide D F S de fouille préventive 29/02/96 au 15/03/96 Stéphanie Hurtin avec la collaboration de Vincent Bernard, Arnaud Desfonds et Dominique Marguerie. SRA / Rennes 1996 I
  • Coordonnées Lambert : Abscisse : 330,425 Ordonnée : 1080,025 Altitude : NGF 99,50 environ Opération du 28/02/96 au 15/03/96. Autorisation de fouille : 1996-10 Responsable: S. Hurtin Organisme de rattachement : AFAN Raison de l'urgence : Grands travaux (A84 Rennes-Avranches) Surface
  • prélèvements. Les premiers prélèvements réalisés en vue de tests polliniques datent de février 1996. Le site s'ouvre au sein d'une zone humide correspondant à un bas-marais de fond de vallée fluviale. Le ruisseau de la Minette y dessine de larges méandres. Des dépôts limoneux, argileux
RAP01410.pdf (ROSPORDEN (29). Saint-Éloi. voie communale n°2. rapport de diagnostic)
  • a LE CHEMIN VICINAL N° 2 A SAINT-ELOI U 1 > c r < s J u i e s tt D o : L U DFS DE FOUILLE D'EVALUATION 16/09/1996- 18/09/1996 a : 3 » j ROSPORDEN (Finistère) n° de site : 29 241 008 c e g* a : ,"« : m- O O p a r Michel LE GOFFIC CONSEIL GENERAL DU FINISTERE
  • SERVICE DEPARTEMENTAL D'ARCHEOLOGIE 1996 rrnr (^arhtnx. Toi es Romaines du baasm de Pleyien^ \ lF*Co blanc'C/uUe< QujJ1I\ Ut vis ^Irncyïf, "Porzai.P^rtv'n L- "WifiMifc^.¡•^Pl'ônrf Llr c '/VrMit" S* JTg-ii U rrinLU 'v... Ltiru.hu.iec _ j vari, fortifies \iorcta y ^•T^vnrZ
  • auteurs s'accordent donc, après le Dr Picquenard, à faire coïncider le tracé du chemin vicinal n°2 avec une voie antique. En 1996, la D.R.D. (Direction des Routes Départementales) réalisa les terrassements d'un tronçon de voie de la future rocade sud-ouest de Rosporden, entre la D. 765
  • 1996, H. Guillou a visité le chantier et remarqué, derrière l'appui de béton d'un pont nouvellement décoffré, qu'un niveau de chaussée existait à 1,30 m sous le niveau de la chaussée de l'actuel V.C. n°2. Il avertit le Service Départemental et le Service Régional de l'Archéologie de
  • sa découverte le 6 août pour que les dispositions opportunes soient prises afin qu'une étude de la coupe de la chaussée soit effectuée. Au cours d'une réunion sur place, le 12 septembre 1996, il fut décidé de procéder à une fouille d'évaluation en arrière de l'appui du pont en
  • topographique de la rocade sud-ouest de Rosporden. ¡uu [m?}»: MJ10 yJUB !;
  • morceaux de bitume. 18. Equivalent latéral de 16 mais plus sombre, plus riche en matière organique. 19. Equivalent latéral de 16. 20. Remblai très récent ( 1996). 21. Remblai très récent (1996). 22. Horizon B/C du sol, très arénacé. 23. Recharge récente ( 1975). 24. Comblement récent
RAP01425.pdf (LOCMARIAQUER (56). école du Votten. rapport de fouille préventive)
  • REPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA FRANCOPHONIE PREFECTURE DE LA REGION BREfAGNE ECOLE DU VOTTEN (commune de Locmariaquer) D.F.S. de fouille de sauvetage Responsable : PLRAULT Lionel N° d'opération: 1996/105 Département du Morbihan Direction Régionale des
  • et parcelles - Coordonnées Lambert 56 116 025 AH. Morbihan. Locmariaquer. Le Votten. : 1983. : BH 318, 323. : x : 202,750 y : 2298,600 z : 10-12 m Opération archéologique Autorisation n° valable Titulaire 1996-105. du 02/12/1996 au 17/01/1997. PIRAULT Lionel. Organisme de
  • ampleur concernant un monument gallo-romain à Locmariaquer. L'intervention sur le site de l'école du Votten en 1996, apparaît donc en quelque sorte comme une "première" depuis près d'un siècle. Sa réalisation qui s'imposait de manière réelle, permet également d'affirmer la reprise en
  • commune, que nous avons été amené à "redécouvrir" en quelque sorte le site gallo-romain de Locmariaquer (PiraultL, 1996). L'agglomération antique est implantée à l'extrémité sud-est d'une péninsule qui ferme à l'ouest le seul accès possible par la mer du golfe du Morbihan (fig.1). Son
  • , Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. 2ème édition 1843, 2 vol, Nantes. - Pirault L, 1996, Carfe archéologique de la commune de Locmariaquer. Etude documentaire. Service Régional de l'Archéologie de la Région Bretagne, Rennes. I.3 - Historique de la fouille
  • . C'est avec la réalisation de la carte archéologique de la commune dans le courant de l'année 1996, que nous avons été amené à délimiter une zone archéologique recelant des vestiges gallo-romains dans le centre bourg et ses proches faubourgs. Récemment, des travaux de construction de
  • a) et, serait en définitif soit, l'extension vers l'ouest de l'édifice fouillé à l'emplacement de l'ancienne école ou plus simplement un autre bâtiment appartenant à un îlot voisin. 11.2 - La conservation du site. Les sondages préliminaires réalisés au mois de novembre 1996 avaient
RAP01395.pdf (VANNES (56). 2 à 22 rue des Quatre Frères Crapel. tranchée télécom. rapport de fouille préventive)
  • 2-22 RUE DES QUATRE FRERES CRAPEL VANNES 56 260 091 (MORBIHAN) D.F.S. de Sauvetage Urgent 28/05/1996-30/05/1996 sous la direction de: Michel BAILLIEU A.F.A.N RENNES: S.R.A. Bretagne 1996 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION TEN°:. S.C. 2-6 0.0.Département : £6
  • contractuel de l'association pour les fouilles archéologiques nationales, assisté de C. Le Penec, objecteur de conscience mis à disposition par la ville de Vannes. Elle s'est déroulée sur le terrain du 28 au 30 mai 1996. L'Etat a assuré le financement de l'opération. Sa gestion a été
  • fouilles du boulevard de la paix (plan A. TRISTE) 2 (tranchée 2). Dans la partie sud (tranché 1), des aménagements en terrasse et quelques substructions ont également été mis au jour. Une seconde fouille a été réalisée au 16-18 de cette même rue (M. Baillieu, 1996, rapport de
  • . "Quand Vannes BAILLIEU, (M), 1996. - Le site de l'ancienne école Germaine de Staël, rapport de fouille, 1996. DESFONDS, (A), 1993. - 6-10 rue des quatres frères Crapels, rapport de diagnostic, 1993. LECLOAREC, (G), 1993. -10 Rue de la Tannerie, rapport de fouille, 1993.