Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

16 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01524.pdf (MONTENEUF (56). Pigré. rapport de diagnostic)
  • MONTENEUF (56). Pigré. rapport de diagnostic
  • 56
  • RAPPORT DE SONDAGE M CS>T\C PIGRE (MONTENEUF) SITE N° 56/136/8A H AUTORISATION N° yj
  • de l'artère a donc été réalisé le 17 janvier 1996. Il a été effectué avec une minipelle à godet lisse d'un mètre de large, sur une longueur d'une quarantaine de mètres linéaires. Sur toute la longueur a été rencontrée la semelle de labour, d'une épaisseur de 0,25 à 0,35 mètre
RAP01362.pdf (VANNES (56). le clos de Limoges. rapport de diagnostic)
  • VANNES (56). le clos de Limoges. rapport de diagnostic
  • 56
  • Diagnostic archéologique Clos de Limoges. Vannes, Rue des Espaliers de Limoges, 56 260 90 Morbihan. D.FOUILLE et E.BESSON. Rennes S.R.A. Bretagne. 1996 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION SITE N°: 56.. Z6.Q.9Q Département : Lieu dit ou adresse : KUJL. Sé
  • . COMMUNE: . VANNES. Ajiù... Esf.ab.CU>.. .À*..Li/*viô%&A Section(s) et parcelle(s): .. JS.Z...43.0 Altitude Aruiée cadastre : Â9.J.}:... Coordonnées Lambert Zone : xl = x2= x3= y*= x2= y3= IDENTITE DE L'OPERATION Autorisation n° : 1996../ Qll. valable du ZSJ.OS au Hj/ilîA
  • conséquent fait l'objet d'une réserve émise par le service régional de l'archéologie. Une opération de sondage diagnostic destinée à déterminer l'existence ou non de vestiges archéologiques sur l'emprise du projet a été entreprise du 26 au 28 mars 1996. Sa réalisation a été confiée à
RAP01370.pdf (VANNES (56). rue Victor Hugo / rue de la Coutume. rapport de diagnostic)
  • VANNES (56). rue Victor Hugo / rue de la Coutume. rapport de diagnostic
  • 56
  • Diagnostic archéologique rue Victor Hugo / rue de la Coutume. Vannes, rue Victor Hugo/ rue de la Coutume. 56 260 92 Morbihan. D.FOUILLE et E.BESSON. Rennes S.R.A. Bretagne 1996 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION SITE N°:.56.2.6.0. SZ 5.6.. Département
  • mtorisation n° : 1996.../valable du A/flk. au i2/.
  • l'intérieur du périmètre sensible et a par conséquent fait l'objet d'une réserve émise par le service régional de l'archéologie. Une opération de sondage diagnostic destinée à déterminer l'existence ou non de vestiges archéologiques sur l'emprise du projet a été entreprise le 4 avril 1996
  • 20 303369 1855-1866 303371 1825-1928 303372 1895-1935 21 Vu Rien 22 i. Rapine - 1996 DATE TEXTE 49 Notes 3P66 1814 47 Notes 3P676 1844 5 Vu Rien 099 1790-1795 6 Vu Rien Q100 1790-1795 7 Vu Rien Q131 1791-1798 8 Q313-322 1791-1799 9 0326 1791
  • -1996 COTE DATE TEXTE 35 Vu Rien 1V203 An IX 36 Vu Rien 1V204 An XI 37 Rens. annexes 1V207 1827-1829 43 Vu Rien 1V208 1836-1838 42 Notes 1V212 10 avril 1863 38 Vu Rien 1V214 1907 1V215 1907 1V216 1907 39 40 Notes Liste, par cote, des sources recensés
  • Notes 1V212 10 avril 1863 34 Notes 1V202 30 octobre 1863 51 12 Rens. annexes 302178 Vu Rien 26 C. Rapine - 1996 DATE TEXTE Juin 1865 302179 1867-1885 V540 1871-1888 48 Notes 302180 29 juin 1885 13 Cote globale 302180 1886-1903 19 303368 1889-1919 31 V579
  • 1926-1936 29 38 Vu Rien 39 40 17 15 Rapine -1996 DATE TEXTE Notes Vu Rien Liste chronologique des sources recensés * Tous les documents recensés sont conservés aux Archives départementales du Morbihan VANNES Service régional de l'Archéologie Liste Liste des sources
  • 1885 49 Notes 3P86 1814 47 Notes 3P676 1844 33 Notes 1V201 juillet 1851 44 Notes 1V201 14 juillet 1837 34 Notes 1V202 30 octobre 1863 37 Rapine -1996 DATE TEXTE Rens. annexes 1V207 1827-1829 42 Notes 1V212 10 avril 1863 40 Notes 1V216 1907 * Tous
  • 30 octobre 1863 51 . Rapine -1996 DATE TEXTE Rens. annexes 302178 Juin 1865 48 Notes 302180 29 juin 1885 40 Notes 1V216 1907 * Tous les documents recensés sont conservés aux Archives départementales du Morbihan Liste ervice régional de l'Archéologie de Bretagne
  • Cossiale et Saint-Jean de la Boucherie Rue du Méné était rues du Lion d'or, Douves du Méné et Saint-Nicolas. Transcription Observations . Rapine -1996 Fiches sources triées chronologiquement ervice régional de l'Archéologie de Bretagne VANNES 1814 Foyer des Jeunes travailleurs
  • de la ville. Transcription Observations Rapine -1996 Fiches sources triées chronologiquement - Service régional de l'Archéologie de Bretagne VANNES 1844 Foyer des Jeunes travailleurs 1844 Type source Cadastre Type info Notes 47 Date texte 1844 Folio(s) Contenu Cote 3P576
  • mettre au niveau du sol de la route) et établissement de marches d'accession Transcription Observations . Rapine -1996 Fiches sources triées chronologiquement - .ervice régional de l'Archéologie de Bretagne VANNES 10 avril 1863 Foyer des Jeunes travailleurs 10 avril 1863 Type
  • . Parcelles cadastre 1844 n°228, 229 et 230 de la section K Transcription Observations Rapine-1996 Fiches sources triées chronologiquement -1 Service régional de l'Archéologie de Bretagne VANNES 29 juin 1885 Foyer des Jeunes travailleurs 29 juin 1885 Type source Notes et
  • et chapelle en bon ék .... bâtiment des cuisines, la cave placée sous le bâtiment nord Observations C. Rapine -1996 Fiches sources triées chronologiquement
RAP01388.pdf (ROCHEFORT-EN-TERRE (56). le château. courtine et logis seigneurial. rapport intermédiaire de fouille programmée 1996-1998)
  • ROCHEFORT-EN-TERRE (56). le château. courtine et logis seigneurial. rapport intermédiaire de fouille programmée 1996-1998
  • 56
  • Château de Rochefort-en-Terre Courtine et logis seigneurial (Morbihan, numéro de site 56 196 001) Fouille programmée pluriannuelle. Première campagne : 8/7/96-30/8/96 Responsable d'opération Anne NlSSEN JAUBERT Financement : Conseil Général du Morbihan Autorité scientifique
  • : Service Régionale Archéologique de la Bretagne Gestion : AFAN, antenne Grand-Ouest. Château de Rochefort-en-Terre Courtine et logis seigneurial (Morbihan, numéro de site 56 196 001) Fouille programmée pluriannuelle. Première campagne : 8/7/96-30/8/96 Responsable d'opération Anne
  • NlSSEN JAUBERT Financement : Conseil Général du Morbihan Autorité scientifique : Service Régionale Archéologique de la Bretagne Gestion : AFAN, antenne Grand-Ouest. FICHE SIGNALETIQUE ite n° : 56 1961 AH >épartement : Morbihan Commune : Rochefort-en-Terre Jeu-dit ou adresse : Le
  • de préserver les vestiges14. Une couche d'incendie, exceptionnellement bien conservée, associée à des vestiges de bâtiments, dans le sondage 2 nous a incité à fouiller ce secteur. Déroulement et organisation de la fouille La campagne de 1996 avait pour objectif d'étudier le
  • cour. 9 Fanny TOURNIER, 1995 : Château de Rochefort-en-Terre (Morbihan - 56 196 001). Fouille d'évaluation archéologique 110911995-3011011995, (Rapport dactylographié). 10 Document 1 dans Jean-Michel DUBOST et Gérard DANET, vol. 2. 11 Gérard DANET cf. note 5, p. 70, (série E dans
  • les Archives Départementales de Loire-Atlantique). 12 Gérad DANET cf. note 5, p. 3. 13 Gérard RTNEAU, 1988-1993 : Rochefort-en-Terre, (Ouest-France)p. 8-12. 14 Cf. note 9. Déroulement et organisation de la fouille La campagne de 1996 avait pour objectif d'étudier le bâtiment
  • , évoque de la roche schisteuse dégradée. Les blocs pris dans cette terre paraissent trop mal organisés pour évoquer une structure géologique. La campagne de 1996 laisse plusieurs questions sans réponse concernant l'évolution de la courtine. La plupart des objets recueillis lors des
RAP01380.pdf (INGUINIEL (56). l'habitat de l'âge du fer de kerven teignouse. rapport intermédiaire de fouille programmée 1995-1997)
  • INGUINIEL (56). l'habitat de l'âge du fer de kerven teignouse. rapport intermédiaire de fouille programmée 1995-1997
  • 56
  • L'HABITAT DE L'AGE DU FER D' INGUINIEL " KERVEN - TEIGNOUSE N°: 56089003AH - MORBIHAN- Daniel TANGUY Programme pluriannuel 1995 - 1997 Rapport intermédiaire, année 1996 Avec le concours du Syndicat de Bassin du Scorff et de la commune d'iNGUlNlEL S.R.A. BRETAGNE 1996
  • KERVEN-TEIGNOUSE commune d'Inguiniel (Morbihan) Fouilles programmées triannuelles 1995 -1997 Rapport intermédiaire, année 1996. I) RAPPEL DES OPERATIONS PRECEDENTES: La découverte d'une stèle haute de l'âge du fer, au début des années 1950, est à l'origine de l'opération de
  • ont livré dès 1992 du mobilier de la Tène finale et, dans les niveaux supérieurs de comblement, du mobilier de la fin du 1er siècle av. J.C. et gallo-romain. Il) L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE DE 1996. L'année 1995 - rappel. A l'issue du programme biannuel 1993 - 1994, une campagne
  • de résultats obtenus au cours de cette première approche. Par contre, la présence d'un rempart interne, en bordure du fossé N, est confirmée. L'année 1996. L'objectif fixé pour cette année, défini dans le cadre du programme 1995 - 1197, était d'étendre la fouille de l'enclos
  • . d'Inguiniel qui nous hébergeait gratuitement depuis 1992 a connu une complète restructuration en 1996 et n'est plus en mesure d'accueillir l'équipe de fouilles. L'hébergement a eu lieu dans le centre nature des Eclaireurs de France à Pont Calleck et a grevé notre budget de façon importante
  • octroyé 4000F...., par le biais de l'association Scorff et Patrimoine. II!) LES PRINCIPAUX RESULTATS SCIENTIFIQUES DE L'ANNEE 1996. L'objectif prioritaire et exclusif, de cette campagne concernait donc l'étude de la partie ouest de l'endos Les enseignements des fouilles de 1993 et
  • droite et l'aménagement de la paroi du fossé au second plan. B) L'intérieur de l'enclos. 1 ) Les structures internes de l'entrée. La fouille de ce secteur s'est achevée en 1996. Elle a permis de mettre au jour de nouveaux calages s'intégrant à l'arrière du portique. L'organisation
  • , sur une surface d'environ 300 m2, a constitué la part la plus rtante de la fouille en 1996. La présence de lambeaux de sols en place nous entraîne à agir de i très minutieuse d'autant plus que les éventuelles structures associées sont parfois ténues. En ', l'achèvement de l'étude
  • fouille de l'été 1996 apparaissent très positifs. Ils nous permettent de préciser les deux temps d'utilisation du fossé N et d'entrevoir l'existence d'un coeur fortifié protégé au nord par une avant - cour et au sud peut être par une protection similaire qu'il reste à mieux définir. La
  • défense à l'ouest serait assurée par un aménagement de la pente ( en terrasse) et la mise en place d'un système associant deux remparts et un fossé. Pour 1997, nous proposons : - La poursuite de la fouille à l'intérieur de l'enclos sur la zone étudiée en 1996. En parallèle, des études
RAP01379.pdf (ERDEVEN (56). le tertre de lannec er gadouer. rapport intermédiaire de fouille programmée 1995-1997)
  • ERDEVEN (56). le tertre de lannec er gadouer. rapport intermédiaire de fouille programmée 1995-1997
  • 56
  • Département du Morbihan N° de site: 56 0 54 0 21 AP Autorisation préfectorale du 9 mai 1995 Erdeven (Morbihan) - Juillet 1996 Le tertre de Lannec er Gadouer (2cmc rapport intermédiaire de fouille programmée) par Christine Boujot et Serge Cassen 1996 Service Régional de l'Archéologie
  • Erdeven (Morbihan) - Juillet 1996 Le tertre de Lannec er Gadouer (2èmc rapport intermédiaire de fouille programmée) par Christine Boujot et Serge Cassen 1996 Service Régional de l'Archéologie, Rennes CNRS, Laboratoire de Préhistoire Armoricaine, Nantes Commune d'Erdeven
  • , Rennes CNRS, Laboratoire de Préhistoire Armoricaine, Nantes Commune d'Erdeven Département du Morbihan N° de site: 56 0 54 0 21 AP Autorisation préfectorale du 9 mai 1995 Sommaire Remerciements Rappel des travaux effectués 1- Le caveau principal Fouille sous le pavage les relevés
  • piquetée p Conclusions p Bibliographie Remerciements La campagne de fouille programmée sur le tertre de Lannec er Gadouer, réalisée en Juillet 1996, s'est déroulée dans des conditions tout à fait satisfaisantes grâce en particulier au soutien et aux contributions de différentes
  • personnalités et institutions que nous tenons ici à remercier: M.M. Vaginay, Ballu et Kayser, du Service Régional de l'Archéologie (SRA) à Rennes, pour nous avoir soutenu en permettant que les subventions 1996 nous soient attribuées en temps voulu ; M. Nabat, Maire d'Erdeven, pour nous avoir
  • fouille creusée presqu'en vis à vis de cette brèche n'ayant livré aucun indice d'un éventuel aménagement permettant d'accéder à cette « ouverture » à travers le tertre, l'un des objectifs prioritaire de la campagne 1996 fut d'élargir ce secteur de fouilles à la recherche d'éventuelles
  • , ce petit fossé apparut pourtant dès notre arrivée sur le site ; la tranchée ouverte à cet endroit l'an passé révélait à notre surprise une facilité de lecture des coupes inconnue l'an passé, sans doute en raison des conditions hygrométriques bien différentes en ce début d'été 1996
  • région. Vannes : BSPM. 10 ERDEVEN 1996 Lannec er Gadouer ?Pierres dressées ou couchées ^Tombe Menhirs touches Fossé 1 îwii Talus castellic: :quidistance des courbes de niveau= 10 cm e talus castellic n'est pas intégré au nivellement général) 0 Photo n° 1 : Vue frontale du
RAP01369.pdf (AMBON (56). le bourg. évaluation avant travaux MH sur l'église paroissiale. rapport de diagnostic)
  • AMBON (56). le bourg. évaluation avant travaux MH sur l'église paroissiale. rapport de diagnostic
  • 56
  • / Rennes 1996 AMBON EGLISE SAINT-CYR SAINTE-JULITTE 56 002 AH Edifice de culte: origine, évolution, fonctions de l'Antiquité à nos jours. D F S Fouille d'évaluation archéologique 16/03/96 au 15/04/96 sous la direction de Stéphanie Hurtin avec la collaboration de Véronique
  • AMBON EGLISE SAINT-CYR SAINTE-JULITTE 56 002 AH Edifice de culte: origine, évolution, fonctions de l'Antiquité à nos jours. D F S Fouille d'évaluation archéologique 16/03/96 au 15/04/96 sous la direction de Stéphanie Hurtin avec la collaboration de Véronique Chaigne SRA
  • Chaigne SRA / Rennes 1996 SOMMAIRE I. INTRODUCTION II. FICHE SIGNALETIQUE III. CADRE MATERIEL DE L'OPERATION Financement Générique de l'opération Historique de la fouille Bilan des moyens mis en oeuvre remerciements IV. PRESENTATION DU SITE V. DESCRIPTION SOMMAIRE DE L'EDIFICE VI
  • [Abb ) b It*l Donc. Si ■ Je-ïillwwii DE' BR 1 I. INTRODUCTION (Figure 1) L'intervention archéologique qui s'est déroulée du 16/03/96 au 15/04/96 dans l'église St-Cyr et Ste-Julitte à Ambon (56) s'inscrit dans le cadre de la restauration et la mise en valeur de l'édifice par
  • temps ni dans l'espace " Charte de Venise, rédigée lors du 2é Congrès des Architectes et Techniciens des Monuments Historiques en 1964 à Venise 2 II. FICHE SIGNALETIQUE (Figure 2) 1 Centre d'Etude et de Recherche Archéologique du Morbihan. AMBON ■glise St-Cyr Ste-Julitfce 56 002
  • 3AH Cadastre actuel Echelle: 1/1 000 Montage: S. Hurtin SURE 2 2 II. FICHE SIGNALETIQUE (Figure 2) Site: 56 002 3 AH Département: Morbihan Commune : Ambon Lieu-dit : Le bourg Cadastre : Année : 1979 Section : Parcelles : uto Coordonnées Lambert : Abscisse : 231,800 Ordonnée
  • : 2296,350 Altitude : NGF environ Opération du 16/03/96 au 15/04/96. Autorisation de fouille : 1996-10 Responsable: S. Hurtin Organisme de rattachement : AFAN Raison de l'urgence : Restauration MH * Mots-clefs : -sur la chronologie : GR MED MOD CON -sur la nature des vestiges
  • immobiliers : fondations Lieu de dépôt du mobilier archéologique : Collection publique départementale. • Agrandisse*»»" 1" choeur AMBON Eglise St-Cyr Ste-Julitte 56 002 3AH Proposition de l'évolution architecturale du choeur et du transept par le CERAM D'après les rapports de fouille du
  • /Bretagne et de l'AFAN/Grand Ouest. AMBON iglise St-Cyr Ste-Julittie 56 002 3AH /fêta'"'w'Zjtt " Localisation du site Carte IGN. r^.«K — L. Echelle: 1/250 00 Montage: S. Hurtin. ÉPR^-ITÉT^' u mo.y« GURE 4 V* '•0 ' \ 5 IV. PRESENTATION DU SITE (Figure 4 et 5) Le bourg d'Ambon
  • Ste-Juliite 56 002 3AH Cadastre ancien Montage: S. Hurtin 3URE 5 L'observation du cadastre ancien montre un parcellaire rayonnant autour de glise délimité apr une ligne dessinant un ellipse. Une étude approfondie pourra peut re mettre en évidence une enceinte ecclésiastique
  • localisation des sondages, nous renvoyons le lecteur au plan général (Figure 6). Clé d'accès: la documentation écrite, graphique et informatique a été déposée au SRA/Rennes. AMBON Eglise St-Cyr Ste-Julitte 56 002 3AH SONDAGE 1 : Plan d un niveau de sépulture intermédiaire associe à
  • d'ossements en vrac US 1 002. (Cliché: S.Hurtin) A M BON Eglise St-Cyr Ste-Julitte 56 002 3AH 3GNDAGE 1 : Coupe stratigraphigue AA' et BB' /plan de fin de sondage Dessin: S. Hurtin. 14 sous le dallage actuel, nous avons rencontré un remblai de terre noire, •ande quantité d'ossements
  • décubitus dorsal. Absence de mobilier. AMBON Eglise Sî-Cyr Ste-Julitte 56 002 3AH 30NAGE 2; Poupe stratinranniaue OfT et pian de fin dp snnnagA Dessin: S. Hurtin.l AMBON Eglise St-Cyr Ste-Julitte 56 002 3AH SONAGE 2: Coupe stratigraphiaue DP' D' D 13. 22 A sa gauche, à une
RAP01417.pdf ((56). entre l'Oust et le Blavet. rapport de prospection inventaire)
  • (56). entre l'Oust et le Blavet. rapport de prospection inventaire
  • 56
  • été à ce jour localisé dans la zone briovérienne -J-:yAyy/y/'//y'-/yy y ///://■//-■/// y-y rfr/yy l î i \t ; -, • ; ' ; vwyV/À %y~/*t7-.UyV-Wv \ 1 i1 '/Çj. i 1 \ 1 j Saint-Allouestre (56) - Bollore Plan approximatif d'après photo-interprétation (Naas 1996) 0
  • : P. NAAS 1996 2 9 100 m % LA CHAPELLE-Nve (56) - Le Méné Développement parcellaire Annexe 1 .1 Déclaration de découverte archéologique A retourner au Service Régional de l'Archéologie de Bretagne 6. rue du Chapitre. 35044 Refîmes Cedex. Première mention = Année
  • PATRICK NAAS RAPPORT DE PROSPECTION-INVENTAIRE ENTRE L'OUST ET LE BLAVET Arrondissements de Pontivy, Vannes et Lorient Département du MORBIHAN 1996 Autorisation du 01/05/1996 TOME 1/2 RAPPORT DE SYNTHESJ PATRICK NAAS RAPPORT DE PROSPECTION-INVENTAIRE ENTRE L'OUST ET LE
  • BLAVET Arrondissements de Pontivy, Vannes et Lorient Département du MORBIHAN 1996 Autorisation du 01/05/1996 TOME 1/2 RAPPORT DE SYNTHESE À l'origine, c'était une circonférence tracée à la main. Par la suite, la clé devint un carré qu'il ne faut pas confondre avec celle plus
  • déclarés en 1996 (P. Naas) No 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 Commune 3AUD 3ULEON BULEON BULEON BULEON BULEON CHAPELLE Nve CHAPELLE Nve CHAPELLE-Nve CHAPELLE-CARO CREDIN CREDIN CROIX-HELLEAN
  • enclos Fossés, substructions Enclos Enclos Enclos Extension parcellaire 1- INTRODUCTION 1.1 Historique des recherches 1996 marque la 7ème campagne de prospection diachronique entre l'Oust et le Blavet, dans le cadre des opérations de prospection-inventaire financées par le
  • Ministère de la Culture. Les premières campagnes de prospection systématique au sol datent de 1985. La prospection aérienne à basse altitude a débuté en 1989, un financement stable intervenant à partir de 1990. Le financement de la campagne 1996 a été assuré principalement par le
  • en 1996 dans des conditions optimales. Anomalies phytologiques sur céréales (cliché P. Naas - 7/07/1996) 2. LA CAMPAGNE 1996 : LES METHODES. 2.1. La prospection aérienne à basse altitude L'année 1996, fraîche jusqu'en juin, a connu une période de sécheresse marquée par une
  • les sols limoneux. La persistance d'un climat très sec durant l'été a permis d'obtenir de bons résultats sur les cultures de maïs à partir de la mi-août et en septembre. Contrairement aux autres années, les indices sur maïs apparaissent en 1996 sous la forme de microreliefs, les
  • de 1996 diminue fortement la rentabilité de ces opérations, en particuliers sur les sites modestes ou pré-romains où les indices de surface restent souvent difficiles à mettre en évidence. 3. PRESENTATION DES RESULTATS 3.1 Généralités On se reportera au tableau récapitulatif
  • des découvertes inclus en début de rapport ainsi qu'aux fiches de découverte, plans, clichés et documents divers figurant en annexe (tome 2). 52 fiches de sites ont été établies au titre de l'année 1996. Elles concernent à la fois des sites inédits et des compléments de sites
  • observations analogues lorqu'il a montré les similitudes parfois étonnantes existant entre l'organisation au sol de certaines Fig. 5 - NAIZIN (56) - Corgarho Clôtures d'habitats moderne et antique grandes fermes modernes de l'openfield picard et le tracé des fermes indigènes gauloises
  • chronologiques plausibles mais jamais certaines. 3.2. Les enclos La campagne de 1996 a permis de reconnaître des plans relativement complets d'enclos majoritairement attribuables à l'Age du Fer si l'on se réfère à leurs caractéristiques morphologiques et à leur organisation d'ensemble (fig
  • durée d'occupation assez longue, à l'instar de sites de l'Age du Fer reconnus par la fouille (cf. Kerven-Teignouise en Inguiniel - 56). Les aménagements internes se signalent par l'existence d'enclos internes formant "noyau", vraisemblablement dévolus à l'habitat et aux espaces à
  • photographié à St Barnabé (fig. 3) constitue un modèle assez répandu (Tranlé en Noyal-Pontivy -cf. fiche descriptive 1996, tome 2) . D'autre part, l'enclos géométrique carré , isolé ou en connexion avec un aménagement agraire sommaire, constitue l'un des modèles récurrents de la ferme
  • rien malheureusement ne permet à ce jour de confirmer ces hypothèses. 3.3. Bâtiments gallo-romains Après la détection en 1995 de trois bâtiments gallo-romains - dont l'un très atypique au bord de la Houé en Melrand (56), deux nouveaux bâtiments ruraux ont été reconnus cette année
  • . Naas et G. Leroux, Archéologie des paysages agraires armoricains. Eléments pour une nouvelle approche, dans Les Formes du Paysage, vol. 2, dir. G. Chouquer, Paris, Ed. Errance, 1996). Les données nouvelles en Armorique sur les parcellaires montrent que la pérennité millénaire des
  • zone déclarée. PATRICK NAAS RAPPORT DE PROSPECTION-INVENTAIRE ENTRE L'OUST ET LE BLAVET Arrondissements de Pontivy, Vannes et Lorient Département du MORBIHAN 1996 Autorisation du 01/05/1996 TOME 2 /2 FICHES DESCRIPTIVES DES SITES ET DOCUMENTS ANNEXES Liste des sites
  • déclarés en 1996 (P. Naas) No 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 Commune Lieu-dit Lann Herheve 3AUD Pont-Léni BULEON BULEON Kerrobo La Rabine BULEON Le Rez BULEON BULEON Le Resto CHAPELLE Nve Le
  • Modification ["S^ | - [J J • 201 202 205 5,90 gr D 724 Vers Locmiiié pêr 0 1 ,0 *\ \^tl / ■ UB nui Mon BAUD (56) -LannKerhev Extension parcellaire Annexe i.i Déclaration de découverte archéologique A retourner su Service Régional de l'Archéologie de Bretagne 6. rue du
RAP01425.pdf (LOCMARIAQUER (56). école du Votten. rapport de fouille préventive)
  • LOCMARIAQUER (56). école du Votten. rapport de fouille préventive
  • 56
  • et parcelles - Coordonnées Lambert 56 116 025 AH. Morbihan. Locmariaquer. Le Votten. : 1983. : BH 318, 323. : x : 202,750 y : 2298,600 z : 10-12 m Opération archéologique Autorisation n° valable Titulaire 1996-105. du 02/12/1996 au 17/01/1997. PIRAULT Lionel. Organisme de
  • REPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA FRANCOPHONIE PREFECTURE DE LA REGION BREfAGNE ECOLE DU VOTTEN (commune de Locmariaquer) D.F.S. de fouille de sauvetage Responsable : PLRAULT Lionel N° d'opération: 1996/105 Département du Morbihan Direction Régionale des
  • ampleur concernant un monument gallo-romain à Locmariaquer. L'intervention sur le site de l'école du Votten en 1996, apparaît donc en quelque sorte comme une "première" depuis près d'un siècle. Sa réalisation qui s'imposait de manière réelle, permet également d'affirmer la reprise en
  • décoration pour le fond de la scène. Des portions des murs du cirque existaient encore en 1820." Ogée., 1843, p 519. (8) Dans son Manuel d'archéologie, A. Grenier note à propos du théâtre de Locmariaquer, qu'il s'agit d'un édifice aux dimensions considérables. Avec ses 56 mètres de
  • , Le Morbihan, son histoire et ses monuments, Rennes. - Closmadeuc G de., 1882, Le Président de Robien archéologue, Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan., p 51-56. - Closmadeuc G de., 1893, théâtre romain de Locmariaquer, Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan, p
  • commune, que nous avons été amené à "redécouvrir" en quelque sorte le site gallo-romain de Locmariaquer (PiraultL, 1996). L'agglomération antique est implantée à l'extrémité sud-est d'une péninsule qui ferme à l'ouest le seul accès possible par la mer du golfe du Morbihan (fig.1). Son
  • , Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. 2ème édition 1843, 2 vol, Nantes. - Pirault L, 1996, Carfe archéologique de la commune de Locmariaquer. Etude documentaire. Service Régional de l'Archéologie de la Région Bretagne, Rennes. I.3 - Historique de la fouille
  • . C'est avec la réalisation de la carte archéologique de la commune dans le courant de l'année 1996, que nous avons été amené à délimiter une zone archéologique recelant des vestiges gallo-romains dans le centre bourg et ses proches faubourgs. Récemment, des travaux de construction de
  • a) et, serait en définitif soit, l'extension vers l'ouest de l'édifice fouillé à l'emplacement de l'ancienne école ou plus simplement un autre bâtiment appartenant à un îlot voisin. 11.2 - La conservation du site. Les sondages préliminaires réalisés au mois de novembre 1996 avaient
RAP01432.pdf (LOCMARIAQUER (56). le bourg. ancienne école du Votten. rapport de diagnostic)
  • LOCMARIAQUER (56). le bourg. ancienne école du Votten. rapport de diagnostic
  • 56
  • Ecole du Votten sondages préliminaires (parcelles 318 et 323 AC) L.PIRAULT., 1996 En 1834, M.Gaillard a tenté d'évaluer la superficie du site gallo-romain de Locmariaquer à partir des différentes observations de terrain réalisées par luimême et à l'aide des nombreux relevés
  • Locmariaquer. (1) De Closmadeuc G de., 1882, Le Président De Robien archéologue, p 51-56. (2) La Martinière J de., 1924, Darioritum, métropole de la cité des Vénètes, après la conquête romaine, Bull. Soc. Poly. Morbihan., p 129. (3) La conservation d'une partie de l'élévation du bâtiment
RAP01418.pdf (LOCMARIAQUER (56). carte archéologique communale. rapport de prospection inventaire)
  • LOCMARIAQUER (56). carte archéologique communale. rapport de prospection inventaire
  • 56
  • "Le Roi" (hypocauste). Présentation du fichier documentaire informatisé. La réalisation et la mise en activité de ce fichier informatisé ainsi que la saisie générale des données, se sont achevées en novembre 1996 après trois mois et demi de travail. Ce dernier a permis d'archiver
  • de l'étude documentaire de la carte archéologique de Locmariaquer en 1996, pourrait constituer la première phase d'un programme de prospection/inventaire à plus ou moins long terme, dont la continuité et la réalisation resterait à définir avec exactitude. En effet, si l'on fait un
  • moderne d'une commune. Commune de Locmariaquer Nomduste Ax Er Roch 201,010 N N° de site 56 116 005 AP Lieu dit Coët-Courzo 2301,360 Bx Amée cadastre Altitude 1983 NPdeparceBe(s) 5 Nature du sïe Dolmen Période(s) Néolithique opération® ajriiéctogque(s) Section
  • de l'Etat dans les cantons de Quiberon, Belz et Locmariaquer. Rev. Scien. Nat de l'Ouest (Locmariaquer p 406-416). N° de site 56 116 005 AP Nomduste Er Roch Mentions bibliographiques - A l'ouest de Coët-Courzo et au coin d'une pièce de terre, au croisement de chemins, dolmen
  • rapport. Résultats dispersés. Aucune ouverture n'est déterminable. (Gaillard F., 1892). Commune de Locmariaquer Nomduste Ax N° de site Le Rouick 1 Lieu dit 203,250 A/ 56 116 018 AP Er-Hroueg 2298,170 Altitude Ey Arrée cadastre 1983 N° de parce«e(s) 401 Natuieduste
  • Tinevez J-Y ., 1990, rapport de sauvetage urgent., S.R.A Rennes. Tinevez J-Y., 1992, Structures d'habitat du Néolithique et de l'Age du Bronze décelées récemment en Bretagne, R.A.O, p 71-78. Commune de Locmariaquer Le Rouick II Nomdusite Ax N°desite Ueudit 203,300 Ay 56 116
  • °desïte 56 116 020 AP Nomdusite Le Rouick II Mentions bibliographiques - ...Cette deuxième campagne de sondages réalisée près du Mané er Hroeg révèle encore, comme en 1990, une occupation néolithique. Celle-ci se manifeste notamment par une exploitation du substrat rocheux avec
  • ). N°desite Commune de Locmariaquer Nomduste Ax Lieu dit Roc'herVil 200,900 Ay Bx Amée cadastre 56 116 015 AP Saint-Pierre Loperec 2298,720 Altitude Ey 1983 Section N°deparcele(s) 125 b Naturedusie Dolmen (cupules) Période® Néolithique cpératiori(s)aniiédcgc|ue
  • l'Etat dans les cantons de Quiberon, Belz et Locmariaquer. Rev. Scien. Nat de l'Ouest (Locmariaquer p 406-416). Ogée., 1843, Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. N°desite 56 116 015 AP Nomduste Roc'h er Vil Mentions bibliographiques - Sur le
  • , 1890, p 160. Ouverture au sud. (Gaillard F., 1892). Commune de Locmariaquer Nomduste Ax Mané er Roch 200,720 Ay N°desite 56 116 002 AP Lieudït Kerdaniel 2302,550 Altitude Arrée cadastre 1983 N°deparcelle(s) 89 NaturedusiB Dolmen Période® Néolithique cpétaticn(s
  • historique et géographique de la province de Bretagne. N°desite 56 116 002 AP Nomdusile Mané er Roch Mentions bibliographiques - Ce dolmen à galerie, dont la chambre, composée d'une table et de six supports, mesure 1,75 mètre de long, 1,60 mètre de large et 1 mètre de hauteur à
  • °desite Commune de Locmariaquer Kerlavarec Nomdusite Ax Lieudrt 202,090 Ay EX 56 116 004 AP Kerlavarec 2301,720 Altitude Ey Année cadastre 1983 N°deparcelle(s) 117 Nature du sïe Dolmen Période® Néolithique opération® ardiéologque® Section P.O.S. AH 5 m NDam, NCc
  • d'Auray. Le Rouzic, 1965, (par Jacq M) Inventaire des monuments mégalithiques de la région de Carnac. dans B.S.P.M. N° de site 56 116 004 AP Lieu dit Kerlavarec Année cadastre 1 983 N° de parcelle(s) 117 Nom du site Section AH Kerlavarec P. O.S. NDam, NCc Commune de
  • Locmariaquer Nomduste Ax Les Pierres Plates (Mein Plat) 202,390 Ay N°desite 56 116 012 AP Lieucft Kerhere 2297,500 Altitude Amée cadastre 1983 N°depaiœle{s) 123, 124 Naturedusite Dolmen (sépulture mégalithique coudée) Période® Néolithique récent opération® ardTéobgque(s
  • et Locmariaquer. Rev. Scien. Nat de l'Ouest (Locmariaquer p| 406-416). Ogée., 1843, Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. N° de site 56 116 012 AP Nomduste Les Pierres Plates (Mein Plat) Mentions bibliographiques - Sur la pointe er-Verti, au bord
  • ' " ' a Chamb S ' '-éraire S P n Pa e ar G p d: Commune de Locmariaquer Nomduste Ax Mané-Lud 202,480 Ay Ex N° de site 56 116 007 AP Lieu dit Le Nélud 2299,420 Altitude Ey Anée cadastre 1983 N 0 deparcete(s) 107,117a Nature du site Dolmen Périodes) Néolithique
  • des acquisitions de l'Etat dans les cantons de Quiberon, Belz et Locmariaquer. Rev. Scien. Nat de l'Ouest (Locmariaquer p 406-416). Ogée., 1843, Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. < 56 116 007 AP N° de site Nomduste Mané-Lud Mentions
RAP01400.pdf (PLOERDUT (56). la carrière de Locuon. rapport de prospection thématique.)
  • PLOERDUT (56). la carrière de Locuon. rapport de prospection thématique.
  • 56
  • DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES SERVICE RÉGIONAL DE L'ARCHÉOLOGIE LA CARRIÈRE DE LOCUON EN PLOËRDUT (56) ET L'APPROVISIONNEMENT EN GRANITE DE VORGIUM-CARHA1X PROSPECTION THÉMATIQUE N° 1996-90 J.-Y. ÉVEILLARD avec la collaboration de Y. MALIGORNE - 1996
  • - REPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA CULTURE PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES. SERVICE RÉGIONAL DE L'ARCHÉOLOGIE 6, rue du Chapitre 35044 RENNES CEDEX TEL :Standard 99.84.59.00 Télécopie 99.84.59.19 N° 1996-90 LE PREFET DE LA REGION DE
  • site: 56 163 5 AH Coordonnées Lambert: x = 180.700 y = 2365.300 Organisme de rattachement : U N I. a7 7 20 21 ■3* 6«0 A»1 . 27 25 31 23 J 13 [ 26 J f J iâ2 \. 167 163 M 1 \ 40 b ~7f 663 3 b72 \(I72) 171 675 666, 6&< /t>71 /A^ ù - ISO 173 Chapelle
  • une trentaine de blocs découverts récemment sur le chantier de l'Hôpital entre l'hiver 1995 et le printemps 1996 3 . A l'issue de ces observations, nous avons pu constater qu'il existait une très grande homogénéité du matériau : à de rares exceptions près, tous les blocs ont été
  • Guernambigot en Le Saint (56). 19 III. La voie romaine reliant Locuon à Carhaix Le troisième point de l'opération a porté sur la reconnaissance du tracé de la voie romaine reliant directement le site de Locuon à Carhaix. En effet, le bourg de Locuon est traversé du sud-est au nord-ouest
  • plus d'un mètre les champs voisins (fig. 13). A la cote 243, à l'horizontale du lieu-dit Rescano en Mellionnec, le tracé se confond avec celui de la route bitumée allant de Saint-Tugdual (56) à Glomel (22). Au-delà du territoire de Glomel c'est sous cet aspect moderne que se
  • voie romaine de Rieux à Carhaix par Castennec, DES inédit, Rennes, 1967. 1 3 : Tronçon de la voie romaine Vannes-Carhaix avec agger, à la limite communale de Ploërdut (56) et de Mellionnec (22). Fig- 15 : Dessin de la coupe de la chaussée de la voie Vannes-Carhaix
  • , plusieurs couches d'arène (au moins trois) sous l'humus peuvent correspondre à des réparations et à un entretien de la voie aux époques modernes, notion lâche allant du MoyenAge au XIX e siècle. * * * Conclusion L'enquête menée depuis le printemps 1996 et plus spécialement lors de la
  • autels gallo-romains à 30 m du lieu d'extraction...) amènent à penser avec une quasi-certitude que la carrière de Locuon en Ploërdut (56) a bien été exploitée à l'époque romaine. Elle a alimenté majoritairement en blocs de grand appareil les chantiers de construction de Vorgium
RAP01407.pdf (VANNES (56). le bastion de Greguennic. rapport de diagnostic)
  • VANNES (56). le bastion de Greguennic. rapport de diagnostic
  • 56
  • Bastion de Greguennic (56 260 073) VANNES (MORBIHAN) D.F.S. de fouille préventive (25.03.96 - 30.04.96) par Alain TRISTE avec la collaboration de Christophe LE PENNEC C.E.R.A.M. Centre d'Etudes et de Recherches Archéologiques du Morbihan RENNES -S.R.A. BRETAGNE 1996 FICHE
  • . Propriétaire du terrain : Ville de VANNES Protection Juridique : Autorisation n° : 1996 / 036 Valable du 25 mars au 30 avril 1996 Titulaire : Alain TRISTE Organisme de rattachement : AUTR Raison de l'urgence : Mise en valeur de l'édifice Maître d'ouvrage des travaux : Ville de VANNES
  • bucheries scelliers magazin..., fagotterie". Cette opération archéologique n'ayant pu être terminée en 1995, du fait de l'intervention de plusieurs entreprises de maçonnerie, une nouvelle autorisation de fouille préventive a été délivré le 21 mars 1996 à Mr Alain TRISTE. La
  • la porte de Kaer et du Bastion de Gréguennic. PAGE 3 2). Les conditions matérielles: Cette fouille s'est déroulée du 25 mars au 30 avril 1996, avec une équipe de 12 fouilleurs. La prise en charge financière (fouille, tirages des rapports) a été assurée dans son intégralité par
  • LANIO -Claire MINIER -Damien KEYSER De plus, une surveillance de travaux a été assurée du 23 au 27 septembre 1996, sous la direction de Michel BAILLIEU de l'A.F.A.N., avec la collaboration de Mr Alain TRISTE. Ces travaux ont été effectués par deux ouvriers du Centre Technique
  • des objectifs de la campagne 1996 a consisté à achever le dégagement du pavement de la cour intérieure. Cette nouvelle aire ST9, ainsi reconnue de part et d'autre du collecteur ST10, était recouverte d'une couche de démolition US 1110 d'une épaisseur de 0,10 à 0,20m [Fig.6, page 8
  • d'une couche d'argile US 4020. Fig. 15: Le couloir pavé de carreaux US 5120, menant aux latrines ST20. PAGE 15 2.5) SECTEUR V: Du 23 au 27 septembre 1996, la mise en place de canalisations et d'une pompe de relevage, a nécessité la fouille du secteur V (le passage du porche
  • C.E.R.A.M., dans la cour intérieure du bastion de Gréguennic, a été réalisée du 25 mars au 30 avril 1996. Elle a consisté à l'achèvement du dégagement des vestiges attestés des 18e et 19e siècles. De ce fait, le pavement et son réseau de collecteurs, découverts en 1994, ont été reconnus
  • , a été assuré du 23 au 27 septembre 1996. Il a permis la mise au jour d'un pavement plus ancien, c'est à dire antérieur à l'implantation de la maison du n°5 place de la Poissonnerie, construite entre 1732 et 1743. Dans ces conditions, ce pavement pourrait être contemporain du
RAP01364.pdf (VANNES (56). école Germaine de Staël. rapport de diagnostic)
  • VANNES (56). école Germaine de Staël. rapport de diagnostic
  • 56
  • LE SITE DE L'ANCIENNE ECOLE " GERMAINE DE STAËL " VANNES 56 260 044 H (MORBIHAN) D.F.S. de Sondages de diagnostic 27/02/1996 - 16/03/1996 Sous la direction de : Michel BAILLffiU A.F.A.N RENNES: S.R.A. Bretagne 1996 Sommaire 1. Cadre matériel de l'opération p. 1 2. Le
  • Bretagne, n° 1967, t. LXXIV. LE SITE DE L'ANCIENNE ECOLE "GERMAINE DE STAËL" VANNES 56 260 044 H (MORBIHAN) D.F.S. de sondages de diagnostics 27/02/1996-16/03/1996 sous la direction de : Michel BAILLIEU DOSIER D'OPERATION A. FAN RENNES : S.R.A. Bretagne 1996 FICHE SIGNALETIQVE
  • S.R.A, sous la responsabilité de A. Provost. Une opération de diagnostic complémentaire a donc été menée du 26 Février au 15 mars 1996 par des archéologues contractuels de l'A.F.A.N, sous la direction du Conservateur Régional de l'Archéologie. L'OPCHLM de Vannes, maître d'ouvrage
  • bibliographiques n'ont pu se faire dans les délais impartis à la post-fouille (10 jours). Seules quelques US ont été partiellement datées à partir de l'identification de certaines formes en sigillée et en fumigée. Construction Structure : "ait n° : Secteur : Zone : VANNES , 1996
  • , GERMAINE DE STAËL (56-260-044) Occupation Abandon Synchrone : !galité : U.S Creusement Remplissage Coupé par : ^oupe : Destruction Remblaiement Formation sed. )iam. Empreinte Larg. ~f~ i Epais. Prof. Long. : !ouleur : i Composants géologiques : lomogène : Oui / Non
  • Compact : Oui / Non )escription >uillé par : mille intégrale / partielle / Date : Cliché : Oui / Non. section. Mobilier : Oui / Non. Doc. Graph : Oui / Non 8. Résumé de l'opération pour le bilan scientifique régional GALLO-ROMAIN VANNES (56 260 044) Ancienne école Germaine
RAP01394.pdf (VANNES (56). 16-18 rue des Quatre Frères Crapel. rapport de diagnostic)
  • VANNES (56). 16-18 rue des Quatre Frères Crapel. rapport de diagnostic
  • 56
  • 16-18 RUE DES QUATRE FRERES CRAPEL VANNES 56 260 087 (MORBIHAN) D.F.S. de Sondages d'évaluation 18/03/1996-07/05/1996 sous la direction de: Michel BAILLIEU A.F.A.N RENNES: S.R.A. Bretagne 1996 Sommaire 1. Cadre matériel de l'opération p. 1 2. Le contexte historique et
  • . Rubington (AFAN). Elle s'est déroulée sur le terrain du 18 au 29 mars 1996. M. Lebaud, maître d'ouvrage, a assuré le financement de l'opération. Sa gestion a été confiée à l'AFAN. 2. LE CONTEXTE HISTORIQUE ET ARCHEOLOGIQUE. La ville antique de Vannes "Diarioritum", ancienne capitale des
  • £. [Observations : ] Les moulins du duc situés au dessous de l'étang du même nom, ensemble ledit étang en la paroisse Saint-Patem". C. Rapine 30/04/1996 BIBLIOGRAPHIE ANDRE (P), 1987. - Vannes, "Atlas historique des villes de France", CNRS : 1987. ANDRE (P), PROVOST(A), TRISTE, (A), 1989
  • . 21, Avenue de Verdun, rapport de fouille, 1989. ANDRE, (P), TRISTE, (A), 1992. - Le forum de Vannes, catalogue de l'exposition, s'appelait darioritum", 1992, pp 30-34 et 92-96. "Quand Vannes BAILLIEU, (M), 1996. - Le site de l'ancienne école Germaine de Staël, rapport de
  • fouille, 1996. DE FREMINVILLE ET GREGOIRE, 1857. - Etablissement découvert en 1857 à Saint Symphorien, Vannes, in : Bulletin de la Société Archéologique du Morbihan, Vannes, 1857. DESFONDS, (A), 1993. - 6-10 rue des quatres frères Crapels, rapport de diagnostic, 1993. LECLOAREC, (G