Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

3 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02929.pdf (SAINT-ALBAN (22). pa du Poirier, tranche 1. rapport de diagnostic)
  • Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Commune de Saint-Alban (Côtes d’Armor) P.A. du Poirier, tranche 1 sous la direction de Stéphanie Le Berre Inrap Grand-Ouest Janvier 2014 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération 22273 P.A. du Poirier
  • Bignon, 35577 Cesson-Sévigné Tel. 02 23 36 00 40 Janvier 2014 3 3 Sommaire 5 I. Données administratives, techniques, scientifiques 7 8 9 10 11 12 17 20 Fiche signalétique Mots-clés des Thésaurus Intervenants Notice scientifique Localisation de l’opération Arrêté de
  • est pressentie. Etat du site A l’issue de l’opération, les tranchées ont été entièrement rebouchées. (Fig. 1). Fig. 1 Fin du rebouchage des tranchées, près du Bâtiment technique communautaire © St. Le Berre / INRAP 2014. 11 I - Données administratives, techniques et
  • – www.geoportail.gouv.fr/mentions-legales Nantes © A. Desfonds, St. Le Berre / INRAP 2014. 12 Inrap · RFO de diagnostic Saint-Alban (Côtes d’Armor) P.A. du Poirier, tranche 1 Arrêté de prescription I - Données administratives, techniques et scientifiques 13 14 Inrap · RFO de diagnostic
  • - Résultats Fig. 2 Localisation cadastrale de l’opération © St. Le Berre / INRAP 2014. Centre technique communautaire (2012) Parcelles de la Tranche 2 164 35 37 Chemin Romain 163 165 Ech 1:2500 0 34 150 m Inrap · RFO de diagnostic Parcelles de la Tranche 1 concernées par le
  • . Altérites des métasédiments briovériens détritiques, micaschistes Fig. 3 Contexte géologique de l’opération © IGN, St. Le Berre / INRAP 2014. 95 TR 19 TR 22 96 .00 Hi 5 Hi 1 / Hi2 TV TR 23 TR 21 TR 18 TR 13 98 .00 800 95 .00 94.50 700 X=1 98 .50 Ech. 1: 2000 0 Fig
  • . 4 Contexte topographique de l’opération et profondeurs d’apparition des structures © St. Le Berre / INRAP 2014. TR 24 TR 25 TR 17 TR 12 290 97.50 600 290 X=1 .50 TR 20 TR 16 0 TV TR 4 TR 10 TR 9 TR 11 TR 8 TR 7 TR 6 TR 5 Hi 2 Hi 4 290 800 TR 3 TR 27 TR 2
  • 038 5 EA 22 273 022 / EA 22 273 041 0 500 m Fig. 5 Contexte archéologique de l’opération (d’après La Carte archéologique nationale, Propriétaire : LOHRO Thierry, sur http://atlas. patrimoines.culture.fr) © IGN, Th. Lohro / SRA Bretagne et St. Le Berre / INRAP 2014. D’autre part
  • par Accélérateur) (voir Annexes). 2 Un remerciement particulier à J. Le Gall (INRAP Bretagne) et J.-Y. Dufour (INRAP CIF) pour leurs avis scientifiques. TR 22 Ech 1:1500 0 TR 23 TR 21 TR 18 Fig. 6 Plan général des structures archéologiques © St. Le Berre / INRAP 2014
  • . 7 Plan phasé des structures archéologiques sur fond de cadastre napoléonien © St. Le Berre / INRAP 2014. Ech. 1:1500 0 F. 40 F. 55 150 m F. 20 / 21 F. 10 / 11 F. 3 F. 2 Limites cadastrales actuelles Structure à datation indéterminée Ornières d’un parcellaire récent
  • oxydé. extension 2 0 10 m Ech 1 : 500 0 Ech. 1 : 50 Fig. 8 Plan et coupes de la tranchée 1 © St. Le Berre / INRAP 2014. 1m 1 1 Argile blanchâtre très compacte, très oxydé, quelques gros blocs et graviers, rares charbons de bois. 32 Inrap · RFO de diagnostic Saint-Alban
  • du réseau fossoyé de la tranchée 1 © St. Le Berre / INRAP 2014. Fig. 10 Vue de la coupe nord des fossés F. 8 et F. 9 de la tranchée 1 © St. Le Berre / INRAP 2014. Son tracé diverge légèrement vers le nord-nord-ouest / sud-sud-est. Ses profil et comblement semblent indiquer deux
  • tranchée, de deux autres petits Fig. 11 Vue de la coupe nord du fossé F. 9 dans l’extension 1 de la tranchée 1 © St. Le Berre / INRAP 2014. II -Résultats archéologiques 33 oriental plus évasé pour une largeur d’1,70 m. Son comblement est argileux et assez oxydé (us 2 et 3). Ce
  • nord du sondage © St. Le Berre / INRAP 2014. TR. 18 - F. 68, coupe nord du sondage © St. Le Berre / INRAP 2014. Fig. 12 Plan et coupes du réseau fossoyé de l’ensemble 2 © St. Le Berre / INRAP 2014. 1 Limon argileux brun-gris avec inclusions de manganèse et rares graviers. TR. 23
  • - F. 89 et F. 75, coupe ouest du sondage © St. Le Berre / INRAP 2014. 1m 35 II -Résultats archéologiques 2.2.2 Ensemble 2 : Dans le sud-ouest de la zone, a été mis au jour un réseau fossoyé plus développé d’orientation parallèle ou perpendiculaire aux précédents (Fig. 12). Il
  • céramique attribuable à l’âge du Bronze. Fig. 13 Vue d’ensemble du réseau fossoyé de la tranchée 23 © St. Le Berre / INRAP 2014. Fig. 14 Vue d’ensemble du réseau fossoyé de la tranchée 22 © St. Le Berre / INRAP 2014. 36 Inrap · RFO de diagnostic Saint-Alban (Côtes d’Armor) P.A. du
  • et F. 68, ceci uniquement dans la tranchée 18. Ces tronçons fossoyés de 0,64 m à 0,80 m de large, sont conservés sur à peine une dizaine de centimètres de profondeur. Fig. 15 Vue d’ensemble du réseau fossoyé de la tranchée 18 © St. Le Berre / INRAP 2014. Enfin, ce réseau est
  • présente un aménagement circulaire de trou de poteau F. 86, dégagé sur 0,50 m de large et 0,30 m de profondeur, dont quelques blocs de calage ont été conservés. N TR 4 Fossés F. 39 / F. 85 et TP F. 86 vus vers l’ouest © St. Le Berre / INRAP 2014. F.38 F.39 F. 86 F. 85 5m 0 Ech 1
  • . Coupe Est du sondage réalisé dans les fossés F. 39 et F. 85 © St. Le Berre / INRAP 2014. Fig. 16 Réseau fossoyé de la tranchée 4 © St. Le Berre / INRAP 2014. Inrap · RFO de diagnostic Saint-Alban (Côtes d’Armor) P.A. du Poirier, tranche 1 2.2.4 Fossés indéterminés Enfin, deux
  • . Céramique. 0 1m Ech. 1 : 50 Fig. 17 Chablis F.56 de la tranchée 12 © St. Le Berre / INRAP 2014. 39 II -Résultats archéologiques Fig. 18 Vue du dépôt de céramique dans le chablis F.56 de la tranchée 12 © St. Le Berre / INRAP 2014. 2.4 La fosse d’extraction F. 63 et les fours
RAP02947.pdf (VANNES (56). 14 rue du Moulin. rapport de diagnostic)
  • Sujets et thèmes Bâtiment, Puits, Jardin Diagnostic archéologique Le projet de construction d’un immeuble d’habitation au 14, rue du Moulin à Vannes (Morbihan) est à l’origine d’un diagnostic archéologique préventif réalisé du 3 au 11 février 2014. D’une emprise de 788 m2, la
  • périphérique de ce quartier, par rapport aux cités du Haut et Bas-Empire ainsi que l’idée d’une occupation suburbaine assez aérée à l’époque médiévale. Inrap Grand-Ouest 37 rue du Bignon CS 67737, 35577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Mars 2014 Inrap Grand
  • -Ouest Mars 2014 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération 14, rue du Moulin 56260 Code INSEE Commune de Vannes (Morbihan) sous la direction de 2010 -034 D 022605 Code Inrap Système d’information Arrêté de prescription Entité archéologique Nr site Stéphanie Le
  • Berre Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon, 35577 Cesson-Sévigné Tel. 02 23 36 00 40 Mars 2014 Sommaire 5 I. Données administratives, techniques, scientifiques 23 II. Résultats 25 25 25 27 27 27 29 1 Introduction 1.1 Circonstances de l’intervention 1.2 Cadre géographique et
  • ________________________ Organisme de rattachement INRAP Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 37577 Cesson-Sévigné ________________________ Dates d’intervention sur le terrain 03/02/2014 au 11/02/2014 Surface de l’emprise 900 m2 prescrits dont 788 m2 accessibles Surface décapée : 152 m2 soit 19,3% Niveau
  • archéologique préventif réalisé du 3 au 11 février 2014. D’une emprise de 788 m2, la zone d’intervention se situe dans un contexte topographique de fond de vallée. Le secteur, peu étudié, est encadré à l’est par l’agglomération du Haut Empire Darioritum et au sud par celles du Bas-Empire et
  • scientifiques Mise en place du géotextile sur les vestiges de la tranchée 2 © St. Le Berre / INRAP 2014. Pompage du sondage profond de la tranchée 2 juste avant rebouchage mécanique des tranchées © St. Le Berre / INRAP 2014. Mise en sécurité du terrain en toute fin d’opération après
  • rebouchage des tranchées © St. Le Berre / INRAP 2014. 11 12 Inrap · RFO de diagnostic Vannes (Morbihan) 14, rue du Moulin Localisation de l’opération Localisation de l’opération St Brieuc Brest Rennes Quimper Vannes Bretagne Morbihan Vannes 14, rue du Moulin Section(s)/Parcelle
  • (s) BP 585. X : 1267860 Y : 7178380 Z : 8 m à 9 m NGF 0 1km © IGN 2012 – www.geoportail.gouv.fr/mentions-legales Nantes © A. Desfonds, St. Le Berre / INRAP 2014. Département : MORBIHAN Commune : VANNES DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------EXTRAIT DU PLAN
  • d'ultramylonites de Lauzach Terrains sédimentaires. Formations littorales et marines. Dépôts marins littoraux actuels (rivages protégés) : schorre ou herbeux Fig. 1 Contexte géologique de l’opération © BRGM, IGN, St. Le Berre / INRAP 2014. 25 II -Résultats archéologiques II. Résultats 1
  • l’épaisseur des stériles et du substrat dans la TR. 1 © St. Le Berre / INRAP 2014. Inrap · RFO de diagnostic Vannes (Morbihan) 14, rue du Moulin Localisation des découvertes antiques dans leur contexte topographique, d’après le cadastre actuel N 2 14, rue du Moulin 1 3 4 Topographie
  • exprimée en m NGF 0 5 10 15 20 25 30 35 0 40 100 m 200 m S. Daré / CERAM 2004, J.-F. Villard / INRAP 2011, St. Le Berre / INRAP 2014 Port, cours d’eau et étangs 1 Pont-aqueduc moderne, Impasse Fr. d’Argouges. Voie antique Emprise supposée de la ville antique pendant le
  • rue du Moulin Bourg Maria 4 © Bibliothèque de Rennes Métropole et St. Le Berre / INRAP 2014 26 Description historique, topographique et naturelle de l'ancienne Armorique du Président de Robien : Plan des ville, port et faubourgs de Vannes, plan aquarellé de 1756. Fig. 3
  • Contexte archéologique de l’opération © S. Daré / CERAM 2004, J.-Fr. Villard / INRAP 2011, Bibliothèque de Rennes Métropole et St. Le Berre / INRAP 2014. 27 II -Résultats archéologiques 1.3 Cadre archéologique (Fig. 3) Chef-lieu de cité des Vénètes, Darioritum s’est d’abord
  • 6 journées du 3 au 11 février 2014. La parcelle concernée par l’opération était précédemment occupée par un jardin arboré. Avant le début de l’opération, l’aménageur a rendu accessible le terrain (destruction du garage occupant l’entrée de la parcelle, d’un petit cabanon et
  • cette dernière à 8 m de long (Fig. 5). Environs 152 m² ont ainsi été diagnostiqués, soit 19,3 % de la surface totale. Fig. 4 Ouverture des tranchées en palier © St. Le Berre / INRAP 2014 Fig. 5 Tranchée 3 © St. Le Berre / INRAP 2014. 29 II -Résultats archéologiques La
  • 71 78 5 0 10 20 m 75 78 12 5 12 6 2, 5 36 Ech 1 : 200 2, 78 67 86 71 Fig. 6 Plan général des structures archéologiques © E. Pierre, St. Le Berre / INRAP 2014. 38 7, 5 31 II -Résultats archéologiques 3004 N TR. 3 3006 TR. 1 1008 1015 8,68 7,75 LOG 1
  • 1013 1004 7,31 7,25 1005 8,87 8,53 7,11 7,60 1011 0 1m 1/100 F. 1013 SO NE TV (1000) SE 1003 NO 1 1014 1006 1 : Limon argileux brun foncé, présence de charbons de bois et de rares terres cuites. 1015 0 1m 1/50 LOG 1 © St. Le Berre / INRAP 2014 Fig. 7 Plan
  • et logs des TR. 1 et 3 © E. Pierre, St. Le Berre / INRAP 2014 Associé à ce puits, une série de petits fossés perpendiculaires (\1004/ et \1008/ TR. 1, \2015/ et \2017/ TR. 2), orientés nord-est / sud-ouest ou nordouest / sud-est quadrille l’espace de la parcelle et converge vers
  • associé est très fragmentaire et couvre une fourchette chronologique assez large : ses éléments les plus tardifs donnent un terminus post quem aux environs des XVe-XVIe siècles. 4m Inrap · RFO de diagnostic Vannes (Morbihan) 14, rue du Moulin 2014 2015 N 8,57 7,86 7,80 2005
RAP02964.pdf (VANNES (56). 13 rue du 35e RA Beaupré. rapport de diagnostic)
  • au 24 mars 2014. D’une emprise de 8893 m2, la zone d’intervention se situe dans un contexte environnemental particulièrement humide, proche d’un fond de vallée. Le secteur se trouve en périphérie occidentale des villes antiques et médiévales, dans un quartier urbanisé à l’époque
  • cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Mai 2014 Inrap Grand-Ouest Mai 2014 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération 13, rue du 35e RA Beaupré 56260 Code INSEE Commune de Vannes (Morbihan) sous la direction de 2013-249 D105980 Code Inrap Système
  • d’information Arrêté de prescription Entité archéologique Nr site Stéphanie Le Berre Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon, 35577 Cesson-Sévigné Tel. 02 23 36 00 40 Mai 2014 Sommaire 5 I. Données administratives, techniques, scientifiques 19 II. Résultats 21 21 21 22 24 24 25 1
  • Section  et parcelle(s) Section AY, parcelle 0358 et 0359. Lotissement de 15 lots ________________________ Dates d’intervention sur le terrain 17/03/2014 au 24/03/2014 Surface de l’emprise 8893 m2 dont 372 m2 inaccessibles. Surface décapée :  823 m2 soit 9,66 % Niveau d’apparition
  • d’un lotissement sur les parcelles AY 358 et 359 au 13, rue du 35e RA Beaupré à Vannes (Morbihan) est à l’origine d’un diagnostic archéologique préventif réalisé du 17 au 24 mars 2014. D’une emprise de 8893 m2, la zone d’intervention se situe dans un contexte environnemental
  • Berre / INRAP 2014. 11 I - Données administratives, techniques et scientifiques Localisation de l’opération Localisation de l’opération St Brieuc Brest Rennes Quimper Vannes Bretagne Morbihan Vannes 13, rue du 35e RA Beaupré Section(s)/Parcelle(s) AY 0358 et 0359. X
  • : 1269450 Y : 7178350 Z : 10.50 m à 13 m NGF 0 1km © IGN 2012 – www.geoportail.gouv.fr/mentions-legales Nantes © A. Desfonds, St. Le Berre / INRAP 2014. 12 Inrap · RFO de diagnostic Département : MORBIHAN Commune : VANNES Vannes (Morbihan) 13, rue du 35e RA Beaupré DIRECTION
  • 13 Avenue Saint Symphorien 56020 56020 VANNES Cedex tél. 02 97 01 50 66 -fax 02 97 01 51 75 cdif.vannes@dgfip.finances.gouv.fr Cet extrait de plan vous est délivré par : Date d'édition : 14/01/2014 (fuseau horaire de Paris) cadastre.gouv.fr Coordonnées en projection
  • jaune. Substrat : arène argileuse jaune à orangée marbrée Fig. 1 Plan d’emprise et environnement général de l’opération © St. Le Berre / INRAP 2014. 21 II -Résultats archéologiques 1. Introduction 1.1 Circonstances de l’intervention Le projet de construction d’un lotissement sur
  • l’opération © BRGM, IGN, St. Le Berre / INRAP 2014. 1.3 Cadre archéologique Chef-lieu de cité des Vénètes, Darioritum s’est d’abord développé sur les flancs de la colline de Boismoreau à partir de l’époque augustéenne (CAG 56) (Fig. 3). Les recherches menées ces dernières décennies ont
  • CA S NE 5 4 N 0 S. Daré / CERAM 2004, J.-F. Villard / INRAP 2011, St. Le Berre / INRAP 2014 Topographie exprimée en m NGF 0 5 10 15 20 25 30 35 100 500 m Emprise du diagnostic au 13, rue du 35e RA Beaupré 40 1 Diagnostics négatifs Rue du 505e RCC, CH Chubert, 55
  • / INRAP 2011, St. Le Berre / INRAP 2014 Fig. 4 Chemin communal en contrebas de parcelle, à l’emplacement présumé de la voie antique © St. Le Berre / INRAP 2014. chemin communal en contrebas de l’emprise de l’opération (CAG 56, p. 344) (Fig. 4). Aucun autre indice ne nous renseigne
  • journées du 17 au 24 mars 2014. La parcelle concernée par l’opération était précédemment occupée par une prairie arborée. Avant le début de l’opération, l’aménageur a réalisé un dessouchage de la quasi-totalité des arbres. L’implantation des tranchées a été contrainte par la présence de
  • nappe phréatique dans la TR. 5 © St. Le Berre / INRAP 2014. 15 tranchées ont été réalisées de façon linéaire, espacées de 20 à 23 mètres, à l’aide d’une midi-pelle hydraulique sur chenilles de 15 tonnes à godet lisse de 2 m de large. Les premières tranchées ont été implantées
  • qu’au balisage de la zone autour de cette tranchée, particulièrement humide et fragilisée par la circulation de l’engin (grillage orange). Fig. 6 Effondrement des bermes lors de l’ouverture de la TR. 11 © S. Le Forestier / INRAP 2014. 1.4.2 La post-fouille Le mobilier a été lavé
  • ) Zone Humide préservée Sondage et axe de relevé Anomalie naturelle Fig. 7 Plan général des structures archéologiques © St. Le Berre / INRAP 2014. 100 Remontées de nappe phréatique 2.1 Les fossés Plusieurs ensembles de fossés, d’orientations diverses, ont été mis au jour sur
  • structures sur fond de cadastre napoléonien © St. Le Berre / INRAP 2014. Le fossé oriental F. 7 (= F. 12 - TR. 5 et F. 32 - TR. 15) est le plus imposant des deux, avec une ouverture de 1,60 m pour 0,60 m de profondeur (Fig. 11). Il révèle un profil en cuvette, très ouvert, aux bords
  • . 9 Localisation, plans et coupes des fossés F. 5 / F. 7 / F. 19 et F. 23 / F. 26 © St. Le Berre / INRAP 2014. 0 1/50 1m 29 II -Résultats archéologiques remaniée s’est déposée sur le fond (us 3). Le décapage a livré les fragments d’une cruche en céramique commune claire
  • aucun indice datant, il est toutefois envisageable de l’associer au parcellaire antique. Fig. 10 Fossés F. 5 et F. 7, TR. 15 © St. Le Berre / INRAP 2014. Fig. 11 Coupe du fossé F. 7, TR. 3 © St. Le Berre / INRAP 2014. Fig. 12 Interruption du fossé F. 5, TR. 3 © S. Le Forestier
  • / INRAP 2014. Fig. 13 Fossé F. 19, TR. 8 © S. Le Forestier / INRAP 2014. Les fossés F. 23 – F. 26 Les deux fossés parallèles F. 23 et F. 26, dégagés à l’extrémité orientale de l’emprise de diagnostic (TR. 13) constituent le second ensemble fossoyé attribuable à l’époque antique (Fig