Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 2015 (retirer)
  • Operation type > fouille programmée (retirer)

14 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03161.pdf (PLOUHINEC (29). Ménez Drégan 1 : des Préandertaliens aux Néandertaliens à l'extrème ouest de l'Europe. Rapport de FP 2015)
  • PLOUHINEC (29). Ménez Drégan 1 : des Préandertaliens aux Néandertaliens à l'extrème ouest de l'Europe. Rapport de FP 2015
  • Plouhinec, Finistère MENEZ-DREGAN 1 Des Prénéandertaliens aux Néandertaliens à l’extrême ouest de l’Europe RAPPORT DE FOUILLE 2015 Fouille programmée autorisée par l’arrêté 2015-017 Responsable d’opération : Claire GAILLARD Adjointe au responsable d’opération: Anne-Lyse RAVON
  • , Pierre VOINCHET UMR 6566 CReAAH «Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire » CNRS, Université de Rennes 1, Ministère de la Culture UMR 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique Paris et Rennes Novembre 2015 Sommaire Autorisation de fouille
  • ....................................................................................................................................... 15 Les niveaux d’occupation conservés à Menez-Dregan 1 ........................................................................... 16 Les foyers de Menez Dregan 1 : état des lieux en 2015 ............................................................................ 18 La campagne
  • de fouille 2015.............................................................................................26 Mise en place de la campagne 2015 .......................................................................................................... 26 L’équipe des fouilleurs
  • observations de terrain durant la fouille 2015 ...................................................................................... 29 La couche 8............................................................................................................................................ 29
  • lacunes, les modifications de l’environnement et l’évolution des comportements techniques, qui s’intègrent dans le faciès régional du Colombanien, et qui attestent la maîtrise du feu dès la fin du MIS 13 ou le début du MIS 12. Vue du site en 2015, depuis l’ouest (secteur en cours de
  • étudiées et de nouveaux prélèvements, à la fois à Menez-Dregan 1 et à Gwendrez, ont été effectués en 2012 (ESR) et en 2015 (OSL, dans le cadre du PCR « Premiers peuplements de l’ouest de l’Europe) en vue de retravailler cette question de la chronologie paléodosimétrique. Un article sur
  • une occupation plus temporaire liée à des activités spécialisées (Ravon et Monnier, 2013). Les foyers de Menez Dregan 1 : état des lieux en 2015 L’existence de véritables foyers archéologiques est confirmée par les mesures de susceptibilité magnétique et par celles du centre E’ du
  • clairement identifiés sur le site de Menez Dregan 1. Aucun foyer n’a été découvert en 2015 dans la couche 8, bien que cette couche se soit finalement révélée non stérile, surtout dans la zone sous-voûte. - En couche 5c, une structure constituée de huit pierres plates disposées en cercle
  • ° 12 (cliché C. Gaillard) 24 Figure 14 : Sole de foyer en zone Est-C, près du bloc n° 6 (cliché C. Gaillard) Figure 15 : Zone de combustion en couche 9 (sole brûlée) © S. Hinguant 25 La campagne de fouille 2015 Mise en place de la campagne 2015 L’équipe des fouilleurs La
  • campagne de fouille a débuté cette année le lundi 27 juillet et s’est achevée le vendredi 4 septembre 2015. Elle était organisée en deux sessions de 3 semaines, avec possibilité pour les stagiaires de participer à une ou à deux sessions. L’organisation de la campagne et la constitution
RAP03099.pdf (SARZEAU (56). Château de Suscinio, le logis Nord. Rapport intermédiaire de FP 2013-2015)
  • SARZEAU (56). Château de Suscinio, le logis Nord. Rapport intermédiaire de FP 2013-2015
  • recherche vise la fouille exhaustive de ce site emblématique. La première phase du programme de recherche (triennale 2013-2015) vise l’étude archéologique du logis Nord du château (moitié est). Ce rapport présente les principaux résultats de la seconde campagne de fouille du programme de
  • INTERMÉDIAIRE 2014 (N° Autorisation 2014-043) - FOUILLE PROGRAMMÉE 2013-2015 - CHÂTEAU DE SUSCINIO, le logis Nord - Karine VINCENT - 2015 2 rue de Saint-Tropez – CS 82400 – 56009 Vannes Cedex Tél 02 97 69 50 75 – Fax 02 97 47 68 47 Création / impression : Conseil général du Morbihan
  • . Photos : Raphaël MORAND - Département du Morbihan Papier PEFC fabriqué à partir de pâtes provenant de forêts gérées de façon durable. Avril 2015 Département du Morbihan Direction générale de l’éducation et de la culture Direction de la culture Service départemental d’archéologie
  • 2015 RAPPORT INTERMÉDIAIRE 2014 CHÂTEAU DE SUSCINIO, le logis Nord FOUILLE PROGRAMMÉE – TRIENNALE 2013-2015 Sous la direction de Karine VINCENT Arrêté d’autorisation n°2014-043 Commune de Sarzeau – Morbihan EA 56 240 001 Code INSEE 56240 CHÂTEAU DE SUSCINIO (Sarzeau) Le logis
  • Nord Fouille programmée – Triennale 2013-2015 Seconde année 2 juin – 1er août 2014 N° EA : 56 240 001 N° autorisation : 2014-043 Responsable : Karine Vincent Avec la collaboration de : Aurélia Borvon (archéozoologie) Isabelle Brunie (céramologie) Sébastien Daré (céramologie
  • Régional de l’Archéologie de Bretagne Centre Michel de Bouärd – UMR6273 (CNRS/UCBN) 2015 AVIS AU LECTEUR Le présent rapport présente les résultats d’une opération de fouille programmée. Les rapports constituent des documents administratifs communicables au public, après remise au
  • composite Les objectifs de la triennale 2013-2015 p.33 p.33 p.35 p.36 p.36 p.37 2. LES ÉTUDES CONNEXES 2.1. La recherche historique (Adrien Dubois) 2.2. Les relevés d’architecture p.39 p.39 p.42 3. LA CAMPAGNE 2014 2.1. Présentation générale Organisation et financement Les moyens
  • . Conclusions provisoires Une vie de château… Les études connexes 6.2. Les perspectives 2015 Organisation et objectifs Études et travaux prévus en 2015 Et après… p.115 p.115 p.115 p.116 p.117 p.117 p.119 p.119 BIBLIOGRAPHIE p.121 SECTION 3 : Annexes p.125 1. CONSERVATION ET
  • de longue haleine se poursuivra en amont de la campagne de fouille 2015 par un stage de 15 jours proposé sur site, en compagnie d’Aurélia Borvon pour les vertébrés et de Laura Le Goff pour les invertébrés, afin de traiter cette fois les refus de tamis issus des prélèvements
  • effectués dans le logis. L’étude du mobilier céramique a été intégralement reprise et regroupe les lots issus des deux premières campagnes (2013-2014). Réalisé durant l’automne-hiver 2014-2015, l’étude comprend la réalisation d’un tessonnier, d’un catalogue de formes et d’une typo
  • offrant sans nul doute la meilleure approche possible pour ce site complexe. Les objectifs de la triennale 2013-2015 Sous l’impulsion du département, propriétaire du site, il est proposé de réaliser une fouille exhaustive du château, la première phase du programme de recherche (2013
  • -2015) vise l’étude du front nord du château soulevant plusieurs problématiques : - L’évolution structurelle et fonctionnelle du logis médiéval depuis son édification jusqu’à sa destruction, - La détermination de la topographie interne du logis nord, comprenant la répartition des
RAP03204.pdf (LE QUIOU (22). La Villa de la gare. Rapport 2015 de FP)
  • LE QUIOU (22). La Villa de la gare. Rapport 2015 de FP
  • Rapport de fouilles programmées Le Quiou, Côtes d’Armor(22) La villa de la gare Août 2015 sous la direction de Jean-Charles Arramond Christophe Requi avec la collaboration de Françoise Labaune Frédéric Rivière Isabelle Rodet-Belarbi Thomas Arnoux Inrap Grand - Ouest
  • Décembre 2015 2 Inrap · Rapport de fouille Le Quiou 2015 Rapport de fouilles programmées La villa de la gare Août 2015 22 263 Code INSEE Le Quiou, Côtes d’Armor(22) sous la direction de par avec la collaboration de Jean-Charles Arramond Christophe Requi Jean-Charles
  • Arnoux CS67737, 35577 Cesson-Sévigné Cedex Tél. 02 23 36 00 40  go@inrap.fr Décembre 2015 I. Données administratives, techniques et scientifiques 8 9 10 10 10 10 10 10 11 11 12 14 16 Fiche signalétique Mots-clefs des thesaurus Intervenants Intervenants scientifiques
  • Triannuelle 2012-2014 (Figure 2,3 et 4). 1.7 Objectif de la campagne 2015 1.8 Enregistrement des données de terrain 1.9 Structure du rapport 2. Résultats Les résultats des campagnes 2012 à 2015 dans la zone 8 2.1 Les travaux menés en 2015, zone 8. 2.1.1 Stratigraphie et phasage 2.1.2 La
  • . 76 3.2.1 Catalogue par contexte de découverte - Campagne 2014 81 3.2.2 Catalogue par contexte de découverte - Campagne 2015 86 3.3. Comptage par grandes catégories céramique - Zone 8 Campagnes 2010- 2015 92 4. Bibliographie Générale III. ANNEXES 108 ANNEXE I : Rapport
  • Quiou 2015 Fiche signalétique Localisation Références de l’opération Organisme de rattachement Région N° OA Patriarche Bretagne 22 263 001 AH Inrap Grand - Ouest CS67737, 35577 Cesson-Sévigné Cedex Tél. 02 23 36 00 40  go@inrap.fr Département N° de projet Inrap Côtes
  • d’Armor (22) Néant Dates d’intervention sur le terrain Commune Code opération Inrap Le Quiou D205.0060.01 Adresse ou lieu-dit Numéro de l’arrêté de prescription La Gare Néant du 3 août 2015 au 28 août 2015 Surfaces En date du Codes code INSEE 22 263 Numéro de l’arrêté de
  • Anthropologie Paléontologie Zoologie Botanique Palynologie Macrorestes An. de céramique An. de métaux Aca. des données Numismatique Conservation Restauration 10 Inrap · Rapport de fouille Le Quiou 2015 Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches
  • Requi, Inrap Chargé d’études Mise en page du RFO I. Données administratives, techniques et scientifiques 11 Notice scientifique Les observations réalisées lors des campagnes de fouilles 2001 à 2015 ont permis de cerner l’organisation et l’évolution des différents bâtiments
  • culture. 12 Inrap · Rapport de fouilles Le Quiou 2015 Localisation de l’opération Le Quiou Localisation des fouilles sur le fonds IGN (22) et sur le fond cadastral. 278 000 277 600 277 800 © DAO Thomas Arnoux, Christophe Requi, Inrap 1 . 21,14 . 21,60 790 1081 600 N 791
  • fouilles Arrêté de désignation Le Quiou 2015 I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · Rapport de fouilles CIRA - Avis campagne 2014 Le Quiou 2015 II. Résultats 18 Inrap · Rapport de fouille Le Quiou 2015 Le Quiou Vi l l a d e l a G a r e
  • communal 19.00 0 .00 0 0 Requi, Inrap 19 20 22.0 .0 19.0 23 Figure 2 : Localisation des campagnes de fouilles sur le plan cadastral. la 20 Le Quiou 2015 21.00 20.50 20.0 0 19.50 18.50 Hac II. Résultats 1. Introduction 21 la villa, le Bâtiment II (Zone 2, fouilles 2002 à
  • investigations ont continué sur le bâtiment principal (I). Inrap · Rapport de fouille Le Quiou 2015 Ro ute dite de 278 000 277 800 22 1 0193 . 21,60 790 N 791 . 21,11 FO7044 0548 0720 La V ille Neuv e . 21,14 1081 600 la Vil le Go hen 0549 0716 1081 600 . 20,44 442
RAP03188.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). Château de Roc'h Morvan : enceinte basse. Rapport de FP 2015)
  • LA ROCHE-MAURICE (29). Château de Roc'h Morvan : enceinte basse. Rapport de FP 2015
  • LA ROCHE-MAURICE (FINISTERE - BRETAGNE) Château de Roc’h Morvan : enceinte basse Rapport de fouille programmée Arrêté de prescription SRA 2015-020 Ronan PERENNEC (dir.) Bertrand GRALL, Envel SIMONET Quimper – Le Faou : Conseil départemental du Finistère, Mission Archéologie
  • Centre départemental d’archéologie, 2015 Département du Finistère Centre départemental de l’archéologie La Roche Maurice (29), Roc’h Morvan arrêté n° 2015-020 Ronan PERENNEC (dir.) 2015 Pérennec R. (dir.), LA ROCHE-MAURICE (Finistère), château de Roc’h Morvan : enceinte basse
  • , rapport de fouille programmée 2015. Le Faou - Quimper : Département du Finistère, Centre départemental de l’archéologie - Service Régional de l’Archéologie de Bretagne, 2015. Avis au lecteur Le présent rapport comporte les résultats d’une opération de fouille archéologique. Les
  • l’archéologie La Roche Maurice (29), Roc’h Morvan arrêté n° 2015-020 Ronan PERENNEC (dir.) 2015 Sommaire Fiche signalétique Générique de l’opération p. 2 p. 4 p. 5 Arrêté d’autorisation p. 6 Présentation générale de l’intervention p. 9 1) Nature du site p. 9 2) Aperçu historique
  • départemental de l’archéologie La Roche Maurice (29), Roc’h Morvan arrêté n° 2015-020 Ronan PERENNEC (dir.) 2015 5-2) Phase 2 p. 82 5-3) Phases 3 et 4 p. 83 Phase 3 p. 83 Phase 4 p. 85 Phases 5 et 6 p. 85 5-4-1) Phase 5 p. 85 5-4-2) Phase 6 p. 86 Phase 7 p. 87 Conclusion
  • UH2 p. 111 UH7 p. 112 UH8 p. 113 Annexe 3 : Les analyses radiocarbones p. 114 Table des illustrations p. 119 5-4) 5-5) 3 Département du Finistère Centre départemental de l’archéologie La Roche Maurice (29), Roc’h Morvan arrêté n° 2015-020 Ronan PERENNEC (dir.) 2015
  • terrain : Conseil général du Finistère N° INSEE : 29 237 002 Protection juridique : Inscription M.H. en 1924 Opération archéologique Nature de l’opération : Fouille programmée Arrêté(s) de prescription n°: 2015-020 en date du 15 avril 2015 Responsable de l’opération : Ronan PERENNEC
  • Dates d’intervention sur le terrain : 15 juillet – 14 août 2015 Résultats Chronologie : Moyen Age-époque moderne (XIIe-XVIIe siècles) Vestiges immobiliers : Courtines, tours, châtelet, logis, latrines, archères, tour d’artillerie, piles de pont, escalier, terrasses, abris. Vestiges
  • départemental de l’archéologie La Roche Maurice (29), Roc’h Morvan arrêté n° 2015-020 Ronan PERENNEC (dir.) 2015 Générique de l’opération Prescripteur et suivi scientifique : DRAC de Bretagne – Service Régional de l’Archéologie Stéphane DESCHAMPS (CRA), Yves MENEZ (adjoint du CRA), Jean
  • Département du Finistère Centre départemental de l’archéologie La Roche Maurice (29), Roc’h Morvan arrêté n° 2015-020 Ronan PERENNEC (dir.) 2015 ARRETE D’AUTORISATION 6 Département du Finistère Centre départemental de l’archéologie La Roche Maurice (29), Roc’h Morvan arrêté n° 2015
  • -020 Ronan PERENNEC (dir.) 2015 7 Département du Finistère Centre départemental de l’archéologie La Roche Maurice (29), Roc’h Morvan arrêté n° 2015-020 Ronan PERENNEC (dir.) 2015 Fig. 1 : Localisation du site sur carte IGN et plan cadastral. DAO B. Grall, CD29/Mission
  • Archéologie. 8 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 I) Présentation générale de l’intervention 1) Nature du site La position géographique du château de La Roche-Maurice est celle d’un promontoire rocheux
  • départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 Fig. 2 : Plan topographique et structures mises au jour. DAO B. Grall, CD29/Mission Archéologie, sur fond de plan du service topographique de l’INRAP Bretagne (F. Boumier, F
  • départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 L’emprise de l’enceinte basse étant d’environ 45m de longueur pour 20m de largeur, la fouille n’est pas exhaustive. Elle a été ciblée sur une plate-forme de moindre importance que
  • plus à l’est. La fouille à proprement parler s’est déroulée manuellement. 11 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 Fig. 3 : Vue générale, en cours de fouille, du dispositif d’évacuation des déblais
  • stratigraphiques, structures ou unités stratigraphiques construites. Leur numérotation s’est 12 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 établie de manière continue, sans distinction, de façon à faciliter
  • , château arrêté n° 2015-020 (Université de Bretagne Occidentale) a finalisé l’étude en 2005. Ce chercheur a compilé toutes les sources de l’histoire du château, les a publiées, et a synthétisé ses travaux sous la forme d’une histoire du château et des seigneurs de La Roche-Maurice
  • lequel un confortement trop rapide gênerait la fouille ultérieure), est recouvert de tissu géotextile. 14 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 II Les Résultats 1) Le secteur nord-est de l’enceinte
  • jour après démontage de la berme de soutènement du mur M33 (fig. 5 et 6). Fig. 5 : Parement US 2560, sous la façade du logis oriental M33, en UH2. Vue prise du sud-ouest. Cl. E. Simonet, 2015, CD29/Mission Archéologie. Le parement US 2051 rapporté sur le mur M33 au XVIIe siècle
  • de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 reconnu jusqu’à présent. Elle a été mise au jour sur plus d’1,80 m de longueur, jusqu’au mur médiéval postérieur US 2528 et à un affleurement de quartzite situé plus au sud. Fig. 6 : Secteur UH1-UH2, plan de la phase
RAP03187.pdf (QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport de FP 2015)
  • QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport de FP 2015
  • Beg-er-Vil à Quiberon Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan Troisième année de fouille triennale 11 mai– 19 juin 2015 N° de site : 56 186 0007 N° d’autorisation : n° 2015-030 Responsable (Archéologie) : Grégor Marchand Co-responsable (Paléo-environnement
  • le littoral du Morbihan Troisième année de fouille triennale 11 mai– 19 juin 2015 N° de site : 56 186 0007 N° d’autorisation : n° 2015-030 Responsable (Archéologie) : Grégor Marchand Co-responsable (Paléo-environnement) : Catherine Dupont Contributions de : David Cuenca Solana
  • ) Mairie de Quiberon Campagne 2015 2 Beg-er-Vil (Quiberon, Morbihan) Sommaire RESUME DE L’OPERATION 2015 ............................................................................................. 6 REMERCIEMENTS
  • .............................................................................................. 25 2.5. L’équipe de recherche en 2015 ....................................................................... 27 SECONDE PARTIE : LA CAMPAGNE DE 2015 .................................................................... 29 1. Conditions d’intervention
  • ).................................................................. 32 3. Résultats archéologiques de la campagne de 2015 ........................................................ 33 3.1. Implantation des fouilles ................................................................................ 33 3.2. Notes stratigraphiques
  • .................................................................................... 42 3.3. Les structures .................................................................................................... 48 4. Bilan du tamisage en décembre 2015 .............................................................................. 61 4.1. Lors de la fouille de 2015
  • ................................................................................ 61 4.2. Lors des stages post-fouille de 2015 .............................................................. 63 TROISIEME PARTIE : BILAN DES DONNEES DE TERRAIN DE LA FOUILLE TRIENNALE
  • ........................................................................................................................................................ 65 1. Listing des unités stratigraphiques (201-2015)............................................................... 65 1.2. Une vision synthétique de la stratigraphie .................................................................. 67 1.2.1. Généralités
  • ) ................... 68 3 Campagne 2015 1.2.5. Quatrième époque : le sommet du niveau coquillier (US 5.1. et 5.2) ..... 69 1.2.6. Cinquième époque : l’interface avec la dune (US 4) ................................. 69 1.2.7. Premier bilan de l’enveloppe sédimentaire des restes archéologiques . 70
  • du site de Beg-er-Vil (1985 – 2015) ............ 71 2.2. Les pierres brûlées et non brûlées : dimensions et dispersion ................... 73 2.3. Premier bilan dans les dimensions verticales et horizontales.................... 75 3. L’industrie lithique : vers la définition d’un
  • ............................................................................... 138 2.3. Travaux réalisés en 2014 ............................................................................... 139 2.4. Travaux réalisés en 2015 ............................................................................... 139 BIBLIOGRAPHIE
  • .................................................................. 155 5 Campagne 2015 Résumé de l’opération 2015 L’habitat mésolithique de Beg-er-Vil à Quiberon (Morbihan) se manifeste par un niveau coquillier remarquablement préservé, visible dans une paléo-falaise de la cote sud de la Presqu’île. Découvert par G. Bernier, il a fait l’objet
  • opérations se déroule sur le site, mais il faut recourir aussi à des stages avec des étudiants ou des bénévoles (2 stages en 2015), et à l’embauche de salarié. La campagne 2015 a repris la partie orientale du décapage de 2014, sans extension, afin d’en terminer l’exploration. Le décapage
  • , suivie aussi par des centaines de promeneurs, « Quiberonnais du Rocher » ou touristes. 7 Campagne 2015 Rédaction du rapport Le rapport est divisé en six parties. La première regroupe les données fondamentales autour de ce site et de la présente intervention. La seconde propose un
  • bilan de l’opération de 2015. La troisième est un bilan archéologique des fouilles 2012-2015, avec un récapitulatif des structures d’habitat déjà exhumées. La quatrième partie regroupe toutes les analyses réalisées en 2015. La cinquième fait le bilan de la communication autour de
  • , Mickael Ocadiz, Gaelle-Anne Denat • Les participants du stage post fouille du 9 au 20 février 2015 : Tiffany Lardeux, Gwendoline Rupin, Laura Edme, Solveig Lecouturier, Lise Allard, Florine Sarry, Virginie Huguenard, Léa Scotto Le Massese, Claire Gallou, Catherine Talide, Gabrielle
  • Traversat, Camille Pestel, François Eluard, Jean-Marc Mélec, Pierre-Antoine Beauvais, Mathieu Piriou, Pierre-Lou Schang, Konan Le Breton, Jean Chaintreuil, Jorge Calvo Gómez, Marc Gosselin, Léo Désilles. • Les participants du stage post fouille d’octobre 2015 : Tiphaine Guigon
  • plaisants et très utiles, 9 Campagne 2015 • Madame Catherine Le Gall, Madame Catherine Louazel et Madame Annie Delahaie (laboratoire Archéosciences – UMR6566 CReAAH), pour toutes leurs aides ! 10 Beg-er-Vil (Quiberon, Morbihan) Première partie : problématique de l’intervention 1
  • Presqu’île de Quiberon (Morbihan) (DAO : L. Quesnel). 11 Campagne 2015 Figure 1.2. Le site vu du sud en 2015, avec en bas à gauche le poste de tamisage (cliché : G. Marchand). Ses coordonnées Lambert II précises sont : X = 189 822 ; Y = 2 288 998. L’habitat mésolithique se
  • Campagne 2015 Schulting et al., 2004), des poissons (Desse-Berset in Dupont et al., 2009) et des oiseaux (Tresset, 2005). Figure 1.3 - Vue générale de la fouille de Beg-er-Vil en 1987, au sommet du niveau coquillier (cliché Olivier Kayser, 1985). Le niveau coquillier mésolithique
RAP03083.pdf (PLOUNEVEZ-LOCHRIST (29). Kernéis Langristin. rapport de fp 2014)
  • Clément NICOLAS (dir.) avec la collaboration de Yvan PAILLER, Pierre STEPHAN, Lorraine MANCEAU, Anne-Françoise CHÉREL, Théophane NICOLAS Janvier 2015 PROGRAMME DE PROSPECTIONS « BRONZE ANCIEN », rapport n° 5 : FOUILLE PROGRAMMÉE DU SITE DE KERNEÏS LANGRISTIN (PLOUNÉVEZ-LOCHRIST
RAP03085.pdf (PLOMELIN (29). la villa du Pérennou. rapport intermédiaire de fp 2014-2016)
  •                                      3.3  Des  réoccupations  postérieures  ?                                      3.4  Les  premiers  aménagements  paysagers  du  XIXe  siècle   73     4.  Proposition  des  aires  de  fouilles  2015-­2016   74     5.  De  nouvelles  perspectives   75     6
RAP03074.pdf (SAINT-JUST (35). l'enclos de Tréal. rapport de fp 2014)
RAP03067.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). château de roc'h morvan : enceinte basse. rapport de fp 2014)
  • un début des travaux envisagé en 2015. Une très grande partie des murs et structures mis au jour dans ce secteur ne sont pas raccordées à des sols ou niveaux en place. Cet état de fait provient pour partie d’une forte dénivellation induite par un gros rocher de quartzite sur
RAP03063.pdf (RENNES (35). les Portes Mordelaises. rapport intermédiaire de fp)
  • -Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Janvier 2015 Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon, 35577 Cesson-Sévigné Tel. 02 23 36 00 40 Janvier 2015 Fouille archéologique programmée Les portes Mordelaises Fouille programmée pluriannuelle rapport intermédiaire 2014 Code
  • la forme d’une opération programmée triennale (2012 à 2014) menée par l’Inrap sous le contrôle scientifique du Service Régional de l’Archéologie de Bretagne. La convention prévoit une année supplémentaire pour la publication des résultats (2015). L’intervention archéologique se
  • la poursuite de la fouille du fossé. - 8 septembre au 3 octobre 2014 : la troisième campagne concerne la fouille du boulevard d’artillerie en deux sondages mécaniques. - 2015 : la dernière phase d’étude est consacrée à la synthèse des trois années de terrain et à la publication
RAP03060.pdf (INGUINIEL (56). kerven-teignouse : un habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire de fp 2013-2015)
  • INGUINIEL (56). kerven-teignouse : un habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire de fp 2013-2015
  • N Kerven Teignouse ' 0 10 50 100 m U N H A B I TAT D E l ’ Â G E D U F E R ( I N G U I N I E L - M O R B I H A N ) Programme 2013-2015 Rapport intermédiaire 2014 Responsable : Daniel TANGUY Mise en page : Charles BRONDIN Sommaire I - Rappel historique
  • . 4 - L’évolution du site en quatre phases d’après les données 2013. 0 10 50 100 m 5 N 2013 (Fouilles réalisées) 2014 (Fouilles réalisées) 2015 (Fouilles prévisionnelles) 0 Fig. 5 - Programmation 2013 - 2015. 10 50 100 m 6 II - Les résultats de la campagne 2014
  • Une nouvelle démarche de fouilles. La surface concernée par ces trois années de fouilles programmée est étendue, notamment par rapport au rythme des opérations précédentes. Le programme 2013-2015 peut donc paraître ambitieux, voire risqué. (Fig. 5) Les quelques trois hectares
  • situé en bordure de fouilles présente un profil différent mais l’extension du décapage en 2015 doit apporter une vision complète du bâtiment. L’emplacement du foyer 10 indique une extension de la construction vers le sud. Sur le côté est ainsi qu’au nord, le tracé est moins régulier
  • lâche qu’à l’intérieur de l’habitat. Elle est actuellement difficile à cerner en l’absence d’un décapage complet. Et l’extension vers le sud en 2015 nous aidera peut être à mieux comprendre l’agencement global de la zone. Il est d’ores et déjà évident que ce secteur est étroitement
  • , l’antériorité de l’enclos 14 01 par rapport au 14 02 semblait établie et la fouille de 2014 remet en cause ce schéma. Il est peu probable que l’extension de la fouille vers le sud prévue pour 2015 puisse résoudre cette question. La dernière année du programme 2013 -2015 devrait se dérouler
RAP03076.pdf (LE QUIOU (22). la villa de la gare. rapport final de fp 2012-2014)
  • 2.1.5 La phase 8D : Evolution du bâtiment I de la villa 61 2.1.6 La phase 8E : vestiges de pratiques culturales du début du Ier siècle notre ère. 62 2.1.7 Les sondages complémentaires 63 2.2 Bilan de la triannuelle 2012-2014 63 2.3 Programme 2015 64 64 3 Etude du
RAP03190.pdf (PLOUGASTEL-DAOULAS (29). Le rocher de l'Impératrice. Rapport intermédiaire 2015 de FP 2014-2016)
  • PLOUGASTEL-DAOULAS (29). Le rocher de l'Impératrice. Rapport intermédiaire 2015 de FP 2014-2016
  • Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) RAPPORT INTERMÉDIAIRE 2015 (OPÉRATION PLURIANNUELLE 2014-2016) LE ROCHER DE L’IMPÉRATRICE PLOUGASTEL-DAOULAS (FINISTÈRE) PLOUGASTELL-DAOULAZ (PENN AR BED) Nicolas NAUDINOT (Université Nice
  • universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 2 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) SOMMAIRE RÉSUMÉ
  • . NAUDINOT) ..................... 37 8. DÉROULEMENT DE L’OPÉRATION 2015 (N. NAUDINOT) .................................................................. 38 8.1. INSTALLATION DES STATIONS
  • ............................................................................................................................. 42 8.4. SECTEURS INVESTIS EN 2015 .............................................................................................................. 43 8.5. DESTRUCTION DES BLOCS D’EFFONDREMENT
  • .......................................................................................... 44 8.6. EN COMPLÉMENT DES MÉTHODES HABITUELLES, RELEVÉ DES DONNÉES PAR PHOTOGRAMMÉTRIE (S. SORIN) ........ 45 9. NOUVEAUX ACQUIS APRÈS LA CAMPAGNE DE 2015 ....................................................................... 47 9.1. UN CONTEXTE DE MIEUX EN MIEUX MAÎTRISÉ (M
  • . LAFORGE, N. NAUDINOT, S. SORIN) ................................... 47 9.2. ENFIN DES DATES POUR LE PALÉOLITHIQUE FINAL DE L’OUEST ! (I. THÉRY-PARISOT, N. NAUDINOT)................... 49 3 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 9.2.1
  • (N. NAUDINOT) ................... 92 13. ÉTUDES SCIENTIFIQUES COMPLÉMENTAIRES ENVISAGÉES POUR 2015.......................................... 92 14. UNE DIFFUSION SCIENTIFIQUE HANDICAPÉE PAR LES QUESTIONS DE SAUVEGARDE DU SITE (N. NAUDINOT
  • .................................................................................................................................. 98 ANNEXES.......................................................................................................................................... 101 4 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) Résumé : Les recherches sur les
  • connaissance de ces premières communautés aziliennes. 5 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) Diverradur : Ul lañs nevez a zo bet roet en-dro, e-kerzh ar bloavezhioù diwezhañ e Kornôg Bro-C'hall, da studiadennoù diwar-benn kevredigezhioù
  • ar c'humuniezhoù azilian kentañ se. 6 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) Abstract: Our understanding of Lateglacial societies experienced a revival these last years in Western France. Our knowledge of these groups is however
  • of the last Paleolithic communities. There is no doubt that the next field campaign and the next plurennial program (2017-2019) will participate to bring much more data with the extension of the excavation to the totality of the surface preserved on the site. 7 Rapport intermédiaire 2015
  • - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 8 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 1. FICHE SIGNALÉTIQUE DU SITE Lieu-dit : Koat Pehen Nom du site : Le Rocher de l’Impératrice Commune : Plougastel-Daoulas (29470
  • , actuellement, CE parcelle 171. Propriétaire du terrain : Conseil général du Finistère Dates de l’opération : du 6 juillet au 1er août 2015 2. ÉQUIPE Responsable de l’opération : Nicolas Naudinot (UMR 7264 CEPAM) avec la collaboration de Michel Le Goffic Responsable station de tamisage/tri
  • . Denape, L. Galante, G. Génieux, C. Higel, V. Lafontaine, M. Le Meun, N. Marquis, C. Pruvost, L. SaintJalm, A. Shori, J. Stapley 9 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 3. REMERCIEMENTS Nous remercions tout d’abord le Service Régional
  • . Et bien sûr toute l’équipe de fouilleurs bénévoles sans qui rien n’aurait été possible… Kinniget da Breizh ha Penn ar Bed. 10 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) Equipe 2015 du Rocher de l’Impératrice 11 Rapport intermédiaire
  • 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 4. PROBLÉMATIQUE DE LA RECHERCHE ET IMPORTANCE SCIENTIFIQUE DU SITE (N. Naudinot) 4.1. Problématique Le Tardiglaciaire fait depuis longtemps l’objet d’une importante dynamique de recherche. Ces travaux sont cependant
  • l’Azilien récent est particulièrement bien connu dans ce secteur, la phase ancienne de ce large techno-complexe reste, ici comme ailleurs, assez mal caractérisée (fig. 1). Cette phase de l’Azilien est pourtant essentielle afin de mieux caractériser le 12 Rapport intermédiaire 2015
  • Bretagne et extrêmement rares au niveau européen, constitue un jalon exceptionnel pour développer cette enquête sur les processus d’azilianisation et sur leur rythme. 13 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 5. NATURE DU SITE (N
  • gisement (DAO L. Quesnel et N. Naudinot) 14 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) Figure 4. Jeunes plougastellois au sommet du Rocher de l’Impératrice au début du XXe siècle La résistance à l’érosion des quartzites de La Roche-Maurice
  • aujourd’hui l’anse de Kerhuon correspondant au vallon du ruisseau du Moulin de Kerhuon. Figure 5. Le pied de la falaise et l’abri du Rocher de l’Impératrice (cliché N. Naudinot) 15 Rapport intermédiaire 2015 - Rocher de l’Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) 5.2. Contexte
RAP03160.pdf (OUESSANT (29). Mez-Notariou : habitat et mobilier du village du premier âge du Fer. Rapport intermédiaire de FP)
  • HABITAT ET MOBILIER DU VILLAGE DU DU PREMIER ÂGE DU FER DE MEZ-NOTARIOU (OUESSANT - FINISTÈRE) : 29 155 0022 AP RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE FOUILLE PROGRAMMÉE TRIENNALE ANNÉE 2015 Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE CONSEIL
  • DÉPARTEMENTAL DU FINISTÈRE S.D.A. - MINISTÈRE DE LA CULTURE Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2015 1 Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs
  • 155 0022 AP RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE FOUILLE PROGRAMMÉE TRIENNALE ANNÉE 2015 Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN Avec la collaboration de Jean-François Villard CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU FINISTÈRE S.D.A. - MINISTÈRE DE LA CULTURE
  • Rennes : S.R.A. de Bretagne 2015 3 AVANT-PROPOS CHAPITRE 1 : INTRODUCTION 1. SITUATION 1.1. LE MILIEU NATUREL ET L'INSULARITÉ 1.2. LE SITE DE MEZ-NOTARIOU 2. LE PROJET TRIENNAL DE FOUILLE PROGRAMMÉE 2.1. LES DONNÉES ARCHÉOLOGIQUES EN DÉBUT DE PROGRAMME 2.1.1. Les périodes anciennes
  • 2.2.2. Les découvertes de 2015 2.3. L’Us. 366 2.4. CONCLUSIONS CHAPITRE 3 : LES VESTIGES DU SECTEUR 5 1. OBJECTIF ET STRATÉGIE 1.1. BREF RAPPEL 1.2. L’OBJECTIF DE LA FOUILLE À L’EST DU SECTEUR 5 1.3. STRATÉGIE 2. LES VESTIGES 2.1. VESTIGES DE LA ZONE ORIENTALE DE FOUILLE 2.1.1. Les
  • Dernière opération de fouille conduite sur le site de Mez-Notariou, la campagne de fouille 2015 revêt un caractère très particulier dans la mesure où elle clôt un cycle de recherches engagées sur ce lieu en 1988. Bien qu’elles ne soient pas achevées, les recherches se réaliseront
  • . LE PROJET TRIENNAL ET LA SITUATION AU DÉBUT 2015 2.2.1. Le programme de fouille Fig. 9 ; cl. 1 Le programme triennal couvrant les années 2014 et 2016 prévoit l’achèvement de la fouille des zones de construction du Premier page du Fer Us. 03 et Us. 372. Cela a été réalisé au cours
  • de la campagne 2014. Par ailleurs et pour clore les activités de fouille sur le site de Mez-Notariou, deux explorations complémentaires sont envisagées au cours de l’année 2015 : - Étudier la liaison entre les secteurs 5 et 1 du site. La partie orientale du secteur 5 a livré une
  • ans de fouilles archéologiques, école de Saint-Jacut de la Mer (24 juin). - Conférence à l’université du temps libre de Saint-Renan : Archéologie d’Ouessant : les habitats protohistoriques (avril 2015). - Conférence à l’Association d’Histoire et archéologue du Pays de Lorient
  • : Archéologie d’Ouessant : les habitats et l’économie (mai 2015). - Conférence Université de Rostov sur le Don – Elisavietovskaïa : les habitats protohistoriques d’Ouessant – Mez-Notariou (17 août -2015) 3.5. LE TRAVAIL RÉALISÉ 3.5.1. Activité de chantier Cl. 1 et 2 L’activité de chantier
  • Bihan a pris en charge l’organisation de l’ouvrage et l’intégration de l’ensemble des structures. La rédaction est en cours d’achèvement. Jean-François Villard a repris l’étude systématique du mobilier du Premier âge du Fer. Il a travaillé sur les poteries découvertes en 2009 et 2015
  • et arénitique très différente de celle des comblements de poteaux du Premier âge du Fer. Or, cet ensemble paraît déborder largement au nord de l’Us. 372 et de la zone de fouille antérieure. 1.2. STRATÉGIE DE FOUILLE En 2015, une extension de la fouille du secteur 1 est réalisée au
  • du secteur 1 découverte en 2015 est une couche de sédiments clairs de nature sableuse. Au sud-ouest de la fouille, ils se glissent sous des terres remaniées (Us. 00/368) et recouvrent toute la partie septentrionale du sondage. Le mobilier est peu abondant et inclut surtout des