Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > fouille d'évaluation (retirer)
  • Date > 1995 (retirer)

26 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01263.pdf (CHAVAGNE. les evignés. rapport de diagnostic)
  • -OUEST Avec le concours du conseil général d'Ille et Vilaine Ministère de la Culture et de la Francophonie Rennes : S.R.A. de Bretagne 1995 ORGANISATION DE L'OPERATION Responsable d'opération : Stéphane B L A N C H E T Archéologue Fouilleur Qualifié : Catherine HERVE Suivi du
RAP01271.pdf (IFFENDIC (35). Carrière du Valet. rapport de diagnostic)
  • de la société EV1N Ministère de la Culture et de la Francophonie Rennes : S.R.A. de Bretagne 1995 SOMMAIRE Remerciements Organisation de l'opération Introduction : A)- Les circonstances de la découverte du site du Valet B)- La mise en place du diagnostic C)- Le cadre
RAP01287.pdf (PONT-SCORFF (56). "Kergoët". rapport de diagnostic)
  • du Syndicat d'Alimentation en Eau de la Région de Pont-Scorff Ministère de la Culture et de la Francophonie Rennes : S.R.A. de Bretagne 1995 REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier vivement : - Monsieur O. KAYSER, Conservateur au S.R.A. de Bretagne, pour la mise en place, le
RAP01302.pdf (VANNES (56). 38 avenue Édouard Henriot. rapport de diagnostic)
  • Diagnostic archéologique, 38, avenue E. Herriot 11/10/95,12/10/95. Vannes. 56 260 89 Morbihan. D.POUILLE, J.NEDELEC. Rennes S.R.A. Bretagne. 1995. V e 4 FICHE SIGNALÉTIQUE 5 116 Site nc Département: Commune: I iiJLiJLPJ I l 119 rj&doiko/vi $QMK\tA S8 Av- E • Lieu-dit
  • archéologiques sur l'emprise du projet a été entreprise les 11 et 12 Octobre 1995. Cette opération, placée sous la responsabilité scientifique du conservateur régional de l'archéologie a été confiée à D.Pouille, contractuel de l'Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales, assisté
RAP01319.pdf (RENNES (35). 8-10 rue Legraverend. rapport de diagnostic)
  • Diagnostic archéologique rue Legraverend Rennes, 8-10 rue Legraverend. 35 238 077 H Ille et Vilaine. D.POUILLE et S.JEAN. Rennes S.R.A. Bretagne. 1995 FICHE SIGNA LETI 3jl5j Site n° : 3> il 2 I I 0 i d i l l i Département: I L L E E T V I L A I N E Commune : R E N N E
  • sondage diagnostic destinée à déterminer l'existence ou non de vestiges archéologiques sur l'emprise du projet a été entreprise du 14 au 16 novembre 1995. Sa réalisation a été confiée à D . Pouille et S. Jean, archéologues de l ' A . F . A . N . directement placés sous la
  • O N DES STRUCTURES. 1995 RENNES 3,10 RUE LEG RAYE R £ N D 29,024,354 Dessin: Etude: PRE-PROTHISTTotal OIRE NMI USî Cagette: folti Bord Fond Autre tessons OA - 03 GALLO-ROMAIN (suite) AMPHORES lotal NMI Bord hond Autre NMI Bora hond Autre NMI Bord Fond
RAP01265.pdf (QUIMPER (29). avenue Yves Thépot. rapport de diagnostic)
  • A R C H E O L O G I Q U E - 1995 Sous la direction de Jean Paul L E B I H A N S . A . V . I . M - V I L L E DE Q U I M P E R C E N T R E DE R E C H E R C H E A R C H E O L O G I Q U E D U FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 1995 4WS LES A B O R D S D U S A N C T U A I R E
  • 1995 Sous la direction de Jean Paul L E B I H A N S.A.Y.I.M VILLE DE QUIMPER C E N T R E DE R E C H E R C H E A R C H E O L O G I Q U E D U FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 1995 Siten° : | _ 2 j | _ 9 j L A J L A J L A J L 0 J L 6 J L U Département : I Il I a| I
  • Protection juridique : Autorisation n° : Valable du 15/03 au: 15/04 1995 g O) ^ Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER R a i s o n de l ' u r g e n c e : Projet immobilier s ES o s« Maître d'ouvrage des travaux : SAVIM Surface fouillée
  • enclos (L. Pape, 1975, P. Galliou, 1983, J.P. Le Bihan, 1986). Les fouilles que nous avons menées en 1990 et en 1995 sur les parcelles voisines, situées en vis-à-vis de l'autre côté de la rue de Tourelle par rapport à celles touchées par le projet actuel, ont mis en évidence des
  • .2 et T.l s'inscrivent dans le prolongement des fossés T.14, T.18 et de l'inflexion des fossés T.l. et T.2 de la fouille de Parc-ar-Groas 1 en 1990 et de Parc-ar-Groas 2 en 1995. Il serait imprudent d'affirmer que nous sommes en présence des fossés de ceinture des enclos définis
  • , B.S.A.F1991. J.P. LE BIHAN, 1994 : La période gallo-romaine dans "Histoire de Quimper", édit. Privât J.P. LE BIHAN 1995 : Les fouilles du sanctuaire gaulois et gallo-romain de Parcar-Groas à Quimper, D . F . S . , en préparation R.F. LE MEN, 1976 : Un poste gallo-romain sur le Mont-Frugy
RAP01325.pdf (QUIMPER (29). Mont-Frugy. rapport de diagnostic)
  • LES VESTIGES RURAUX GALLO-ROMAINS DU MONT-FRUGY A QUIMPER QUIMPER "MONT-FRUGY" (29 232 ) QUIMPER - Finistère RAPPORT DE FOUILLE DE SAUVETAGE ARCHEOLOGIQUE -1995 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE. Rennes
  • : S.R.A. de Bretagne - 1995 MVS £ I 9 Site n° :|_2J |_9J l ^ j l ^ J L ^ J L U U J I Département : FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse : MONT FRUGY I I Il I Al | C a d a s t r e : QUIMPER A n n é e : 1986 S e c t i o n et p a r c e l l e : BY 195 Coordonnées
  • Lambert : Zone : Abcisse : 119 . 6000 Ordonnée : 2352 . 100 Altitude : 67 m P r o p r i é t a i r e du terrain : VILLE DE QUIMPER Protection juridique : Autorisation n° : 1995 - 95 g1 I Is S o V a l a b l e du 18/09 au: 18/11 1995 Titulaire : LE BIHAN J e a n - Paul
  • 232 ) QUIMPER - Finistère RAPPORT DE FOUILLE DE SAUVETAGE ARCHEOLOGIQUE ANNEE 1995 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE. ' Rennes : S.R.A. de Bretagne 1995 2 » RAPPORT D'INTERVENTION 1. INTRODUCTION La
  • interprétant tout d'abord le site comme une villa romaine ceinte d'un mur de clôture et incluant un petit fanum dans son espace enclos (L. Pape, 1975, P. Galliou, 1983, J.-P. Le Bihan, 1986). Les fouilles que nous avons menées en 1990 et en 1995 ont mis en évidence des vestiges d'époque
  • d'archéologie antique et médiévale, B.S.A.F., 1991. J.-P. LE BIHAN, 1994 : La période gallo-romaine dans "Histoire de Quimper édit. Privât J.-P. LE BIHAN 1995 : Les fouilles du sanctuaire gaulois et gallo-romain de Parc-^ ar-Groas à Quimper, D.F.S. R.-F. LE MEN, 1976 : Un poste gallo-romain
RAP01346.pdf (QUIMPER (29). 4,6 et 8 chemin de Kernoter. rapport de diagnostic)
RAP01270.pdf (QUIMPER (29). 41 rue de Limerick. rapport de diagnostic)
  • .3S sa MARQUES D'EXPLOITATION DU TERROIR SUR LE SITE DU BRADEN V A QUIMPER QUIMPER "Avenue de Limerick" (29 232 70) QUIMPER - Finistère DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE ANNEE 1995 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN S.E.M.A.E.B. VILLE DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE
  • ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 1995 1 » 0 MARQUES D'EXPLOITATION DU TERROIR SUR LE SITE DU BRADEN V A QUIMPER QUIMPER "Avenue de Limerick" (29 232 70) QUIMPER - Finistère DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE ANNEE 1995 Sous la direction de Jean Paul LE BIHAN
  • S.E.M.A.E.B. VILLE DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 1995 1 Siten0:LULU LAJLULU LAJL^JLAJ i Il I a I h j 01 Département : FINISTERE Commune : QUIMPER I Co à Lieu-dit ou adresse : 41 AVENUE DE LIMERICK Cadastre : QUIMPER 1
  • 9 A n n é e : 1981 Section et parcelle : DS Coordonnées Lambert : Zone : Abcisse : 120 . 820 Ordonnée : 2351 . 4&0 Altitude : 64 m g Propriétaire du terrain : SEMAEB Protection juridique : g o Autorisation n° : 9413 Valable du 24/03 au: 30/04 1995 S» © Titulaire : LE BIHAN
  • celle des Vénètes. Vers l'ouest, le sanctuaire gaulois puis gallo-romain de Parc-ar-Groas (Le Bihan, 1991 et 1995), qui signalent l'entrée dans la ville romaine de Quimper, se situent à moins de 800 m de la zone concernée ; le souterrain de La Tourelle, datant de la Tène ancienne
RAP01360.pdf (CORSEUL (22). rectification de la rd 794. la Favrais/le Paradis. rapport de diagnostic)
  • ^ iSâ\\0^ >V Giratoire énagé Carrefour aménagé "K A Carrefour aménagé ' I 0** V3 \ 7 \ ■ [7 Echelle:1/10 000 w il C / / I ^ |) I Corseul - Dinan (nouveau tracé 1995) Corseul - Dinan (Tracé XIX - XXème siècles) Ancienne voie romaine (Corseul - Le Mans) Corseul
RAP01339.pdf (LOCRONAN (29). Église Saint-Ronan. chapelle du Pénity. rapport de diagnostic)
  • ). Locronan, un pays de Cornouaille. Paris,1979. LEGUAY (JP), MARTIN (H). Fastes et malheurs de la Bretagne ducale 1213-1532. Rennes, 1982. MINOIS (G). Histoire religieuse de la Bretagne.1991. SAINT RONAN ET LA TROMENIE. Actes du colloque international 28-30 Avril 1989. 1995. (cet ouvrage
RAP01275.pdf (LANNION (22). église de Brelevenez. rapport de diagnostic)
  • LANNION « Eglise de BRELEVENEZ » (22 113 8) ( Côtes d'Armor) D. F. S. de fouille préventive 16/02/1995 - 31/03/1995 Sous la dir. de Françoise LE BOULANGER Avec la collaboration de Maud LE CLAINCHE Sondages et surveillance des travaux de drainage autour de l'église de
  • BRELEVENEZ A. F. A. N. Grand Ouest avec le concours de la Conservation Régionale des Monuments Historiques Ministère de la Culture et de la Francophonie RENNES : S. R. A. de Bretagne 1995 1275 LANNION « Eglise de BRELEVENEZ » (22 113 8) ( Côtes d'Armor) D. F. S. de fouille préventive
  • 16/02/1995 - 31/03/1995 Sous la dir. de Françoise LE BOULANGER Avec la collaboration de Maud LE CLAINCHE Sondages et surveillance des travaux de drainage autour de l'église de BRELEVENEZ A. F. A. N. Grand Ouest avec le concours de la Conservation Régionale des Monuments
  • Historiques Ministère de la Culture et de la Francophonie RENNES : S. R. A. de Bretagne 1995 SOMMAIRE Remerciements Liste des figures et des planches Liste des photographies Organisation de l'opération INTRODUCTION 1)- Mise en place des sondages archéologiques 2)- L'église de
  • . L'importante campagne commencée depuis le mois de Janvier 1995 sous la direction d'Alain-Charles PERROT, architecte en chef des Monuments Historiques, en est une nouvelle étape. Elle a pour finalité de redonner à l'édifice son aspect d'origine, et d'améliorer sa mise en valeur intérieure
  • )- Déroulement du chantier: Les sondages archéologiques, réalisés par deux archéologues contractuelles A. F. A. N., se sont déroulés du 16 Février au 15 Mars 1995. De médiocres conditions climatiques n'ont pas empêché la progression de la fouille grâce à l'installation d'abris temporaires par
RAP01292.pdf (CHAVAGNE (35). le petit Mée. tracé de la 2e ceinture de Rennes. rapport de diagnostic)
  • CHAVAGNE « LE BAS MEE » 35 076 6 (llle et Vilaine) DFS de diagnostic archéologique 24/07/1995 - 8/08/1995 Sous la direction de Françoise LE BOULANGER avec la collaboration de Catherine HERVE-LEGEARD Seconde ceinture de Rennes Aménagement de l'échangeur RN 24 - RD 334 A.F.A.N
  • . Grand-Ouest avec le concours du Conseil général d'Ille et Vilaine Ministère de la Culture et de la Francophonie Rennes : S.R.A. de Bretagne 1995 i&X) | =a»i ! SOMMAIRE page Remerciements Organisation de l'opération Liste des figures - Liste des photographies INTRODUCTION I)- Les
  • réalisé par deux archéologues contractuelles de l'A.F.A.N. (Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales) du 24 au juillet 1995. III)- Le cadre qéologigue et géographigue : (figure 2) Situé dans le bassin de Rennes, le site du Bas Mée possède un substrat de schiste argileux
RAP01345.pdf ((35). l'autoroute des estuaires a84. entre Rennes et limite Manche. sections 1 et 4. rapport de diagnostic)
  • L'AUTOROUTE DES ESTUAIRES Evaluation Archéologique de l'Autoroute A84 entre Rennes et Limite Manche Sections 1 et 4 Rouen ^ CAEN Branches! - - -0 .-^FOUGERES Nantes o c i a t ion u r les fouilles Archéologiques t i o n a les TOME 1 D.F.S de diagnostic du 01/08/1995 au 30
  • /06/1996 Sous la direction de Gilles LEROUX Avec la collaboration de Laurent AUBRY et Hervé PAI1TER Opération N° 1995/080 RENNES : S.R.A. BRETAGNE 1996 m Direction Départementale de l'Equipement llle et Vilaine linistère Bordeaux Autoroute en service ■ ■■RM! ■ ■ ■ H ■ I
  • adresse : Cadastre : Année : Section(s) et parcelle(s) : Coordonnées Lambert : Zone : Abcisse : Ordonnées : Altitude : Propriétaire du terrain : Protection juridique : Autorisation n°: 1995/080 Valable du 1er aoûtl993iu 30 juin 1996 Titulaire : Gilles LEROUX. Organisme de
  • sur la section 4 à partir du 1er août 1995, pour s'achever à la fin du mois de janvier 1996. Les investigations sur la section 1 ont été effectuées entre les mois de mars et avril 1996. Notre tache a essentiellement consisté à détecter la présence d'éventuels sites archéologiques
  • positives entre le mois d'août 1995 et le mois de janvier 1996, dans la mesure où les mois d'août et octobre ont été remarquables, et où nous avons seulement comptabilisé 2 jours de pluie incessante par ailleurs. 10 Figure 3 : Figuration des planches 1 à 10 de la section 4 de
  • fouille Indice de site 18 0 0 0 0 0 Monpson 0 0 0 2 - Inventaire des sites Site N° 1 : CESSON-SEVIGNE "La Chapelle" Moyens utilisés : tranchées linéaires et vignettes. Date d'intervention : Novembre 1995 et Mars 1996. Il s'agit d'un petit ensemble thermal antique. Sa
  • tramée correspond à l'emplacement d'un probable bâtiment résidentiel. L'étoile indique le lieu de découverte d'une grande plaque de schiste sculptée. Site N° 4 : SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES "La Salorge". Moyens utilisés : tranchées linéaires Date d'intervention : Septembre 1995. Indice
  • -Landes, qui porte bien son nom de ce fait. Site N° 5 : SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES "La Barrais". Moyens utilisés : tranchées linéaires et vignette. Date d'intervention : Août 1995. Ensemble de structures fossoyées relativement denses, parmi lesquelles ont été reconnues foyer, fosses
  • : SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES "Le Tronçais". Moyens utilisés : tranchées linéaires Date d'intervention : Août 1995 Indice de sites : implantation sur la limite nord d'un plateau qui domine directement la vallée de la Minette. Seules deux sections de fossés ont été reconnues à cet endroit
  • et d'une lame de silex. Malgré cela, nous pensons que la majeure partie du site peu se trouver directement à l'est de l'emprise autoroutière. Site N° 7 : SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES "La Minette". Moyens utilisés : tranchées linéaires et vignette. Date d'intervention : Août 1995. Les
  • et trous de poteaux). Site N° 8 : SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES "Le Champ-Blanc". Moyens utilisés : tranchées linéaires et vignettes. Date d'intervention : Août 1995. Il correspond à une occupation du Bronze final installée sur la bordure occidentale d'un plateau qui domine la vallée
  • d'1,5 hectare, mais aussi par la présence de fragment de moules de hache attestant une activité artisanale spécifique. Site N° 9 : SAINT-GERMAIN-EN-COGLES "Le Breil-Rigaud". Moyens utilisés : tranchées linéaires et vignette. Date d'intervention : Octobre 1995. Il correspond
  • qui doit être porté à l'étude des milieux humides. Site N° 10 : SAINT-GERMAIN-EN-COGLES "La Pissote". Moyens utilisés : tranchées linéaires Date d'intervention : Octobre 1995. Indice de site révélé essentiellement par des fragments de poterie à pâte de couleur brun-rouge et
  • "L'Essart". Moyens utilisés : tranchées linéaires Date d'intervention : Octobre 1995. Nouvel indice de site révélé par des fragments de poterie de couleur brun-rouge et comportant de gros grains de quartz en guise de dégraissant. Notons encore la présence d'une anse à perforation
  • préhistorique ou protohistorique relativement rapprochée. SITE N° 12 SAINT-ETIENNE-EN-COCLES "Sancé". Moyens utilisés : tranchées linéaires et vignette Date d'intervention : Novembre 1995. A environ 1,5 km au nord-est du bourg de Saint-Etienne-en-Coglès, le fuseau autoroutier a emprunté le
  • utilisés : tranchées linéaires et vignette Date d'intervention : Octobre 1995. Le site du Haut-Mée occupe le rebord méridional d'un plateau. Il a été facilement repéré par l'omniprésence de tessons de poterie sous la couche de terre arable sur près de 5000 m 2 , mais surtout 4 fosses
  • . SITE N° 14 MONTOURS "La Talvassais 1". Moyens utilisés : tranchées linéaires Date d'intervention : Octobre 1995. Sur un plateau culminant à 130 m d'altitude et dominant la vallée très encaissée du ruisseau des Echelles, à 250 m environ au sud du village de la Talvassais. Les
  • être reconnue. 30 SITE N° 15 MONTOURS "La Talvassais 2". Moyens utilisés : tranchées linéaires et vignette Date d'intervention : Octobre - Novembre 1995. Il s'agit d'un site d'habitat que les découvertes mobilières attribuent à la période carolingiennne. Ce site occupe le rebord
  • carolingien d'une série de trois qui se répartissent sur à peine plus de 1 km de longueur, du sud vers le nord. SITE N° 16 MONTOURS "Le Moulin Neuf. Moyens utilisés : tranchées linéaires Date d'intervention : Octobre - Novembre 1995. Les tranchées de sondages ont révélé sur un versant
  • utilisés : tranchées linéaires et vignette Date d'intervention : Novembre 1995. Dans les niveaux argileux du fond d'un thalweg transversal à l'axe du ruisseau des Echelles, Deux "caisses" en bois, rectangulaires (1,20 m sur 0,60 m) ont été découvertes. Ces vestiges n'étaient nullement
RAP01347.pdf ((35). autoroute des estuaires a84. section Saint-Sauveur-des-Landes/Liffré. rapport de diagnostic)
  • LA ROUTE DES ESTUAIRES (1995-94) (llie et Vilaine) DFS DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Section Saint-Sauveur-des-Landes->Liffré) 1/10/1995- 15/02/1996 PAR Laurent AUBRY et Patrick MAGUER Avec la collaboration de Cécile TALBO AUTOROUTE A84 RENNES - AVRANCHES A.F.A.N. - GRAND-OUEST
  • Coordonnées Lambert v ^ Section(s) et parcelle(s) : Zone : S Abcisse : Ordonnées : Altitude Propriétaire du terrain : Protection juridique : I Autorisation n°: 1995-94 g Valable du 01/10/95 O Titulaire : o au 31/08/96 199 Laurent AUBRY Organisme de rattachement : AFAN
  • -Aubin-du-Cormier->Saint-Sauveur-des-Landes Section 4 - Saint-Sauveur-des-Landes->Limite-Manche Déroulement de l'opération Prévue du 1er octobre 1995 au 15 janvier 1996, la phase terrain de la section 3 devait précéder celle de la section 2 dont les travaux devaient s'étendre du 1 6
  • parcelle ZD 21 , située immédiatement à l'est du village et matérialisés par des tegulae ei des imbrices érodées et fragmentées. Le diagnostic archéologique mené en 1995 a permis de compléter quelque peu les données avec la découverte de nouveaux indices aux abords du village de "La