Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
fouille d'évaluation [X]
Commune
QUIMPER [X]
Département
Date (Année)
2000 [X]

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01688.pdf (QUIMPER (29). vestiges protohistoriques et médiévaux au Moustoir 2. rapport de diagnostic)
  • ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2000 r — — — 1668 LE MOUSTOIR 2 RA2000 VESTIGES PROTOHISTORIQUES, ANTIQUES ET MEDIEVAUX AU MOUSTOIR2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - LE MOUSTOIR 2 (29 232 091) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIQUE
  • ARCHÉOLOGIQUE Jean Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2000 Site n° :|_JLI U L I U U U U L A J l A Département : FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse : LE MOUSTOIR
  • s .3 Cl g S £ S Cadastre : QUIMPER Année : 1999 Section et parcelle : DH 710, 711 Coordonnées Lambert : Zone : Il Abcisse : 1 1 8 . 2 Ordonnée : 2349 . 7 Altitude: 13-32 m Propriétaire du terrain : VILLE DE QUIMPER Protection juridique : Néant Autorisation n° : 2000 - 075
  • Valable du 11/09 au: 11/10 § S > a u ^ S Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER il Raison de l'urgence : Projet immobilier ^ Surface fouillée : 3500 m2 es; 2000 Maître d'ouvrage des travaux : VILLE DE QUIMPER Surface estimée du site
  • Kerlagatu, mirent en évidence deux enclos : l'un médiéval (XIVe - XV e selon l'auteur de la fouille), et un autre enclos, " plus ancien ". - Au début de l'année 2000, les deux diagnostics du Corniguel 1 (Corniguel 1, Le Bihan et a1 2000) et du Corniguel 2 (Corniguel 2, Le Bihan et al
  • 2000) mirent au jour des vestiges d'habitats ouverts protohistoriques (Bronze ancien et âge du Fer) A ces découvertes bien étalonnées, il convient d'ajouter la forte présomption d'occupation qui s'applique à un tel promontoire. La qualité des expositions au sud pour une partie du
  • et Goalic, 2000). A chaque fois, il est possible d'observer le degré d'arasement de leurs vestiges. Seule la base de la fosse et du vase demeurent en place. Cela signifie que la terre végétale, l'éventuel limon sous-jacent et une partie du substrat géologiques ont disparu
RAP01674.pdf (QUIMPER (29). Corniguel II. rapport de diagnostic)
  • VESTIGES D'HABITAT PROTOHISTORIQUE AU CORNIGUEL 2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - CORNIGUEL 2 (29 232 103) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE - ANNÉE 2000 Jean-Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A
  • . de Bretagne - 2000 % VESTIGES D'HABITAT PROTOHISTORIQUE AU CORNIGUEL 2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - CORNIGUEL 2 (29 232 103) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE SONDAGE ARCHÉOLOGIQUE PRÉALABLE ANNÉE 2000 Jean Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE
  • RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2000 ^ Site n° :|_2JLJLI L_2JL?JL2J M 11 0 11 3 Département : FINISTERE Commune : QUIMPER j>< co Lieu-dit ou adresse : Corniguel 2 ^ S S > tq Q Cadastre : QUIMPER Année : 1999 Section et parcelle : DH 99
  • Coordonnées Lambert : Z o n e : Il Abcisse : 119.15 Ordonnée : 2349 . 25 Altitude : 7 - 1 7 m Propriétaire du terrain : VILLE DE QUIMPER Protection juridique : Néant to > 3 < O) 5 Autorisation n° : 2000 - 056 Valable du 15/04 au: 15/05 2000 Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme
  • , 2000). Les résultats sont positifs dans la mesure où les vestiges d'un habitat ouvert de l'âge du Bronze ancien sont mis au jour. A ces découvertes bien étalonnées il convient d'ajouter la forte présomption d'occupation que constitue l'ensemble du promontoire du Corniguel en aval
  • face externe, ainsi que la forme rapprochent ce tesson des poteries mises au jour sur le site de MezNotariou à Ouessant et inclinent à proposer le 1er âge du Fer comme date de fabrication (Le Bihan, 2000) ; il ne faut pas non plus rejeter une datation plus ancienne, au Néolithique
  • la Tène ancienne (Le Bihan 2000). Il s'agit là d'intuitions issues d'expériences accumulées. Elles seraient en accord avec la date du 1er âge du Fer proposée, avec réserves, pour la fosse S. 10, mais il ne pas faut négliger un date nettement plus ancienne. La date du Bronze ancien
  • 400 mètres vers l'est. Quelles que furent les situations successives, la localisation du site du Corniguel 2 se révèle très intéressante. 4.1.3. Intégration dans le secteur géographique du Corniguel La présence d'un nouvel habitat (Le Bihan, 2000, Corniguel 1) dans le secteur
  • (EL18) à Ouimper (Finistère) , D.F.S. S.R.A de Bretagne, 28 p. 23 fig. et annexes. J.-P. LE BIHAN, Y.-L. GOALIC, 2000 : Occupation protohistorique Ker-Yen (Quimper, Finistère•), D.F.S. S.R.A de Bretagne, 9 p, 30 fig. et parcellaire ancien à J-P. LE BIHAN, 2000 : Quelques remarques
  • à propos du 1er âge du Fer à l'ouest de l'Armorique, dans Bulletin de Liaison 2000, A.F.E.A.F. J.-P. LE BIHAN, J.-F. VILLARD, 2000 : Les vestiges d'habitats protohistoriques du Corniguel 1 à Quimper (Finistère), D.F.S., S.R.A., Rennes, 2000. J.-P. LE BIHAN, à paraître : Habitat
  • et territoire : deux exemples armoricains ; l'île d'Ouessant aux âges du Fer, Quimper à la Tène finale, actes du colloque A.F.E.A.F. de Martigues, 2000. Y. LE BIHAN, 1998 : Quimper, 2bis allée Meschinot, dans Notices d'archéologie finistérienne, Bull. Soc. Archéo du Finistère
  • Itinéraire antique Site gallo-romain "> \ | Site du 1er âge du Fer, La Tène ancienne / moyenne Site médiéval Haut talus de terre et de pierres ou bourrelet de terre Sondage 1997/2000 ® Présence d'éclats de silex Courbes de niveau (tous les 25 m) 0 1 jo-g 1 km • I Fig. 3
RAP01668.pdf (QUIMPER (29). vestiges d'une route ancienne à prat ar rouz 2. rapport de diagnostic)
  • VESTIGES DE ROUTE ANCIENNE A PRAT-AR-ROUZ 2 A QUIMPER (FINISTERE) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ 2 (29 232 101) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE - ANNEE 2000 Jean-Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU
  • FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2000 VESTIGES DE ROUTE ANCIENNE A PRAT-AR-ROUZ 2 A QUIMPER (FINISTERE) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ (29 232 101) (Finistère) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ 2 (29 232 101) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE DE SONDAGE ARCHEOLOGIQUE PREALABLE ANNEE 2000
  • Jean Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2000 % s Site n° :|_JLI ULI L U ^ J ^ J L U L . 0 J L U L_Jl Département : FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse
  • n° : 2000/051 Valable du 15/03 au: 31/03 g S 1 o© 1 g s Titulaire : 2000 LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER Raison de l'urgence : Projet immobilier Maître d'ouvrage des travaux : as Surface fouillée : 650 m2 Surface estimée du site : 5000 m2
  • mise au jour de quelques traces ténues d'occupation protohistorique et médiévale (Le Bihan, D.F.S., 1994 et 2000). Le cadastre de 1835 inscrit la parcelle 52 du cadastre actuel dans ensemble de deux très vastes champs séparés par la route qui, quittant le bourg de Penhars
RAP01699.pdf (QUIMPER (29). 6 rue des Brizeux. rapport de diagnostic)
  • Cadastre : QUIMPER Année : 1993 S 1 Section et parcelle : BM 276, 277 Coordonnées Lambert : Zone : Il Abcisse : 117 . 75 Ordonnée : 2352 . 95 Altitude : 29 m Propriétaire du terrain : J.-C. DOUX Protection juridique : Néant Autorisation n° : 2000/037 Valable du 17/01 au: 15/02 § S
  • 1 o o g s 1 s 8 as 2000 Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER Raison de l'urgence : Projet immobilier Maître d'ouvrage des travaux : Surface fouillée : 3 5 m 2 Surface estimée du site : 250 m2 Mots-clefs (thésaurus DR ACAR pour ia
  • . Pour des raisons de sécurité, les observations des archéologues et le relevé de la coupe de terrain estouest, sans doute essentiel, ne devaient et ne pouvaient s'exécuter qu'au fil de la démolition et de manière assez sommaire. 3.2.2. La seconde campagne, janvier 2000 Les