Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

8 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01686.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). impasse de la Salette. rapport de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). impasse de la Salette. rapport de diagnostic
  • 29
  • Impasse de La Salette CARHAIX-PLOUGUER (29 024 382) (Finistère) DFS de sondages archéologiques 13/11 -15/11/2000 par Gaétan Le Cloirec A.F.A.N. Rennes : S.RA. Bretagne 2000 1686 2 t NOV. 2000 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPÉRATION SITE n° Département
  • : Finistère 29 024 382 COMMUNE : Carhaix-Plouguer Lieu dit ou adresse : Impasse de la Salette Année cadastre : 1984 Coordonnées Lambert Zone : Section(s) et parcel le(s) AM. 353, AM 354, AM. 460 Altitude : x1 = 162,2 x2 = x3 = y1 = 1080,8 y2 = y3 = IDENTITE DE L'OPERATION
  • Autorisation n° 2000/080 valable du 13/11 au TITULAIRE (nom et prénom) : Le Cloirec Gaétan 24/11/2000 Nature: EV SP SU Organisme de rattachement : A.F.A.N. Propriétaire du terrain : Raoult André Protection juridique : devis signé et accord écrit du propriétaire Motif de
  • mobilier) : REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2000 AUTEUR (nom, prénom) : Le Cloirec Gaétan COLLABORATEUR(S) : TITRE : Impasse de la Salette - Carhaix-Plouguer (Finistère) Sous-titre : DFS de sondages archéologiques - 13/11 au 15/11/2000 Nombre de volumes : 1 nbre de pages
RAP01715.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). rue des Quatre Vents. rapport de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). rue des Quatre Vents. rapport de diagnostic
  • 29
  • Rue des Quatre Vents (parcelles AC, 355, 88, 357, 393) CARHAIX-PLOUGUER (29 024 067) (Finistère) DFS de sondages archéologiques 04/12 - 08/12/2000 Sous la direction de Gaétan Le Cloirec A.F.A.N. RENNES : SR.A. Bretagne mç FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION SITE n" DE
  • L'OPÉRATION Département : Finistère 29 024 067 COMMUNE : Carhaix-Plouguer Lieu dit ou adresse : rue des Quatre Vents Section(s) et parcelle(s) : AC.355, AC.357, AC.393, AC.88 Altitude : Année cadastre : 1984 Coordonnées Lambert Zone : x1 = 162,8 x2 = x3 = y1 = 1081,6 y2 = y3
  • = IDENTITE Autorisation n° 2000/084 valable du DE L'OPERA 04/12 au TION 15/12/2000 Nature: EV SP SU TITULAIRE (nom et prénom) : Le Cloirec Gaétan Organisme de rattachement : A.F.A.N. Propriétaire du terrain : Pierre Le Pors Protection juridique : devis signé et accord écrit
  • perpendiculaires. du mobilier : des fonds documentaires : SRA Bretagne N° des 10 à 20 diapo. les plus représentatives, fouille et mobilier) : REFERENCES ANNEE : 2000 BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS AUTEUR (nom, prénom) : Le Cloirec Gaétan COLLABORATEUR(S) : Nicolas Eric, Vipard Laurent. TITRE
  • : Rue des Quatre Vents (parcelles AC. 355, 88, 357, 393) - Carhaix-Plouguer Sous-titre : DFS de sondages archéologiques Nombre de volumes : 1 (Finistère) - 04/12 au 15/12/2000 nbre de pages : 25 nbrefig. : 18 nbre planches : SOMMAIRE Générique de l'opération p.2 1. Cadre de
RAP01688.pdf (QUIMPER (29). vestiges protohistoriques et médiévaux au Moustoir 2. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). vestiges protohistoriques et médiévaux au Moustoir 2. rapport de diagnostic
  • 29
  • ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2000 r — — — 1668 LE MOUSTOIR 2 RA2000 VESTIGES PROTOHISTORIQUES, ANTIQUES ET MEDIEVAUX AU MOUSTOIR2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - LE MOUSTOIR 2 (29 232 091) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIQUE
  • VESTIGES PROTOHISTORIQUES, ANTIQUES ET MEDIEVAUX AU MOUSTOIR2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - LE MOUSTOIR 2 - (29 232 091) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE Jean-Pau! LE BfflAN et Jean-François VIL,LARD collaboration : CENTRE DE RECHERCHE
  • ARCHÉOLOGIQUE Jean Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2000 Site n° :|_JLI U L I U U U U L A J l A Département : FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse : LE MOUSTOIR
  • s .3 Cl g S £ S Cadastre : QUIMPER Année : 1999 Section et parcelle : DH 710, 711 Coordonnées Lambert : Zone : Il Abcisse : 1 1 8 . 2 Ordonnée : 2349 . 7 Altitude: 13-32 m Propriétaire du terrain : VILLE DE QUIMPER Protection juridique : Néant Autorisation n° : 2000 - 075
  • Valable du 11/09 au: 11/10 § S > a u ^ S Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER il Raison de l'urgence : Projet immobilier ^ Surface fouillée : 3500 m2 es; 2000 Maître d'ouvrage des travaux : VILLE DE QUIMPER Surface estimée du site
  • Kerlagatu, mirent en évidence deux enclos : l'un médiéval (XIVe - XV e selon l'auteur de la fouille), et un autre enclos, " plus ancien ". - Au début de l'année 2000, les deux diagnostics du Corniguel 1 (Corniguel 1, Le Bihan et a1 2000) et du Corniguel 2 (Corniguel 2, Le Bihan et al
  • 2000) mirent au jour des vestiges d'habitats ouverts protohistoriques (Bronze ancien et âge du Fer) A ces découvertes bien étalonnées, il convient d'ajouter la forte présomption d'occupation qui s'applique à un tel promontoire. La qualité des expositions au sud pour une partie du
  • lorsque nous évoquerons les vestiges gallo-romains car T.31 prolonge un fossé antique de la parcelle voisine (cf. mfra). - T.29 : Légèrement décalé au nord de l'axe de symétrie de l'enclos Us.05, l'excroissance T.29 n'est peut-être qu'une amorce de fossé interrompu. A 6,50 m seulement
  • .29). Des pierres de calage semblent le confirmer. Quelques tessons protohistoriques sont associés à cette structure. Il semble raisonnable de dater tous ces vestiges d'une période analogue à celle des tombes. Un rebord de vase à décor digité appliqué au sommet de la lèvre peut
  • et Goalic, 2000). A chaque fois, il est possible d'observer le degré d'arasement de leurs vestiges. Seule la base de la fosse et du vase demeurent en place. Cela signifie que la terre végétale, l'éventuel limon sous-jacent et une partie du substrat géologiques ont disparu
  • . L'épaisseur des arrachements est toujours de plusieurs décimètres Cl.29 : Tranchée B.VIII : zone d'enfouissement de sépultures ; tombe S.43 et trou de poteau S.44 3 5 DES VESTIGES DE NATURE ET DE DATE INDETERMINEES Un certain nombre de fossés et de structures en creux échappent à
  • plus raisonnable d'envisager une date plus récente. Le raccordement au système de l'enclos Us.05 a déjà été envisagé (T.29). 3.5.2. Le fossé T. 22 et les structures voisines 3.5.2.1. Description -Lefossé T.22 Fig. 10 et 22, cl.33 et 34 Découvert au nord de la tranchée B VI et
RAP01674.pdf (QUIMPER (29). Corniguel II. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). Corniguel II. rapport de diagnostic
  • 29
  • VESTIGES D'HABITAT PROTOHISTORIQUE AU CORNIGUEL 2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - CORNIGUEL 2 (29 232 103) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE - ANNÉE 2000 Jean-Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A
  • . de Bretagne - 2000 % VESTIGES D'HABITAT PROTOHISTORIQUE AU CORNIGUEL 2 A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - CORNIGUEL 2 (29 232 103) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE SONDAGE ARCHÉOLOGIQUE PRÉALABLE ANNÉE 2000 Jean Paul LE BIHAN VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE
  • RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2000 ^ Site n° :|_2JLJLI L_2JL?JL2J M 11 0 11 3 Département : FINISTERE Commune : QUIMPER j>< co Lieu-dit ou adresse : Corniguel 2 ^ S S > tq Q Cadastre : QUIMPER Année : 1999 Section et parcelle : DH 99
  • Coordonnées Lambert : Z o n e : Il Abcisse : 119.15 Ordonnée : 2349 . 25 Altitude : 7 - 1 7 m Propriétaire du terrain : VILLE DE QUIMPER Protection juridique : Néant to > 3 < O) 5 Autorisation n° : 2000 - 056 Valable du 15/04 au: 15/05 2000 Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme
  • , 2000). Les résultats sont positifs dans la mesure où les vestiges d'un habitat ouvert de l'âge du Bronze ancien sont mis au jour. A ces découvertes bien étalonnées il convient d'ajouter la forte présomption d'occupation que constitue l'ensemble du promontoire du Corniguel en aval
  • face externe, ainsi que la forme rapprochent ce tesson des poteries mises au jour sur le site de MezNotariou à Ouessant et inclinent à proposer le 1er âge du Fer comme date de fabrication (Le Bihan, 2000) ; il ne faut pas non plus rejeter une datation plus ancienne, au Néolithique
  • la Tène ancienne (Le Bihan 2000). Il s'agit là d'intuitions issues d'expériences accumulées. Elles seraient en accord avec la date du 1er âge du Fer proposée, avec réserves, pour la fosse S. 10, mais il ne pas faut négliger un date nettement plus ancienne. La date du Bronze ancien
  • 400 mètres vers l'est. Quelles que furent les situations successives, la localisation du site du Corniguel 2 se révèle très intéressante. 4.1.3. Intégration dans le secteur géographique du Corniguel La présence d'un nouvel habitat (Le Bihan, 2000, Corniguel 1) dans le secteur
  • (EL18) à Ouimper (Finistère) , D.F.S. S.R.A de Bretagne, 28 p. 23 fig. et annexes. J.-P. LE BIHAN, Y.-L. GOALIC, 2000 : Occupation protohistorique Ker-Yen (Quimper, Finistère•), D.F.S. S.R.A de Bretagne, 9 p, 30 fig. et parcellaire ancien à J-P. LE BIHAN, 2000 : Quelques remarques
  • à propos du 1er âge du Fer à l'ouest de l'Armorique, dans Bulletin de Liaison 2000, A.F.E.A.F. J.-P. LE BIHAN, J.-F. VILLARD, 2000 : Les vestiges d'habitats protohistoriques du Corniguel 1 à Quimper (Finistère), D.F.S., S.R.A., Rennes, 2000. J.-P. LE BIHAN, à paraître : Habitat
  • et territoire : deux exemples armoricains ; l'île d'Ouessant aux âges du Fer, Quimper à la Tène finale, actes du colloque A.F.E.A.F. de Martigues, 2000. Y. LE BIHAN, 1998 : Quimper, 2bis allée Meschinot, dans Notices d'archéologie finistérienne, Bull. Soc. Archéo du Finistère
  • Itinéraire antique Site gallo-romain "> \ | Site du 1er âge du Fer, La Tène ancienne / moyenne Site médiéval Haut talus de terre et de pierres ou bourrelet de terre Sondage 1997/2000 ® Présence d'éclats de silex Courbes de niveau (tous les 25 m) 0 1 jo-g 1 km • I Fig. 3
RAP01668.pdf (QUIMPER (29). vestiges d'une route ancienne à prat ar rouz 2. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). vestiges d'une route ancienne à prat ar rouz 2. rapport de diagnostic
  • 29
  • VESTIGES DE ROUTE ANCIENNE A PRAT-AR-ROUZ 2 A QUIMPER (FINISTERE) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ 2 (29 232 101) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE - ANNEE 2000 Jean-Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU
  • FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2000 VESTIGES DE ROUTE ANCIENNE A PRAT-AR-ROUZ 2 A QUIMPER (FINISTERE) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ (29 232 101) (Finistère) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ 2 (29 232 101) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE DE SONDAGE ARCHEOLOGIQUE PREALABLE ANNEE 2000
  • Jean Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2000 % s Site n° :|_JLI ULI L U ^ J ^ J L U L . 0 J L U L_Jl Département : FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse
  • n° : 2000/051 Valable du 15/03 au: 31/03 g S 1 o© 1 g s Titulaire : 2000 LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER Raison de l'urgence : Projet immobilier Maître d'ouvrage des travaux : as Surface fouillée : 650 m2 Surface estimée du site : 5000 m2
  • mise au jour de quelques traces ténues d'occupation protohistorique et médiévale (Le Bihan, D.F.S., 1994 et 2000). Le cadastre de 1835 inscrit la parcelle 52 du cadastre actuel dans ensemble de deux très vastes champs séparés par la route qui, quittant le bourg de Penhars
RAP01699.pdf (QUIMPER (29). 6 rue des Brizeux. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). 6 rue des Brizeux. rapport de diagnostic
  • 29
  • Cadastre : QUIMPER Année : 1993 S 1 Section et parcelle : BM 276, 277 Coordonnées Lambert : Zone : Il Abcisse : 117 . 75 Ordonnée : 2352 . 95 Altitude : 29 m Propriétaire du terrain : J.-C. DOUX Protection juridique : Néant Autorisation n° : 2000/037 Valable du 17/01 au: 15/02 § S
  • m LES VESTIGES MEDIEVAUX ET MODERNES, 6bis R U E B R I Z E U X A QUIMPER (Finistère) (29 232 097) (Finistère) DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE DE TRAVAUX Jean-Paul L E B I H A N et Jean-François V I L L a R D Monsieur J . - C . D O U X C E N T R E DE R E C H E R C H E A R C H
  • E O L O G I Q U E DU FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne -1999 LES VESTIGES ARCHEOLOGIQUES DE KERVEGUEN 8 (EL.18) A QUIMPER (FINISTERE) (29 232 097) (Finistère) DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE DE TRAVAUX Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN Avec le concours scientifique
  • 1 o o g s 1 s 8 as 2000 Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER Raison de l'urgence : Projet immobilier Maître d'ouvrage des travaux : Surface fouillée : 3 5 m 2 Surface estimée du site : 250 m2 Mots-clefs (thésaurus DR ACAR pour ia
  • REMPART Ch.4 LES VESTIGES DU SONDAGE D p.29 1. LES CONSTRUCTIONS ANCIENNES 1.1 LE MUR M. 17 1.2. LA SECTION DE MUR M.8 2. LES VESTIGES DU BÂTIMENT B 2.1. LES MURS 2.2. LE SOL (Us. 18) 2.3. UN DRAIN (Us.20) 3. OCCUPATION ET ABANDON DU BÂTIMENT B 3.1 LES COUCHES D'OCCUPATION ET
  • vers la ville basse de Quimper. L'altitude est de 29 m et la topographie des lieux se caractérise par une domination de la vallée du Steïr vers l'ouest et un adossement au plateau au nord et à l'est. Moins forte que vers l'ouest, la pente naturelle est assez sensible vers le sud. Il
  • l'aile nord et sur le rempart. L'altitude de ce jardin est de 29 m Le jardin extérieur s'intercale, en terrasse, entre le pied du flanc occidental du rempart et le la rue du Pichéry qu'il domine de 3,50 m sur sa bordure occidentale. Large de 6 m au sud, cet espace se rétrécit
  • . Pour des raisons de sécurité, les observations des archéologues et le relevé de la coupe de terrain estouest, sans doute essentiel, ne devaient et ne pouvaient s'exécuter qu'au fil de la démolition et de manière assez sommaire. 3.2.2. La seconde campagne, janvier 2000 Les
  • intéressants. 1 LE BÂTIMENT A Fig. 19 à 29 ; cl.24 à 39. Cerné par trois murs, le bâtiment A livre trois types de vestiges. 1.1. LES REMBLAIS La tranchée est creusée à la pelle mécanique tant que la fouille traverse des couches de remblais peu organisés mais identifiables en coupe
  • contact de l'assise supérieure. L'angle entre M.5 et M.4 est de 95°. 1.2.2. Le mur M.6 Cl.29 à 31. Orienté est-ouest, le mur M.6 limite le bâtiment au nord. Large de 0,50 m, il est visible sur une longueur de 1,30 m, mais il ne conserve que deux assises. Dans l'angle nord-ouest de
  • naturel évoquée précédemment et les remblais de cailloutis issus de la destruction de ce sol naturel datent d'une époque du site franchement antérieure à la construction du bâtiment A. 2. L'ESPACE ENTRE LE BÂTIMENT A ET LE MUR M.8 Fig. 19 à 25, 29 à 36 ; cl.38 à 51. L'extension de la
RAP01708.pdf (CONCARNEAU (29). Kerléan. rapport de diagnostic)
  • CONCARNEAU (29). Kerléan. rapport de diagnostic
  • 29
  • CONCARNEAU (FINISTERE) Kerléan 29-039-009 AH DFS d'évaluation archéologique 02-11-00/ 15-12-00 Autorisation 2000/79 Sous la direction de Stéphan HINGUANT, chargé d'étude AFAN Avec la collaboration de Rozenn COLLETER, technicienne AFAN Service Régional de l'Archéologie de
  • Bretagne Rennes 2000 /7b 8 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION SITEN° : 29 039 009 AH Département : 29 COMMUNE : CONCARNEAU Lieu dit ou adresse : Kerléan Section(s) et parcelle(s) : F.235 Altitude : 50 m. Année cadastre : 1981 Coordonnées Lambert Zone H xl= 132.100 y 1
  • =2339.700 x2= y2= x3= y3= IDENTITE DE L'OPERATION Autorisation n° : 2000/079 valable du 06-11 au 30-11 2000 Nature: EV SP TITULAIRE (nom et prénom) : HINGUANT Stéphan Organisme de rattachement : AFAN Propriétaire du terrain : M.et Mme KERJOSSE Protection juridique : SU Motif
  • - Vestiges immobiliers : Souterrain, fossés, excavations diverses - Vestiges mobiliers : céramique COMMENTAIRE : périphérie d'un habitat laténien avec souterrain(s) et parcellaire médiéval. LIEU DE DEPOT : du mobilier : LE FAOU (29) des fonds documentaires : SRA Bretagne N° des 10 à 20
  • diapo. les plus représentatives (fouille et mobilier) : 1 - 8 - 1 3 - 1 5 - 1 6 - 1 8 - 20 - 25 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2000 AUTEUR (nom, prénom) : HINGUANT Stéphan COLLABORATEUR^) : COLLETER Rozenn TITRE : Concarneau, Kerléan Sous titre : DFS d'évaluation
  • COLLETER, technicienne, A.F.A.N. Ets Léon TREPOS, Combrit (29), terrassements. Suivi scientifique Jean-Yves TINEVEZ, archéologue, Service Régional de l'Archéologie de Bretagne. Yves MENEZ, archéologue, Service Régional de l'Archéologie de Bretagne. Intervenants administratifs
  • hectares, mais seule la parcelle F.235, d'environ 4 hectares, a fait l'objet de sondages (fig. 2). L'intervention sur le terrain s'est déroulée du 02-11 au 23-11-2000 et a mobilisé deux archéologues de l'Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales. Les relevés topographiques
  • doit l'être la salle 3 et les éventuelles suivantes. Elles évoquent en cela les structures similaires récemment mises au jour sur les sites fortifiés de Saint-Symphorien à Paule (Côtes-d'Armor) et de Kerven-Teignouse à Inguiniel (Morbihan) (Menez, 1999 ; Tanguy, 2000). La différence
  • , sur le site de Kerléan, à une ferme de La Tène ancienne, dont l'extension est probablement limitée, n'ayant pas évolué comme c'est le cas à Paule et à Inguiniel en habitat fortifié. Sur ces deux sites, la ferme initiale est clairement identifiée (Menez, 1998 et 1999 ; Tanguy, 2000
  • . de LE BIHAN J.-P., BARDEL J.-P., GIOT P.-R. et MORZADEC H., 1988 - L'habitat du haut Moyen Age de Creac'h Gwen à Quimper (Finistère). Revue Archéologique de l'Ouest, 5, p. 123-140. TANGUY D., avec la coll. de CHEREL A.-F. et LE REST G., 2000 - Le site d'habitat de l'Age du fer de
RAP01703.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). le site de Kergoutois. rapport de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). le site de Kergoutois. rapport de diagnostic
  • 29
  • CARHAIX « KERGOUTOIS » (29 024 369) (Finistère) DFS D'EVALUATION ARCHEOLOGIQUE 27/12/2000 - 28/12/2000 sous la direction de Françoise LE BOULANGER Avec la collaboration de Patrick MAGUER et de Eric NICOLAS t Ministère de la Culture et de la Communication Rennes : S.R.A. DE
  • à 20 diapos les plus représentatives (fouille et mobilier): REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2000 AUTEUR (nom, prénom) : LE BOULANGER Françoise Collaborateur (s) : Patrick MAGUER, Eric NICOLAS TITRE : CARHAIX - Kergoutois (29 024 369) - DFS d'évaluation archéologique
  • BRETAGNE 2000 (LU? Otfj //© 3 SOMMAIRE Fiche signalétique Générique de l'opération Introduction Rappel du contexte Mise en place de l'opération Résultats Listing et descriptif des faits repérés dans les tranchées Bilan intermédiaire Conclusion Bibliographie FICHE SIGNALETIQUE
  • AUTORISATION DE L'OPERATION SITE N° 29 024 369 Lieu-dit ou adresse : Kergoutois Département: Année cadastre : 1985 Coordonnées Lambert Zone: x l = 163,738 y l = 1080,268 29 C O M M U N E : Carhaix Section(s) et parcelle(s): B 20 Altitude : de 141m à 145m x2= y2 = x3= y3= IDENTITE DE
  • L'OPERATION Autorisation n°: 2000/082 valable du 27/11 au 01/12/00 Nature: EV SP SU Titulaire (nom et prénom) : LE BOULANGER Françoise Organisme de rattachement : AFAN Propriétaires du terrain : M. Cardinal et Mme Duigou Protection juridique : Motif de l'opération : Vérification
  • Maître d'ouvrage : D.R.A.C. - S.R.A. de Bretagne Maître d'oeuvre : Entreprise J.J.CORVEST, Plounévézel (29) Pgste\ 'T'H S péS Kervoazo frf'fau*' îergonan. SsfKérampuil laîMâaeTeini .Kerlédan ?cJivW ' ié.Irfttilul dicOé'ducat:}] 'oulriou Figure 1 : Situation du site de
  • Kergoutois - IGN, 0717 O CARHAIX-PLOUGUER (2). INTRODUCTION Rappel du c o n t e x t e : Lors de la fouille préventive du site de Kergoutois à l'emplacement du futur contournement sud de Carhaix (29) (Responsable d'opération : P.Maguer - AFAN1) (Figure 1), une section d'une adduction
  • négociation. Ainsi, deux personnes de l'AFAN sont intervenues du 27 au 28 novembre 2000. Au total, treize sondages ont été réalisés à la pelle mécanique dans la parcelle B20. Après avoir relevé les traces des vestiges archéologiques, les tranchées ont été rebouchées soigneusement. Un seul