Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
fouille d'évaluation [X]
Commune
Département
22 [X]
Date (Année)
2002 [X]

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01807.pdf (GUINGAMP (22). le château de Pierre II. dfs de diagnostic)
  • GUINGAMP (22). le château de Pierre II. dfs de diagnostic
  • 22
  • GUINGAMP - LE CHATEAU (22 0 7 0 0 0 2 ) (Côtes d'Armor) Rapport de diagnostic archéologique 14-30 Janvier 2 0 0 2 Laurent BEUCHET Avec la collaboration de : Boris KERAMPRAN Eric NICOLAS AFAN Rennes : SRA Bretagne 2002 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPÉRATION SITE n
  • ° 22/070/002 Département : Côtes d'Armor COMMUNE : Guingamp Lieu dit ou adresse : LE CHATEAU Section(s) et parcelle(s) : AK 169a et 169b Année cadastre : 1983 Altitude : 86 m Coordonnées Lambert Zone : 1 x1 = 195,35 y1 = 1110,25 x3 = x2 = y2 = y3 = IDENTITE DE L'OPERA TION
  • Autorisation n° 2002/13 valable du 07/01 au 10/02/2002 Nature: EV TITULAIRE (nom et prénom) : Beuchet Laurent Organisme de rattachement : AFAN/INRAP Propriétaire du terrain : Ville de Guingamp Protection juridique : ISMH Motif de l'opération : Construction d'une salle de spectacle
  • mobiliers : céramique COMMENTAIRE : LIEU DE DEPOT : du mobilier : Collections publiques des Côtes d'Armor des fonds documentaires : N° des 10 à 20 diapo. les plus représentatives, fouille et mobilier) : de 1/1 à 1/17 et de 2/1 à 2/20 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2002
  • possible logis, et de fournir les éléments nécessaires à l'établissement de la redevance due dans le cadre d'un éventuel aménagement touchant le sous-sol, conformément à la loi de janvier 2000 sur l'archéologie préventive. Ces sondages ont été réalisés du 14 au 30 janvier 2002. présent
  • presque totalement muettes sur le plan et les aménagements internes du nouveau château. Seule un texte de 1492 signale la présence d'un fossé séparant le château de la ville. Cette "douve", longue de 120 pieds (environ 36,50 m) et large de 22 pieds (environ 6,70 m), donne sur
  • observée dans ce secteur a été écrêtée, aucun niveau de sol contemporain de l'utilisation du château du XVe s n'ayant été observé. La couche 2002, constituée de terre végétale, visible immédiatement au-dessus des remblais médiévaux peut être interprétée comme la couche équivalente 1014
  • en grand appareil aux joints de mortier de chaux beurrés (figure 22). Il sert d'appui à une succession de remblais constitués de terre sableuse, de pierraille et d'éclats de granité interstratifiés (U.S. 3007 et 3009, section 9), séparés par un sol de terre limoneuse brune (U.S
  • essentiellement de terre végétale mêlée de cailloux. Ce niveau recouvre totalement l'arase de la maçonnerie 3006. Il est recouvert par des remblais hétérogènes, constitués de terre argileuse mêlée de gravats (U.S. 3002 et 3003). Figure 22 : sondage 3 vu depuis l'est. Figure 23 : Sondage 3