Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

6 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02403.pdf (INGUINIEL (56). kerven teignouse, un habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009)
  • INGUINIEL (56). kerven teignouse, un habitat de l'âge du fer. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009
  • 56
  • KERVEN TEIGNOUSE UN HABITAT DE L'ÂGE DU FER (INGUINIEL - MORBIHAN) D *AC-SRA PROGRAMME 2008 " 7 JAH. 2009 COURRj£ RESPONSABLE : DANIEL TANGUY MAQUETTE ET INFOGRAPHIE : ERWAN BOURHIS R ARR,VE£ UN HABITAT DE L'ÂGE DU FER À KERVEN TEIGNOUSE (INGUINIEL - MORBIHAN) KERVEN
  • TEIGNOUSE UN HABITAT DE L'ÂGE DU FER (INGUINIEL - MORBIHAN) SOMMAIRE I- RAPPEL HISTORIQUE I-i Localisation du site 1-2 La découverte du site I- 3 L'historique des recherches II- LE PROGRAMME 2007-2009 II- i Les objectifs II-2 L'opération archéologique 2008 II-2-1 Le fossé 11 II-2-2
  • Le fossé 8 II-2-3 Le fossé 23 II-2-4 L'entrée de l'enclos nord II-2-5 L'intérieur de l'enclos nord . III- BILAN ET PROGRAMME 2008 4 D. TANGUY et E. BOURHIS I- RAPPEL HISTORIQUE I-i LOCALISATION DU SITE Kerven Teignouse se situe à 3 km au sud du bourg d'Inguiniel, à
  • sur une bonne partie de la zone, notamment dans la bordure nord-est. L'ensemble du secteur concerné a été couvert durant l'hiver 2007. De plus, la bordure nord de l'enclos devait être fouillée. L'objectif pour 2008 était donc l'achèvement total de l'étude de l'enclos et, par
  • conséquent, de l'espace fortifié à la PHASE C du site. Cela nous permettait le remblayer complètement l'espace fouillé en 2007-2008 dès l'automne et cette approche nous laissait le champ libre pour l'étude, en 2009, du replat situé au nord de l'enclos et dominant, sur une surface de 2 600
  • ARCHÉOLOGIQUE 2008 Une grande partie de l'opération a concerné la reprise des décapages de la partie est de l'enclos, prioritaire pour cette année (Cl. 1). Cette zone est caractérisée par un colluvionnement important, sur près de 50 cm dans l'angle nord-est, qui a préservé une densité
  • substrat arénitique homogène, n'a pas posé de problèmes particuliers. Comme l'année passée, l'ensemble des phases d'évolutions du site de Kerven Teignouse est concerné par la campagne 2008. Nous en donnons donc, dans ce second rapport intermédiaire, une vision synthétique abordant les
  • (PHASE B) Là aussi les données recueillies en 2008 ne font que compléter de façon très partielle celles connues depuis le début des fouilles (Fig. 8). On sait que le fossé F8 est une limite d'enclos dont le comblement est bien daté de la fin de LaTène ancienne. En 2008, seule une
  • est donc achevée à l'issue de cette campagne 2008. La densité des structures est importante et comparable à celle que l'on connaît dans l'enclos est. Il est vrai que l'enclos central, considéré comme le cœur du site, semble désert. D'autant que la présence de quatre structures
  • adjacents démontrent une grande activité durant cette phase. Une activité liée à l'artisanat, à la métallurgie sans doute, mais de toute évidence une activité méritant une protection particulière. Dès lors, on doit s'interroger sur l'existence CL. 1 - Vue aérienne de la fouille 2008
RAP02465.pdf (SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). l'habitat néolithique de groh-collé. rapport intermédiaire 2008 de fp 3 2007-2009)
  • SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). l'habitat néolithique de groh-collé. rapport intermédiaire 2008 de fp 3 2007-2009
  • 56
  • NANTES C R • A A H CMkl RAPPORT FINAL D'OPERATION Année 2008 Les D.F.S. constituent des documents administratifs communicables au public dès leur remise au Service Régional de l'Archéologie, suivant les prescriptions de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée, relative à
  • Code pénal. FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION SITE N° : 56 234 0007 Département : 56 COMMUNE : SAINT-PIERRE-QUIBERON Lieu dit ou adresse : GROH-COLLE - Kervihan Année cadastre : 1964 Coordonnées Lambert Zone : II étendu xl = x2 = yl = y2 = Section(s) et parcelle(s
  • : Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres Port du Légué, 8 quai Gabriel Péri, BP 474, 22194 PLERIN cedex Coût global de l'opération 2007 : 13 990 € Contraintes techniques particulières : néant 140 m2 Surface fouillée (2006-2008) : Fouille menée jusqu'au substrat
  • à 20 clichés les plus représentatifs (fouille et mobilier) : REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2008 AUTEUR (nom, prénom) : GUYODO Jean-Noël COLLABORATEUR(s) : BLANCHARD A., MENS E. TITRE L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon, Morbihan) Sous-titre
  • l'autorisation de fouilles, DAO. Audrey BLANCHARD, doct. Université de Rennes I, UMR 6566 CReAAH, assemblage Iithique et production céramique (2006-2008) Emmanuel MENS, étude des blocs de pierre, coll. UMR 6566 CReAAH, Suivi scientifique Stéphane DESCHAMPS, conservateur régional, Service
  • ) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 Sommaire CHAPITRE I - Génèse de l'intervention 1. Présentation du projet et travaux antérieurs 2. Programme de recherche et problématiques CHAPITRE II - Campagnes 2006-2008 1. Stratigraphie reconnue sur le terrain 2. Dynamique de
  • l'occupation 3. Résultats des sondages 2006-2008 4. Etude technologique des moellons (E. Mens) CHAPITRE III - Le mobilier 1. Production céramique néolithique (A. Blanchard) 2. Assemblage Iithique (A. Blanchard) CHAPITRE IV - Résultats et perspectives Références bibliographiques Figures
  • Photographies Planches Annexe : Rapport Z. Le Rouzic 1932 (inédit) 1 2 2 2 4 4 7 9 11 16 16 28 55 J.-N. GUYODO : L'habitai néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 CHAPITRE I - Génèse de l'intervention 1. Présentation
  • : L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 fossilisés à ce jour en arrière du talus - capital de déterminer de façon plus moderne (les provenances des lots de Le Rouzic étant la plupart du temps non assurées
  • , phénomène bien attesté en contexte assuré depuis la campagne 2006. 3 J.-N. GUYODO : L'habitai néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Quiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 CHAPITRE II - Campagnes 2006-2008 Les sondages réalisés en 2006-2008 dans la
  • ce secteur. En 2007, deux secteurs supplémentaires ont été ouverts, l'un côté ouest («sondage ouest », 4 m2), l'autre en avant du talus côté est (« tranchée » de 9 m de longueur pour 0,5 m de largeur ; 4,5 m2). En 2008, un sondage de trois mètres sur un a été ouvert (« sondage est
  • », 3 m2) au contact de la ceinture intérieure de dalles dressées du talus, au niveau de la zone sondée en 1911 /1913 par Z. Le Rouzic. Au total, ce sont 140,5 m2 qui ont ainsi été abordés en trois campagnes. Le mobilier recueilli en 2006-2008 est très abondant avec 7304 pièces
  • l'apparition du « noyau » central (ou plutôt de son architecture primaire) lors des campagnes 2006-2007. Cette partie interne a été sondée en zone 2 en 2008. 1. Stratigraphie reconnue sur le terrain La séquence sédimentaire reconnue et développée ici (tab. 1) concerne les unités
  • sur le gisement. Le niveau inférieur (passes de décapage manuelle 1 à 4 selon les secteurs), 4 J.-N. GUYODO : L'habitat néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 brun foncé charbonneux de 0,10 à 0,55 m de
  • cette première étape, est mixte, pierres et terre sablo-limoneuse. 5 J.-N. GUYODO : L'habitai néolithique de Groh-Collé (Saint-Pierre-Ouiberon, Morbihan) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 1.3. Sondage est Ce sondage complémentaire de trois mètres sur un, a été
  • ouvert en 2008 en carrés AM-AN-AO 17, à quelques mètres de la zone 2, au contact de la ceinture intérieure de dalles dressées du talus, au niveau de la zone sondée en 1911 / 1913 par Z. Le Rouzic (fig. 1 et 25). La raison était double, d'une part reconnaître l'impact des opérations du
  • ) - opération pluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 reconnue est bipartite, avec des niveaux limono-sableux brun clair très fin et très plastique (collant). Aucun aménagement en coupe n'est visible mais des blocs de pierres volumineux près des bords sont présents pour le comblement
  • , Morbihan) - opérationpluriannuelle 2007-2009 Campagne 2008 mobilier Iithique et céramique, ainsi que quelques macro-outils fragmentés (meule, enclume et beaucoup de percuteurs sur galets de quartz ; fig. 2-4, 6-7). L'architecture primaire, en lien avec l'unité stratigraphique 2
  • , correspond à un autre type de construction. En zone 2, la vidange d'un sondage de Z. Le Rouzic (moins d'un mètre carré en AL 24) a été l'un des moyens d'aborder le corps du talus en profondeur. En 2008, un sondage profond en carrés AJ-AM / 27 (fig. 18) a été l'occasion d'aborder la
  • prochainement (campagne 2008). Au contact du substrat en zone 2, le dernier niveau peu épais et discontinu (US 3) se développe sur le rocheux mis à nu à niveau plan, peut-être en lien avec l'exploitation de dalles parallélépipédiques par arrachement en zone 2. En zone 1, la présence d'un
RAP02336.pdf (CLÉGUÉREC (56). le néolitique ancien en centre-Bretagne : diagnostic archéologique sur le site du Dillien à Cléguérec. rapport de fp 1 2007)
  • CLÉGUÉREC (56). le néolitique ancien en centre-Bretagne : diagnostic archéologique sur le site du Dillien à Cléguérec. rapport de fp 1 2007
  • 56
  • Le Néolithique ancien en Centre-Bretagne : Diagnostic archéologique sur le site du Dillien à Cléguérec (Morbihan) Rapport de sondage programmé - Août 2007 Grégor Marchand, Gwénaëlle Hamon, Yvan Pailler et Gérard Tournay DRAC-SRA 16 MAI 2008 COURRIER ARKIVEL Numéro de site
  • : 56 041 0016 CNRS - UMR 6566 « CREAAH » Université de Rennes 1 Université de Paris 1 232.6 Le Néolithique ancien en Centre-Bretagne : Diagnostic archéologique sur le site du Dillien à Cléguérec (Morbihan) Rapport de sondage programmé - Août 2007 Grégor Marchand, Gwénaëlle Hamon
  • , Yvan Pailler et Gérard Tournay Numéro de site : 56 041 0016 CNRS - UMR 6566 « CREAAH » Université de Rennes 1 Université de Paris 1 Le Dillien (Cléguérec, Morbihan) - Sondages 2007 Fiche signalétique Responsable : Grégor Marchand (Chercheur au CNRS - UMR 6566 - Université de
  • Tsobgou-Ahoupe, Laurent Moalic. Locusla Locus lb Locus 2a X = 202.400 Y = 2362.050 X = 202.200 Y = 2362.185 X = 202.170 Y = 2362.320 Position géographique des locus du Dillien pour lesquels une demande de fouille a été faite. Numéro de site : 56 041 0016 Financements Fonctionnement
  • WÊÊÊEÈÈÊÊÊ 0 12,4 0 WÊÊÊÈBÊ 4 0 446,2 34,6 Surface (m2) 89 83 127,5 54,2 34,7 HBI8'8 173,8 86,7 73,8 189,1 95,2 26,3 26,3 18,6 8,5 21,9 1157,4 Tableau 1. Longueur et surface totale des tranchées réalisées en août 2008 au Dillien. Le locus la a été exploré avec les tranchées 1
RAP02604.pdf (PLOUHINEC (56). villa gallo-romaine de Mané-Véchen. étude des plafonds peints)
  • PLOUHINEC (56). villa gallo-romaine de Mané-Véchen. étude des plafonds peints
  • 56
  • , rapport inédit. ERISTOV H., GROETEMBRIL S., Murs blancs en Gaule. Entre économie et raffinement, Dossiers d'Archéologie, n°318, novembre-décembre 2008, p.58-61. 35 mentionner le décor à réseau de la maison III, salle B, de Narbonne , daté de la fin du lleme siècle après J.-C. Dans
  • -Véchen, Salle AN. Restitution du tracé préparatoire du plafond. Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 Mané-Véchen, Salle AN. Restitution partielle du plafond avec tracé à la cordelette. Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 pj y Mané-Véchen, Salle AN. Restitution partielle
  • du plafond avec tracé à la cordelette. Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008. 0 Mané-Véchen, Salle AN. Restitution partielle du plafond avec tracé à la cordelette Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 Mané-Véchen, salle AM, ensemble I Pl.VIII Mané-Véchen, salle AM
  • Pl.XV Mané-Véchen, salle AM, ensemble I Pl. Pl.XVII Mané-Véchen, salle AM, ensemble I Plaque 20, zone A o 20 cm Mané-Véchen, Salle AM, ensemble I. Restitution du tracé préparatoire Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 Pl.XVIII 526 cm 100 cm Mané-Véchen, Salle AM
  • . Restitution du plafond avec tracé à la cordelette. Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 p} XIX Mané-Véchen, Salle AM. Restitution du plafond avec tracé à la cordelette Dessin : J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 Pl.XXII ■ • , Mané-Véchen, Salle AM. Restitution colorée du plafond
  • avec tracé à la cordelette Dessin: J.-F. Lefèvre, CEPMR-APPA, 2008 — 526 cm Pl.XXIII Mané-Véchen, salle AM, inventaire de l'ensemble II Pl.XXV 20 cm Mané-Véchen, salle AM, inventaire de l'ensemble II Pl.XX VI Mané-Véchen, salle AM, inventaire de l'ensemble II P1.XXVII
RAP02398.pdf (ÎLE D'HOËDIC (56). site de Port Blanc. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009)
  • ÎLE D'HOËDIC (56). site de Port Blanc. rapport intermédiaire 2008 de fp 2007-2009
  • 56
  • DRAC-SRA Site n° 56 085 0006 Opération n° 2008-217 1 2 DEC. 2008 COURRIER ARRIVEE Fouille programmée pluriannuelle ÎLE D'HOEDIC (Morbihan) Site de Port Blanc Rapport 2eme année 15 juin -10 juillet 2008 UAAR 6566 « CReAAH » Centre de Recherche en Archéologie
  • documentation archéologiqu Campus universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 Site n° 56 085 0006 Opération n°2008-217 Fouille programmée pluriannuelle ÎLE D'HOEDIC (Morbihan) Site de Port-Blanc Rapport 2ème année 15 juin -10 juillet 2008 Marie-Yvane
  • -2008 7.1. - La topographie générale du site archéologique 7.2. - Première approche de l'organisation spatiale des structures 44 44 44 45 45 46 46 47 47 52 53 56 56 59 63 63 63 65 65 66 66 66 8 - CONCLUSIONS 2008 ET PERSPECTIVES 2009 70 Bibliographie 73 ANNEXES 79 Annexe 1
  • problématique de l'étude 1.2.5 - Les recherches antérieures 2 - RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE LA FOUILLE DE 2008 5 5 5 6 7 7 1 8 8 9 13 2.1 - Stratégie de la fouille et méthodologie 13 2.2 - Les structures 13 2.2.. - Données générales 2.2.2 - Les murs 2.2.3 - Les calages de poteaux 2.2.4
  • - Problématique et objectifs de l'étude 3.2 - Présentation de la méthode employée 3.3 - Les premiers résultats 28 36 36 36 36 39 41 41 41 43 4 4 - LES RESTES ICHTHYOLOGIQUES : ÉTUDE PRÉLIMINAIRE 2005-2008 (Yvon Dréano) 4.1 Introduction 4.2 - Matériel et méthode 4.3 - Le spectre de faune
  • nouveau crustacé identifié à Port-Blanc 6 - ANTHRACOLOGIE SUR LE SITE DE PORT-BLANC (Nancy Marcoux) 6.1. 6.2. 6.3. 6.4. Prélèvements et lots analysés Résultats Discussion Conclusions et perspectives 7 - PRINCIPAUX RESULTATS DE LA FOUILLE 2008 ET PREMŒERS ÉLÉMENTS DE SYNTHÈSE 2005
  • 86 87 109 5 1 - PRÉSENTATION DE L'ÉTUDE 1.1 - Présentation générale 1.1.1 - Fiche signalétique Commune : île de Hoedic Département : Morbihan Lieu dit : Port-Blanc (Porz Gwen) N° de site : 56 085 0006 Coordonnées Lambert Zone II X = 205,550 Y= 273,180 Références
  • cadastrales : section AB, parcelle n°4, cadastre de 1972 Propriétaire du terrain : Mairie de Hoedic Adresse du propriétaire : Mairie de Hoedic - 56170 - île de Hoedic Nature des opérations : Fouille programmée plurianuelle (2ère année). Date : 15/06 au 10/07/2008 Programme : (2006) 25
  • - Histoire des techniques, de la Protohistoire au 18ème siècle. N° d'opération : 2008 - 217 (code opération 3336 FP3) Responsable : Marie-Yvane Daire, chargée de recherche Organisme de rattachement : CNRS Adresse du responsable : UMR 6566 " Centre de Recherche en Archéologie
  • , île d'Hoedic (Morbihan), la première campagne s'est déroulée sur une période de 26 jours, du 15 juin au 10 juillet 2008. L'équipe de fouille était dirigée par Marie-Yvane Daire (chargée de recherche au CNRS, UMR 6566 « CReAAH », et comprenait : Anna Baudry (doctorante UMR 6566
  • les analyses environnementales (anthracologie, N. Marcoux), qui elles portent sur les échantillons de 2007 sont en cours, et feront l'objet d'un rendu de rapport ultérieur (1er semestre 2008). Cette opération a bénéficié d'une subvention de la part du Ministère de la Culture (DRAC
  • et extrait du cadastre de Hoedic avec localisation du site archéologique. 12 grève -4,20 -3,20 -4,50 -2,50 -2,50 / -0,90 -0,20 couloir d'érosion Sondage 2004 -1,10 Fouille 2005 + -0,70 + + + + + Fouille 2008 Fouille 2007 Bas de falaise ----0,40 Haut de
  • falaise Niveau/NR (m) Chemin Figure 4 - Plan général des zones de fouille de 2004, 2005, 2007 et 2008 (DAO L. Quesnel et M.Y. Daire). 13 2 - RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE LA FOUILLE DE 2008 2.1 - Stratégie de la fouille et méthodologie La campagne de terrain 2008 a vu l'ouverture
  • mécanique sur l'île. Aucun équipement n'étant disponible sur l'île en 2008 aux dates de fouille, nous avons dû dégager l'épais manteau de dune manuellement sur l'ensemble de la fenêtre. Conformément au calendrier envisagé, une équipe de 12 personnes a été mobilisée sur le site pendant 24
  • jours en juin-juillet 2008. Si les conditions météorologiques les 15 premiers jours ont été favorables, la dégradation des conditions à partir du 1er juillet a considérablement ralenti le travail, ce qui explique que la fouille des niveaux profonds n'ait pu être menée à bien dans la
  • ) est constituée d'un ensemble de blocs de pierre, dont certains de grandes dimensions et d'autres disposées de chant. Il peut s'agi d'un calage de poteau. DCBAZ 0 YXWV 1m Figure 5 - Plan d'ensemble des vestiges à l'issue de la fouille des passes 1 et 2 de 2008. Figure 7 - Vue
  • du nord de l'ensemble des vestiges à l'issue de la fouille des passes 1 et 2 de 2008. Figure 8 - Plan d'ensemble des structures empierrées architecturales à l'issue de la fouille, avec indications topographiques (DAO L. Quesnel). Figure 9 - Les structures architecturales. 1
  • coquilliers (dépotoirs) et autres dépôts de faune Deux principaux amas coquilliers-dépotoirs ont été identifiés dans la zone de fouille de 2008. Ils sont globalement de composition comparable, à savoir une grande quantité de patelles, mélangées à divers vestiges fauniques (coquillages
  • de 2008 a fait l'objet d'un relevé stratigraphique détaillé (fig. 19). Les faces au contact des zones de fouille adjacentes des campagnes antérieures n'ont bien entendu pas fait l'objet de relevés mais nous les proposons ici à titre de rappel en adaptant leur orientation par
  • rapport à la vision de 2008 (fig. 20). Dans la zone de fouille de 2008, on retrouve les grandes unités stratigraphiques déjà reconnues antérieurement (Daire et al., 2006 et 2007), à savoir de la base vers le sommet (fig. 19) : - Le niveau N2C correspond aux phases d'occupation
RAP02605.pdf ((56). la villa de Mané-Véchen.rapport d'étude des peintures murales. lots dits "mineurs". salles w,v,n,p,q,r,aq,ar,as,av,bc et cour u)
  • (56). la villa de Mané-Véchen.rapport d'étude des peintures murales. lots dits "mineurs". salles w,v,n,p,q,r,aq,ar,as,av,bc et cour u
  • 56
  • Barbet 2008, p. 315 et Sabrié, Solier 1987, p. 350) 2 Bordeaux, Allées de Tourny, pièce à double mosaïque, groupe C. Barbet 1985, p. 99- 100. 3 Narbonne, boulevard Frédéric Mistral. Sabrié, Solier 1987, p. 350, fig. 260. 4 Villa de Quinallet dans l’Aude, Sabrié, Solier 1987, p. 350