Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)
  • Date > 2006 (retirer)
  • Département > 22 (retirer)

5 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02226.pdf (PLURIEN (22). les Cognets, rue du stade. dfs de diagnostic)
  • PLURIEN (22). les Cognets, rue du stade. dfs de diagnostic
  • 22
  • 6 N° de prescription : 2006-47 N° INSEE de la commune : 22 242 N° de projet Inrap : DA16014701 INRAP - Direction interrégionale Grand ouest - Adresse : 37, rue du Bignon CS67737, 35577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40 /Fax : 02 23 36 00 50 Siège social : 7 rue de Madrid
  • Rapport DRAC-SRA institut national de recherches archéologiques préventives l i i r a p 1 9 DEC. 2006 De COURRlfck ARRIVÉE Diagnostic Novembre 2006 Fanny Tournier PLURIEN « Rue du Stade » (Côtes d'Armor - Bretagne) Dates d'interventions : 2 1 . 0 8 . 0 6 - 1 5 . 0 9 . 0
  • Tranchée 13 37 Tranchée 14 38 Tranchée 15 40 Tranchée 16 41 Tranchée 17 43 Tranchée 18 44 Tranchée 19 44 Tranchée 20 44 Tranchée 21 45 Tranchée 22 46 Tranchée 23 47 Tranchée 24 49 Tranchée 25 50 Tranchée 26 51 Tranchée 27 52 Tranchée 28 52 Tranchée 29 52
  • : Côtes d'Armor Commune : Plurien Lieu-dit ou adresse : Rue du Stade Code INSEE : 22 242 Coord. Lambert : altitude : m NGF Cadastre année : Plurien, ZA 275, 276 et 277, Les Cognets, rue du Stade X: Y: Statut du terrain : (au regard des législations sur le patrimoine et
  • l'environnement) Propriétaire du terrain : Arrêté de prescription n° : 2006-047 Arrêté de désignation n° : 2006-098 en date du : 07/04/2006 en date du : 18/07/2006 Responsable désigné : Fanny Tournier Organisme de rattachement : INRAP Maître d'ouvrage des travaux : Nature de l'aménagement
  • : Lotissement Opérateur chargé des travaux : INRAP interrégion Exploitant (s) : Surface du projet d'aménagement : 46591 m2 Dates d'intervention sur le terrain : 22/08/2001 Surface diagnostiquée : % de la surface sondée : 7,56 Résultats Problématique de recherche et principaux résultats : Le
  • l'Archéologie de : Téléphone / télécopie Dossier suivi par BRETAGNE 02 99 84 59 00 L, BEUCHET 1 4 Opér ation Arrêté préfectoral n° 2006-028 émis 13 mars 2006 le Reçu à l'Inrap le 15 mars 2006 Nature de l'opération Diagnostic Cadre de l'opération Milieu rural Surface à traiter 46591 m1
  • Calendrier prévisionnel A déterminer avec l'aménageur Responsable pressenti A déterminer avec le SRA Bretagne 2 . PROBLEMATIQUE SCIENTIFIQUE Conformément à l'arrêté de prescription n°2006-028, l'objet du diagnostic consiste à reconnaître l'existence et l'état de conservation des vestiges
  • de séparations agraires. Les tranchées 6, 22, 25, 26, 29 et 30 ont livré des scories de fer, pour un poids total de 4kg, dont la plus grosse partie a été trouvée dans les fossés de la tranchée 26 (3,200 kg), indiquant ainsi la proximité d'un site artisanal situé à la périphérie
  • . 19 Dans les tranchées 22 et 17 on a recueilli des tessons de sigillée du IVe siècle ap. indiquant un abandon tardif du site. Toutefois aucun mobilier pouvant être attribué au haut Moyen-âge n'a été découvert. Figure 8- En haut céramique sigillée d'Argonne avec décor à la
  • même remplissage de limon gris clair homogène. Figure 9 - Plan de détail et coupes des tranchées 22 1 et 3 TRANCHÉE 11 Superficie : 109 m Altitude d'apparition des vestiges : -0,50 m de la surface 2 Dans ce sondage, les deux périodes sont représentées, uniquement par des
  • trous de poteaux. Le fait 7 recouvre le fait 17, le 9 passe sur le 8, le 18 sur le 23, le 19 sur le 22 et le 17 sur le 20. Seuls les fossés 8 et 15 ont livré de la céramique néolithique. Les structures les plus récentes ont livré de la céramique de l'époque antique (F1, 6, 7, 17, 18
  • tessons antiques (fragment d'amphore et commune) ont été découverts parmi les pierres. 41 Figure 22 - Plan de détail de la tranchée 42 16 TRANCHÉE 11 Superficie : 117 m Altitude d'apparition des vestiges : -0,70 m de la surface 2 Cette tranchée a livré plusieurs fossés dont un
  • à la surface du F2. Figure 25 - Plan de détail de la tranchée 46 22 TRANCHÉE 23 Superficie :111m Altitude d'apparition des vestiges : -0,55 m de la surface 2 Quatre trous de poteau et trois traces linéaires y ont été découverts. Le fossé F3 contenait des fragments de
  • tranchées (en orange) et des structures (en noir) qui ont livré du mobilier antique 19 Figure 8 - En haut céramique sigillée d'Argonne avec décor à la molette. En bas céramique commune 20 Figure 9 - Plan de détail et coupes des tranchées 1 et 3 22 Figure 10 - Plan de détail de la
  • détail de la tranchée 15 40 Figure 22 - Plan de détail de la tranchée 16 42 Figure 23 - Plan de détail de la tranchée 17 43 Figure 24 - Plan de détail de la tranchée 21 45 Figure 25 - Plan de détail de la tranchée 22 46 Figure 26 - Plan de détail de la tranchée 23 48
  • 52 61 LES INVENTAIRES INVENTAIRE DES DONNÉES STRATIGRAPHIQUES ET STRUCTURES ARCHÉOLOGIQUES sondage 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 Moyenne Nbre Vignette Longueur Largeur Surface Stériles Faits Nbre F. sondés (m2
RAP02185.pdf ((22). aménagement à 2 x 2 voies de la rn 164. déviation de Loudéac à Saint-Caradec. dfs de diagnostic)
  • (22). aménagement à 2 x 2 voies de la rn 164. déviation de Loudéac à Saint-Caradec. dfs de diagnostic
  • 22
  • Arrêté portant désignation du responsable scientifique : n°2005/120 et 2006/012 Titulaire : Eddy Roy Organisme de rattachement : INRAP Motifs de l'intervention : Aménagement en 2 x 2 voies de la RN 164 : Déviation de Saint Caradec Dates de l'intervention sur le terrain : les 12 et
  • 13/01/2006 (préparation de chantier) et du 16/01/06 jusqu'au 14/04/06. Dates de l'intervention en post-fouille : du 18/04/2006 au 09/06/2006 1 Résultats Principaux résultats : Cinq zones principales de vestiges archéologiques ont été relevées : Zone I (Saint Caradec
  • chronologie est indéterminée sont situés à proximité du tracé 1 . Le diagnostic archéologique a été mené sur le terrain du 16 janvier 2006 au 14 Avril 2006 (fig.4àl5). L'opération a nécessité pour cette phase, l'embauche de trois contractuels INRAP : Eddie Roy, responsable d'opération, et
  • portant prescription de diagnostic archéologique, l'opération était prévue initialement pour une surface de 80 000 m2 . Lors de l'intervention archéologique, en janvier 2006, quasiment 20 000 m2 de surface ont été retirés du projet d'aménagement et il restait à diagnostiquer 606 796 m2
  • ) de la protohistoire ancienne. 5 Roy (E.), avec les contributions et les collaborations de Briand (F.), Chaigne (V.), Cherel (A.F.), Kosseev (S.), Labaune (F.), Miller (P.), Nicolas (E.), Morin (O.) et Pommier (V.), 2006 - Fouille archéologique avant la construction d'un
  • lotissement au lieu-dit « L 'Oratoire » à Plougasnou (Finistère). Evolution d'une zone d'habitat côtier de la protohistoire ancienne au Haut-Empire.- Document Final de Synthèse, Direction Régionale des Affaires Culturelles, Service Régional de l'Archéologie de Bretagne, INRAP, Juin 2006. 6
  • : (fig. 22) La fosse 61 a été relevée au niveau de la tranchée 197 à une cinquantaine de mètres, au N/O des petits bâtiments n°l et 2. Cette structure orientée N/E-S/O est creusée dans le substrat et présente un plan quasiment ovoïde de 1,60 m de long sur 1 m de large. Son profil
  • le tableau ci-dessous récapitule la proportion de fragments recueillis au sein de chaque sondage par type de céramique. Tableau de répartition des céramiques par sondage. Sond. t Se Décap. 2 3 4 6 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 24 25 26 1 Total Sigillée P. fines
  • Amphores 1 1 1 3 2 3 8 2 1 2 2 1 1 2 1 6 1 1 8 1 4 2 44 Com. Sombre 39 1 6 17 46 18 24 10 13 32 17 11 11 7 4 14 2 83 17 49 20 3 2 446 Com. Claire 5 9 3 11 1 5 2 1 3 Terra nigra 3 4 1 3 6 7 2 4 7 4 2 1 6 Indét. 22 1 1 1 1 7 5 5 2 61 19 6 21 3 2 102 4 27 Total 54 6 7 21
  • 60 52 52 13 22 42 21 17 17 14 5 16 5 111 29 83 30 9 2 688 Les six tessons de céramique sigillée sont caractérisés par des pâtes micacées et de teinte orangée. Elles appartiennent aux productions des ateliers de Gaule du Centre. Parmi eux, on note la présence d'un bord d'assiette
  • mieux représentées. Les autres coupes correspondent aux types Menez 106, 108 et 1 10. Les autres éléments de bord appartiennent à des écuelles (Menez 11, 22), des bols (Menez 64 et 75) ou encore à des vases bobines (Menez 125 et 126). L'ensemble de ces récipients se rencontre dans
  • des contextes des deux premiers quarts du 1er siècle après J.-C. (fig. 32, n°3 à 22). ■) «4 b Le matériel amphorique renferme 44 tessons. Si l'on met de côté quelques tessons trop incertains pour être attribués, le groupe renferme uniquement des pâtes orangées à cœur gris et
RAP02174.pdf (LANNION (22). zone artisanale de Bel Air. dfs de diagnostic)
  • LANNION (22). zone artisanale de Bel Air. dfs de diagnostic
  • 22
  • Lannion (22) Z.A. C. de Bel Air Diagnostic Archéologique Avril 2006 Arrêté préfectoral 2006-09 émis le 8 Février 2006 Anne-Louise Hamon Institut National de Recherche Archéologique Préventive. Service Régional d'Archéologie de Bretagne ^ ^ I / Figure 1 : Lannion (22) ZAC
  • de Bel Air; diagnostic INRAP 2006/009 Localisation du projet sur le fond de carte IGN Figure 2: Plan général du site, section BW du cadastre de Laiinion Fiche signalétique : SiteN°: 22 113 005 Département : Cotes d'Armor (22) Commune : Lannion Lieu-dit ou adresse : Z.A. de Bel
  • air, route de Morlaix Cadastre : Année 2006 Sections et parcelles BW 204 p ; actualisé en 2006 : BW 277 Coordonnées Lambert Zone : ? Abscisses : 172050 : Ordonnées : 129900 Altitude (N.G.F.) : environ 100m ngf Propriétaire du terrain : Communauté d'agglomérations Lannion-Trégor
  • Protection juridique : \ Arrêté de désignation n°: 2006-029 Arrêté de prescription n° : 2006-009 Emis le _ 8 Février 2006 Titulaire : Anne Louise Hamon Organisme de rattachement :INRAP Motif de l'intervention : Construction d'un garage Aménageur : SCI Le Loarer Dates de l'intervention
  • : du 3 au 5 Avril 2006 Surface diagnostiquée : 7428 m2 Intervenants scientifiques : S.R.A. Bretagne : Laurent Beuchet INRAP : Assistant Scientifique et Technique : Michel Bailleux Responsable d'opération : Anne Louise Hamon Intervenants techniques : Techniciens : J.F. Royer, INRAP
RAP02202.pdf (PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). rue de la Cour. dfs de diagnostic)
  • PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). rue de la Cour. dfs de diagnostic
  • 22
  • Pleneuf Val André (22) Rue de la Cour DRAP. S R A 13 m1 m COURRIER ARRIVEE Diagnostic Archéologique Mars 2006 Arrêté préfectoral 2005-119 émis le 21 Novembre 2005 Anne-Louise Hamon, Anne Françoise Cherel, Institut National de Recherche en Archéologie Préventive. Service
  • . Année: 2006 Auteur :Hamon Anne-Louise Collaborateurs): Anne Françoise Cherel Titre: Pléneuf Val André (22), Rue de la Cour Sous Titre: Diagnostic archéologique Nombre de volumes: 1 Nombre de pages: 34 Nombre de photographies : 2 Nombre de planches : 1 Nombre de figures: S 5
  • Cliché 1 : Tranchée 13, Fossé 1 Coupe Sud Ouest Cliché 2 : Tranchée 22, Fossé 8 coupe Nord, Trous de poteaux 15 et 16 p 14 p 16 3 Générique de l'opération Responsable de l'opération: Anne-Louise Hamon: I.N.R.A.P. Equipe de fouille: Anne-Louise Hamon Jean François Royer, INRAP
  • Collaboration scientifique Anne Françoise Cherel, céramologue, spécialiste des âges des métaux, INRAP 4 Fiche technique Localisation de Vopération Département: Côtes d'Armor (22) Commune: Pléneuf Val André (22 Lieu-dit ou adresse: Rue de la Cour Année du cadastre : 1964 Sections et
  • ° 2006-DA 05 0121 01 Titulaire de l'autorisation defouille:Hamon Anne-Louise Organisme de rattachement: I.N.R.AP. Maître d'ouvrage du projet: Mr et Mme Gouezel, Pléneuf Val André Propriétaire du terrain : M Jacques Denis, Pléneuf Val André Protection juridique: Néant Motif de
  • réalisation d'un diagnostic archéologique sur toute la surface concernée par le projet. La réalisation de cette opération a été confiée à l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, par l'arrêté préfectoral numéro 2005-119 émis le 21 Novembre 2006. La phase de terrain
  • s'est déroulée du 7 au 15 Mars 2006 sous la direction de Anne-Louise Hamon, (I.N.RA.P), avec la collaboration technique de Jean-François Royer (I.N.R.A.P.). Préalablement à l'ouverture du chantier, une convention a été signée entre l'LN.R.AP.représenté par Monsieur Gilbert Aguesse
  • , directeur interrégional et Monsieur et Madame Gouezel, aménageurs du site. Elle porte la référence 2006-DA 05 0121 01 et définit entre autre les conditions de réalisation des sondages, les délais de mises à disposition des terrains, d'exécution des travaux et de remise de rapport. Un
  • procès verbal constatant l'accessibilité au terrain à la date du démarrage de la fouille, le 7 Mars 2006 a été signé entre les susdits aménageurs et l'INRAP représenté par Mlle AL Hamon. Un second procès verbal a clôturé l'opération le 15 Mars 2006. 2. Contexte sénéral : Le projet
  • 42. n D'autres, plus espacés entre eux, sont également présents dans les tranchées 22, 21, 38 et 39, à proximité des fossés. Enfin, on doit prendre en compte la présence de trous de poteaux isolés mais avérés, dans les tranchées situées aux extrémités nord-est et sud-ouest du
  • . Deux larges fosses : 13/14 et 22/13 sont restées non sondées. 3-1-2 : Les fossés : Fossé 13/1 : Le fossé 13/1, orienté nord-est/sud-ouest se retrouve plus au nord dans la tranchée 38, où il s'interrompt. Sur sa partie sud-est, il tourne vers le nord-ouest selon un angle droit
  • . On retrouve son prolongement dans la tranchée 22 avec le Fait F22/1. De section « en V », F 13/1 mesure au niveau du sondage mécanique pratiqué au nord de la tranchée 13 188cm de large et 120cm de profondeur. Son comblement présente deux unités stratigraphiques simples, démontrant que le
  • . F Rover) 14 1m Tr 27 Fait 1 Tr 13 Fait 1 1- Limon arénacé brun 1- Limon arénacé gris brun compact avec pierres 2-Limon arénacé gris orangé Tr 38 Fait 5 Tr 22 Fait 8 1- Mélange de limon gris foncé et de petites pierres de moins de 5cm Tr 4 3 Fait 6 1- Mélange très
  • homogène \ 1- Limon brun + pierre de calage w Tr 38 Fait 1 Tr 22 fait 11 1- Limon brun homogène x 1- Limon arçjileux brun avec cailloutis e Tr 18 Fait 1 1 - Limon argileux brun Tr 38 Fait 3 Ttr22 Fait 10 1- Limon brun homogène Tr 42 Fait 1 1-Limon argileux brun homogène
  • prolongement sud, il est supposé bifurquer vers le nord immédiatement au sud de la tranchée 13, pour le retrouver à l'extrémité sud-ouest de la tranchée 22 ; puis, soit il tourne à nouveau, soit il s'interrompt avant la tranchée 40. De la même manière, l'extrémité nord de F13/12 ne se
  • prolonge pas en tranchée 38. Il s'interrompt, ou bifurque, mais ni la tranchée 9 au sud, ni les tranchées 22 et 41 au nord n'en ont indiqué la présence. Le fossé 22/8 Il a été dégagé sur une vingtaine de mètres, dans l'extension nord de la tranchée 22. son tracé curviligne se poursuit
  • au sud ouest par le fossé 22/2, sensiblement plus étroit que 22/8 duquel il est séparé par le fossé 22/1 qui leur est perpendiculaire. Au nord, le fossé 22/8 subit une étonnante bifurcation vers le sud est, selon un angle très fermé. Ce fossé , sondé à l'aide de la pelle mécanique
  • décapage en surface des fossés 22/8 et 13/1. Ces blocs de diamètre moyen supérieur à 50/70cm, sont de forme plutôt arrondie, mais ne présentent pas de traces de taille. La fonction de calage de poteaux habituellement donnée aux pierres rencontrées dans le comblement des structures en
  • creux ne semble pas adaptée à ces masses de pierres. Proviennent elles des talus présents originellement en bordure des fossés ? Deux trous de poteaux ont été mis au jour lors du sondage mécanique du fossé 22/8. La chronologie relative entre le fossé et les deux Faits 22/15 et 22/16
  • n'a pu être déterminée du fait de la fouille simultanée des trois structures. La présence d'un aménagement de type palissade sur la bordure interne du fossé 22/8 est envisageable, ensemble dont peut également faire partie le trou de poteau F22/11, situé 5m au sud-ouest. Cliché 2
RAP02170.pdf (LAMBALLE (22). ZAC de la Tourelle. dfs de diagnostic.)
  • LAMBALLE (22). ZAC de la Tourelle. dfs de diagnostic.
  • 22
  • LAMBALLE, PARC Ù'ACTIVITÉ ÙE LA TOURELLE (Cotes d'Armor) Arrêté n° 2005/114 |- DRAC-SRA 2 0 AVR, 2006 COURRIER ARRIVEE D F S DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE i Rapport Avec ta collaboration présenté par Laurent AUBRY de Anne Françoise CHEREL, Serge MENTELE et de Stéphane
  • JEAN INRAP, DIRECTION INTERRÉGIONALE DU GRAND OUEST SERVICE RÉGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE MARS 2006 U 1 0 Photo de couverture : Ensemble de céramique de la fin de l'Âge du Fer découvert durant le diagnostic. Cliché : Hervé Paitier SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE GENERIQUE
  • choix opérés 3.2 - Introduction 3.3 - La Protohistoire ancienne 3.3.1 - La fosse 351 (Tr 225) (fig. 22) 3.3.2 - Le fossé 636 (Tr 324) (fig. 22) 3.3.3 - Le grand enclos curviligne à fossés interrompus n°5 3.4 - La Protohistoire récente 3.4.1 - Le grand enclos n ° l (fig. 22 et 23
  • | . 0 | 0 | 0 | 0 Numéro de projet INRAP : 2005-DA 05011401 Région : Bretagne Département : Côtes d'Armor Commune : Lamballe Lieu-dit ou adresse : Parc d'activités de la Tourelle Cadastre année : 19.., section ZT n° 8,10, 13,14,15,17,18,19, Code INSEE : 22 093 20, 21, 22
  • Grand-ouest Exploitant (s) : Communauté de Communes de Lamballe Surface du projet d'aménagement : 403 081 m 2 Dates d'intervention sur le terrain : Du 24/10/2005 au 27/01/2006 Surface diagnostiquée : 326 030 m 2 % de la surface sondée : 7,40 % Résultats : Le diagnostic avait pour
  • déroulée du 24/10/2005 au 27/01/2006. La mise en place de cette opération a été motivée par le fait que l'emprise de ce projet couvre une surface importante (40 ha environ) et qu'il se trouve sur un secteur géographique recelant un certain nombre de sites archéologiques. Concernant
  • ) laissée à disposition de l'aménageur pour la réalisation d'une chaussée et d'un merlon le long de la façade méridionale du projet. 1 Laurent Aubry du 24 octobre 2005 au 27 janvier 2006 Serge Mentèle du 24 octobre 2005 au 27 janvier 2006 2 Anne Françoise Cherel du 9 au 27 janvier 2006
  • . En ce qui concerne le projet, aucun site connu n'était à ce jour répertorié sur son emprise. Seuls deux enclos, l'un antique, l'autre indéterminé se trouvaient en périphérie3. Le site gallo-romain est localisé près du lieu dit "La Ville Hias" sur la parcelle ZT 36a (site n°22 093
  • retrouvés (fig. 1). Le second site est implanté au lieu-dit "Bel Air" sur la parcelle BN 142 (site n°22 093 030 AH). Découvert en 1990, il est localisé de l'autre côté de la nationale RN 12 en face et à moins de 125 m du site du bas Moyen Age (fig. 1). I l est matérialisé par un enclos
  • paysage à l'ouest de ces deux premiers ensembles (fig. 11). Le dernier site qui est daté du bas Moyen Age n'a été que partiellement reconnu (parcelles ZT 22 à ZT 26). I l est matérialisé par un réseau fossoyé dense ainsi que par un bâtiment excavé circulaire. Le cœur du site semble se