Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > opération préventive de diagnostic (retirer)
  • Département > 22 (retirer)
  • Coverage > PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (retirer)

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
opération préventive de diagnostic [X]
Commune
PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ [X]
Département
22 [X]
Date (Année)

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02202.pdf (PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). rue de la Cour. dfs de diagnostic)
  • PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). rue de la Cour. dfs de diagnostic
  • 22
  • Pleneuf Val André (22) Rue de la Cour DRAP. S R A 13 m1 m COURRIER ARRIVEE Diagnostic Archéologique Mars 2006 Arrêté préfectoral 2005-119 émis le 21 Novembre 2005 Anne-Louise Hamon, Anne Françoise Cherel, Institut National de Recherche en Archéologie Préventive. Service
  • Cliché 1 : Tranchée 13, Fossé 1 Coupe Sud Ouest Cliché 2 : Tranchée 22, Fossé 8 coupe Nord, Trous de poteaux 15 et 16 p 14 p 16 3 Générique de l'opération Responsable de l'opération: Anne-Louise Hamon: I.N.R.A.P. Equipe de fouille: Anne-Louise Hamon Jean François Royer, INRAP
  • Collaboration scientifique Anne Françoise Cherel, céramologue, spécialiste des âges des métaux, INRAP 4 Fiche technique Localisation de Vopération Département: Côtes d'Armor (22) Commune: Pléneuf Val André (22 Lieu-dit ou adresse: Rue de la Cour Année du cadastre : 1964 Sections et
  • . Année: 2006 Auteur :Hamon Anne-Louise Collaborateurs): Anne Françoise Cherel Titre: Pléneuf Val André (22), Rue de la Cour Sous Titre: Diagnostic archéologique Nombre de volumes: 1 Nombre de pages: 34 Nombre de photographies : 2 Nombre de planches : 1 Nombre de figures: S 5
  • 42. n D'autres, plus espacés entre eux, sont également présents dans les tranchées 22, 21, 38 et 39, à proximité des fossés. Enfin, on doit prendre en compte la présence de trous de poteaux isolés mais avérés, dans les tranchées situées aux extrémités nord-est et sud-ouest du
  • . Deux larges fosses : 13/14 et 22/13 sont restées non sondées. 3-1-2 : Les fossés : Fossé 13/1 : Le fossé 13/1, orienté nord-est/sud-ouest se retrouve plus au nord dans la tranchée 38, où il s'interrompt. Sur sa partie sud-est, il tourne vers le nord-ouest selon un angle droit
  • . On retrouve son prolongement dans la tranchée 22 avec le Fait F22/1. De section « en V », F 13/1 mesure au niveau du sondage mécanique pratiqué au nord de la tranchée 13 188cm de large et 120cm de profondeur. Son comblement présente deux unités stratigraphiques simples, démontrant que le
  • . F Rover) 14 1m Tr 27 Fait 1 Tr 13 Fait 1 1- Limon arénacé brun 1- Limon arénacé gris brun compact avec pierres 2-Limon arénacé gris orangé Tr 38 Fait 5 Tr 22 Fait 8 1- Mélange de limon gris foncé et de petites pierres de moins de 5cm Tr 4 3 Fait 6 1- Mélange très
  • homogène \ 1- Limon brun + pierre de calage w Tr 38 Fait 1 Tr 22 fait 11 1- Limon brun homogène x 1- Limon arçjileux brun avec cailloutis e Tr 18 Fait 1 1 - Limon argileux brun Tr 38 Fait 3 Ttr22 Fait 10 1- Limon brun homogène Tr 42 Fait 1 1-Limon argileux brun homogène
  • prolongement sud, il est supposé bifurquer vers le nord immédiatement au sud de la tranchée 13, pour le retrouver à l'extrémité sud-ouest de la tranchée 22 ; puis, soit il tourne à nouveau, soit il s'interrompt avant la tranchée 40. De la même manière, l'extrémité nord de F13/12 ne se
  • prolonge pas en tranchée 38. Il s'interrompt, ou bifurque, mais ni la tranchée 9 au sud, ni les tranchées 22 et 41 au nord n'en ont indiqué la présence. Le fossé 22/8 Il a été dégagé sur une vingtaine de mètres, dans l'extension nord de la tranchée 22. son tracé curviligne se poursuit
  • au sud ouest par le fossé 22/2, sensiblement plus étroit que 22/8 duquel il est séparé par le fossé 22/1 qui leur est perpendiculaire. Au nord, le fossé 22/8 subit une étonnante bifurcation vers le sud est, selon un angle très fermé. Ce fossé , sondé à l'aide de la pelle mécanique
  • décapage en surface des fossés 22/8 et 13/1. Ces blocs de diamètre moyen supérieur à 50/70cm, sont de forme plutôt arrondie, mais ne présentent pas de traces de taille. La fonction de calage de poteaux habituellement donnée aux pierres rencontrées dans le comblement des structures en
  • creux ne semble pas adaptée à ces masses de pierres. Proviennent elles des talus présents originellement en bordure des fossés ? Deux trous de poteaux ont été mis au jour lors du sondage mécanique du fossé 22/8. La chronologie relative entre le fossé et les deux Faits 22/15 et 22/16
  • n'a pu être déterminée du fait de la fouille simultanée des trois structures. La présence d'un aménagement de type palissade sur la bordure interne du fossé 22/8 est envisageable, ensemble dont peut également faire partie le trou de poteau F22/11, situé 5m au sud-ouest. Cliché 2
  • : Tranchée 22. Fossé 8. Coupe Nord et Faits 15 et 16 (cliché A.L Hamon) 1 fs Le fossé 38/5 (ou 21/4) : Découvert dans la tranchée 21, il a été dégagé sur 20mètres, avec l'ouverture de la tranchée 38, qui a pu démontrer que le fossé 38/5 (ou 21/4) s'interrompait 1.5m avant le passage du
  • fossés annexes : Le départ de nombreux petits fossés dont la fonction reste inconnue est observable dans les trois principales tranchées 13, 22 et 38. La plupart d'entre eux n'ont été reconnus que dans une seule tranchée, donc sur un seul tronçon. C'est le cas, en tranchée 13, des
  • 50cm. Le fossé 22/12 se poursuit en tranchée 27, où un sondage mécanique a révélé un profil en cuvette de 140cm de large et 60cm de profondeur, avec un comblement de limon caillouteux brun homogène. Plus au nord, ce fossé ne se retrouve pas en tranchée 31. Ces creusements de petit
  • contours principaux : L'un formé des fossés 22/8, 22/1 (=13/7) et 1371 (=38/4) dessinent un plan subquadrangulaire non fermé. Le second composé des fossés 13/12 et 22/7 englobe le précédent. Enfin, un troisième fossé (F38/5 =21/4) borde l'ensemble sur son côté nord. Peut être le cerne-t
  • est absent de la tranchée 44. Globalement, même en tenant compte d'un arasement prononcé des structures protohistoriques, le format des fossés mis au jour ne permet pas d'envisager l'existence d'un enclos d'habitat de grande envergure. La découverte d'une meule dans le fossé 22/8