Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Operation type > prospection thématique (retirer)
  • Département > 56 (retirer)
  • Creator > DARE Sébastien (retirer)

Limiter votre recherche

Auteur
DARE Sébastien [X]
Type d'opération
prospection thématique [X]
Commune
Département
56 [X]
Date (Année)

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02985.pdf (SURZUR (56). les ateliers de potiers gallo-romains de Liscorno. rapport de pt 2013)
  • SURZUR (56). les ateliers de potiers gallo-romains de Liscorno. rapport de pt 2013
  • 56
  • Les ateliers de potiers gallo-romains de Liscorno à Surzur (56) EA n° 56 248 0004 Arrêté d’autorisation n° 2013-030 Rapport de prospection thématique annuelle Sébastien Daré Centre d’Etudes et de Recherches Archéologiques du Morbihan Service régional de l’archéologie de
  • Bretagne juin 2014 Cé r a m Centre d'Etudes et de Recherches Archéologiques du Morbihan Les ateliers de potiers gallo-romains de Liscorno à Surzur (56) EA n° 56 248 0004 Arrêté d’autorisation n° 2013-030 Rapport de prospection thématique annuelle Sébastien Daré Centre d’Etudes et
  • – Liscorno – EA 56 248 0004 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L’OPERATION Région : Bretagne Département : Morbihan (56) Commune et Code INSEE : Surzur 56 248 Lieu-dit ou adresse: Liscorno Numéro de l’entité archéologique : 56 248 0004 Année du cadastre: 2001 Section(s) et parcelle
  • : M. Jean-François Perrodo Bothalec – 56 450 Surzur Nature et intitulé de l’opération : prospection thématique annuelle Raison de l’intervention : réalisation d’une prospection géophysique du 14 au 20 octobre 2013 Intervenant : John Nicholls - société Targetgeophysics Surface
  • documentaires : Service Régional de l’Archéologie de Bretagne (Rennes) REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU RAPPORT Année : 2014 Auteur(s) : Daré Sébastien Titre : Les ateliers de potiers gallo-romains de Liscorno à Surzur (56) – rapport de prospection thématique annuelle Nombre de volumes : 1
  • nombre de pages : 38 nombre de fig. : 17 0 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 Sommaire Fiche signalétique Copie de l’arrêté d’autorisation Sommaire Liste des figures 1. Introduction 1 2 3 1.1 Situation géographique et contexte géologique de l’opération 3 1.2 Etat des
  • prospection électrique 4. Synthèses des données 5. Bibliographie Annexes 4 5 5 5 6 7 8 9 9 10 10 13 Rapport de prospection géophysique de la société Targetgeophysics 1 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 Liste des figures Figure n° 1 : localisation du site de Liscorno (infographie : S
  • découverts dans le bourg de Surzur (extrait du cadastre de Surzur - source : www.atlasdespatrimoines.fr) 2 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 1. Introduction 1.1 Situation géographique et contexte géologique de l’opération Les ateliers de potiers de Liscorno se situent à 15 kilomètres
  • -Délandre1836, p. 42. 3 Galliou et alii 2009, p. 329. 4 Triste, Daré 2002. 5 Triste, Daré 2005. 2 3 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 investigations archéologiques, il ne fait plus de doute que l’on se trouve en présence d’un site régional majeur pour la connaissance de l’artisanat
  • , Martinaud, Garmy, Barraud 2011, p. 230-231. 4 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 probablement à des fosses plus ou moins importantes, et enfin, des anomalies ponctuelles présentant un fort signal magnétique ou anomalies dipolaires, caractéristiques des structures de combustion. La
  • cette zone par ailleurs située en limite de prospection. L’anomalie qu’il génère peut expliquer que le fossé 196 n’apparaisse pas sur la carte magnétique. 5 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 magnétiques 12. On remarquera néanmoins, à une distance de 4 m environ de la voie, une
  • , Nieszery, Reihard 2011, p. 371. Ces deux exemples doivent nous amener à considérer avec prudence les zones peu occupées ou vides à l’intérieur de ces enclos. 13 Triste, Daré 2002. 14 Triste, Daré 2005. 15 Triste, Daré 2005. 16 Cf. note 10. 6 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004
  • bande de 17 Triste, Daré 2002. 7 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 roulement 18. Lorsque l’on reporte ce sondage sur la carte magnétique, cette bordure offre une bonne concordance avec le signal enregistré. On supposera donc que ces deux lignes matérialisent les bordures de la
  • . 20 Triste, Daré 2002. 19 8 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 dans le sondage 12 21. On ajoutera que le bassin de marchage, 1230, identifié dans ce même sondage est pour le bord reconnu perpendiculaire à ce fossé. 2.3.2 Zone nord La majorité des structures détectées dans cette
  • Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 nombre. La prospection confirme le caractère périphérique de ce secteur par rapport au reste du site. Dans le coin nord-est du secteur D, on observe une anomalie intense interprétable comme un four. Un fossé curviligne a également été détecté. Il
  • . Cribellier 2008, p. 328. 25 10 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 ces deux creusements. De plus, les tronçons de la voie étudiés en sondages montrent qu’elle n’a pas subi d’empiètement. Les autorités publiques se sont donc attachées à garantir l’intégrité de cet itinéraire appartenant
  • . 82-86 et 91-94. Simon, Viret 2013 p. 426. On trouve toutefois un site offrant des similitudes avec Liscorno : Sains-du-Nord. Loridant 1999, p. 274-277. 31 Saliou 2012, p. 44. 27 11 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 zone artisanale dévolue à la production de poteries associée
  • d’indices d’une autre activité artisanale. Tuffreau-Libre 1992, p. 27. 34 Ferdière 2005, p. 10. 33 12 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 5. Bibliographie Adrian 2013 : ADRIAN (Y.-M.), Structures et productions de l’atelier de potiers antique du « Gouffre » en forêt de Lyons-la-Forët
  • romain, actes du 13 Surzur – Liscorno – EA 56 248 0004 colloque d’Erpeldange, mars 1999, collection monographies instrumentum, éditions Monique Mergoil, 1999, p. 273-287. Mathé, Martinaud, Garmy, Barraud 2011 : MATHE (V.), MARTINAUD (M.), Garmy (P.), BARRAUD (D.), L’agglomération
  • (point rouge) sur fond de carte IGN Bretagne - éch. : 1/250000ème 0 25 km N Emprise cadastrale des ateliers de potiers gallo-romains de Liscorno (zone en rouge) sur fond de carte topographique - 1021 O : Questembert/Damgan - éch. : 1/25000ème (source : www.géoportail.fr) 56 248
RAP02135.pdf (les demeures aristocratiques de la cité des vénètes. rapport de prospection thématique.)
  • 56
  • (parcelles 86, section AC ; parcelles 70a 71 72a, 73, 167 et 396, section ZE) ARRADON (Morbihan) cadastre de 1983 section AC et ZE - échelle de l/2000 ème . 108 i 1 VILLA DE MANE-BOURGEREL (56 003 002 AH) f ARRADON - MORBIHAN) A partir des carnets de fouilles de l'archéologue
  • . LA VILLA DU LODO (56 003 003 AH) (ARRADON - MORBIHAN) La villa du Lodo est sans nul doute avec celle de Kerran la plus connue de la cité des Vénètes. L'érosion marine a fait disparaître depuis les fouilles de 1856-1857 le mur sud des pièces 5, 9 et 12 ainsi que la pièce 6 du
  • Modification Af. J",-C.) ASiCMéaLO &i QO Eî OU HO *8iH4tf MORBIHAN o LE H É Z O ( MORBIHAN ) SECTION FEUILLE A N°1 Feuille dressée en 1844, revisée pour 1950 Edition à jour pour 1984 Echelle 50 4-0 —^5 h h de 1 / 1000 - 56 O 084 \ too .M . 50 o LE HÉZO A1 LA
  • VILLA DE LA POINTE DE LA GARENNE (56 084 002 AH) (LE HEZO - MORBIHAN) Introduction : La campagne de prospection menée pendant l'année 2003 sur le site de la villa galloromaine de la pointe de la Garenne (56 084 002 AH) dans la commune du Hézo, célèbre pour ses plaques de schiste
  • colonne engagée, lors des récentes fouilles à la villa de Mané-Véchen à Plouhinec. Environnement archéologique : A 500 m des vestiges gallo-romains de la pointe de la Garenne a été découvert un souterrain de l'Age du Fer (site 56 084 001 AH) (parcelle 112, section Al). Il témoigne
  • de la commune du Hézo, 1845. Rialan indique un autre site, matérialisé par des fragments de tuiles, dans le bourg du Hézo (site 56 084 003 AH), correspondant peut-être à une dépendance de la villa. Celle-ci se développe à peu de distance de la voie romaine de Vannes à Port
  • d'identifier les campagnes de construction et de réfection. 001 \ 002 003 004 I ~3 7 1 005 1 006 007 \ 008 009 Le Hézo - Pointe de la Garenne (56 084 002 AH). Mobilier céramique découvert dans la parcelle 206. 001, céramique « à l'éponge » ; 002-004, terra nigra ; 005
  • , céramique commune claire ; 006-007, céramique commune sombre ; 008, mortier; 009, peson (?). o 1 Description et étude des céramiques de la parcelle 206 du site de la Pointe de la Garenne (56 084 002 AH - Le Hézo) 001 : bord de jatte de forme Raimbault V en céramique «à l'éponge» orné
  • différentes catégories de céramique. Description et étude du mobilier lapidaire de la parcelle 206 du site de la Pointe de la Garenne (56 084 002 AH - Le Hézo) Elément d'opus sectile : triangle avec un angle biseauté en schiste noir (ph. 05). Dimensions : L. 12,5 cm x 1. 4 cm x Ep. 1 cm
  • \ / ! 001 003 002 008 009 0 1 Le Hézo - Pointe de la Garenne (56 084 002 AH). Mobilier céramique découvert dans les parcelles 24-25. 001, céramique marbrée ; 002, céramique commune claire ; 003, céramique commune sombre ; 004, céramique commune claire ; 005-009 céramique commune
  • sombre 5 cm 010 011 012 013 f 015 014 0 1 016 Le Hézo - Pointe de la Garenne (56 084 002 AH) Mobilier céramique découvert dans les parcelles 24-25. 010, céramique commune sombre un, mortier ; 012, 013, amphores ; 014-016, céramique commune sombre modelée 5 cm Description
  • et étude des céramiques des parcelles 24 et 25 du site de la Pointe de la Garenne (56 084 002 AH - Le Hézo) 001 : bord de coupe à collerette en céramique marbrée (forme Raimbault VI) terminée par une lèvre arrondie légèrement épaissie située dans le prolongement de la panse. DL
  • o 1 008 Le Hézo - Pointe de la Garenne (56 084 002 AH). Mobilier céramique découvert dans la parcelle 51. 001, sigillée ; 002, terra nigra ; 003, céramique à engobe micacé ; 004-007, céramique commune sombre ; 008 céramique commune claire. 5 cm Le Hézo - Pointe de la Garenne
  • (56 084 002 AH). Mobilier céramique découvert dans la parcelle 51. 009-016, céramique commune sombre; 017, céramique commune claire. Description et étude des céramiques de la parcelle 51 du site de la Pointe de la Garenne (56 084 002 AH - Le Hézo) 001 : mortier en sigillée à
  • Pointe de la Garenne (56 084 002 AH - Le Hézo) 001 : bord d'amphore Dressel 20 à lèvre triangulaire. La partie supérieure et interne du col présente une gorge une légère gorge destinée à retenir l'opercule qui fermait l'amphore. DL : 14 cm Pâte ocre rouge. Ce fragment d'amphore à
RAP02216.pdf (LE HÉZO (56). l'établissement gallo-romain de la pointe de la Garenne. rapport de prospection thématique et de sondages)
  • LE HÉZO (56). l'établissement gallo-romain de la pointe de la Garenne. rapport de prospection thématique et de sondages
  • 56
  • L'établissement gallo-romain de la pointe de la Garenne au Hézo (Morbihan) | DRAC-SRA site n° 56 084 002 AH - 8FEV. mi COURRIEK ^|VEE Rapport de prospection thématique et de sondages archéologiques (autorisations n° 2006-221 jusqu'au 31/12/06 et n° 2006-222 du 15/06/06 au
  • gallo-romain de la pointe de la Garenne au Hézo (Morbihan) site n° 56 084 002 AH Rapport de prospection thématique et de sondages archéologiques (autorisations n° 2006-221 jusqu'au 31/12/06 et n° 2006-222 du 15/06/06 au 15/07/06) DARE Sébastien Avec la collaboration de : TRISTE
  • l'autorisation de l'auteur. Photo de couverture : Vue du bâtiment à abside mis au jour dans le secteur H FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION Site n° 56 084 002 AH Département : MORBIHAN (56) Commune : LE HEZO Lieu-dit ou adresse: Pointe de la Garenne - Pointe de Corn-er
  • archéologiques mis au jour et sondages effectués en 2005 et 2006 „ . , IJ TT' A A\ éch. : l/2000ème C.E.R.A.M. 2006 LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002AH Fig. 01 : Localisation des quatre secteurs fouillés en 2005 et 2006 sur le cadastre actuel de la commune du Hézo
  • : vestiges archéologiques mis au jour et sondages effectués en 2005 et 2006 éch. : l/2000ème C.E.R.A.M. 2006 LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002AH Fig. 01 : Localisation des quatre secteurs fouillés en 2005 et 2006 sur le cadastre actuel de la commune du Hézo (1984
  • - section A) et sur cliché aérien de l'IGN. éch. l/500e |'\ C.E.R.A.M. 2005 \ X ^ i > 1 LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002AH Fig. 02 : Plan d'implantation des sondages archéologiques des secteurs I et II sur fond cadastral (section A - 1984). sondage 1 : U.S
  • 1Sf 1 L 1 LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002AH Fig. 03 : Plan d'implantation des sondages archéologiques des secteurs III et IV sur fond cadastral (section A - 1984). les sondages 1 et 2, et dans un espace sans arbre pour le sondage 3. Ces contraintes
  • précision. T. M 6.33 •.- —■ ■ TA fiftH T. N. 6.36 I 2m éch. l/50e IN. î !8 LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002AH Fig. 04 : Secteur I : plan d'ensemble des structures. C.E.RAM.2006 8.00 m 1060 7.00 m JOOOQ_ JOODOO. )fOioQ)aiOOi 1DQOQOO 6.00 m 1m éch. : l/25e
  • C.E.R.A.M. 2006 5.00 m 8.00 m 7.00 m 1m 6.00 m ^^^1064 LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002AH Fig. 05 : Secteur I : élévations des murs 1060, 1061, 1062 et du massif de maçonnerie 1011. éch. : l/25e C.E.R.A.M. 2006 8.00 m 7.00 m 6.00 m Vue sud du comblement
  • intérieur du bâtiment 0 éch. : l/25e C.E.R.A.M. 2006 & 7.00 m 7.00 m 6.00 m 6.00 m 1023 lm Elévation est du mur 1010 et du massif de maçonnerie 1011 éch. : l/25e C.E.R.A.M. 2006 1 m éch. : l/25e C.E.R.A.M. 2006 LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002 AH Fig. 06
  • et 0,035 m. TRISTE (A.), DARE (S.), La chapelle de Mangolérian à Monterblanc (Morbihan) : rapport de sondage, 2003 . 16 C z«u» D - 7r À• éch. l/50e LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002 AH Fig. 07 : Secteur II : plan d'ensemble des structures des sondages 1 et
  • construit en moellons de petit appareil liés par un mortier jaunâtre. Il est conservé sur une hauteur de 0,40 m. On remarquera le soin apporté à la taille des moellons 18 7.00 m 6.00 m LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002 AH Fig. 07 : Secteur II : coupes
  • . 2006 7.00 m : Elévation nord du mur 1511 LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002 AH Fig. 09 : Secteur II : élévations des murs 1510, 1511, 1512, 1560 et 1590. Ï510 1 m éch. : l/25e C.E.R.A.M. 2006 C.E.RA.M. 2006 formant les chaînages d'angle (ph. 08). Les murs
RAP02279.pdf (LE HÉZO (56). l'établissement gallo-romain de la pointe de la Garenne. rapport de prospection thématique avec sondages 2007)
  • LE HÉZO (56). l'établissement gallo-romain de la pointe de la Garenne. rapport de prospection thématique avec sondages 2007
  • 56
  • Rétablissement gallo-romain de la pointe de la Garenne au Hézo (Morbihan - site n° 56 084 002) Rapport de prospection thématique e de sondages archéologiques (autorisations n °2007-217 jusqu'au 31/12/07 et n° 2007-263 du 20/10/07 au 20/11/07) Sébastien DARE C.E.R.A.M. Centre
  • d'Etudes et de Recherches Archéologiques du Morbihan 6, rue de la Tannerie - 56000 Vannes Service régional de l'archéologie, DRAC Bretagne L'établissement gallo-romain de la pointe de la Garenne au Hézo (Morbihan) site n° 56 084 002 DRAC-SRA 2 3 JAN. 2008 COURRIER ARRIVE! Rapport
  • régional de l'archéologie - DRAC de Bretagne 2007 Photos de couverture : Vue d'ensemble du sondage pointe de la Garenne. m 5 et deux vues du panorama depuis FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION Site n° 56 084 002 Département : MORBIHAN (56) Commune : LE HEZO Lieu-dit
  • deux puissants massifs de maçonnerie conférant à l'ensemble un aspect monumental certain. Ce bâtiment est interprété comme une tour-porche, tournée vers le sud, 6 LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002 Fig. 01 : localisation du site de l'établissement antique de la
  • Hézo (1984 - section A) En blanc : vestiges archéologiques mis au jour et sondages effectués en 2005 et 2006 éch. : l/2000ème C.E.R.A.M. 2007 LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002 Fig. 02 : Localisation des quatre secteurs fouillés en 2005 et 2006 sur le cadastre
  • . : l/10000ème) Source : IGN - Logiciel Photo Explorer édité par Bayo Cliché aérien réalisé en 2004 (éch. : l/10000ème) Source : Site internet : Agglomération pays de Vannes LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002 Fig. 03 : évolution de la végétation sur le site de la
  • enclos délimités par des murs en pierres sèches. Légende : | vignes | terres labourées | landes | bois zones débroussaillées murs en pierres sèches | prairies LE HEZO - Pointe de la Garenne - site n° 56 084 002 Fig. 04 : cartes de la végétation en 1844 et actuellement, avec la