Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
22 [X]
Date (Année)

621 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02230.pdf ((22). les campagnes coriosolites aux confins des cités des coriosolites et des riedonnes. le cas du bassin calcaire du Quiou et sa périphérie. rapport de prospection thématiqu.)
  • (22). les campagnes coriosolites aux confins des cités des coriosolites et des riedonnes. le cas du bassin calcaire du Quiou et sa périphérie. rapport de prospection thématiqu.
  • 22
  • ). Du 24 au 28 mai, 14 étudiants ont prospecté des parcelles récemment semées en maïs. Les 21, 22, 27, 28, 29 octobre et les 3, 4 et 5 novembre, 85 étudiants ont ratissé de nouvelles parcelles. Le mobilier a été lavé à l'université. Après nettoyage, l'ensemble du mobilier a été
  • particulièrement à l'archéologie industrielle. Guinguéno 2005. 12 Bibliographie Arramond, J.-Ch., Chr., Requi avec la collaboration de F. Labaune, T. Arnoux, V. Geneviève, A. Le Martret et S. Jean (2005) : La villa gallo-romaine de la Gare, Le Quiou, Côtes d'Armor, 22, Rapport de fouilles
  • archéologiques programmées, Quatrième année, Eté 2005. Bizien-Jaglin, C., Galliou, P. et H. Kerébel (2002) : Côtes-d'Armor 22, Carte Archéologique de la Gaule, Paris. Couvreur, G., G. Le Guen (1990) : Bretagne, Guides géographiques régionaux, Paris. Guinguéno, M. (2005) : L'occupation des
  • ° sarcelle 505 505C 505G 505H 688 675 676 (7+10) 680 681 685 689 601 05/11/06 03/11/06 03/11/06 04/11/06 04/11/06 04/11/06 05/11/06 21/10/06 606 608 609 611 613 21/10/06 21/10/06 21/10/06 21/10/06 22/10/06 4 614 22/10/06 28 Plouasne Plouasne Plouasne Plouasne 616 619 621 625=650
  • -Eaux Saint-André-des-Eaux Saint-André-des-Eaux Trévérien Trévérien Date Protohistorique 25/05/06 Antiquité Médiéval 344 1 ? 3 25 52 88 4 4 1 Moderne Contemporain 166 13 9 53 11 22 7 12 1 4 96 Ind. 12 1 4 2 5 1 10 9 2 3 15 114 4 147 2 121 13 2 39 4 123 39 7 5
  • 2 14 1 3 6 19 23 7 19 26 8 22 5 10 1 522 17 39 66 146 16 22 7 12 1 4 104 10 9 2 3 ,0 13 2 Total 4 1 8 26 6 10 40 22 24 40 7 1 6 47 23 24 46 90 12 103 Datation r-np s. Age du Bronze I er s. IIe s. ["-III e s. XIX e -XXe s. XIXe -XXe s. Contemporain XIX e -XX
  • +4? 2 25 22 52 20 2 23 74 42 32 145 51 11 11 3 14 5 85 53 35 159 76 Hache et silex (2) 7 os NC, 1 huître NC, 7 fr. de verre, 9 fr. de tuiles 5 fr. de verre, 1 carrelage 7 huîtres NC, 3 fer NC, 10 fr. de tuile; 1 silex, 4 faune NC, 5 fr. de verre, 3 fr. de tuiles
RAP01702.pdf (ÎLE-DE-BRÉHAT (22). les Agneaux. rapport de fouille programmée)
  • ÎLE-DE-BRÉHAT (22). les Agneaux. rapport de fouille programmée
  • 22
  • Service Régional de l'Archéologie de Bretagne Les Agneaux Côtes-d'armor, commune de l'ÎLE DE BREHAT N° de site : 22 016 007 x : 205 000, y : 1 140 000 Opération 1995 - 22 Marie-Armelle Paulet-Locard Etude géomorphologique et dessins : Stéphan Hinguant février 1999 2000
  • Service Régional de l'Archéologie de Bretagne Document final de synthèse Ilot des "Agneaux" - Côtes-d'armor, commune de l'ÎLE DE BREHAT N° de site : 22 016 007 / x : 205 000, y : 1 140 000 Opération 1995-22 Fouille programmée - arrêté du 9 mai 1995. Campagne du 29 mai au 11 juin 1995
  • supérieur ancien, proche des séries de BEG-AR-CHASTEL (Kerlouan, 29), Aurignacien, et de PLASENN-AL-LOMM (Ile-de-Bréhat, 22), Périgordien supérieur probable. Ces séries plus importantes, étudiées par Michel Allard et par Jean-Laurent Monnier, se présentent dans une position d'isolat
  • par taille et par rande catégorie technique est la suivante : lus grande >ngueur (en mm) 10à 19 20 à 29 30 à 39 40 à 49 50 à 59 60 à 69 70 à 79 80 à 84 17 11 8 4 2 185 butes catégories 66 54 •ébris 14 8 22 ragments de imelles 10 2 12 agments d'éclats 19 12 8
  • 2 1 agments de lames 3 14 2 9 3 amelles entières 5 2 3 1 3 2 5 4 12 4 4 2 2 3 3 smes entières clats entiers ièces esquillées ur support non aconnaissable 15 23 TOTAL 42 2 1 34 10 3 2 20 39 6 +6 "pièces esquillées" hors catégorie (22, 25, 29, 32
  • trit *c in z (D o u .(1) 7" ° é- ° bû x y z 88 121 53 143 ro (D cat; débiég 1 ~~~47"" 11 2 _ 4 6,ï 6,2 6,3 8 inf. à 10 11 " ~13 " 14 ; inf. â 10 32 85 9,1 9,2 9,3 10 11 12 13 14 15 17 18 20 21 22 23 "~] ..... 24 ~26 27 29 30 31 32 33 T 38 39 40 42 43 44
  • 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 56 57 100 FI 3-3 F14-4 "FI2-6 (6a) F12-6 (6b) F12-6 (6c) F10-8 29 22 13 10 21 17 100 11 32 H12-24 go 7 "" • H12- 34 : H13-35 17 H12-38 23_ G12-39 H11-40 20 ""34 G14-42 G13-43 32 "G 15-44 25 26 G13-45 50""" G12-46 l5 G12-47 H13-48 39 G12-49
  • 19 ""13 " H12-50 H13-51 10 G12-52 "23 22 H12-53 22 H12-54 27 H13-56 G13-57 50 112-16 esq. microgranite S " 3 esq. groupées F '■ ■ E.-.-i S F S " brûlée F_ ~FE" s frgt distal d'éclat large. fragt. de gros éclat de grès F FE G lustré F E î W microgranite F FE"" G jjrès lustré F
  • 34 14 72 58 38 20 44 22 58 71 33 114 178 161 160 158 155 176 66 41 146 3 39 141 ) 1 8 225 9b 57 s Q D 34 ar;l empionètce; galet de quartz (percuteur ?) F D s présence de cortex bord retouché ou chute de F L s burin s" D ; "s- présence de cortex S FE s présence de
  • èce s E 101 'L / lith_2000.xls / liste complète 36 FË ~ F G16-26 H15-27 inf. à 10 H14-29 20 H14-30 16 H14-31 32 H13-32 12 H15-33 18 E F 12 22 ; F JL fragment distal de lame s éclat latéral de pièce retouchée "s- "E~ ' F14-9a Agx95 F14 9b F14-9c F13-10 Fl1-11 F10-12
  • F10-13 F10-14 F13-15 112-17 113-18 Gll-surf G9-21 G15-22 Gll-23 20" 45 27 inf. à 10 . 110 FL F 19 34 35 F13-2 matpremii s 48 45 31 131 10 78 7 93 62 95 20 35 76 92 128 130 159 160 177 15 65 145 73 89 90 60 40 60 2 40 60 " 20 35 47 11 67 4 30 ' 75 50 22 ~ 65 57
  • ) 57 45 40 29 25 30 24 20 19 20 22 Agx 95 Hl 1-25 AGX AGX Bl Agx 95 H12-37 les Agx Agx A4 Agx 95 G12-41 Agx 95 H12-36 Agx 95 surf AGX AGX s s s s s s FL FL FL F FL F FL s FL s . FE s ! E i J L > î \ i > 1 > ) 65 s s s , ! L s L L s s s L T L FL FL L 30 AgxC3
  • - Les Agneaux Site n° 22 016 007 - Opération 1995 - 22 1 carton à dessin format A3 contenant : relevés stratigraphiques sur millimétré A3 à /échelle 1/1 Oè : ■ coupe N-E (2 feuilles), ■ coupe sud, ■ sondage 1, coupe ouest, ■ sondage 1, coupe sud, tranchée F, coupe sud, mètres
RAP02034.pdf (TRÉMÉVEN (22). château de Coat-Men. dfs de diagnostic. rapport intermédiaire)
  • TRÉMÉVEN (22). château de Coat-Men. dfs de diagnostic. rapport intermédiaire
  • 22
  • 2004 Jocelyn MARTINEAU Frédéric BOUMER, Fabien SANZ-PASCUAL Marc DUMAS, Gilles FEUILLET, Emmanuelle COFFINEAU Autorisation n° : 2004 - 020 S.R.A. BRETAGNE 2004 TREMEVEN Château de Coat-Men (22) Diagnostic Archéologique du 18/10/04 au 05/11/04 RO : Jocelyn Martineau, INRAP Note de
  • Coat-Men en Tréméven (22) a débuté par le débroussaillage intégral du site. Aucune structure émergente n'est apparue à la surface après trois jours de débroussaillage manuel réalisé sous surveillance archéologique (coupe du bois et ramassage), si bien qu'il a été décidé de passer au
  • =121300 - - Y=121280 DONJON ech. : l/500e Plan général du diagnostic archéologique ARRETE N ° : 2004/ 020 Site N° : J. Martineau TOPO : F. Boumier / DAO : F. Sanz-Pascual Tremeven Côte d'Armor (22) Le Donjon de Coat-Men sondage 04 sondage 05 sondage 03 cààriaqe Courbes de
  • de Coat-Men ^rr— Niveau d'apparition du toit rocheux ARRETE N° : 2004 / 020 Site N° : J. Martineau TOPO : F. Boumier / DAO : F. Sanz-Pascual Tremeven Côte d'Aimor (22) Le Donjon de Coat-Men Donjon, report du plan du 1er niveau relevé par la SEHAG en 1993 sur l'arase
  • relevée en 2004 Autorisation N° : Site N° : J. Martineau TOPO : F. Boumier / DAO : J. Martineau Tremeven Côte d'Armor (22) Le Donjon de Coat-Men P1.05 sondage Ol - coupe nord sondage 02 coupe sud ouest sondage 01 coupe nord sondage 02 - coupe sud ouest Donjon, fossés et
  • talus sud-ouest, coupes stratigraphiques Airété N° : 2004 / 020 Site N° : J. Martineau TOPO : F. Boumier / DAO : F. Sanz-Pascual Tremeven Côte d'Armor (22) Le Donjon de Coat-Men D détail 1 détail 2 coupe stratigraphique nord (CD) . : l/100e Donjon, plan et coupe
  • stratigraphique nord 5m Tremeven Côte d'Armor (22) Autorisation N° : Site N° : J. Martineau TOPO : F. Boumier / D A O : F. Sanz-Pascual Le JJonjon de Coat-Men P1.07 F 96,00 96,00 95,00 substrat coupe stratigraphique nord / détail 1 (EF) ech. : l/50e Donjon, plan et coupe
  • stratigraphique nord détaillée Tremeven Côte d'Armor (22) Autorisation N° : J. Martineau TOPO : F. Boumier / DAO : F. Sanz-Pascual Le Donjon de Coat-Men P1.08 coupe stratigraphique nord-est / détail 2 (GH) 0 ech. : l/50e Donjon, détail de la semelle de fondation nord-est 2,5 m
  • Autorisation N° : Site N° : J. Martineau TOPO : F. Boumier / DAO : F. Sanz-Pascual Tremeven Côte d'Armor (22) Le Donjon de Coat-Men P1.09 Elévation ouest (AB) Donjon, plan et élévation ouest ech. : 1/100e Autorisation N° : J. Martineau TOPO : F. Boumier / D A O : F. Sanz-Pascual
  • Tremeven Côte d'Aimor (22) Le Donjon de Coat-Men P1.10 coupe nord est coupe sud ouest coupe nord est coupe sud ouest donjon, coupes stratigraphiques et élévations ouest Tremeven côte d'armor (22) Autorisation N° J. Martineau Site N° TOPO : F. Boumier/ DAO : F. Sanz-Pascual
  • ° : Tremeven Côte d'Armor (22) J. Martineau TOPO : F. Boumier / D A O : F. Sanz-Pascual Le Donjon de Coat-Men 9M0 94,00 93.00 93,00 HL détaU 2 détail 2 sondage 05 - coupe nord ouest sondage 06 coupe nord ouest sondage 06 coupe sud est substrat sondage 06 - coupe sud est S5
  • , S6, fossés et talus nord-est, coupes stratigraphiques Arrêté N° : 2004/020 Site N° : J. Martineau TOPO : F. Boumier / DAO : F. Sanz-Pascual Tremeven Côte d'Armor (22) Le Donjon de Coat-Men Echelle en X : 1/300 Echelle en Y : 1/300 A P C : 90.00 m S R ss s 11 i
  • partielles T N 10 «S3 1.032 3 320 15 .841 g 0.858 S S 1.468 0.937 § 1.662 (f S3 3 1941 1.796 ¡5 1,176 fig.02 - Profil nord-sud 2 î-» Ja- Profils topographiques est-ouest et nord-sud Tremeven Côte d'Armor (22) Arrêté N° : 2004/020 Site N° : J. Martineau T O P O
  • : F. Boumier / D A O : F. Sanz-Pascual Coat-Men 5 67 10 U a a So 16 12 s 18 19 20 21 22 2324 226 27 28 30 32 33 ss £3 s § 1.778 17 § SI 2 § 5 s s 2.533 «35 S¡ 1330 1.468 0.882 1.029 1.056 1.838 43 44 45 fi 8 S 464718 § s § C B S 1.509 1391
  • -» Profils topographiques sud-est / nord-ouest et nord-sud Arrêté N° : 2004 /020 Site N° : Tremeven Côte d'Arm or (22) J. Martineau TOPO : F. Boumier / D A O : F. Sanz-Pascual Coat-Men m «ss
RAP02060.pdf (TRÉMÉVEN (22). château de Coëtmen. dfs de diagnostic. rapport final)
  • TRÉMÉVEN (22). château de Coëtmen. dfs de diagnostic. rapport final
  • 22
  • (22 370 0001 AH) Rapport de diagnostic archéologique Arrêté de prescription n° 2004 / 020 Sous la direction de Jocelyn Martineau Avec la collaboration d e : Emmanuelle Coffineau, Marc Dumas, Gilles Feuillet, Fabien Sanz-Pascual, Frédéric Boumier Octobre-Novembre 2004 mo SERVICE
  • -L'occupation primitive 13 4.2 -Le donjon 13 4.3 -La stratigraphie dans le donjon 14 4.4-Le 16 rempart ouest 4.5- Les fossés et l'enceinte de la basse-cour 18 4.6- L'enceinte de la basse-cour 18 4.7-Le 20 talus de contrescarpe 4.8-L'entrée 22 4.9 - L'absence de vestiges
  • d'habitat à l'intérieur de l'enclos fortifié 22 5 - Conclusions et perspectives de recherche 23 6 - Annexes 25 6.1 - Le mobilier céramique (par Emmanuelle Coffineau) 25 6.2 - Le mobilier non céramique : la plaque en os décorée (par Jean-François Goret) 27 notes de 30 fin
  • Bibliographie 31 1 DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE Jocelyn Martineau, INRAR 2004 Résumé Ce rapport présente les résultats du diagnostic archéologique réalisé sur le site du château de Coëtmen en Tréméven (22), du 18 octobre au 9 novembre 2004. L'objectif de l'opération était d'estimer l'état
  • M E N EN TRÉMÉVEN Côte d'Armor DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE JocclynMartincau, 1NRAP2 ,004 FICHE SIGNALETIQUE IDENTITE DU SITE N° de site : Département : Commune : Lieu-dit : 22 370 0001 EA Côtes d'Armor TREMEVEN Château de Coëtmen Propriétaire(s) du terrain : Protection
  • -Brieuc - 22). Le paysage bocager du Goëllo est découpé par deux principales vallées, le Jaudy et le Trieux, qui drainent de nombreux affluents profondément encaissés jusqu'au littoral. L'un d'entre eux, la Leff, coule au leverei Il Fig.03 : Carte géologique au 1/50000°. La carrière
  • % f GUN IGA IMP 1 SAINT-MALŒ Cîj NX MONT-SAINT-MICHE SAINT-BRIEUC 22 - CÔTES-D'ARMOR - FINISTERE LA ROCHE GOYON LA HUNAI O t .9 PN IAN l QUINTIN M CORLAY Íf CHATEAULIN ! r . ] CHATEAUNEAUF-DU-FAOU .. ^JC QUIMPER 'V- LACHEZE C~ " / W ROHAN W 35 - ILLE-ET
  • maîtrise d'Histoire de l'Art et d'archéologie sur Tonquédéc (22) et le D.E.A. qui a suivi sur Suscinio (56) ont à l'inverse peu de chances d'aboutir à un chantier de fouille exhaustif 6 . L'équipe de castellologie de l ' U M R 6569 de l'Université de Poitiers reste à ce jour la seule
  • Préventive - qui accepte à titre exceptionnel la gestion d'opérations de fouilles programmées - et financées par l'état et les collectivités territoriales. La fouille du château du Guildo (22), démarrée en 1995, a ainsi ouvert le champ à d'autres fouilles telles qu'au château de la Roche
  • complexes, tels qu'aux châteaux de Guingamp (22) ou de Châteaubriant (44) 1 8 . Le Guildo et la RocheMaurice ont enfin servi de lieu de formation pour de nombreux étudiants en archéologie, certains d'entre eux ayant initié leur propre programme où sont en voie de le faire dans les
  • . 3 - Les résultats Les châteaux du Guildo (22), de la RocheMaurice (29), de Guingamp (22) et de Châteaubriant (44) restent donc les seuls édifices à faire aujourd'hui l'objet de fouilles archéologiques importantes. Les résultats de ces quatre opérations attendus pour les années
  • 2006 et 2007 devraient renouveler considérablement l'histoire de la fortification bretonne, du Xle siècle au XVe siècle. Il faut ajouter à cela le château de Tréméven (22), d'Ancenis (44) et de Clisson (44), dont les diagnostics positifs pourraient aboutir à des fouilles importantes
  • sur l'emprise du site fortifié. Celle du donjon apparaît en arrière plan (photo Hervé Paitier, INRAP, 2004) le S.R.A. de Bretagne et la SEHAG 22 . Six autres tranchées de sondage ont ensuite été ouvertes sur les abords du site, afin de localiser l'emprise de la fortification
  • a empêché un décapage plus étendu qui aurait permis de vérifier sa présence. Il se peut que la courtine repérée contre le donjon se prolonge vers le nord-est, se rattachant ainsi à l'enceinte de la basse-cour sans couper de fossé. is Ech 1:6 Fig.22 : Céramiques complètes De nombreux
  • générale du sondage 6 depuis l'entrée du site vers le sud 22 CHÂTEAU DE C O Ë T M E N EN T R É M É V E N Côte d'Armor nord-ouest de la tour et orienté vers le nord-est. Son épaisseur invite à restituer une grande hauteur, peutêtre équivalente à celle du donjon. En revanche, le
RAP01620.pdf (AUCALEUC (22). motte de la barre. rapport de diagnostic.)
  • AUCALEUC (22). motte de la barre. rapport de diagnostic.
  • 22
  • AUCALEUC (Côtes df Armor) Motte de la Barre RAPPORT DE SONDAGES Amandine LEROUX Février 1999 FICHE SIGNALETIQUE Département : Côtes d'Armor Commune : Aucaleuc Lieu-dit : Le vieux bourg Numéro de site : 22 003 4 AH Cadastre : Année cadastrale : 1983 ; parcelles Bl 935 et
RAP00003.pdf (BOURBRIAC (22). coat helluan)
  • BOURBRIAC (22). coat helluan
  • 22
RAP00012.pdf (GOUDELIN (22). Sainte-Anne. rapport de sauvetage urgent)
  • GOUDELIN (22). Sainte-Anne. rapport de sauvetage urgent
  • 22
  • mm. La pdte du vase assu- leur 140 mm. La carene aux environs étroites suivent qui essayé récoltés une épaisseur assez moyenne bronze de 7 mm qui gardé poin- presentable. hauteur atteint anses parois tres la quatre 22 mm de largeur contact subir, au
RAP01975.pdf (SAINT-IGEAUX (22). "Kerboar". l'occupation du bronze final. rapport de fp 1)
  • SAINT-IGEAUX (22). "Kerboar". l'occupation du bronze final. rapport de fp 1
  • 22
  • avait déjà collaboré auparavant. Carte 1 : situation géographique du site de Saint-Ygeaux "Kerboar" (22) en France. Plan 1 : situation de la parcelle ZE 53, cadastre 1997, 7 Dates Auteurs des découvertes 1996 Maurice Gauthier 2002 Maurice Gauthier 25 et 26 août 2002 13
  • fortuite 8 au 11 octobre 2002 Yves Ménez (dir.), J.-P. Bardel, C. Bernard, C. Boujot, P. Carrié, M. Fily, M. Gauthier, Y. et D. Lecerf, M. Lelièvre, T. Lorho, J.Y.Tinevez, F. Le Provost novembre 2002 Bernard Querré (avant le 14) 14 novembre Claudine Bernard 2002 26 novembre 2002 22
  • étudiants en archéologie à l'Université de Rennes II, dont 3 à plein temps, 3 amateurs en archéologie à plein temps, un ingénieur en données spatiales, durant la deuxième partie de l'opération. Les décapages ont été réalisés par l'entreprise de Travaux Publics Lucien Mercier à Corlay (22
  • ? Calage proq. 2003 prox. chaudron st 21 TP? proq. 2003 S 22 sond. géol. prog. 2003 st 23 chablis ? prog. 2003 entre lit Quartz et foyer st 24 TP ? Calaqe proq. 2003 S 4 st 25 TP ? Calage prog. 2003 S 4 st 26 TP ? Calage prog. 2003 S 4 st 27 TP ? Calage proq
  • été prises par Maurice Gauthier. Ayant été prévenu de son passage, nous avions implanté des bornes remarquables réparties sur l'ensemble de la parcelle afin de pouvoir rectifier les images. Ces clichés n'ont pas pu pour l'heure, être rectifiés. Cela sera fait prochainement. 22
  • de cette fosse, identifiée suite à un nettoyage fin, répondait à un signal métallique cuivreux du détecteur. Un petit fragment d'or d'1 cm de long se trouvait au centre de la fosse à quelques cm du fond de la fosse (photo 22, p. 65). Ce fragment n'appartient à aucun objet
  • le fait qu'elle soit contemporaine du Bronze final I. Là encore, une datation par le radiocarbone viendra peut être apporter des éléments de réponse. 28 Figure 3 : Saint-Ygeaux "Kerboar" (22) : plans et coupes des structuures 07 et 09. 29 III - 4.3. La structure 06 : le
RAP00422.pdf (CORSEUL (22). Monterfil II : un quartier commercial aux Ie-IVe s. rapport intermédiaire 2 de fouille programmée 1987-1989)
  • CORSEUL (22). Monterfil II : un quartier commercial aux Ie-IVe s. rapport intermédiaire 2 de fouille programmée 1987-1989
  • 22
RAP00423.pdf (CORSEUL (22). Monterfil II : un quartier commercial aux Ie-IVe s. rapport intermédiaire 1 de fouille programmée 1987-1989)
  • CORSEUL (22). Monterfil II : un quartier commercial aux Ie-IVe s. rapport intermédiaire 1 de fouille programmée 1987-1989
  • 22
  • . Phase II : La cour est alors divisée par un mur orienté N-S (mur 22) et un nouveau puits (P. III) est creusé. Constitué d'un parement de granité, il n'a pas encore été fouillé. C'est sans doute à cette période, que la surface des pièces I et II est diminuée par la construction du mur
  • 5 constitué de blocs de schiste. Ces pièces au sol damé de schiste pourraient être des boutiques (?). Phase III : Mis à part le comblement du puits III et le creusement du puits I, peu d'aménagements architecturaux sont visibles si ce n'est la reconstitution du mur 22 désormais
RAP00451.pdf (HÉNON (22). les vignes. rapport sondage)
  • HÉNON (22). les vignes. rapport sondage
  • 22
RAP02380.pdf (CORSEUL (22). site de la salle des fêtes. rapport de fouille de sauvetage programmé)
  • CORSEUL (22). site de la salle des fêtes. rapport de fouille de sauvetage programmé
  • 22
  • MINISTERE DE LA CULTURE DIRECTION DES ANTIQUITES HISTORIQUES ET PREHISTORIQUES DE BRETAGNE PROGRAMME H 22 : LES VILLES CORSEUL, CAPITALE DES CORIOSOLITES FOUILLE DE SAUVETAGE PROGRAMME SITE DE LA SALLE DES FETES FIN I AV - IX AP CÛRSEUL ( TAhlO MARTÏ5] SUR LA TABLE VE
  • lors de l'aménagement du deuxième "drain" dont l'utilisation ne fut que temporaire. Il se compose d'une cuvette quadrangulaire de 22 cm de profondeur (1 m X 0,85 m) d'où part une tranchée large de 50 cm dont la profondeur oscille entre 21 et 30 cm. 72. - L'impression
  • . S'il n'y a les pas eu de récupération, on peut émettre l'existence d'une couverture végétale soutenue par des poteaux corniers. LE BATIMENT I d'époque. Clau.die.nnQ. Angle. N.-E. du bâtiment I Angle. 5.-0. du bâtiment I 22. Les données recueillies lors de la fouille du
RAP00428.pdf (CORSEUL (22). le champ Mulon. rapport de fouille ancienne)
  • CORSEUL (22). le champ Mulon. rapport de fouille ancienne
  • 22
  • si; ilaires, vases ovoïdes etc.. 2*) La céra ique cou .une brune Bien que présentant elle aussi, sur le plan quantitatif, un léger 13 fléchissement (22 sur le plan % au lieu de 24,1 %), elle s'améliore très nettement ualitatif• Les pStes sont plus fines parce que mieux pré
  • »tt« à liî pétales m 22 - Plusieurs fragments de vases ovoïdes avec décor à la barbotdne. Pâte jaune rosé avec engobe toir. - Tessons de "l'erra-aubra" ou "limitations de Sigillée" (Cf. p. !£)• Notons que les derniers centimètres de cette strate. Juste sous la couche de
RAP00429.pdf (CORSEUL (22). le champ Mulon. rapport de fouille ancienne)
  • CORSEUL (22). le champ Mulon. rapport de fouille ancienne
  • 22
  • Mulon". Mais pour nous en faire une idée plus précise, il fallait y mener une campagne plus importante que la précédente. Elle le fut, tant par sa durée (deux stages de trois semaines, du 10 juillet au 22 août) que par le nombre de ses participants (35). Ceux-ci, étudiants ou lycéens
RAP00430.pdf (CORSEUL (22). le champ Mulon. rapport de fouille ancienne)
  • CORSEUL (22). le champ Mulon. rapport de fouille ancienne
  • 22
  • la façade est de la maison A est on béton blanc étendu «B9T un hérisson de blocs de micaschiste* Celui* contemporain, en terre cuite (coupe a* 2) est particulier à lespaoe 22 (PI* III). Le petit mur de refond B-W limitant cet espace au nord devait en effet s'arrêter 1,8 ra à
  • , représente m mur SWÎE et le sol qui lui est attaché. Celui-ci est appuyé sur le dé- bordement du remplissage de la fosse 1 qui constitue à cet endroit deux ooucheo-dépotoirs t l'une -niveau 22-40- est très argileuse, l'autre, plus ancienne -niveau 0-22- contient beaucoup plus de
  • , fig. 203. (14) J.J. HAÏ? 1 Op. oit. Pl# Vin, n° 20-22. oéraajfl^^ o * 20 » i d*u» gobeJet h IÙVTG plat» et fond sauluré. «■ do tooDoao d'anphores du type dit "amphore on olive*» • Léo décora* Les décors Jnprâaée dans la pâte do ces céror&queo sont de tords types « m loe
  • . Ces deux auteurs datent cette foroe de l'époque de Claucîo-DocrLtien. (21) M. OOSB « Op. cit. Pl. 26, fig. 339. «*• 22 gobelet ovoïde on teœra>««igra lisse figuré sous lo a* 1.034» et d'une jatte carénée eu céramique fia© ardoisée (aB 1*636), D'autre part* nous avons trouvé dans
  • cette mfico coueiie un fragoaut d'estampille o.» torra-aigra (fig* ) i ... AîîOC. il est dOEesage que nous a*ea ayons qu'une partie, car ce type d'estampille est» à notre connaissance, rare en Araoriquo, et par voie de conséquence, intéressant (22). Quant a la oéraaiqu© d'iailuenoe
  • -iloilat. (22) Ces eotsŒ®iiles reflètent bien on effet l'influence de la poterie sigillée sur la terrawoigra. ^BÉMl» j M |W| j JÊÊÈ* » (23) OSUALD end PiSCCS t j fig. 5. (24? Idem, p. 181, Pl. XL?, fig. 12. {23) mmm I ipfrw of (26) Idem, p. 340. aaaatf fmmm IÉN • M* ' • Mi