Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01357.pdf (CORSEUL (22). val de Gravel. la maison Hervé. rapport de fouille préventive)
  • CORSEUL (22). val de Gravel. la maison Hervé. rapport de fouille préventive
  • 22
  • SAUTA0E DU TERRAIN HERVE (PARCELLE M.997) 1994-1995 Hervé KEREBEL, archéologue municipal Liste des opérations archéologiques sur la commune de Corscul (22 février 1996) c de la fouille n 1965-1971 70 n° de site 22 048 067 22 048 071 m ay il 1973 76 984 Responsable G. Guennou, B
  • 1994 loc 1994 22 048 063 H. Kercbel H. Kerébel sondage archéologique sondage archéologique rural 19 20 H. Kerébel ayl 1994 22 048 004 H Kerébel surveillance travaux surveillance travaux surveillance travaux ur Guidon 1995 1995 995 erel 1995 .e Paradis 1995 H Kerébel 996
  • MAIRIE DE CORSEUL SERVICE MUNICIPAL D'ARCHEOLOGIE LOTISSEMENT DU VAL DE eRAYEL FOUILLE DE SAUTEE DU TERRAIN HERVE (PARCELLE M.997) 1994-1995 Hervé KEREBEL, archéologue municipal MAIRIE DE CORSEUL SERVICE MUNICIPAL D'ARCHE0L06IE LOTISSEMENT DU VAL DE eRAVEL FOUILLE DE
  • . Chiche B. Chiché M. Du Cleuziou 22 048 063 22 048 001 J.P. Bardel J.P. Bardel F. Fichct de Clairfontaine Nature de la fouille N° de plan fouille programmée I 2 sondage archéologique sondage archéologique fouille préventive fouille préventive 3 4 5 6 N° parcelles AB.13 M.341
  • AB.83 AB.50 Observations Domus. thermes, mes Rue, portique ? Bâtiment indéterminé Bâtiment indéterminé M. 185 Domus ? Carrefour de rues cal 1984 22 048 045 22 048 017 M. Batt fouille préventive fouille préventive 7 ZL.l M.924 Rue, bâtiment indéterminé av I 1984 22 048
  • 004 J.P. Bardel fouille préventive 8 M.898 Rue, portique s 1985 22 048 059 F. Fichet de Clairfontaine fouille préventive 9 AB.308 Rue, bâtiment indéterminé •Antoine 1986 986 22 048 068 F. Fichet de Clairfontaine fouille préventive AB.167 Bâtiment indéterminé 22
  • 048 043 F. Fichet de Clairfontaine fouille programmée 10 11 AB.79 Rues, bâtiment commerciaux 987-1989 22 048 043 F. Fichet de Clairfontaine fouille programmée 1 1 AB.79 Rues, bâtiment commerciaux F. Fichet de Clairfontaine sondage archéologique 12 M.937. 938
  • sondage négatif 22 048 080 F Fichet de Clairfontaine surveillance travaux 13 M.35I fûts de colonne, fragment de statue 22 048 043 22 048 027 H Kerébel sondage archéologique AB.79 Rues, bâtiment commerciaux H. Kerébel sondage archéologique 11 14 AB.319 Rues, escalier 22
  • 048 030 H. Kerébel rural 11 YC.42 AB.79 Temple Rues, bâtiment commerciaux sondage négatif rie 1987 87 990 J90 9 erel 1990 991 22 048 043 H Kerébel sondage archéologique fouille programmée 992 22 048 011 H. Kerébel sondage archéologique 15 YH.15 992 22 048 043 H
  • Kerébel fouille préventive 1 1 AB.79. 319 rue 992-1994 22 048 043 H. Kerébel fouille programmée 11 AB.79 Rues, bâtiment commerciaux e 1993 22 048 054 H. Kerébel sondage archéologique vestiges non louches par les trav aux 22 048 074 H. Kerébel sondage archéologique
  • 16 17 AB.321 oê 1993 AB.349 sondage négatif H. Kerébel surveillance travaux 18 AB.66 vestiges non touchés par les travaux H. Kerébel sondage archéologique rural 22 048 030 H Kerébel sondage archéologique YC.43 Temple 22 048 075 lion 1993 1993 erel 1993 994 av II
  • -1998 erel 1996-1998 AB.l 19 Voie extérieure 21 AB.50 YH.23p Rue. Bâtiment indéterminé sondage négatif 8 22 M.898 R.D. 44 vestiges non touchés par les trav aux Effacement de réseaux 23 11 M.995 à 1014 AB.79 Fouille et sondages préalables année de post-fouille rural YC.41
  • . 42. 43. 44. 45 Temple YC.26. 27. 31. 34 sondage négatif AB.398 sondage négatif 22 048 081 H. Kerébel fouille préventive 22 048 043 H. Kerébel 22 048 030 22 048 082 A. Provost fouille programmée fouille programmée H Kerébel sondage archéologique H Kerébel H. Kerébel
  • A Provost sondage archéologique rural 24 fouille programmée fouille programmée rural cr 1996 22 048 043 22 048 030 Fouille programmée Tranchée de 4 000 mètres de long i : • Sondage archéologique AB.79. 80 Rues, bâtiment commerciaux YC.41. 42. 43. 44, 45 Temple -A*. Fouille
  • rebords. Il ne semble pas y avoir de construction à l'ouest de la rue. Les parcelles M.995 et 996, sondé au cours de l'année 1995, n'ont livrée aucune structure. La voie qui se prolonge vers le sud dans la seconde parcelle disparaît également. Le fossé est de la rue longe un mur dont
RAP01360.pdf (CORSEUL (22). rectification de la rd 794. la Favrais/le Paradis. rapport de diagnostic)
  • CORSEUL (22). rectification de la rd 794. la Favrais/le Paradis. rapport de diagnostic
  • 22
  • ^ iSâ\\0^ >V Giratoire énagé Carrefour aménagé "K A Carrefour aménagé ' I 0** V3 \ 7 \ ■ [7 Echelle:1/10 000 w il C / / I ^ |) I Corseul - Dinan (nouveau tracé 1995) Corseul - Dinan (Tracé XIX - XXème siècles) Ancienne voie romaine (Corseul - Le Mans) Corseul
RAP01324.pdf (CORSEUL (22). Monterfil II. rapport de fouille programmée)
  • CORSEUL (22). Monterfil II. rapport de fouille programmée
  • 22
  • Hiliritas : 17 ex., 17 frappes Spes : 5 ex., 5 frappes Laetitia : 3 ex., 3 frappes Vase à sacrifice 8 ex., 8 frappes Mars Victor : 1 ex., 1 frappe Temple : 3 ex., 3 frappes CATALOGUE DES MONNAIES DE MONTERFIL II 1991-1995 Inv. 22 048 043 1992 12/2 AGRIPPA ET AUGUSTE 27av. 14 dp. J.C
  • CORSEUL LA ROMAINE (Côtes d'Armor) MONTERFIL II 1995 Année de préparation de publications Etude des données archéologiques Hervé KEREBEL, archéologue municipal de Corseul avec la collaboration de Romuald FERRETTE, objecteur de conscience au service municipal d'archéologie
  • CORSEUL LA ROMAINE (Côtes d'Armor) MONTERFIL II 1995 Année de préparation de publications Etude des données archéologiques Hervé KEREBEL, archéologue municipal de Corseul avec la collaboration de Romuald FERRETTE, objecteur de conscience au service municipal d'archéologie CORSEUL
  • données du site de Monterfil II. L'année 1995 a alors été réservée aux différentes études indispensables à la bonne compréhension des nombreuses données livrées par le site de Monterfil II depuis 1986. Ces travaux sont très variés et seuls quelques uns ont été programmés pour cette
  • nos outils de travail (informatique, thésaurus...) Ainsi, en 1995, nous avons poursuivi une réflexion sur la normalisation de nos documents graphiques. Sur les trois sites, ceux-ci seront désormais élaborés en fonction de règles communes susceptibles de faciliter rapidement des
  • comparaisons fiables. Les documents ci-après répondent à ces règles du projet collectif de recherche. LES TRAVAUX DE 1995 : Le programme de recherche pour l'année 1995 prévoyait deux opérations. La première consistait en la reprise, sur le terrain, de cinq secteurs non abordés ou non
  • sondages de vérification sur le terrain : A la fin de l'opération 1992-1994, cinq points du chantier avaient été retenus afin d'y réaliser des sondages de vérification. Les cinq secteurs ont été abordés au cours de l'année 1995. Sondage A : L'enlèvement du sol du petit hypocauste
  • premier lot et des monnaies éparses découvertes de 1986 à 1989 a été confiée à M™ J. Pilet-Lemière, responsable du laboratoire de numismatique de l'Université de Caen. L'étude du deuxième lot et des monnaies retrouvées dans les niveaux de 1991 à 1995 a été réalisée par O. Pollard
  • , étudiant à l'Université de Bretagne Occidentale à Brest dans le cadre d'un mémoire de maitrise soutenue le 27 Octobre 1995. Le catalogue de cette étude est adjoint à ce document. L'état de conservation du mobilier métallique de Monterfil II nous a amené à privilégier la consolidation
  • des objets avant leur étude. La majeure partie des bronzes devouverts entre 1992 et 1995 sont actuellement au laboratoire UTICA de Saint-Denis. Nous devrions pouvoir les récupérer en 1996 et ainsi commencer leur étude. Un ensemble de vaisselle exceptionnel avait déjà fait l'objet
  • une publication faisant suite à une communication effectuée lors du colloque "Claude de Lyon, Empereur romain" de Novembre 1992. Cet article, réalisée avec la collaboration de François Fichet de Clairfontaine, doit normalement sortir en 1995 dans les actes du colloque publiés dans
  • engagés en 1995 (étude céramologique entre autres) devrait nous permettre de proposer une troisième publication, dès le premier semestre 1996, sur l'évolution de la céramique à Corseul au début du Ier de notre ère. Cette étude est surtout basée sur les dernières recherches sur le site
  • blocs finement taillés ont été spécialement travaillés pour les nouvelles constructions. Ils ne proviendraient donc pas de la récupération des matériaux des bâtiments précédents. Inventaire des blocs architecturaux : (analyse architecturale de Y. Maligorne) I Inv. 22 048 043 1991
  • tronconique avec lequel prend fin le chapiteau. L'astragale qui couronne le fût comprend un tore et un cavet séparés par un filet. Malgré la faible hauteur préservée, l'entasis du fût est nettement visible. Echelle : 4cm pour lin II Inv. 22 048 043 1991 142/10 : Fragment de chapiteau
  • . Les moulures de l'échine ont ici un développement en hauteur beaucoup plus important que sur le bloc précédent. La remarque vaut surtout pour les filets qui n'ont d'ailleurs qu'un simple rôle de transition. Echelle : 4cm pour lm m Inv. 22 048 043 1992 263/4 : Chapiteau toscan
  • filet et un fragment de fût à entasis. Echelle : 4cni pour lin IV Inv. 22 048 043 1992 263/5 : Fragment de chapiteau toscan et de fût Bloc provenant d'une colonne toscane brisée au sommet du gorgerin et au niveau du fût. Le tore de l'astragale est endommagé. Sous un gorgerin
  • tronconique, on trouve un astragale composé d'un tore et d'un cavet séparés par un filet. Sur le fragment préservé, le galbe du fût est nettement visible. Echelle : 4cm pour lui V Inv. 22 048 043 1992 263/8 : Trois fragments de moulures Eléments très fragmentaires soumis au feu. Blocs
  • est sans doute la trace d'un coussinet circulaire. Echelle : 4cm pour lui VI Inv.22 048 043 1992 263/9 : Tambour de colonne avec console Bloc cassé dans sa partie inférieure. Les faces latérales de la console sont endommagées. Tambour de colonne à face de parement lisse auquel
  • VII Inv. 22 048 043 1992 59/5 : Fragment de chapiteau toscan et de fût Bloc appartenant à une colonne toscane brisée au niveau du fût et de la partie inférieure de l'échine. L'astragale est endommagé. De l'échine ne subsiste que l'amorce de la moulure inférieure, probablement un
  • cavet, qui permet de calculer la hauteur exacte du gorgerin. Ce dernier est de forme tronconique. L'astragale est constitué par un tore sur un filet, tandis que le fût est galbé. Lcheile : 4cm pour lin VIII Inv. 22 048 043 1992 108/1 : Fragment de base et de fût Le fût est cassé
RAP01334.pdf (CORSEUL (22). le haut Bécherel. temple de Mars. rapport de fouille programmée)
  • CORSEUL (22). le haut Bécherel. temple de Mars. rapport de fouille programmée
  • 22
  • CORSEUL LE HAUT-BECHEREL TEMPLE GALLO-ROMAIN RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMEE SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE CORSEUL LE HAUT-BECHEREL TEMPLE GALLO-ROMAIN RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMEE 1995 Présenté par Alain PROVOST Site n* 22 048 30 AH Autorisation en date du
  • 9 mai 1995 Programme H15: Sanctuaires et lieux de pèlerinage protohistoriques et gallo-romains XIèBe contrat de plan Etat/Region, 1994-1998 PARTENAIRES : ETAT REGION BRETAGNE DEPARTEMENT DES COTES-D»ARMOR COMMUNAUTE DE COMMUNES PLANCOET-VAL D'ARGUENON COMMUNE DE CORSEUL Nos
  • Corseul à Michel VAGINAY, Conservateur régional de l'archéologie et Yves MENEZ, Conservateur du patrimoine. SOMMAIRE Pages Introduction 1 Première partie: le site, son environnement, l'opération de 1995: problématique et moyens mis en oeuvre 2 1.1. Le site dans son
  • environnement 1.2. Historique des recherches archéologiques sur le temple du Haut-Bécherel 1.3. L'opération de 1995, problématique et moyens mis en oeuvre 2 5 6 Bibliographie du site Deuxième partie: Analyse archéologique 14 2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 2.5. 2.6. 14 14 20 25 35 38 Secteur 1
  • l'inscription du site du Haut-Bécherel ainsi que celui du quartier urbain de Monterfil parmi les sites archéologiques retenus dans le Xlème contrat de plan Etat/Région 1994-1998. Le programme de recherches dans le cadre du contrat de plan comporte trois phases: -en 1995, une évaluation du
  • 1995: PROBLEMATIQUE ET MOYENS MIS EN OEUVRE OPERATION 1. LE SITE DANS SON ENVIRONNEMENT 1.1. Le contexte foncier La partie centrale du corps de ferme du Haut-Bécherel est une belle maison de maître du XVIèœe siècle vraisemblablement dont les encadrements d'ouvertures sont en
  • , à l'extrémité de cette galerie! Un retour au patrimoine communal de cette partie est en cours de négociation. La cella et la ferme ont été acquises en 1993. L'ensemble du site, à l'exception de la cella classée M.H. en 1840, vient de bénéficier, en 1995, de l'inscription au titre
  • détecteurs fut interceptés, grâce à la vigilance de M. Gauttier secrétaire de la Société Archéologique de Corseul, en possession de monnaies coriosolites provenant de 6 trous pratiqués dans ou autour de la cella. 3. L'OPERATION DE 1995, PROBLEMATIQUE ET MOYENS MIS EN OEUVRE 3.1
  • . Problématique Le programme de 1995 s'entend comme une phase d'évaluation des potentiels du site en vue d'une programmation pour les 2 années suivantes-. Le premier point concerne le monument en tant que tel. Il importait de reconnaître l'ampleur et l'intérêt des niveaux archéologiques, d'en
  • restaurations. 3.3. La prospection électrique Le rapport circonstancié est joint en annexe de ce rapport. Cette prospection a été effectuée du 23 au 28 juin 1995, pendant la période de fouilles, par M. Martinaud, géophysicien, Directeur de ARMEDIS-Recherches géophysiques à l'Université de