Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
fouille programmée [X]
Commune
PLEUMEUR-BODOU [X]
Département
22 [X]
Date (Année)
1995 [X]

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01315.pdf (PLEUMEUR-BODOU (22). enez vihan. rapport de fouille programmée)
  • PLEUMEUR-BODOU (22). enez vihan. rapport de fouille programmée
  • 22
  • = 1139,350. Propriétaire du terrain : M. L'Héréec, Ploulec'h (22). Fouille programmée annuelle : opération n° 1995-12, autorisation valable du09/05 au 31/12/1995. Programme : H13 (Les ateliers antiques : organisation et diffusion). Titulaire de l'autorisation : Marie-Yvane DAIRE
  • l'Université de Rennes I. Définitif: Dépôt de fouille (22). I - Organisation de la campagne et remerciements Une campagne de fouille programmée s'est déroulée sur Enez Bihan (Pleumeur-Bodou, 22) du 29 août au 27 septembre 1995. Cette campagne de recherche faisait suite à une opération de
  • , notamment en ce qui concerne l'outillage lithique, dont la présence peut s'expliquer par le colluvionnement, si l'on se souvient de l'orientation de la pente du terrain ainsi 22 que de la présence d'une sépulture mégalithique à très peu de distance (Daire et Lepage, 1994 et 1995
  • ENEZ BIHAN EN PLEUMEUR-BODOU (Côtes d'Armor) 29 août - 27 septembre 1995 Rapport de fouille programmée annuelle Marie-Yvane DAIRE Chargée de Recherche au C.N.R.S. U.M.R. 153 - RENNES ENEZ BIHAN EN PLEUMEUR-BODOU (Côtes d'Armor) 29 août - 27 septembre 1995 Rapport de
  • - Présentation géographique et archéologique du site 6 IV - Rappel des principaux résultats des recherches de 1994 8 RESULTATS DE LA CAMPAGNE DE 1995 15 I - Implantation des zones de fouille et stratégie générale 16 II - La tranchée (carrés K5 à K8) 18 III - La zone de fouille
  • l'atelier) D - L'amas de briquetages 21 22 29 29 32 35 40 IV - Le mobilier d'Enez Bihan 1 - Le mobilier lié à la production du sel (briquetages) A - Les boudins de calage B - Les briques C - Les godets à sel 2 - Les céramiques domestiques A - La répartition du mobilier céramique B
  • des éléments de briquetages 61 FICHE SIGNALETIOUE Département : Côtes d'Armor Commune : Pleumeur-Bodou Lieu-dit : Enez-Vihan (ou Bihan) Numéro de site : 22 198 7 AH Cadastre : Année cadastrale : 1987 ; parcelles E 28 et E 29. Coordonnées Lambert : (Zone I) X = 168,600 ; Y
  • les principaux résultats de l'opération archéologique : Fouille exhaustive de l'atelier de bouilleur de sel, partiellement reconnu en 1995, et des éventuelles structures associées (habitat). Etudes technologique et ergonomique de l'atelier et des aménagements spécifiques (cuves
  • débroussaillage et une série de relevés détaillés sur l'allée couverte néolithique d'Enez Bihan (Rapport 1994 ; Daire et Lepage, 1994 et 1995). Sur le plan matériel, l'équipe était basée en hébergement en dur sur le continent et passait de l'île à la côte chaque matin et chaque soir, en bateau
  • ou à pied sec selon les marées. En 1995, ces recherches ont bénéficié d'une subvention de la part du Ministère de la Culture et de la Francophonie, pour un montant de 35 000 F. Par ailleurs, la Mairie de Pleumeur-Bodou a apporté une aimable contribution à ces travaux en mettant à
  • associées, etc.), chose qui jusqu'à présent n'a été possible que sur les sites des Ebihens en Saint-Jacut-de-la-Mer (22) (Langouët, 1989) et de l'île d'Yoc'h (29) (Daire et Langouët, 1994) ; - l'étude technologique des structures de production, et notamment des fours, pour laquelle les
  • l'atelier de Landrellec en Pleumeur-Bodou (22) a fait l'objet d'une fouille exhaustive (au moins en ce qui concerne la bâtiment artisanal et les infrastructures liées à la production du sel). Le site d'Enez Bihan semble donc remplir toutes les conditions pour alimenter la problématique
  • aujourd'hui un modeste territoire de moins d'un hectare de superficie, culminant à 11 m NGF d'altitude.Dans ce secteur où dominent les granités gris de l'île Grande, la roche est accidentée par des diaclases, des failles et des filons (Pinot, 1995) ; au cours de la dernière régression
  • de Landrellec ; de plus, en cette portion de côte, l'estran a une largeur moyenne de 1,5 km ce qui indique qu'il est en faible pente et que les houles qui frappent EnezBihan sont très atténuées(Pinot, 1995). L'île est entourée d'un platier rocheux plus large au nordouest qu'au sud
  • ramasseurs de mûres. Sur cette île, deux types de vestiges archéologiques ont été recensés : d'une part, une sépulture mégalithique découverte fortuitement il y a quelques années (Le Roux, 1983 ; Marchat et Le Brozec, 1991, p. 47 ; Daire et Le Page, 1994 et 1995) et d'autre part, les
  • côte, ou encore s'appuyant sur des amas rocheux, la datation de ce type de vestige demeurant impossible en l'absence d'études plus approfondies. PLEUMEUR-BODOU (Côtes d'Armor) N A IOOM Figure 3 - Enez Bihan en Pleumeur-Bodou (22), relevé cadastral (section E, 1987). 8 IV
  • verticale (cliché L. Langouët). Photo 2 - Enez Bihan, la zone de fouille, vue aérienne verticale (cliché L. Langouët). RESULTATS DE LA CAMPAGNE DE 1995 16 I - Implantation des zones de fouille et stratégie générale (fig. 7, photos 2 et 3) A la vue des résultats de la campagne de
  • en profondeur, entraînant parfois même une déstabilisation ou des perturbations des structures en pierres sèches. L'emprise du site avait pu être partiellement évaluée en 1994 (sur 30 mètres) selon l'axe SO/NE ; lors de la campagne de 1995, il convenait d'en établir les limites
  • d'éboulement des vestiges ou de fragilisation du site. En tout, la fouille de 1995 a porté sur une surface de 85 m2, ce qui peut paraître relativement peu mais s'explique fort bien à cause de la nature du site et la complexité des vestiges qui interdisent toute fouille rapide. N.B. : Toutes
  • les cotes de niveaux sont exprimées en cm par rapport au NR du site, reprenant celui de 1994. 17 J K L M Figure 7 - Enez Bihan : implantation des zones de fouille en 1995, carroyage et repères. N 18 II - La tranchée (carrés K5 à K9) (fïg. 8, photos 3 et 4). Lors des