Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

3 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03343.pdf (SAINT-GLEN (22). La Touche es Pritiaux : Le dépôt de haches à douilles de type armoricain du premier âge du Fer. Rapport de sondage)
  • SAINT-GLEN (22). La Touche es Pritiaux : Le dépôt de haches à douilles de type armoricain du premier âge du Fer. Rapport de sondage
  • 22
  • Bretagne, Côtes-d’Armor, Saint-Glen, La Touche ès Pritiaux Nº EA : 22 296 008 Arrêté d’autorisation nº 2015-300 LE DEPOT DE HACHES A DOUILLE DE TYPE ARMORICAIN DU PREMIER AGE DU FER DE LA TOUCHE ES PRITIAUX A SAINT-GLEN (COTES-D’ARMOR) Gadea Cabanillas de la Torre (INP/UMR
  • 8546) Avec la collaboration de José Gómez de Soto (UMR 6566) Bruno Boulestin (UMR 5199) Dominique Fargeot (Groupe d’Études et de Recherches du Musée d’Angoulême) Décembre 2016 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016
  •  ...................................................................................... 42  3 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) 4. 6. La hache du type de Couville ....................................................................................... 42  4. 7. Une hache d’un modèle particulier
  •  haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) FICHE SIGNALETIQUE Localisation de l’opération : Bretagne, Côtes-d’Armor, Saint-Glen, La Touche ès Pritiaux Code INSEE : 22 296 Nº EA : 22 296 008 Coordonnées géographiques : 48.338607º
  • : Yves Menez, Jean-Yves Tinevez Notice scientifique Le dépôt du Premier âge du Fer de La Touche ès Pritiaux à Saint-Glen (22) a fait l’objet d’un sondage suite à la découverte d’un lot de haches à douille de type armoricain. Il contenait 154 haches. Les objets métalliques avaient été
  • -VIème s. a. n. è.) est confirmée par plusieurs datations radiocarbones. 5 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Copie de l’arrêté d’autorisation nº 2015-300 (première page). 6 Le dépôt de haches à douille de type
  •  armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Copie de l’arrêté d’autorisation nº 2015-300 (deuxième page). 7 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Copie de l’autorisation de la propriétaire du terrain
  • pour intervenir dans la parcelle. 8 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Localisation de la commune et carte géologique du secteur (BRGM). 9 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G
  • . Cabanillas de la Torre (2016) Emplacement de la parcelle sondée (en rouge) sur la carte IGN (Géoportail). 10 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Emplacement de la parcelle sondée (en rouge) sur le plan cadastral actuel
  • . 11 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Remerciements Je remercie sincèrement toutes les personnes qui ont participé à cette opération : Yves Menez, Véronique Gendrot, Thierry Lorho (SRA Bretagne), Matthieu Le
  •  de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) PARTIE 1. PRESENTATION DE L’OPERATION 1. État des connaissances avant l’opération 1. 1. Contexte géographique et géologique Le lieu-dit La Touche ès Pritiaux se situe dans le sud de la commune de Saint-Glen, dans le pays de
  • Fer sont également connus à Plénée-Jugon comme ceux du Pont Boscher (22 185 0016) et du Rochay (22 185 0031) ainsi que celui fouillé en 2014 à la carrière de Gouviard (22 185 0097). Récemment, Catherine Bizien du Centre régional d’archéologie d’Alet a effectué un sondage à
  • (fig. 2). 13 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 1. Extrait du cadastre napoléonien avec les limites anciennes de la parcelle. 14 Fig. 2. Emplacement du sondage dans la parcelle actuelle (T. Lorho). Le
  •  dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) 15 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) 2. Stratégie et méthodes mises en œuvre 2. 1. Étude documentaire préalable et
  • dont une partie se situait en dehors de la limite nord-est du décapage et dont le plan et la nature n’ont pas pu être appréhendés. 16 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 3. Décapage manuel réalisé dans un
  • premier temps autour du dépôt. 17 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 4. Dégagement de la moitié de la première passe du dépôt. 2. 4. Prélèvements et analyses Quatre prélèvements de charbons ont été effectués
  • ont été conditionnées sur le terrain dans des sacs numérotés. 18 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) PARTIE 2. RESULTATS DE L’OPERATION 1. Présentation générale : état du site Le décapage et l’utilisation du
  • ‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) 2. Le dépôt de haches à douilles de type armoricain : le contexte 2. 1. Remarques taphonomiques La présence de haches éparses dans la terre végétale suivant l’axe longitudinal sur toute la parcelle indique que la partie haute du dépôt et
  • corresponde à une forme tronconique, attestée dans d’autres dépôts de haches à douilles armoricaines (Rivallain 2012, fig. 73). 20 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 7. Le vase du dépôt. 2. 4. Le contenu du dépôt
  • la partie inférieure du dépôt se distingue par la présence d’abondante matière organique (US 0004). 21 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Saint‐Glen (22), G. Cabanillas de la Torre (2016) Fig. 8. Coupes du dépôt et des creusements associés. Les passes
RAP03819 (SAINT-GLEN (22). La Touche ès Pritiaux : le site du premier âge du Fer. Rapport de FP 2019)
  • SAINT-GLEN (22). La Touche ès Pritiaux : le site du premier âge du Fer. Rapport de FP 2019
  • 22
  • Bretagne, Côtes-d’Armor, Saint-Glen, La Touche ès Pritiaux Nº EA : 22 296 008 Arrêté d’autorisation nº 2019-133 LE SITE DU PREMIER AGE DU FER DE LA TOUCHE ES PRITIAUX A SAINT-GLEN (COTES-D’ARMOR) Gadea Cabanillas de la Torre (Ministère de la Culture/UMR 8546) Avec la
  • ) .................................................... 15 2. 2. Décapage mécanique et nettoyage ................................................................................... 20 2. 3. Fouille manuelle ............................................................................................................... 22 2. 4
  • . Prélèvements et analyses .................................................................................................. 22 2. 5. Techniques d’enregistrement ........................................................................................... 22 PARTIE II. RESULTATS DE L’OPERATION
  • ........................................................................................................... 52 Inventaire du mobilier ...................................................................................................... 54 3 FICHE SIGNALETIQUE Localisation de l’opération : Bretagne, Côtes-d’Armor, Saint-Glen, La Touche ès Pritiaux Code INSEE : 22 296 Nº EA : 22 296
  • l’intervention : du 15 au 26 juin 2019 Intervenants administratifs : Yves Menez, Anne Villard Notice scientifique Le dépôt du Premier âge du Fer de La Touche ès Pritiaux à Saint-Glen (22) avait fait l’objet en 2015 d’un sondage suite à la découverte d’un lot de haches à douille de type
  • correspondent à des enclos non datés reconnus par prospection aérienne. Néanmoins, plusieurs sites de l’âge du Fer sont connus dans et autour de la commune. Dans le bourg de Saint-Glen, aux lieux-dit Bel-Air à Trébry (EA 22 345 0006), et Boucléron à Le Méné (EA 22 046 0012) des souterrains
  • du Second âge du Fer sont attestés. Plusieurs enclos de l’âge du Fer sont également connus à Plénée-Jugon comme ceux du Pont Boscher (EA 22 185 0016) et du Rochay (EA 22 185 0031) ainsi que celui fouillé en 2014 à la carrière de Gouviard (EA 22 185 0097). En 2016, Catherine Bizien
  • du Centre régional d’archéologie d’Alet a également effectué un sondage à l’emplacement d’un petit dépôt d’une cinquantaine de haches à douille de type armoricain sur la commune de Plénée-Jugon, au lieu-dit Rotoué (EA 22 185 0109). 1. 3. Circonstances de l’opération Suite à la
  • pylône électrique situé sur la parcelle voisine (mesures reportées sur la fig. 14). A l’issue de la fouille, un relevé photogrammétique par drone a été effectué par Yann Bernard (Virtual-Archéo, UMR 6566 ; fig. 10). 22 ± 110 108 0 1 2 3 4 118 m 119 149 146 121 124 v3 17
  • v7 16 v2 v5 145 dépôt 15 26/128 13 v1 14 144 129 12 143 8 18 148 v4 19 v6 9 20 10 22 120 bis 11 123 23 21 125 24 25 122 126 120 141 127 115 140 136 137 105 104 101 103 Fig. 10. Plan général des vestiges (2015-2019) 106 138 102 115S 139 115E
  • - 1,42 - 1,43 115-7 v3 17 v7 16 v2 D 15 26/128 13 v1 14 144 129 12 8 18 v6 - 1,64 148 v4 19 120 bis 20 10 9 - 1,93 22 - 1,48 11 123 23 C 125 21 - 1,57 115-5 24 115-11 126 141 - 1,73 122-3 115-11 122-2 140 B - 1,58 107 - 1,68 138 A 102
  • central. Deux creusements aux remplissages cendreux et rubéfié, de faible profondeur, a été fouillé en 2015 à proximité immédiate du centre du bâtiment (faits 22 et 23). En 2019, une nappe rougeâtre à l’aspect semblable (126) traversée par deux creusements (21 en partie dans la berme
  • , peu compact 149 124-2 146 124-1 1/50 0 1 2 3 4 m plan 145 124 v3 16 15 v2 17 v5 v7 26/128 13 v1 144 129 12 14 143 8 18 148 v4 19 120bis v6 9 20 10 22 125 126 23 24 21 11 123 25 15 127-4 127-2 limon argileux brun sombre homogène, peu compact
  • , ou de fragments de récipients plus fins, avec des traces de modelage, aux surfaces sombres et soignées (fig. 22). Seul un bord de ces groupes de pâtes a été découvert au décapage manuel de la tranchée 115 dans son secteur nord (fig. 22) : sa forme et les caractéristiques décrites
  • Fig. 22. Mobilier protohistorique issu de l’opération de 2019. L’apparition de ce type de dépôt au sein d’un bâtiment contemporain constitue une première à l’échelle de l’aire principale de dispersion couvrant le nord-ouest de la France et les îles anglo-normandes, où ces
RAP03982 (SAINT-GLEN (22). Le site du premier âge du Fer de La Touche-ès-Pritiaux. Rapport 2020 de FP 2020-2022)
  • SAINT-GLEN (22). Le site du premier âge du Fer de La Touche-ès-Pritiaux. Rapport 2020 de FP 2020-2022
  • 22
  • Bretagne, Côtes-d’Armor, Saint-Glen, La Touche ès Pritiaux Nº EA : 22 296 008 Arrêté d’autorisation nº 2020-133 LE SITE DU PREMIER AGE DU FER DE LA TOUCHE-ÈS-PRITIAUX A SAINT-GLEN (CÔTES-D’ARMOR) Campagne 2020 – Triennale 2020-2022 Gadea Cabanillas de la Torre (Ministère de la
  • .................................................................................................... 16 2. 1. La tranchée de fondation 115 ................................................................................... 16 2. 2. Les trous de poteaux 216, 218, 222, 223 et 221 ....................................................... 17 2. 3. Le foyer 22-23
  • ................................................................................... 21 4. 2. Le secteur sud-ouest ................................................................................................. 21 4. 2. Le foyer 231 ............................................................................................................. 22 4. 3. Le secteur
  • ....................................................................................................................... 41 2. Mobilier et prélèvements ............................................................................................... 45 4 FICHE SIGNALETIQUE Localisation de l’opération : Bretagne, Côtes-d’Armor, Saint-Glen, La Touche ès Pritiaux Code INSEE : 22 296 Nº EA : 22 296 008
  • Coordonnées géographiques : 48.338607º, -2.527499º Références cadastrales : Saint-Glen, parcelle 47, feuille 01, section ZL Propriétaire du terrain : Odette Méheust Arrêté d’autorisation : 2020-133 Responsable de l’opération : Gadea Cabanillas de la Torre Dates de l’intervention : du 22
  • juin au 17 juillet 2020 Intervenants administratifs : Yves Menez, Anne Villard Notice scientifique Le dépôt du Premier âge du Fer de La Touche ès Pritiaux à Saint-Glen (22) avait fait l’objet en 2015 d’un sondage suite à la découverte d’un lot de haches à douille de type armoricain
  • la commune de Saint-Glen, dont la plupart correspondent à des enclos non datés reconnus par prospection aérienne. Néanmoins, plusieurs sites de l’âge du Fer sont connus dans et autour de la commune. Dans le bourg de Saint-Glen (EA 22 296 0009), aux lieux-dit Bel-Air à Trébry (EA
  • 22 345 0006), à Boucléron et à la Chapelle Saint-Roch dans Le Méné (EA 22 046 0012 et 0026) des souterrains du Second âge du Fer sont attestés. Plusieurs enclos de l’âge du Fer sont également connus à Plénée-Jugon comme ceux du Pont Boscher (EA 22 185 0016) et du Rochay (EA 22 185
  • 0031) ainsi que celui fouillé en 2014 à la carrière de Gouviard (EA 22 185 0097) et dans Le Mené au Clos du Mitan (EA 22 046 0015). En 2016, Catherine Bizien du Centre régional d’archéologie d’Alet a également effectué un sondage à l’emplacement d’un petit dépôt d’une cinquantaine
  • de haches à douille de type armoricain sur la commune de Plénée-Jugon, au lieu-dit Rotoué (EA 22 185 0109). 1. 3. Circonstances de l’opération Suite à la découverte, en 2015, d’un dépôt de haches à douille de type armoricain sur cette parcelle, un sondage d’environ 30 m² a été
  • . Décapage mécanique et nettoyage Le travail de terrain s’est déroulé entre le 22 juin et le 17 juillet avec trois fouilleurs permanents et jusqu’à quatre flottants, en raison des difficultés d’organisation liées à l’épidémie de Covid-19 du printemps 2020. Le décapage de la terre végétale
  • (environ 30 cm) à l’aide d’un tracto-pelle a été effectué en deux temps. Une première ouverture a été réalisée les 22 et 23 juin, dans le but de redégager le bâtiment circulaire (sous géotextile) et ses abords immédiats, et de décaper la grande fosse 150 sous le talus sud (fig. 1). Ce
  • 8 18 242 26/128 13 17 245 246 10 9 20 11 22 238 23 239 24 21 202 25 141 127 237 140 115 218 136 224 220 115 S 217 203 139 138 103 216 122 106 107 223 102 137 101 236 212 145 16 15 222 104 105 205 115 E 210 209 234 208 221 233 207
  • homogène SE 115-25 S N 115-24 E 115-24 limon sableux beige orangé avec inclusions d’arène granitique, meuble 115-21 limon argileux brun homogène, rares inclusions arénacées, meuble 115-21 F 115-25 115-22 limon brun hétérogène avec poches de substrat, présence de charbon, peu
  • 115-S au niveau de l’entrée sud, pourrait également appartenir à cet ensemble bâti. 2. 3. Le foyer 22-23 Le redécapage a permis de repérer des traces persistantes du foyer 22-23, qui n’avait pas été fouillé jusqu’au fond. La fouille de 2020 a confirmé la présence de deux
  • creusements, le 22 recoupant le 23, dont le comblement porte des traces de rubéfaction suite à une combustion sur place (fig. 8). L’ensemble a été entièrement fouillé. Fig. 8. Le foyer central 22-23 suite à la fouille de 2020. 2. 4. Le prolongement nord-est La présence d’un alignement de
  • 119 247 214 215 146 limon sableux brun clair homogène, meuble avec inclusions de cailloutis du substrat, 213 200 121 124 243 v3 17 245 246 v5 242 15 26/128 13 v1 14 8 18 143 129 12 19 241 v4 9 v6 212 v7 16 v2 240 145 10 20 11 22 238 23 239 202
  • 214 215 146 213 200 121 124 243 v3 240 245 246 v5 242 15 26/128 13 v1 14 129 12 8 18 19 241 143 10 20 11 22 238 212 23 239 25 24 21 122 1/50 0 141 237 127 115 203 140 139 106 107 223 136 218 137 236 101 216 115 S 102 104 138 210
  • 265 252 256 262 250 258 269 261 268 274 259 205 110 108 118 149 119 247 214 215 146 213 200 121 124 243 v3 16 v2 240 17 245 246 v5 242 15 26/128 13 v1 129 12 14 143 v4 9 v6 205-2 8 18 19 241 205-4 212 145 v7 10 20 22 238 205-3 11
  • foyer 231 Le fait 231 est un foyer aménagé sur la roche altérée au sud-est de la carrière 150, sous le talus (fig. 22). 22 247-2 247 limon argileux brun meuble avec rares inclusions d’arène granitique, homogène 242-2 limon argileux gris brun avec rares cailloutis du substrat