Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
GIOT Pierre-Roland [X]
Type d'opération
Commune
Département
22 [X]
Date (Année)
1982 [X]

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00307.pdf (ÎLE DE BRÉHAT (22). l'île Lavret. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • ÎLE DE BRÉHAT (22). l'île Lavret. rapport de fouille programmée annuelle.
  • 22
  • CStes - du - Nord Ile Ile de BHEIAI LAVREI ou LAVREC Rapport Scientifique sur ia Campagne de Fouilles de 1982 P.-R. G I 0 T Eaboratoire "Anthropologie-^3réhis toireProtohistoire et Quaternaire Armoricains" Université de Rennes I, E.R. du C.N.R.S. 27. RAPPORT SUR LA
  • A SCIENTIFIQUE CAMPAGNE L'ILE A Fouille programmée DE LAVRET B R E H A T FOUILLES OU DE 1982 LAVREC (CÔtes-du-Nord). Programme H 44 Autorisation Réf. N2 2 019. Rappel topographique; L'île Lavret se trouve à l'Est de l'Ile Sud de Bréhat, et est actuellement accessible à basse mer
  • fouilles à la Société Nationale des Antiquaires de France le •i 27 Octobre 1982). La campagne de fouilles de 1982 a été conduite de manière à chercher à compléter en priorité l'exploration des carrés de fouille déjà ouverts, jusqu'au niveau du limon vierge, et l'on n'a ouvert en
  • interrompu vers son milieu par l'ancienne tranchée de fouille, la brèche étant remplie de gros blocs irréguliers pour faire une sorte de "réparation" grossière. Nous avons nettoyé ce secteur (carrés B 3 et < A 22), ce qui a permis de retrouver le fond des fondations resté en place
  • se marquait autour du foyer. Le côté nord du foyer avait été malencontreuse- j* ment dérangé par une petite "fouille clandestine" au cours de l'hiver ou du printemps 1981-1982. Il y avait une autre petite aire avec des traces moins marquées de feu suri le limon durci, avec
  • , il n'y en a plus, à part l'incertitude de se trouver entre le gallo-romain et le très-haut-moyen-âge sans ', pouvoir les discriminer. Ce nouveau mode de "calibration" (Klein, Lerman, Damon et Ralph, 1982) serait évidemment à appliquer aux dates précédemment obtenues, il situe