Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

37 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02809.pdf (TREDARZEC (22). crec'h choupot : le dépôt de récipients du haut Moyen Âge. rapport de sondage)
  • TREDARZEC (22). crec'h choupot : le dépôt de récipients du haut Moyen Âge. rapport de sondage
  • 22
  • collaborations de Françoise Labaune-Jean Françoise Le Boulanger Théophane Nicolas Laurent Aubry Stéphane Jean Thierry Lorho Jean-Yves Tinevez Rapport d’opération Sondage archéologique Code INSEE 22347 Trédarzec (Côtes d’Armor) Crec’h Choupot Nr site — 22 347 0002 Système
  • signalétique Localisation Références cadastrales Région Commune Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne Trédarzec — Département Année Côtes d’Armor (22) 2012 Commune section(s) Trédarzec C Adresse ou lieu-dit parcelle(s
  • ) Crec’h Choupot 170 Proprietaire du terrain Mme Anne-Françoise Huet SCI Ker Tad Coz 240 rue de Vaugirard 75015 PARIS Références de l’opération Codes code INSEE 22347 Numéro de dossier Patriarche non communiqué Numéro de l’entité archéologique 22 347 0002 Coordonnées
  • Trédarzec (22), Crec’h Choupot Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Mobilier nb Paleolithique Edifice public Industrie lithique Inferieur Edifice religieux Industrie osseuse Moyen Edifice militaire Céramique Superieur Bâtiment Restes Mesolithique et
  • Fouille, étude Théophane Nicolas, Inrap Chargé d’études et de recherches Étude du mobilier protohistorique Jean-Yves Tinevez, SRA Bretagne Ingénieur de recherche Fouille, étude 10 Inrap · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot Localisation de
  • fragments, dotée d'une anse plate; - 4 fragments de douelles de bois et 9 fragments de cerclages en alliage cuivreux issus d'un petit seau de plus de 12cm de haut ; - un fragment d'une anse en métal blanc. 14 Inrap · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot
  • · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot 0 200 m Fig.3 Localisation de la découverte sur un extrait du cadastre napoléonien de la commune de Trédarzec, section C dite du Cosquer © Stéphane Jean, Thierry Lorho 17 II. Résultats 2. Le sondage (Y. Menez et
  • 181 172 395 398 : surface décapée 0 100 m 18 Inrap · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot Dès que le premier fragment de vase en alliage cuivreux est apparu, à une distance d’environ 5m du talus, le décapage a été effectué en enlevant les
  • © Françoise Labaune-Jean et Françoise Le Boulanger, Stéphane Jean 20 Inrap · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot lors du rebouchage de ces excavations ont été isolés, dans l’espoir de pouvoir répartir en deux lots les vases initialement empilés à cet
  • . L’ensemble de ces objets a fait l’objet d’une couverture photographique et de relevés précis, ainsi que d’un descriptif sous forme de catalogue, en vue de l’expertise et de la préparation d’un article dans une revue d’archéologie nationale. 22 Inrap · Rapport de sondage archéologique
  • Trédarzec (22), Crec’h Choupot chaudron 1 chaudron 3 chaudron 2 Fig.10 Les chaudrons et les fragments de chaudrons découverts © Françoise Labaune-Jean 0 10 cm 23 II. Résultats plat coupe 1 coupe 2 jatte 1 0 casserole coupe 3 anse seau 2 0 10 cm Fig.11 Les autres
  • récipients et fragments de récipients découverts © Françoise Labaune-Jean seau 1 10 cm 24 Inrap · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot 4. Catalogue des récipients découverts (Françoise LabauneJean) Chaudron 1 (fig.12, 13 et 14) Alliage cuivreux. (2
  • , 93), datée du VIe siècle de notre ère. 26 Inrap · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot Fig.15 Le chaudron 2 © Françoise Labaune-Jean Fig.16 Fragment du chaudron 3, avec la perforation pour la fixation de l’anse © Françoise Labaune-Jean Fig.17 Le
  • Fig.20 La coupe 1, dont le fond est détaché de la vasque © Françoise Labaune-Jean 28 Inrap · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot Coupe 2 (fig.21) Alliage cuivreux. (16 fragments) Etat : fragmenté, incomplet ( ?). Patine de corrosion et zones
  • ) Fig.21 Les fragments de la coupe 2 ornée d’un décor moulé de godron © Françoise Labaune-Jean Coupe 3 (fig.22) Alliage cuivreux. Etat : 1 fragment. Patine de corrosion et zones granuleuses fines. Description : bord de récipient ouvert à panse éversée vers l’extérieur et prolongée
  • par une lèvre courte éversée. Sous le rebord de celle-ci, un décor d’une frise de motifs en arc de cercle a été estampé. Usage : vaisselle de table. Datation : IVe - VIe siècles de notre ère ? II. Résultats 29 Fig.22 Fragment de la coupe 3 orné d’une frise estampée de motifs en
  • 0.3 cm) Usage : vaisselle de table. Datation : IVe - VIe siècles de notre ère ? Fig.23 La jatte 1 © Françoise Labaune-Jean 30 Inrap · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot Casserole 1 (fig.24) Alliage cuivreux. (4 fragments) Etat : vasque assez
  • -Jean Fig.26 Cerclage du seau 1 © Françoise Labaune-Jean 32 Inrap · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot Seau 2 (fig.28) Alliage cuivreux et bois. (11 fragments de bois et 2 en alliage cuivreux) Etat : incomplet et fragmentaire. Bois en assez bon état
  • majeur de La Manche dans le trafic maritime au VIe siècle de notre ère, qui expliquerait l’arrivée de ce vaisselier dans la région de Tréguier, au cœur de la Domnonée alors sous contrôle des Bretons. 34 Inrap · Rapport de sondage archéologique Trédarzec (22), Crec’h Choupot 6
  • anciennes. On notera la découverte, dans la partie est de la couronne de pierres, d’une lingotière complète disposée contre un bloc. 7 8 23 9 21 24 20 14 13 25 19 11 22 10 12 16 18 1 : tesson. : lingotière. 15 0 : fer. : lissoir. : quartz. 1m Fig.30 Plan de la structure
RAP00064.pdf (PAULE (22). le camp de Saint-Symphorien. rapport intermédiaire de fp 2. 1991-1992)
  • PAULE (22). le camp de Saint-Symphorien. rapport intermédiaire de fp 2. 1991-1992
  • 22
RAP00067.pdf (PLÉVIN (22). Kerven. rapport de sondage)
  • PLÉVIN (22). Kerven. rapport de sondage
  • 22
  • i t r e - RENNES o r g a n i s m e : à effectuer un sondage sondage archéologique Département Commune : PLEVIN : Côtes d'Armor Lieu-dit : Kervern N° de site : 22 202 001 AH Cadastre année : Section, parcelles : ZP n° 15b Coordonnées Lambert : A b s c i s s e :Ax
RAP00483.pdf (PLOUER-SUR-RANCE (22). le Boisanne, rapport de sondage)
  • PLOUER-SUR-RANCE (22). le Boisanne, rapport de sondage
  • 22
RAP00747.pdf (LÉHON (22). site des Champs Brunet. rapport de sondage)
  • LÉHON (22). site des Champs Brunet. rapport de sondage
  • 22
  • premières données ont été complétées grâce à un survol aérien effectué par M . LANGOUET le 22 juin. Les traces de nombreux fossés délimitant des enclos étaient alors v i s i b l e s , sous la forme de lignes vert-sombre dans les céréales, dans les parcelles n°s 714, 7 6 , 752 e t 675
  • profondément dans le substrat (fig. 6 ; 54-15) paraît de facture plus ancienne. A l'inverse, on notera la présence d'un fragmeent de céramique médiévale (fig. 6 ; 54-22) dans l'un des fossés localisés à l'est de la ferme gauloise. III - CONCLUSION La parcelle AH n° 8 0 , concernée par la
  • dans les fossés limitant la ferme gauloise. limite du décapage stratigraphie n°18 fig.5 : Céramiques gauloises mises au jour lors des sondages ; la numérotation se réfère à celle de la fig. 2 (ex : S3.1 = structure 1 mise au jour échelle 1/3 X I \ v 1 St - 22 IEHON
RAP00734.pdf (PAULE (22). Saint-Symphorien. habitat protohistorique. rapport de synthèse de fouille programmée 1989-1990)
  • PAULE (22). Saint-Symphorien. habitat protohistorique. rapport de synthèse de fouille programmée 1989-1990
  • 22
  • o n fossés de l ' e x t e n s i o n E s t 17 Fossé 300 18 Fossé 517 19 Vue générale e t bâtiment e x t e n s i o n E s t 20 Bâtiments e x t e n s i o n Est 21 L o c a l i s a t i o n de l a s t a t u e à l a l y r e 22 Statue à l a l y r e 23 Le s i t e de Saint
RAP00823.pdf (PAULE (22). "kernep-bihan". étude sur tracé de gazoduc. rapport de sondage)
  • PAULE (22). "kernep-bihan". étude sur tracé de gazoduc. rapport de sondage
  • 22
  • demeurant à D.R.A.C. de Bretagne, 6 rue du Chapitre- RENNES organisme : à effectuer un sondage archéologique Département : Côtes d'Armor Commune : PAULE Lieu-dit : St-Symphorien Kernep Bihan Cadastre année : N° de sites: 22 163 004 AH et 22 163 005 AH Coordonnées Lambert
RAP00803.pdf (PAULE (22). camp de Saint-Symphorien. rapport de synthèse de fouille programmée 1991-1992)
  • PAULE (22). camp de Saint-Symphorien. rapport de synthèse de fouille programmée 1991-1992
  • 22
  • (fossé 500). Fig. 22 : vue de la stratigraphie n° 350-1 (fossé 350) localisée sur la vignette de la fig. 20 (photo H. PAITIER). Fig. 23 : stratigraphies des fossés n° 857 (26 à 29, 32), n° 1081 (37), n° 61 et n° 302. Fig. 24 : stratigraphie du fossé 1082. Fig. 25 : vue de la
  • stratigraphie n° 22 (fossé 1082). Fig. 26 : stratigraphie n° 40 (fossés 856, 887 et 885). Fig. 27 : schéma explicatif de la stratigraphie n° 40. Fig. 28 : vue de la stratigraphie n° 40 (fossés 887 et 885). Fig. 29 : vue de la stratigraphie n° 40 (fossé 856). Fig. 30
  • . Fig. 1 : localisation du site. N° de site : 22 163 004 AH Programme : H 10 Autorisation de fouille programmée biannuelle n° 1593 délivrée le 26 avril 1991 Coordonnées Lambert Cadastre : année 1985 Zone I Ax : 73,9 Section ZW, parcelle 49 Ay : 171,0 Altitude : 274 N.G.F
  • détritus, limons et matériaux colluvionnés - a en effet toujours pu être notée lors de la fouille. En 1988, les stratigraphies effectuées près de l'angle nord-est de l'avant-cour (350.1 localisée sur la fig. 20, et fig. 22), à proximité de l'endroit où a été découverte la statuette, ont
RAP00936.pdf (PAULE (22). la forteresse de Saint-Symphorien. rapport intermédiaire de fouille programmée 1993-1995)
  • PAULE (22). la forteresse de Saint-Symphorien. rapport intermédiaire de fouille programmée 1993-1995
  • 22
  • PAULE (Côtes d'Armor) Camp de Saint-Symphorien Habitat fortifié du second âge du Fer Autorisation de fouille triennale 1993-1995 PREMIER RAPPORT INTERMEDIAIRE SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE Fig. 1 : localisation du site N° de site : 22 163 004 AH Programme
RAP01028.pdf ((22). aménagement de la rn 176. section Vildé/Dinan. rapport de sondage)
  • (22). aménagement de la rn 176. section Vildé/Dinan. rapport de sondage
  • 22
RAP01144.pdf (DINAN (22). 23 à 29 rue de la Croix. rapport de sondage)
  • DINAN (22). 23 à 29 rue de la Croix. rapport de sondage
  • 22
RAP01219.pdf (PAULE (22). la forteresse de Saint-Symphorien. rapport intermédiaire de fouille programmée 1993-1995)
  • PAULE (22). la forteresse de Saint-Symphorien. rapport intermédiaire de fouille programmée 1993-1995
  • 22
  • fortifié du second âge du Fer Autorisation de fouille triennale 1993-1995 Second rapport intermédiaire Service régional de l'archéologie de Bretagne Fig. 1 : localisation du site N ° de site : 22 163 004 A H Programme : H 10 habitats groupés Autorisation de fouille programmée
RAP01348.pdf (PAULE (22). le camp de Saint-Symphorien. rapport de synthèse fouille programmée 1993-1995)
  • PAULE (22). le camp de Saint-Symphorien. rapport de synthèse fouille programmée 1993-1995
  • 22
  • SECOND AGE DU FER Conseil Général des Côtes d'Armor Service Régional de l'Archéologie de Bretagne 1993 - 1 9 9 5 Fig. 1 : localisation du site N° de site : 22 163 004 AH Programme : H 10 habitats groupés Autorisation de fouille programmée triennale n° 812 délivrée le 25 mars
  • , amenant sa condamnation par des remblais qui, si l'on en juge par les caractéristiques des tessons qui s'y trouvaient (fig. 22, 77.1, 77.2 et 77.3), peuvent être attribués au Vème siècle avant. J.-C. Cet effondrement doit manifestement être imputé à la nature du substrat : un mélange
  • plus une "ferme indigène", c'est-à-dire un enclos cumulant les fonctions d'habitat d'un propriétaire terrien, d'exploitation agricole et, dans ce cas précis, d'atelier de production de textiles. Les céramiques mises au jour lors de la fouille des structures ici présentées (fig. 22
  • fouillé en 1994 et 1995. m 25 j ° 263.3 365.2 857.1 Fig. 22 : céramiques caractéristiques de la phase I. 366.1 2 8 Fig. 23 plan de la première fortification. PHASE II : LA PREMIERE FORTIFICATION L'analyse de plusieurs intersections de fossés a montré que le premier
RAP01384.pdf (PAULE (22). camp Saint-Symphorien. forteresse seigneuriale du second âge du fer. rapport intermédiaire de fouille programmée 1996-1998)
  • PAULE (22). camp Saint-Symphorien. forteresse seigneuriale du second âge du fer. rapport intermédiaire de fouille programmée 1996-1998
  • 22
  • BCaihaix Fig. 1 : localisation du site. N ° de site : 22 163 004 A H Programme : H 10 FORMES ET FONCTIONS DES HABITATS GROUPES PROTOHISTORIQUES Fouille programmée triennale n° 96.64 autorisée le 13 mai 1996 par M. le Préfet de la Région Bretagne, Préfet d'Ille-et-Vilaine Coordonnées
  • titulaires ne leur permettant pas de se libérer pour de nouvelles opérations, j'ai dirigé de 1991 à 1992, puis de 1993 à 1995, deux campagnes successives de fouille programmée. Le rapport remis le 22 décembre 1995 constituait un essai de synthèse, esquissant sur 16.600 m2 l'évolution de
RAP01456.pdf (PAULE (22). camp Saint-Symphorien. forteresse aristocratique du second âge du fer. rapport intermédiaire de fouille programmée 1996-1998)
  • PAULE (22). camp Saint-Symphorien. forteresse aristocratique du second âge du fer. rapport intermédiaire de fouille programmée 1996-1998
  • 22
  • Carhaix 5 km Roslrcncn Q ©Paule Glotnul Saint-Symphorien oTrcogan Rennes ni Vannes Nantes Fig. 1 : localisation du site. N° de site : 22 163 004 AH Programme : H 10 FORMES ET FONCTIONS DES HABITATS GROUPES PROTOHISTORIQUES Fouille programmée triennale n° 96.64 autorisée le
  • rapport remis le 22 décembre 1995 constituait un essai de synthèse, esquissant sur 16.600 m2 l'évolution de cet habitat entre le Vème siècle avant J.-C. et le 1er siècle après J.-C., Elle peut être schématisée de la façon suivante : - création d'une vaste ferme, d'une superficie
  • d'après quelques cols d'amphores gréco-italiques anciennes, durant la première moitié du second siècle av. J.-C.. En 1997, 2 meules rotatives, 4 objets métalliques, 2 tessons d'amphores et 911 tessons de céramiques indigènes ont été découverts dans ces remblais (fig. 22). Les formes
  • (fig. 22) scelle le tout. 21 Fig. 21 : localisation sur les coupes réalisées en 1997 dans le fossé interne de la forteresse du remblai qui a livré un important ensemble de mobilier (cf. fig. 22). V S S V V V V V V V Fig. 22 : échantillonnage de mobilier mis au jour dans le