Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Département > 22 (retirer)
  • Date > 1987 (retirer)
  • Operation type > fouille préventive d'urgence (retirer)

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00022.pdf (PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). Piegu. rapport de sauvetage urgent)
  • PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). Piegu. rapport de sauvetage urgent
  • 22
  • EFFECTUEE SUR LE GISEMENT DE PIEGU (PLENEUF-VAL-ANDRE, COTES-DU-NORD) CAMPAGNE 1987 N° de site : 22 186 00^ Maître d'ouvrage : Mairie de Pléneuf-Val-André Responsables scientifiques : Bernard HALLEGOUET et Jean Laurent MONNIER Chef de chantier : Jean GAGNEPAIN Novembre 1987
  • EFFECTUEE SUR LE GISEMENT DE PIEGU (PLENEUF-VAL-ANDRE, COTES-DU-NORD) CAMPAGNE 1987 N° de site : 22 186 004 Maître d'ouvrage : Mairie de Pléneuf-Val-André Responsables scientifiques : Bernard HALLEGOUET et Jean Laurent MONNIER Chef de chantier : Jean GAGNEPAIN Novembre 1987 2 1
  • niveaux d'âge saalien, éemien et/ou weichsélien ancien. La série principale étudiée paraît cependant largement homogène et semble provenir du niveau reconnu à la base du sondage de la parcelle 340. 3. NECESSITE D'UNE FOUILLE URGENTE Alors que se poursuivait, pendant l'hiver 1987
  • sondage à la pelle mécanique afin d'atteindre les niveaux inférieurs avant la fin de la campagne 1987 et de vérifier la présence de la couche paléolithique dont la situation présumée (sondages de l'hiver dernier) se trouvait à 2 mètres sous le niveau du quai. 3 I u P h a s e II
  • : D é g a g e m e n t d e l ' é b o u l i s d e b l o c a i l l e supérieur à ossements jusqu'au niveau B Déblai s VD Figure 6 : QUAI CELESTIN SOUGLE JJ33* FOUILLE Phase DE III PIEGU - 1987 : Elargissement 1 1é bou 1 is inférieure! du sondage 'les d é p ô t s Cal
  • ont été inventoriés et marqués. Sur chaque ossement le nom du site (Piégu) suivi de l'année (1987) ainsi que le nom de la zone (Al, A2...), le nom de l'ensemble stratigraphique (E2 ou E2c pour la coulée de biocailles) et un numéro d'inventaire sont inscrits. La numérotation débute
  • nettement séparée du sol F par une couche de solifluxion. Inventaire des industries récoltées au cours de la campagne 1987 : * DUNE : - aux trois quarts du versant vers le haut, un nucleus sur galet de silex (L = 53 ; 1 = 46 ; e = 34). - même emplacement, 1 petit éclat à retouches
  • et patiné (fragment d'une pièce taillée) - même emplacement, fragment gelé et émoussé - en secteur Al, au-dessus des gélifracts dans une zone plus ou moins remaniée : petit débris de silex rubéfié (L = 22 ; 1 = 14 ; e = 7). ** EBOULIS SUPERIEURS (ensemble G) : SECTEUR Al : - éclat
  • laminaire à talon lisse, extrémité distale cassée, encroûtement calcaire (L = 32 ; 1 = 22 ; e = 6) - gros éclat à talon lisse, encoches et denticulé (L = 89 ; 1 = 61 ; e = 24) 30 - petit fragment de quartz (retouché ?) - éclat à talon lisse et bulbe très marqué, ébréchures
  • ; 1 = 21 ; e = 4). Partie Est du secteur A2 - petit éclat à retouches irréguiières, cortical (L = 17 ; 1 = 21 ; e = 8) - demi petit galet de silex, émoussé (L = 37 ; I = 28 ; e = 14). Dans les graviers - éclat de taille (L = 13) - petit éclat à dos cortical et talon lisse (L = 22
  • ; 1 = 15 ; e = 8) - éclat de taille rubéfié (peut-être éclat de gel). L = 20 ; 1 = 13 ; e = 2) - petit éclat tronqué à retouche abrupte bipolaire (L = 15 ; 1 = 16 ; e = 5) - fragment d'éclat denticulé (mais double patine : retouches non patinées) L = 34 ; 1 = 22 ; e = 12 - éclat
  • sur bord coupant (à droite), talon facetté convexe (L = 52 ; 1 = 37 ; e = 13). Partie Est du secteur A2, dans éboulis à gros blocs près de la paroi, vers la base du niveau grossier sans matrice surmontant l'éboulis à matrice - fragment distal d'éclat (L = 29 ; 1 = 22 ; e = 5
  • (?). Dans la coulée de blocailles - éclat de taille (cortical), talon cassé (L = 12 ; 1 = 14 ; e = 3) - fragment d'éclat, non patiné ( L = 37 ; 1 = 29 ; e = 7). Dans la coulée de blocailles - fragment mésial d'un éclat à dos cortical, non patiné (L = 22 ; 1 = 25 ; e = 8). Partie Ouest du
  • de galet (1 enlèvement), silex rubéfié (L = 42 ; 1 = 42 e = 16). Dans la partie Ouest du secteur B2, partie supérieure des éboulis - silex gelé (L = 51 ; 1 = 40 ; e = 27) - fragment de nucleus (éclat de gel). L = 43 ; 1 = 22 ; e = 20. A 1 m de la limite Ouest du secteur B2, dans
RAP02595.pdf (PLOUER-SUR-RANCE (22). le Boisanne. une ferme du deuxième âge du fer. rapport de sauvetage urgent)
  • PLOUER-SUR-RANCE (22). le Boisanne. une ferme du deuxième âge du fer. rapport de sauvetage urgent
  • 22
  • Yves MENEZ - Conservateur des fouilles C l a u d e LE P O T I E R - V a c a t a i r e 1 1987 SOMMAIRE LE CADRE DE L'OPERATION : LA R.N. 176 - DEVIATION ENTRE DINAN ET LA RANCE 1. 2. _ l ' £ t £ d £ d/ i 1 m£a£t_ar_c]2é£l£gj L qjje_ a. recensement et cartographie
  • .14 ère ph. n°7 : l'équipe de fouille lors du décapage de la 1 emprise p.18 ph. n°8 : idem p..19 ph. n°9 : état du terrain après décapage p.20 ph. n°10: déplacement d'abri par temps de pluie p. 21 ph. n°ll: dumper utilisé lors de la fouille p.22 ère ph. n°12: vue
  • jonction entre les fossés 81, 99 et 100 p. 36 ph. n°22: mur de soutènement à la jonction entre les fossés 81 et 99 p. 37 ph. n°23: extrémité du fossé 109 p . 38 ph. n°24: intersection des fossés 81, 114 et 119 p.39 ph. n°25: remblais appuyés sur des murs de soutènement successif
  • 3 du souterrain p.84 fig.19: Coupe de la mare p. 85 fig.20: Coupe de la fosse 102 p . 86 fig.21: Plan de la phase 2 p. 87 fig.22: Coupe du fossé 81 p. 88 fig.23: Plan de l'intersection des fossés 81, 114 et 119 p. 89 fig.24: Coupe du fossé 114 p. 90 fig.25
  • , permettait d e d é g a g e r d è s le 2 6 m a i un a c c o r d f o n d é s u r t r o i s p r i n c i p e s : se - neutralisation entre les profils jusqu'au 31 juillet 1987 en t r a v e r s 2 2 4 e t 2 2 8 , de la zone compri- - financement intégral de l'opération a r c h é o l o g
  • a l o r s s u r la 1 / 2 p l a t e f o r m e s u d . Ces accords, signifiés par Télex à L' A . F . A . N . le 2 9 mai 1987, ont été concrétisés ultérieurement par une convention entre l'Etat, ministère de l'Equipement (D.D.E. des C ô t e s - du N o r d ) e t M i n i s t è r e d e
  • , au p o i n t d e s ' i n t é g r e r p a r f a i t e ment au p e r s o n n e l d ' a r c h é o l o g u e s e t , p o u r c e r t a i n s d ' e n t r e e u x , de proposer de travailler comme bénévoles à l'issue de leur contrat. Ont été engagés comme t e r r a s s i e r s , 1987
  • é 22 l o r s d e la fouille. L'ensemble de ces opérations a été r e n o u v e l é , avec un succès comparable, lors de la f o u i l l e d e la d e u x i è m e demip l a t e f o r m e en J u i l l e t . Au t o t a l , on p e u t e s t i m e r q u ' e n v i r o n 75 % du
RAP00028.pdf (PLOUER-SUR-RANCE (22). le boisane. rapport de sauvetage urgent)
  • PLOUER-SUR-RANCE (22). le boisane. rapport de sauvetage urgent
  • 22
  • JUIN 1987 oo3> ap N° de site : 22 213 Û 2 Q Autorisation n° 87-09 AP MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DIRECTION DES ANTIQUITES DE BRETAGNE FOUILLE DE SAUVETAGE AU D'UNE LIEU-DIT - COMMUNE DE LE FOSSE PREHISTORIQUE BOISANNE PLOUER-sur-RANCE - (Côtes-du
  • Cô'tes-du-Nord Département Commune Lieudit PLOUER-sur-RANCE . : du Le Boisanne cadastre I.G.N local N° de Site 01 22 213 020 Cadastre n° 581 Coordonnées DATES Lambert.. (n°, d a t e ) 87-09 AP - juin 1987 Intervention ( d é b u t et fir}) 29/06 au ler/07/87
  • -Nord) par J . - Y . T I N E V E Z , T h . C O R N E C , P . PIHUIT JUIN 1937 N° de site : 22 213 020 Autorisation n° 87-09 AP Cltf^ONSCRIPTTO.'i DE pre K 7 Z V O V r ^ V B OrrPL^tBAUrtiJCAflTUBATI !•' BBtimt Date d ' envoi , RAPPORT DE.SAUVETAGE.UBGENX. LOCALISATION
  • tranchée de reconnaissance à l'extrémité Est du site en juin 1987, un ensemble de tessons préhistoriques est apparu dans la coupe et a permis le repérage d'une structure en creux plus ancienne que l'ensemble environnant. Parallèlement au chantier de fouille protohistorique et grâce à
  • la tranchée de reconnaissance effectuée à la pelle mécanique en juin 1987 qu'un ensemble de tessons appartenant à une même céramique a permis de repérer la structure préhistorique. Ce vase (voir fig. 5) a probablement été déposé en entier dans la fosse mais les mauvaises
RAP00877.pdf (ERQUY (22). pointe de la Houssaye. rapport de fouille préventive)
  • ERQUY (22). pointe de la Houssaye. rapport de fouille préventive
  • 22
  • ) Fouilles Bernard de mai 1987 BIGOT Déceibre 1987 9 4 1 LE SITE PALEOLITHIQUE (ERQUY, DE LA POINTE DE COTES-DU-NORD) Bernard La c ô t e nord dépôts de la Bretagne a f f l e u r a n t s quaternaires sur HOUSSAYE BIGOT* I - CONTEXTE GEOGRAPHIQUE ET P a l é o l i
  • ainsi une p r o t e c t i o n e. et 1987 sur ; STRATIGRAPHIQUE r é c e n t e s Bretagne schémas par d'Erquy, recherches en est a f f l e u r e battue POSITION c h r o n o l o g i e tique Il Cap pointe Erquy, Saint-Cast, Cette le en Clément, l ' e x t r é m i t é
  • sur DE Van du dernier Vliet-Lanoë, Bigot, 1987) antérieurement ont (Monnier, c y c l e 1986 permis 1973; sur ; de la clima- Bigot et p r é c i s e r 1980). Sur la c ô t e nord bretonne, le P l ê i s t o c è n e supérieur débute par le complexe i n t e r g l
  • , 1986; Monnier et Bigot, 1987). Le d é v e l o p p e m e n t de t e l l e s pédogenèses témoigne d'un climat t r è s tempéré comparable à l ' a c t u e l . A la P o i n t e de la Houssaye, les niveaux s o l i f l u é s qui surmontent a i l l e u r s ces couches hydromorphes, sont
  • Plages Sols bruns l e s s i v é s 130 130 Fig. 4 Séquence lithostratigraphique régioriiie simplifiée (d'après flonnier et Van Vliet-Lanôé, 1986 } Honnier et Bigot, 1987) et chronologies possibles (âges proposés selon les corrélations possibles avec la chronologie isotopique
  • également à Patrick Aioureux et Jacques Henri Cléient pour leur accueil syipathique et leurs prospections efficaces et à Jean Laurent Honnier pour ses conseils aaicaux et scientifiques. BIBLIOGRAPHIE BIGOT (B.) et MONNIER (J. L . ) , 1987 S t r a t i g r a p h i e et sédimentologie des
  • (J. L . ) , 1 9 8 0 cadre géologique, Rennes, MONNIER 607 de MONNIER 2, P a l é o l i t h i q u e Labo. et BIGOT du Port-Morvan Quatern-, Le Nord et (B.), 1987 de de la la - la Bretagne dans son p r é h i s t o r i q u e , S t r a t i g r a p h i e
  • no AUTORISATION TEMPORAIRE DE SAUVETAGE valable du 15 novembre. de. BteXagne. Le Directeur des Antiquités demeurant à Hue. du 1986 PAé-botté - 30 au ÂP_ 1987 BIGOT confie à M. 35000 juin 86/10/ prénom : BeAnaftd UNIVERSITE RENNES la réalisation d'une fouille de sauvetage
  • archéologique à : CÔt£A-du-NoA.d Département : Lieu-dit : Pointe, Cadastre année : du l a Commune : HouAAaye. 22/054/008 N° de site: AP Section, parcelles : Ho-U-paAcelle. Coordonnées Lambert Ax: EKqui] 245,8 Zone : j Ay: 114,5 Altitude : + 5 m. Pv : Bx : sur un