Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
BIZIEN-JAGLIN Catherine [X]
Type d'opération
Commune
SAINT-JACUT-DE-LA-MER [X]
Département
22 [X]
Date (Année)
1991 [X]

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00133.pdf (SAINT-JACUT-DE-LA-MER (22). les haches. Îlot des Immerzies. rapport de sondage.)
  • SAINT-JACUT-DE-LA-MER (22). les haches. Îlot des Immerzies. rapport de sondage.
  • 22
  • 22-302-004-AH KAPPOKT DE FOUILLE DE SAUVETAGE UKGENT 1991 LES HACHIS Ilot des Iffloersies ou Morzie en Saint-Jacut-de-La-êfer Hors cadastre. photo 1 : ¥ue aérienne du site Catherine Bisien-Jaglin 133 SOMMAIRE P. 1 PEESMÏA1IQM P. 2 FICHE D'IDENTITE ET SITUATION P
  • . 26 BIBLIOGRAPHIE P. 27 PRESENTATION FICHE D'IDENTITE ET SITUATION Commune : Saint-Jacut-de-la-Mer 22 Lieu-dit : Les Haches (ilôt des Immerzies ou des Morzies) hors cadastre. Coordonnées Lambert : Zone I X : 266.780 Y : 113,200 Roche : Gneiss Altitude NGF : ~ 11,50 m NGF
  • de notre ère, 1290 fragments d'os, etc...). La qualité de ce mobilier et notamment les statuettes (30 individus différents au minimum) suggéraient un caractère cultuel. En 1991, la poursuite de la prospection dans l'éboulis rocheux a fourni 17 nouveaux fragments de statuettes
  • l'important dénivelé existant entre les deux sites. Chaque élément du mobilier a été ainsi repéré en trois dimensions, les plans facilement établis, et des coupes stratigraphiques implantées dans un premier temps. (FIG. 2) MORPHOLOGIE DU DEUXIEME GISEMENT Le gisement étudié en 1991 est
  • au lissoir ou consiste en des stries. Seuls 4 tessons présentent une induction au graphite. 144 tessons de céramique gallo-romaine ou transition ont été retrouvés. On y dénombre : de phase de - 14 fragments de sigillée, correspondant à 11 pots minimum (FIG. 22) sont en
  • PROVENANT DU GISEMENT C FIG. 19 CERAMIQUE DE LA TENE PROVENANT DU GISEMENT C. ) >1 \2 ) b cm FIG. 20 : CERAMIQUE GALLO-ROMAINE PROVENANT DU GISEMENT C FIG. 21 : CERAMIQUE GALLO-ROMAINE PROVENANT DU GISEMENT C Í r ! V i i I? ï i y Cm FIG. 22 : CERAMIQUE SIGILLEE
  • PROVENANT DÖ GISEMENT C FIG. 23 : CKHAMIQUE GALLO-ROMAINE PROVENANT DO GISEMENT C f ! i cm FIG. 24 : CERAMIQUE GALLO-ROMAINE PROVENANT DU GISEMENT C presence; d'un fragment de fond présentant une estampille : OCLATUS, datable entre 40 et 70 ap. J.C. (FIG.22, n°6) - 1 fragment
  • . bibliophiles de - Fouilles d'un foyer Kerbors (22), Dossiers de du LANGOUET L. , 1978 - Les céramiques gauloises d'Alet, du Ce.R.A.A., n 4 6, p. 57-104. Dossiers LANGOUET L., 1989 (dir) - Un village coriosolite sur l'ile des Ebihens, Dossiers du Ce.R.A.A., n°L, 173 pages. LE RAT.L