Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
KEREBEL Hervé [X]
Type d'opération
Commune
Département
22 [X]
Date (Année)
1991 [X]

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00131.pdf (CORSEUL (22). monterfil ii. rapport de fouille programmée.)
  • CORSEUL (22). monterfil ii. rapport de fouille programmée.
  • 22
  • MINISTERE DE LA CULTURE DIRECTION DES ANTIQUITES DE BRETAGNE CONSEIL GENERAL DES COTES D'ARMOR COMMUNE DE CORSEUL CORSEUL, CAPITALE DES CORIOSOLITES RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMEE Programme Hl : LES VILLES MONTERFIL III Hervé KEREBEL 1991 TABLE DES MATIERES Introduction
  • Chapitre 1 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 Chapitre 2 2.1 2.2 2.3 2.4 2.5 Chapitre 3 Historique des recherches archéologiques Le projet archéologique Déroulement des travaux de 1991 Etat de conservation des vestiges Stratégie de la fouille : La colonisation du plateau : les premières occupations
  • L'assainissement du plateau Les premiers bâtiments Le mobilier archéologique Datation de la phase I Conclusion : Le secteur commercial des lur et 2nd siècles 3.1 3.2 Les fouilles de F. FICHET DE CLAIRFONTAINE (1986-1989) Le programme de fouille de 1991 3.2.1 La voierie principale 3.2.2 Les
  • de 1991 4.2.1 Le couloir 4.2.2 Le bâtiment à trois pièces 4.2.3 Le prolongement du quartier, bâti ou non bâti 4.2.4 Un grand bâtiment partiellement étudié 4.2.4.1 L'architecture du bâtiment 4.2.4.2 La pièce 14 4.2.4.3 La pièce 15 4.2.4.4 La galerie-portique Le mobilier de la phase
  • .9 Fig.10 Fig.11 Fig.12 Fig.13 Fig.14 Fig.15 Fig.16 Fig. 17 : : : : : : : : : : : : : : : : Les vestiges archéologiques du bourg de Corseul Les principaux chantiers avant 1991 La réserve archéologique. Monterfil II et Monterfil III Stratigraphie transversale I Stratigraphie
  • Photo.9 Photo. 10 Photo. 11 Photo. 12 Photo. 13 Photo. 14 Photo. 15 Photo. 16 Photo. 17 Photo. 18 Photo. 19 Photo.20 Photo.21 Photo.22 Photo.23 Photo.24 Photo.25 Photo.26 Photo.27 Photo.28 Photo.29 Photo.30 La réserve archéologique et le chantier de Monterfil Le chantier de
  • .15/17 Fibule complète de type langton Down (Feugère 19d) Chantier de Monterfil II (1987-1989) Monterfil III (1991) Traces de lambourdes de plancher dans la pièce I Détail de la stratigraphie de la pièce atelier 3 Four ou foyer dans le couloir à l'arrière de la pièce 2 Foyer du
  • premier programme en réalisant le de lits, de toilettes, douches et d'une cuisine. rapport de fouille et surtout, en préparant la publication des données recueillies sur ce site. 1.3 Déroulement des travaux de 1991 1.2 Le projet archéologique Le nouveau programme de recherche s'est
  • Sud-est de l'édifice se trouve être 1,40 m plus bas que l'angle nord-ouest) a encore été confirmé à plusieurs reprises. Dans la pièce n" 11, Photo 3 : Stratigraphie de la fosse 155 (Secteur XVI, carré F6) Fig.2 : Principaux chantiers avant 1991 l'angle nord-ouest, où subsiste
  • , inv. 22 048 43 91 133/1, n° 25) mais aussi d'ateliers gaulois comme ceux de Photo 8 : Graffito CURSONOS Lyon pour la céramique à parois fines. Les monnaies romaines démontrent déjà l'accentuation des relations commerciales avec le monde méditerranéen, marque d'une romanisation
  • (1987-1989) Fig.11 : Structures de la phase II Photo 11 : Monterfil III (1991) Deux puits du 1er siècle ont également viaire de la ville. En haut de la parcelle AB.79, elle été étudiés dans cette cour. L'un d'entre eux a fourni rencontre une autre rue orientée nord-sud qui lui
  • comparée à celle qu'elle croise en époque. amont du quartier, large de seulement 3,50 m comme la plupart des rues de la ville. 3.2 Le programme de fouille de 1991 Une coupe effectuée dans la chaussée Le programme de recherche de cette de la voie avait permis de constater que dans la
  • l'arrière du bâtiment commercial permettant l'accès à la cour extérieure. Cette galerie se poursuit sur la partie fouillée en 1991 à l'arrière des pièces 2 et 3 et s'interrompt dans le prolongement du mur est de la pièce atelier (mur n°10). Cette galerie est équipée d'un sol composé soit
  • importants et surtout complètement différents. Le mur n°22, délimitant les secteurs XIX et XVII, marque un changement net dans la nature des couches. Dans le secteur XIX, les niveaux étaient argileux et correspondaient à des remblais d'apprêt pour des sols. Dans le secteur XVII, les