Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Département > 29 (retirer)
  • Coverage > CARHAIX-PLOUGUER (retirer)
  • Creator > LE BOULANGER Françoise (retirer)

8 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01703.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). le site de Kergoutois. rapport de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). le site de Kergoutois. rapport de diagnostic
  • 29
  • CARHAIX « KERGOUTOIS » (29 024 369) (Finistère) DFS D'EVALUATION ARCHEOLOGIQUE 27/12/2000 - 28/12/2000 sous la direction de Françoise LE BOULANGER Avec la collaboration de Patrick MAGUER et de Eric NICOLAS t Ministère de la Culture et de la Communication Rennes : S.R.A. DE
  • AUTORISATION DE L'OPERATION SITE N° 29 024 369 Lieu-dit ou adresse : Kergoutois Département: Année cadastre : 1985 Coordonnées Lambert Zone: x l = 163,738 y l = 1080,268 29 C O M M U N E : Carhaix Section(s) et parcelle(s): B 20 Altitude : de 141m à 145m x2= y2 = x3= y3= IDENTITE DE
  • à 20 diapos les plus représentatives (fouille et mobilier): REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2000 AUTEUR (nom, prénom) : LE BOULANGER Françoise Collaborateur (s) : Patrick MAGUER, Eric NICOLAS TITRE : CARHAIX - Kergoutois (29 024 369) - DFS d'évaluation archéologique
  • Maître d'ouvrage : D.R.A.C. - S.R.A. de Bretagne Maître d'oeuvre : Entreprise J.J.CORVEST, Plounévézel (29) Pgste\ 'T'H S péS Kervoazo frf'fau*' îergonan. SsfKérampuil laîMâaeTeini .Kerlédan ?cJivW ' ié.Irfttilul dicOé'ducat:}] 'oulriou Figure 1 : Situation du site de
  • Kergoutois - IGN, 0717 O CARHAIX-PLOUGUER (2). INTRODUCTION Rappel du c o n t e x t e : Lors de la fouille préventive du site de Kergoutois à l'emplacement du futur contournement sud de Carhaix (29) (Responsable d'opération : P.Maguer - AFAN1) (Figure 1), une section d'une adduction
RAP01752.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). rue des Quatre Vents. dfs de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). rue des Quatre Vents. dfs de diagnostic
  • 29
  • CARHAIX-PLOUGUER "RUE DES QUATRE-VENTS" (29 024 070) (Finistère) DFS de sondages archéologiques (11/06-15/06/2001) Parcelles AB 246 et 494 Sous la direction de Françoise L E BOULANGER Avec la collaboration de Stéphane JEAN AFAN Rennes : S.R.A. Bretagne 2001 Les prises de
  • technique 1.2. Environnement archéologique 1.3. Méthode d'intervention 2- Résultats Tranchée 1 Tranchée 2 Tranchée 3 Conclusion Bibliographie FICHE SIGNALETIQUE LOCALISA TION DE L'OPERA TION SITE n° 29 024 070 DEPARTEMENT : 29 Lieu-dit ou adresse : Rue des Quatre-Vents Année
  • Françoise Collaborateur (s) : JEAN Stéphane TITRE : Carhaix-PIouguer "Rue des Quatre-Vents" (29 024 070) Sous-titre : DFS de sondages archéologiques Nombre de volumes : 1 nb de pages : nb de fig.: 6 nb de planches : 0 GENERIQUE DE L'OPERATION Direction : Françoise L E B O U L A N G E
  • une construction a été presque totalement dégagé immédiatement au nord-ouest de la parcelle 397, au cours d'une évaluation réalisée par Gaétan Le Cloirec en 1999 (Le Cloirec, 1999, 29 024 370). 1.3. M é t h o d e d'intervention : Les trois tranchées ont été implantées suivant une
  • parcelles AC. 355,357,393,88 (site 29 024 067, décembre 2000). 2 : diagnostic des parcelles 356,359,397 (site 29 024 070, juin 2001). fig. 4 : détail des découvertes archéologiques récentes dans le secteur de la rue des 4 vents. (d'après G. Le Cloirec) Fig. 5 : les vestiges mis au jour
  • immobilier dans ces parcelles n'est pas envisageable sans une fouille préalable. Pour cela, une évaluation complémentaire est nécessaire pour estimer au plus juste les moyens à mettre en œuvre. BIBLIOGRAPHIE LE CLOIREC (G.) : Carhaix-Plouguer, 1, rue de Bazeilles (29 024 368), DFS de
  • sondages archéologiques (22/02-05/03/1999), AFAN, S R A Bretagne, 1999. LE CLOIREC (G.) : Carhaix-Plouguer, rue des Quatre-Vents (29 024 370), DFS de sondages archéologiques (23/03-26/03/2000), AFAN, S R A Bretagne, 1999, 17 pages. LE CLOIREC (G.) : Carhaix-Plouguer, rue des Quatre
  • -Vents (parcelles AC355, 88, 357, 393) (29 024 067), DFS de sondages archéologiques (4/12-8/12/2000), AFAN, SRA Bretagne, 2000, 25 pages.
RAP01753.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). rue Poincaré. dfs de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). rue Poincaré. dfs de diagnostic
  • 29
  • CARHAIX-PLOUGUER "Rue Poincaré" (29 024 069) (Finistère) DFS de sondages archéologiques (03/06-08/06/2001) Parcelle ^ 4 9 5 Sous la direction de Françoise L E BOULANGER Avec la collaboration de Stéphane JEAN A.F.A.N. Rennes : S.R.A. Bretagne 2001 Les prises de notes et de
  • . Environnement archéologique 1.3. Méthode d'intervention 2. Résultats Tranchée 1 Tranchée 2 Tranchée 3 3. Conclusion Bibliographie FICHE SIGNALETIQUE LOCALISA TION DE L 'OPERA TION SITE n° 29 024 069 DEPARTEMENT: Finistère Lieu-dit ou adresse : rue Poincaré Année cadastre : 2000
  • Poincaré" (29 024 069) Sous-titre : DFS de sondages archéologiques Nombre de volumes : 1 nb de pages : nb de fig.: 5 nb de planches : 0 GENERIQUE DE L'OPERATION Direction : Françoise L E B O U L A N G E R (AFAN, responsable de l'opération) Intervenants : Terrain : Romuald F E R R E
  • historique. Le terrain, sujet de nos investigations, se trouve à quelques dizaines de mètres au sud de ces vestiges archéologiques (Figure 4). Il est en outre accolé à deux parcelles évaluées par Gaétan LE C L O I R E C en 1999 (figure 2 - site n°29 024 377). Les vestiges repérés sont peu
  • directions de l'organisation de la voirie de la ville antique (nord-sud et est-ouest). site n° 29 024 377 (G. Le Cloirec) tranchée 1 (34 m2) tranchée 2 tranchée 3 (33m2) niveau 0, | : murs [~~j : empierrements. : substructions (fosses, fossés). 0 25 m Fig. 2 : localisation des
  • : diagnostic des parcelles 239,420,421 (site 29 024 377, septembre 1999). 4 : diagnostic de la parcelle 495 (site 29 024 069, juin 2001). fig. 4 : détail des découvertes archéologiques récentes dans le secteur de la rue Poincaré. (d'après G. Le Cloirec) tranchée 1 (34 m2) •0,80 m •0,55
  • Scientifique de la région Bretagne - 1991, Rennes, 1992, p.29. LE CLOIREC (G.) : Impasse de l'Aqueduc romain (parcelles AD.239, 420 et 421) Carhaix-Plouguer (29 024 377) (Finistère) - DFS de sondages archéologiques (20/09 au 24/09/1999), A.F.A.N., Rennes, S.R.A. Bretagne, 1999, 20 pages.
RAP02058.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). le manoir de Kerampuilh. dfs de diagnostic archéologique)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). le manoir de Kerampuilh. dfs de diagnostic archéologique
  • 29
  • CARHAIX PLOUGUER - "Manoir de Kerampuilh" (29 024) (Finistère) -SRA 2 DFS de Diagnostic Archéologique H : arR/V/ ç Arrêté préfectoral n° 2003 - 215 Parcelles 8, 9,10 et 12 (section B - 1994) Sous la direction de Françoise LE BOULANGER Avec la collaboration de Stéphane JEAN
  • fosse F.29 est masqué par un sédiment limoneux brun humique, plus on va vers l'ouest, plus le niveau qui masque les structures définies bientôt se compose d'éléments de démolition (nombreuses pierres). a- Des espaces empierrés pour la circulation ou la déambulation Ils se localisent
  • qu'il participe bien à l'écoulement des eaux pluviales. Immédiatement à l'est de F.30 apparaît une partie d'une fosse de plantation F.29. Cette dernière est installée dans le substrat. A sa hauteur apparaît aussi un fin niveau d'ardoises pilées, perturbé par l'installation de F.30
  • . Repéré sur une petite surface, il peut appartenir à un aménagement de jardin, à un espace à maintenir propre à proximité de plantations comme F.29. c- Des vestiges d'une maçonnerie ? (Figure 7) Sur une partie de la tranchée est apparu un niveau de remblai composé de blocs de pierres
  • au 1er plan (H.Paitier). -29- caniveaux et des canalisations. Il y a aussi le désir de jouer sur la couleur gris-vert du grès et la couleur blanche du quartz. L'espace empierré F.48, constitué de blocs de grès posés de chant, s'arrête nettement vers le nord. Ensuite, du
RAP02253.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). rue Anatole France. projet de foyer des jeunes travailleurs. dfs de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). rue Anatole France. projet de foyer des jeunes travailleurs. dfs de diagnostic
  • 29
RAP02303.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). Persivien. rapport de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). Persivien. rapport de diagnostic
  • 29
  • a f e r m e de Persivien C a d a s t r e a n n é e : C a r h a i x - P l o u g u e r , cadastre actuel, section B, parcelles 27, 28 et 29 C o o r d . L a m b e r t : X : 163650 Y : 80650 altitude : de 145 à 169 m N G F Propriétaire du terrain : Mairie A r r ê t é de prescription n
  • bleue 0717 O) Copie de l'arrêté de prescription contenant le cahier des charges scientifiques. Extrait du cadastre sur lequel figurent l'emplacement et la géométrie (l'emprise) de l'opération (cadastre actuel, section B, l ere feuille, parcelles 27, 28, 29). Diagnostic
  • Commune : CARHAIX-PLOUGUER Lieu-dit : Persivien Cadastre : section : B parcelles : 27, 28 et 29 Le diagnostic archéologique comprend, outre une phase d'exploration du terrain, une phase d'étude qui s'achève par la remise du rapport sur les résultats obtenus CARHAIX-PLOUGUER. Dia
  • parcelles : 27, 28 et 29 propriétaire : Commune de CARHAIX-PLOUGUER pétitionnaire: Commune de CARHAIX-PLOUGUER Emprise du diagnostic archéologique : 45 100 m 2 Principes méthodologiques : Principes adaptés aux diagnostics archéologiques sur des grands surfaces : séries de tranchées
  • l'Université de Rennes 1, à l'ouest en 1976 suite à une découverte fortuite lors des travaux pour un lotissement, à l'est sur la parcelle B 33 suite à une série de sondages menés dans le cadre d'une prospection thématique. Au nord, sur la parcelle B 29 lors de la réalisation d'une carte
  • -PLOUGUER. « Persivien » Diagnostic archéologique 2007 3- Les conditions de réalisation de l'opération de diagnostic Du 18 au 29 juin 2007, sous la houlette de deux archéologues de l'Inrap, les 45 100 m2 ont été l'objet d'une étude systématique réalisée sous la forme de tranchées
  • importante de la plus grande partie de la parcelle 27 et de la parcelle 29 n'a probablement pas été un facteur attractif pour une installation d'un habitat ou d'une activité autre qu'agricole. 1- Les vestiges fossoyés d'un parcellaire récent (Figure 3) Des limites parcellaires et des
  • sur le cadastre de 1819 sont presque semblables. Les parcelles 27 et 29 du cadastre actuel ont des partitions internes en 1819 qui ont été en partie repérées au cours de ce diagnostic. Dans la parcelle 29, le parcellaire récent correspond aux seuls indices archéologiques
  • proche de celle des fossés 17 et 18 ci-dessus. Le chemin 2 a été repéré dans la parcelle 28, et il assure la liaison entre le chemin qui limite encore la parcelle 29 au nord et l'entrée actuelle de la parcelle 28. Ainsi il a une orientation NE-SO (Tr. 46-4751) pour bifurquer nettement
  • de poteau, mais surtout des fosses au remplissage très cendreux : fosses 28, 29 et 31 (tranchée 47). Elles n'ont pas livré de tessons de céramique au décapage. La fosse 31 est installée dans le remplissage supérieur du fossé 30. Le fossé 30 (Tr.47) = 21 (Tr.44) pose problème. Son
  • « Kergoutois » (29) (Maguer, Le Boulanger, 2001) et Paule « Quéhelen » (22) (Aubry, 1999). Elles se présentent sous la forme de structures excavées (fosses, bâtiments sur poteaux ou semi excavés, structures de combustion) organisées dans un espace délimité par un fossé. Le site de
  • zone de broussailles. structures excavées. : aqueduc 1. structures maçonnées. — : aqueduc 2. Figure 11 : bilan des découvertes dans les parcelles 27, 28 et 29 du cadastre actuel (section B). Diagnostic CA RH A1X-PLOUGUER. « Persivien » archéologique 2007 CONCLUSION (Figure 11
  • ) Le diagnostic archéologique réalisé dans les parcelles 27, 28 et 29 du cadastre actuel de Carhaix-Plouguer apporte son lot d'informations sur l'occupation, à l'époque antique au moins, de la périphérie immédiate de la ville gallo-romaine. Les parcelles se développent sur le
RAP02309.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). 9 rue Ferdinand Lancien. rapport de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). 9 rue Ferdinand Lancien. rapport de diagnostic
  • 29
  • BESOMBES, Philippe COCHEREL, Romuald FERRETTE, Stéphane JEAN et Yvan MALIGORNE CARHAIX-PLOUGUER « 9, rue Ferdinand Lancien » (Finistère - Bretagne) Dates d'intervention : 15.10.07 - 25.10.07 N° de prescription : SRA 2007/040 N° INSEE de la commune : 29 024 N° d'opération INRAP : DA 05
  • à l'Antiquité La Tranchée 2 (avec la collaboration d'Y. Maligorne) La Tranchée 3 Dans la moitié orientale de la tranchée Dans la moitié occidentale de la tranchée p.21 p.21 p.29 p.31 ETUDE DE LA CERAMIQUE Tranchée 1 Tranchée 2 Tranchée 3 p.34 ETUDE NUMISMATIQUE (P.A Bezombes
  • Travaux Publics CORVEST (Plounévézel, 29) Remerciements : L'équipe tient à remercier messieurs Maligorne et Besombes pour leur précieuse collaboration à notre travail dans leur spécialité respective. Monsieur Michel Chevance est associé à ces remerciements pour les données qu'il nous
  • 99 84 59 00 / 02 99 84 59 19 Michael BATT 1.4 Opération Arrêté préfectoral n°2007 040 du 23/05/2007 reçu à l'Inrap le 29/05/2007. Numéro d'opération SRA Nature de l'opération Cadre de l'opération Surface à traiter Calendrier prévisionnel Responsable pr essenti i Diagnostic
  • Carhaix-Plouguer - 9 rue Ferdinand Lancien (29) ; CONSIDERANT que le responsable d'opération n'a pas été désigné par l'arrêté susvisé ; ARRETE Article 1 er : Madame Françoise Le Boulanger - Institut national de recherches archéologiques préventives est désigné(e) responsable
  • (Photo 14). Photo 14 : Tranchée 2 - le bloc 1 au moment de sa découverte (F. Le Boulanger) 29 Carhaix -Plougiier « 9, rue Ferdinand Landen » Diagnostic Photo 16 archéologique 2007 : Tranchée 2 - Bloc 2, vue du dessous (F. Le Boulanger) Le bloc 1, à associer aux blocs 2, 3 et
  • pôle de Millau-La Graufesenque correspond un bord d'assiette Drag. 17. Les céramiques sigillées à revêtement non grésé de Gaule centrale sont au nombre de 4. On reconnaît une assiette Drag. 16 et une coupe décorée Drag. 29 a datable de l'époque tibérienne au milieu du Ier siècle. Un
RAP02637.pdf (CARHAIX (29). Kergovo. rapport d'opération préventive de diagnostic)
  • CARHAIX (29). Kergovo. rapport d'opération préventive de diagnostic
  • 29
  • 2.5.2 2.5.3 2.5.4 Méthodes de travail Catalogue et contexte de découverte Archivage du mobilier Inventaire du mobilier Annexes           Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo  Région Commune
  •                      Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo nb Industrie lithique Inferieur Industrie osseuse Moyen Céramique Superieur Bâtiment Restes Mesolithique et Structure funéraire Végétaux Voirie Faune Epipaleolithique Hydraulique Flore Ancien
  •                                                                                           Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo
  •                                                                                                                               Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo Bre tagn e, Finistèr e, Carhaix-Pl ougue r Ker gorvo extr émité oue st x : 16 3900 y : 80 500 Saint-Brieuc z : en v. 144 m NGF Carhaix-Plouguer extr émité nord Quimper x : 16 4300 y : 80 600 z : en v. 145 m
  • -Plouguer (29), Kergorvo   Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo   Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo   Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo
  •   Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo   II. Résultats
  •                           0 Localisatio n d e l ’emprise d u d iagnostic archéol ogique sur la car te IGN 071 7 o uest au 1 / 2500 0 2 km  Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo
  •                                                        Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo 12 Tr. 65, F. 65-2  céramique  1 1 : limon brun ho mog ène Tr. 65, F. 65-2 0 coupes 0 2m Tranchée 65 - co upe de la fosse 65.2 avec la céra miq ue in situ, de ssin de la cér amique © T héophane N
  • - vue, pri se du sud, du pro bable four à sécher les grai ns 237 .8 partielle me nt décapé © Véronique Chaigne 0 coupes 2m  Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo Tranchée 236 - vue, pri se du sudoue st, de la fo sse-cendr ier 236.3 au p
  •                Tranchée 194 - vue ver s l’est du bâtiment p irifo rme © Véronique Chaigne  Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo Tranchée 194 - vue ver s l’oue st d u bâtiment p irifo rme © Véronique Chaigne
  • , coupe d’un po teau br ûlé en place © Stép hane Jean Tranchée 194 - vue de l’extrémité oue st d u b âtimen t avec des poteaux jointifs brûl és en place © F ran çoise Le Boulanger 10 m 0 coupes 2m  Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo
  • construction de La Tourelle (22) Bourg Saint-Pair, Bais (35) rocade d’agglomération briochine, Ploufragan (22) Kergorvo, Carhaix-Plouguer (29) 0 10 m plan Co mpa raison du plan du bâtiment piriforme mis au jour à Carhaix «Kerg orvo» avec le s plans des b âtimen ts d éco uverts su r les
  •                                                                  II. Résultats  12 10 198 Tr. 198, F. 20 30 26  29  1 23 28 25 1 : limon brun -beige, quelqu es charbo ns de bois. 22 27 20 24 21 19 9 Tr. 198, F. 24 8 18 7  6 3  1 4 1 2 5 1 : limon brun avec q uelque s poches de limon beige, que lques traces
  •                                       Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo Tranchée 198 - vue, pri se du nord , de la fo sse polylobée 19 8.2 6 © F ran çoise Le Boulanger
  • be ige homogène , une bou lette de te rre cuite en su rfa ce, que lques b locs de quartz. 0 coupes 2m  Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo
  •          Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo  23
  • cre use me nt Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo Pc d u Larg eur ca nal Pc can al creusement Altitude NG F base ca nal 52 0,80 m 0,50 m 0,35 m 0,30 m 146 ,61 m 77 (a 145 m a u NNE) 0,90 m 0,56 m 0,35 m 0,40 m 146 ,67 m 250 , co upe su d ( à 37 5 1,20 m ? 0,95 m
  • .                                                Inrap · RFO de diagnostic archéologique Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo Tranchée 210 - détail de la co nduite 2, montant d e l’extr ados de la voûte en pierre s partielle me nt dég agé © Philippe Cocherel