Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01772.pdf (QUIMPER (29). "le moustoir 3". dfs de diagnostic)
  • QUIMPER (29). "le moustoir 3". dfs de diagnostic
  • 29
  • . Le Fer Quelques clous sont mis au jour. 2.3.3.3. La pierre Cl. 79 Deux fragments de meules à grains sont mis au jour dans le fossé T.20. 2.3.2.4. datation Tableau 2 16 29 2 3 2 Zone : QUIMPER: Us.: 0 5 Le Moustoir 3 S.: Année: Datation: 2001 TIBÈRE/CLAUDE I I I I I I I
  • - Enclos Us.05, mobilier antérieur à l'établissement de l'enclos, découvert dans les fondations de la phase I (LZ) = L e z o u x , ( L G ) = La G r a u f e s e n q u e 29 2 3 2 Zone: QUIMPER : Us.: 0 5 Le Moustoir 3 Année: „ . .. Datation: S.: 2001 MILIEUIerS.Ap. (CLAUDE/NÊR0N
  • fragments de verre sont mis au jour (60, pl. XVIII). A noter un tesson de bol côtelé Ising 3. 2.3.3.4. Le Fer Quelques clous sont mis au jour. 17 29 232 Zone : QUIMPER : Us.: 05 Le Moustoir3 Année: 2001 _ . .. FIN NERON /FLAVIENS S.: Datation ,f à
  • UN E T A B L I S S E M E N T R U R A L G A L L O - R O M A I N AU M O U S T O I R 3 A Q U I M P E R ( F I N I S T È R E ) Q U I M P E R - L E M O U S T O I R 3 - (29 2 3 2 0 9 1 ) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE J e a n - P a u l L E B I H
  • A N et J e a n - F r a n ç o i s V I L L A R D AGENCE IMMOBILIERE DU STEÏR CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2001 JiU UN E T A B L I S S E M E N T R U R A L G A L L O - R O M A I N AU M O U S T O I R 3 A Q U I M P E R ( F I N I S T È
  • R E ) QUIMPER - LE MOUSTOIR 3 (29 2 3 2 0 9 1 ) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIQUE ARCHÉOLOGIQUE J e a n P a u l L E B I H A N et J e a n - F r a n ç o i s V I L L A R D AGENCE IMMOBILIERE DU STEÏR CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. R e n n
  • Abcisse : 118. 200 Ordonnée : 349 . 7 0 0 Altitude : 9 - 1 9 m Propriétaire du terrain : Agence immobilière du Steïr (Quimper) Protection juridique : Néant Autorisation n° : 2001 / 032 Valable du 1/02 > ^ s au: 28/02 2001 O* Titulaire : ^ Organisme de rattachement : VILLE
  • sauvetage du Corniguel 2 (Le Bihan et Villard, 2001) mirent au jour des vestiges d'habitats ouverts préhistoriques, protohistoriques et médiévaux (Néolithique moyen, Bronze ancien, âge du Fer et fin du Haut Moyen Age). - Récemment encore, les terres du Moustoir ont livré une part
  • Moustoir (sites 1, 2 et 3). Bien que nous ne puissions le dater précisément, T.8 constituera un argument important lors de la discussion à propos de l'histoire et de l'organisation générale du site. 1.4. LES STRUCTURES INDIVIDUELLES GALLO-ROMAINES PRECOCES Fig. 11 à 13 ; cl. 24 à 29
  • mise en place d'une sablière basse. Un foyer est découvert dans l'espace intérieur à l'enclos Us.05 (cl. 27 à 29). C'est la structure S.20. Abîmé et constitué de pierres plates sur lesquelles demeure une sole d'argile cuite, ce foyer apparaît à un niveau supérieur à celui du
  • ), Dr. 18/31 (La Graudesenque), Drag.29. - Terra-nigra (pl. XV et XVI) : formes Ménez 12, 15, 33, 55, 64, 65, 96, 124, 125, 126, 137, 148 ou 152, 77 (origine bourbonnaise). - Plat à engobe rouge pompéien, type Santrot 42 (63, pl. XVIII) - Poterie à paroi fine (pl. XVII), avec moulure
RAP01758.pdf (QUIMPER (29). "Quistinidal". dfs de diagnostic)
  • QUIMPER (29). "Quistinidal". dfs de diagnostic
  • 29
  • DE L ' Â G E DU BRONZE A L A FIN DU H A U T M O Y E N AGE : CIRCULATION ET PARCELLAIRE A QUISTINIDAL A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - QUISTINIDAL (29 232 128) (Finistère) R A P P O R T D ' E V A L U A T I O N A R C H E O L O G I Q U E - A N N E E 2001 - Volume I Jean-Paul L E
  • A QUISTINIDAL A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - QUISTINIDAL (29 232 128) (Finistère) RAPPORT D ' E V A L U T A T I O N A R C H E O L O G I Q U E ANNÉE 2001 Jean Paul L E BIHAN et Jean-François V I L L A R D V I L L E D E QUIMPER C E N T R E D E R E C H E R C H E ARCHÉOLOGIQUE DU
  • B 1 H A N et J e a n - F r a n ç o i s V I L L A R D V I L L E DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE A R C H É O L O G I Q U E DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2001 D E L'ÂGE DU BRONZE A L A FIN DU HAUT M O Y E N ÂGE : C I R C U L A T I O N E T P A R C E L L A I R E
  • FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2001 FICHE SIGNA LE TIQ UE Site n° 1 2J L J ^ J L ^ ^ Département : FINISTERE 9 J 1 0 11 2 11 8] j| J A Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse : QUISTINIDAL Cadastre : QUIMPER Année : 2000 Section et parcelle : HB 41 Coordonnées
  • Lambert : Zone : Il Abcisse : 123 . 980 Ordonnée : 2350. 860 Propriétaire du terrain Protection juridique : : Ville de Q u i m p e r Néant Autorisation n° : 2001/037 Valable du 26/02 au: 25/03 Titulaire : Altitude : 66 - 81 m 2001 LE BIHAN J e a n - Paul Organisme de rattachement
  • , au printemps 2001 la réalisation de sondages préalables dans le cadre de la politique de surveillance du patrimoine archéologique de la commune de Quimper (fig.let2). L'opération fut confiée par Monsieur le Conservateur du Service régional de l'archéologie à J.-P. Le Bihan
  • , au confluent du Frout et de l'Odet (Le Bihan, 1994, 2000, 2001) laissent entendre que c'est en bordure m ê m e du terrain étudié que s'est effectué le changement de direction entre les voies desservant les deux cités successives. La séparation entre la rue Charles Le Goffic vers
  • .50 3.5.1. LES STRUCTURES Cl. 29 Mises au jour au centre du sondage B . X I I , deux structures peuvent être rattachées par leur fonction et leur chronologie relative. - La zone S.l est une légère dépression en forme de triangle rectangle isocèle dont l'angle droit est orienté à
  • : chemin du haut Moyen  g e Us.01, coupe stratigraphie Ch.4. : L E SONDAGE B.VIII E T L E S COUPES DU SONDAGE B . I X B V I I L f i g . 17 à 2 6 ; cl. 32 à 52 B . I X : fig. 27 à 29 ; cl. 53 à 57 4.1. INTRODUCTION Le mode de creusement et relevés stratigraphiques) ont été cohérence
  • trouvons, de bas en haut : - S. 29 et S.26 : sable gris damé, - S.28 : terre grise sableuse, - S.27 (et peut-être le sommet de S.26) : sable gris damé. Leur épaisseur totale n ' e x c è d e pas 0,25 m . Leur distribution sur les coupes montre qu'ils ont subi une destruction ultérieure
  • sédiments profonds Us. 10 et Us. 11 et la terre végétale, plusieurs couches de terre issues d'un vaste colluvionnement sont mises en évidence. Alternativement brun sombre (Us.25 et 27 au nord, Us.29 au sud) et brun clair (Us.26 au nord, Us.28 au sud), elles s'accumulent sur une épaisseur
RAP01760.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. rapport intermédiaire 2001 de fp 3 2000-2002)
  • OUESSANT (29). mez notariou. rapport intermédiaire 2001 de fp 3 2000-2002
  • 29
  • L E SITE ARCHEOLOGIQUE DE OUESSANT (29 155 0022 AP) "Mez-Notariou" (Finistère) R À P P Ô R T I N T E R M E D I A I R E D E F O U I L L E P R O G R A M M E E - ANNEE 2001 Sous la direction de Jean-Paul L E BIHAN C O N S E I L G E N E R A L DU F I N I S T E R E S.P.A. - M I N
  • I S T E R E D E L A C U L T U R E C E N T R E D E R E C H E R C H E A R C H E O L O G I Q U E DU F I N I S T E R E Rennes : S.R.A. de Bretagne -2001 OMNRAOl L E S I T E A R C H E O L O G I Q U E DE OUESSANT (29 155 0022 AP) "Mez-Notariou" (Finistère) R A P P O R T I N T E
  • R M E D I A I R E DE F O U I L L E P R O G R A M M E E ANNEE 2001 Sous la direction de Jean-Paul L E BIHAN C O N S E I L G E N E R A L DU F I N I S T E R E S.D.A. - M I N I S T E R E DE L A C U L T U R E C E N T R E DE R E C H E R C H E A R C H E O L O G I Q U E DU F I N I S
  • T E R E Rennes : S . R A . de Bretagne 2001 FICHE SIGNA LE TIQ UE Site n° : 2 9 Département : [JJLULJLJ !_OJL°J^J i Ji I A !_J± FINISTERE Commune : OUESSANT Lieu-dit ou adresse : MEZ-NOTARIOU Cadastre : QUIMPER Année : 1974 Section et parcelle : E 2125 à E 2134 E
  • Fig.l et 2 Département : Finistère Commune : Ouessant Lieu-dit : Mez-Notariou Programme : H. 15 Inventaire : 29 155 0 0 2 AP Carte I.G.N. :l/25 000 e , F. 11 7-8 Ouessant Cadastre : 1974, Section E, parcelles 2125 à 2134, 2202 à 2 2 3 3 , 2245 à 2 2 4 7 , 2 3 1 0 à 2 3 3 4 , 2345 à
  • de la Manche. Distante de 2 0 km du continent, Ouessant possède un caractère insulaire fort. Il faut toutefois tenir compte du niveau de la mer et du dessin des côtes aux différentes époques concernées (Le Bihan, Villard, 2001). La distance effective entre les îlots se succédant
  • entre Ouessant et le continent a pu varier de manière assez importante. Ouessant connaît un climat océanique particulièrement marqué. La question de la végétation a été longuement abordée au cours des années précédentes (Le Bihan, Villard, 2001). Dans l'état des connaissances
  • E T TRISANNUEL Un nouveau programme trisannuel est mis sur pied pour la période 2000-2002. Comme le précédent, il poursuit un double objectif : la recherche sur le terrain et la fouille d'une part, la publication d'autre part. 2.2.1. Le programme de fouille 2001 Il s'agit de
  • archéologues. 2.2.2. La publication La publication exhaustive du site entamée depuis le début programme trisannuel 19961998 devait aboutir, en 2001, à la parution du premier tome de la collection Archéologie d'une île à la pointe de l'Europe : Ouessant : Le site archéologique de Mez
  • Zone étudiée en 2001 Fig.4 - Implantation des secteurs de fouilles. XXXIV XXXIII 0 XXXII XXIX 20m XXXI LU XLI XLII XLIII XIX LIIlV XVIII XVII XVI XV XIII XII XI X XIV XLIV XLV L IX VIII Secteur 5 II XXXV III IV V VI XXXVI VII Secteur 1 XLV 1
  • dont la chronologie relative est cernée (cf. supra). La campagne 2001 doit permettre d'achever l'étude de la dépression Us.222 et celle des dépôts d'ossements d'animaux, de coquillages etg de céramique du 1er âge du Fer de la vaste et épaisse lentille Us. 146. 1.2. LA STRATÉGIE DE
  • d'étudier des structures archéologiques complètes : Us.222, Us.214, Us. 166 (avec sédiments Us. 146). Ce choix se révèle heureux dans la mesure où les vestiges de l'Us.226 mis au jour en 2001 correspondent au dépôt primaire d'ossements et de coquillages de l'Us.Us.146. Or, ils semblent
  • , nécessitant une fouille extrêmement fine, ne sont découverts qu'en fin de campagne. Ils ne peuvent être fouillés en 2001. Cette énumération des obstacles rencontrées par la fouille correspond à la liste des principales opérations réalisées sur le secteur 5 au cours de la campagne. 2. LES
  • PRINCIPALES OBSERVATIONS La présentation des principales observations effectuées au cours de la campagne 2001 respecte la chronologie relative et l'ordre de mise en place des éléments. 2.1. L E SOL N A T U R E L Fig.7 Le sol naturel n'est pas atteint dans toute la zone décapée. Des plaques
  • creusements modernes Au nord du secteur site, la terre végétale se trouve au contact direct avec le sol géologique. Cela confirme les observations de 2001 qui mettaient en évidence la puissance des travaux agricoles depuis la fin du Moyen Âge : labours, épierrements systématiques
  • matériaux du Bronze ancien et moyen en bordure est de l'Us.226. La réalité de ce phénomène devra être confirmée, lors du démontage de cette dernière, lors de la prochaine campagne. 2.2.3. Les limons de la partie orientale du sondage Dans la partie orientale de la zone décapée en 2001
  • 2001. Elle présente la forme d'un croissant dont la partie convexe s'oriente au sud-est. Cet arc de cercle est conservé sur une longueur de 7 m et une largeur moyenne de 1,5 m. Une épaisseur d'au moins 0,08 m est actuellement perceptible, mais rien n'autorise à retenir cette
  • archéologique inclus dans la couche Us.226 est abondant. Toutefois, seule une infime partie est prélevée. 2.3.2.1. La faune Fig.29 à 34 Les coquilles de patelles représentent l'essentiel du matériau de la couche Us.226, laissant peu de place à la terre et aux autres mobiliers. En effet, près
  • dernière demeurait incomplète. De nombreuses pierres, parfois de fort gabarit, occupaient également l'Us.222. En 2001, la couche de terre fine et sombre Us.218, contenant des traces de cendres et d'argile cuite, est ôtée sur la majeure partie de la superficie de l'Us.222. Une bonne
  • . - Céramique sigillée : Les vases décorés sont tous des D.37 (fig.61), hormis un exemplaire de Dr.29. Parmi les formes lisses apparaissent le Curie 21 et la coupe Dr.46. Le 18 mortier Dr.45 à tête de lion est également présent, notamment dans des parties très profondes du remplissage. Un
RAP01757.pdf (QUIMPER (29). les vestiges archéologiques de Cuzon. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). les vestiges archéologiques de Cuzon. rapport de diagnostic
  • 29
  • QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2001 LES V E S T I G E S ARCHEOLOGIQUES DE CUZON 2 A QUIMPER (FINISTERE) (29 232 ) (Finistère) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE ANNEE 2001 Jean-Paul L E BIHAN et Jean-François VILLARD Sous la
  • L E S V E S T I G E S A R C H E O L O G I Q U E S DE CUZON 2 A Q U I M P E R (FINISTERE) (29 2 3 2 ) (Finistère) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE J e a n - P a u l L E B I H A N et J e a n - F r a n ç o i s V I L L A R D S o u s la direction de J e a n P a u l L E B I H A N VILLE DE
  • direction de Jean Paul L E BIHAN V I L L E DE QUIMPER CENTRE DE R E C H E R C H E ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2001 2 Site n° :LAJ LAJ I 2 il 3 H 2 1 L U L U LA l^j ^ Département: FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse : CUZON ^ Cadastre
  • : QUIMPER S Année: 2000 S S > bq @ Section et parcelle : El 18 El 6 Coordonnées Lambert Zone : Il Abcisse: 122.350 Ordonnée: 2 3 5 3 . 8 0 0 Altitude : 56 - 67 m Propriétaire du terrain : Ville de Quimper Protection juridique : Néant s rv. Autorisation n° : 2001/078 Valable
  • du 17/09 au: 17/10 O) ^ Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : Ville de Quimper O ^ (V Cii ^ î^j ^ O 2001 Raison de l'urgence : Projet immobilier Maître d'ouvrage des travaux : Ville de Quimper Surface fouillée : 10 000 m2 Surface estimée du site
  • la politique de surveillance du patrimoine archéologique de la commune de Quimper. Ce projet couvre des superficies respectives de 29 947 et 73 798 m 2 . Les sondages sont confiés par Monsieur le Conservateur du Service régional de l'archéologie à J.-P. Le Bihan, archéologue de la
  • derniers). L'enclos est implanté sur le flanc méridional du plateau de Cuzon. La pente est forte puisqu'elle atteint une moyenne de 10%. 5.1. LE PLAN E T L'ORGANISATION GENERALE Fig. 14, 20, 28 et 29 ; cl. 22 à 27 5.1.1. L'enclos central Les flancs nord et ouest de l'enclos sont
  • à une vingtaine de mètres au nord du fossé T. 12 pourraient bien relever de l'établissement (S.43, cf. infra). 5.2. LES STRUCTURES Fig. 19, 22 à 29 5.2.1. Le fossé T.12 Fig. 19, 22 à 27, 2 9 ; cl. 28 à 34 Le fossé T.12 est mis au jour dans six sondages différents. Il a fait
  • A T I O N Fig. 28 et 29 En dépit de la rapidité et du caractère partiel de l'intervention, il est possible de comprendre dans ses grandes lignes l'évolution des structures d'enclos mises au jour sur le flanc méridional du plateau de Cuzon. 5.4.1. C h r o n o l o g i e relative et