Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

25 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02285.pdf (ÎLE-MOLÈNE (29). programme archéologique molennais. rapport n°9 beg ar loued : un habitat en pierres sèches de la fin du néolithique / âge du bronze ancien)
  • ÎLE-MOLÈNE (29). programme archéologique molennais. rapport n°9 beg ar loued : un habitat en pierres sèches de la fin du néolithique / âge du bronze ancien
  • 29
  • la fouille : 29% en 2007 contre 32% en 2006. Cette baisse en pourcentage masque une augmentation en valeur, elle est mécaniquement liée à l'augmentation du budget général. Nous avons à nouveau essayé de réduire ce poste ou du moins de le maintenir à son niveau précédent. Le budget
  • , Opération n° 2007 - 212 è r e CONSEIL GENERAL FINISTERE As ; KLARECHBtCM'E , I-, .1:11 mm L'ILE Feiut-ar-Bed 1. : . i ARCHEOZOOLOGIE, histoire des sociétés humaines et des peuplements animaux m UMR 7041 M n yi v9 «r 51 r 51 ç s CNRS Paris I - Paris X de COMMUNAUTÉ Pays
  • 2007 7 A/Tableaux de synthèse 7 B/ Analyse des variations poste à poste 7. CINQUIEME campagne de fouille programmée 10 sur le site de Beg ar Loued (Ile Molène) 13 Al INTRODUCTION 13 B/ M E T H O D E S & STRATÉGIE D E F O U I L L E 1) METHODES MISES EN ŒUVRE 2) PROTOCOLE DE
  • : Beg ar Loued Numéro d'opération : 2007 - 212 Nature des opérations : fouille programmée Titulaire de l'autorisation préfectorale : Yvan Pailler Co-direction scientifique : Y . Pailler, E. Hiuel, A. Tresset Département : Finistère Commune : Molène Lieu-dit : pointe de Beg ar Loued
  • s I Irlande Ecosse INRAP Nanterre Montpellier Ecosse Introduction : Le financement par subvention de la campagne 2007 de la fouille p r o g r a m m é e triennale du site de Beg ar Loued se monte à 22 000€ ; 54.5% de cette somme (12 000€) est allouée par le Conseil Général du
  • et 47% par la D R A C ) . La subvention obtenue cette année, dans le nouveau cadre d'une fouille triennale, est donc en hausse significative par rapport à 2006 (un peu plus de 15%). Le budget 2007 de la fouille se monte donc à 22 000€ (voir la répartition poste à poste dans le
  • tableau ci-dessous), i l est donc équilibré dès le départ contrairement à l'année précédente pour laquelle i l avait été réalisé avant que le montant de la subvention ne soit connu. La somme des dépenses engagées pour la fouille 2007 se monte à 22 006,55€, montant arrêté le 17/12/2006
  • Anthracologie Carpologie Tri sédiments Datations C14 Sous total analyses Fournitures Logement Dépenses 2006 2 000,00 3 500,00 500,00 1 000,00 1 500,00 Budget 2007 2 000,00 2 000,00 1 300,00 1 000,00 1 000,00 0,00 750,00 750,00 750,00 750,00 1 500,00 750,00 1 500,00 2 000,00 5
  • 500,00 737,8 Location "La Chimère" 1 500,00 750,00 Dépenses 2007 1 173,20 7 250,00 1 234,30 Variations par Variation 2006/ rapport 2007 au budget 2007 N/S 0% N/S +73% +73% +33% N/S +100% +33% 0 N/S -25% 0% N/S N/S N/S N/S 1 500,00 0,00 7 550,00 1 065,10 1 000,00 9 000,00 1
  • du Finistère : - DRAC : Financement 2007 : - Conseil Général du Finistère : -DRAC: 11 100€ 8 900€ 10 000€ 9 000€ 12 000€ 10 000€ Poids des différents postes dans les dépenses : 2005 Pourcentage Montant Analyses Fournitures Logement Assurance Matériel Nourriture Transport Travaux
  • % 1,43% 7 550,00 1 065,10 1 249,06 95,31 3 321,93 6 352,55 1 524,86 847,74 100,00% 22 006,55 100,00% 38,00% 6,47% 5,29% 0,99% 8,21% 32,30% 7,32% 4,84% 5,68% 0,43% 15,10% 28,87% 6,93% 3,85% Transport Travaux 2007: Transport 7% Travaux Analyses 4% 34% B/Analyse des
  • variations poste à poste Variations 2005 / 2006 / 2007: 9 000,00A 8 000,00 7 000,00 6 000,00 5 000,00 4 000,00 3 000,00 2 000,00 1 000,00 0,00 Analyses Fournitures Logement Assurance 2005 • 2006 • Matériel Nourriture Transport Travaux 2007 a - Analyses Ce poste représente une fois
  • location du logement (toujours entre 5 et 6% des dépenses totales) sur l'île Molène est en nette hausse entre 2006 et 2007 (+23%). Cette augmentation reste tout à fait dans les limites prévues lors de la réalisation du budget (1 300€) ; l'explication vient du fait qu'une petite campagne
  • dans l'année. Cette année nous payons sur 2007 le montant annuel de notre prime d'assurance, ce montant devrait être identique l'année prochaine. e - Matériel Les achats de matériel ont plus que doublé d'une année sur l'autre : 1 566€ en 2006 contre 3 321€ en 2007, soit une
  • débouchage et le rebouchage du site. L ' a n n é e prochaine, nous souhaitons déboucher la totalité du site (ce qui n'a pas été le cas en 2007), donc un montant important sera encore sans doute affecté à ce poste étant donné que, m ê m e si un accord existe avec la CCPI, nous ne sommes
  • des traces d'occupations anciennes de l'archipel de Molène (Pailler, Sparfel, 2001 ; Pailler et al., 2002 ; Dréano et al., 2007), le site de Beg ar Loued fait l'objet chaque année depuis 2003 de sondages et de fouilles prograrnmées. Repéré lors de prospections en coupe de falaise
  • que le débouchage du site soit réalisé en 2007 grâce aux moyens mécaniques de la C o m m u n a u t é de Communes du Pays d'Iroise ; malheureusement, en raison du coût financier, i l n'a pas été possible de faire venir un tractopelle sur l'île Molène cette année. Nous avons donc
  • par Annette Flageul et Jean Balbure, les sédiments issus de la campagne de 2007 ont été entièrement triés et empaquetés. Ce travail a été achevé début novembre lors d'une opération de post-fouille sur Molène. Les artefacts triés ont été répartis entre les différents spécialistes
  • d'Anthropologie de Rennes 1 (convention de stage signée avec l'Association Tumulus). Rappelons que l'étude du matériel issu de ce sondage était déjà bien avancée. Si le mobilier archéologique contenu dans cet amas est assez rare (Dupont et al., 2003 ; Dréano et al., 2007), i l est
  • , 12) et la grande tranchée Z (fig. 2). En accord avec Farid Sellami, nous avons réalisé une table de correspondance des US de Beg ar Loued, valables pour le sondage I I et les sondages (tranchées) V I , V I I , V I I I , I X et X . Les numéros d'US donnés en 2007 ne bougeront
RAP02268.pdf (OUESSANT (29). vestiges protohistoriques et antiques découverts à mez notariou. rapport intermédiaire 2007 de fp 3 (2006-2008))
  • OUESSANT (29). vestiges protohistoriques et antiques découverts à mez notariou. rapport intermédiaire 2007 de fp 3 (2006-2008)
  • 29
  • VESTIGES PROTOHISTORIQUES ET ANTIQUES DECOUVERTS A MEZ-NOTARIOU (OUESSANT) (29 155 0022 AP) (Finistère) RAPPORT INTERMEDIAIRE DE FOUILLE P R O G R A M M E E ANNEE 2007 Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN CENTRE DE RECHERCHE A R C H E O L O G I Q U E DU FINISTERE CONSEIL
  • GENERAL DU FINISTERE S.D.A. - MINISTERE DE LA CULTURE Rennes : S.R.A. de Bretagne -2007 22C3 Lunettes pour vues verticales en relief (par anaglyphes) VESTIGES PROTOHISTORIQUES ET ANTIQUES DECOUVERTS A MEZ-NOTARIOU (OUESSANT) ~ ^ (29 155 0022 AP) (Finistère) ~ ® ^V. $Î07
  • courrier A R r / V £ e RAPPORT INTERMEDIAIRE DE FOUILLE PROGRAMMEE ANNEE 2007 Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU FINISTERE CONSEIL GENERAL DU FINISTERE S.D.A. - MINISTERE DE LA CULTURE Rennes : S.R.A. de Bretagne 2007 2 CHAPITRE 1
  • : INTRODUCTION 1. SITUATION 1.1. MILIEU NATUREL ET L'INSULARITÉ 1.2. LE SITE DE MEZ-NOTARIOU 2. LE PROJET TRISANNUEL DE FOUILLE PROGRAMMÉE 2.1. LES DONNÉES ARCHÉOLOGIQUES AU DEBUT DU PROGRAMME 2.2 LE PROJET TRISANNUEL 3. ORGANISATION DE LA CAMPAGNE DE FOUILLE 2007 3.1. 3.2. 3.3. 3.4. LES
  • et 3 Département : Finistère Commune : Ouessant Lieu-dit : Mez-Notariou Programme : H. 15 Inventaire : 29 155 002 AP Carte I.G.N. :l/25 000 e , F.l 1 7-8 Ouessant Cadastre : 1974, Section E, parcelles 2125 à 2134, 2202 à 2233, 2245 à 2247, 2310 à 2334, 2345 à 2414. 1.1. MILIEU
  • . ORGANISATION DE LA CAMPAGNE DE FOUILLE 2007 3.1. LES MOYENS MATÉRIELS Outre les subventions de la Sous - Direction de l'Archéologie et du Conseil général du Finistère, le chantier reçoit toujours le soutien logistique et la mise à disposition de matériel de la part du Centre de Recherche
  • archéologique « L e salon Charpentier, exclusivement réservée aux fouilles de Mez-Notariou. - Télévision France-3 Breizh-Izel international (28 septembre 2007) noir» de Vincent : reportage autour de l'exposition et du colloque 3.4.2. Diffusion grand public - Journée porte ouverte - Le
  • d'Ouessant - Le 6 août, le conseil municipal d'Ouessant est accueilli sur le site. - Publications grand public - Les religions antiques à Ouessant, article de J.-P. Le Bihan dans la revue « Armen », n° 160, septembre - octobre 2007 - Ouessant au vent de l'Histoire, 20 ans de
  • décapées. Au nord du secteur 5 le décapage d'un carré de 15 m de côté (225 m 2 ) prolonge la zone de mise au jour des fosses Us.218 et Us.219. Nous souhaitons conserver l'ensemble du secteur 5 découvert jusqu'au mois de septembre 2007, date du colloque international. C'est la seule
  • dangereux d'occulter la pratique des sélections osseuses massives et permanentes largement étudiées et publiées par Patrice Méniel (Le Bihan - Méniel, 2002, 2006, 2007 a, b et c) La fouille fut donc poursuivie par niveaux généraux dans un premier temps. Ensuite, lorsque se manifesta une
  • nord du secteur 5 sont faibles, deux observations peuvent être faites à propos des résultats de la fouille 2007. - Confirmation d'une occupation des lieux et d'une forte activité agricole à partir du XV siècle. Affirmer que le site a été abandonné entre le VI e et le XV e siècle est
  • partie fouillé en 2007. En conséquence, toute structure ancienne peut demeurer en place, pour peu qu'elle ait été plus ou moins creusée. 2. LES VESTIGES DECOUVERTS A L'OUEST DU SECTEUR 2 Fig.21 à 34 La fouille amorcée à l'ouest du secteur 2 couvre une superficie de 180 m 2 . Des
RAP02301.pdf (QUIMPER (29). vestiges antiques, médiévaux et modernes. 1 rue du Chanoine Moreau. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). vestiges antiques, médiévaux et modernes. 1 rue du Chanoine Moreau. rapport de diagnostic
  • 29
  • V E S T I G E S ANTIQUES, M E D I E V A U X E T MODERNES 1 R U E DU CHANOINE M O R E A U , A QUIMPER (FINISTÈRE) Q U I M P E R - 1 R U E DU CHANOINE M O R E A U - (29 232) (Finistère) RAPPORT D E DIAGNOSTIC A R C H E O L O G I Q U E Sous la direction de Jean-Paul L E BIHAN
  • INRAP Collaborations : V I L L E D E QUIMPER C E N T R E D E R E C H E R C H E ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2007 eu Lunettes pour vue verticale en relief (par anglyphes) des vestiges médiévaux (figure 18) V E S T I G E S ANTIQUES, M E D I E V A U X E
  • C E N T R E D E R E C H E R C H E ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2007 FICHE SIGNALETIQUE Siten°:l 2 119 I I Département Cornmune : : FINISTERE QUIMPER Lieu-dit ou adresse : 1 rue du Chanoine Moreau Cadastre: QUIMPER Année : 2007 Section et
  • sondages exécutés dans le secteur, en particulier dans la cour du prieuré et le jardin du cloître en 2006 et 2007 et au n°2 de la rue du Chanoine Moreau en 1983 soulignent l'importance et l'épaisseur des apports de matériaux liés au constructions accumulées de l'Antiquité à nos jours
  • l'urbanisme des origines à la f i n du Moyen  g e (« Archéologie de Quimper, matériaux pour servir l'Histoire », Le Bihan et al, 2005). Les fouilles de diagnostic réalisées en 2006 et 2007 autour de l'église de Locmaria et du prieuré ont permis de reprendre ce dossier de manière concrète
  • romane. En revanche, au début de l'année 2007, la fouille de diagnostic de la place Bérardier (Le Bihan, 2007) a livré les vestiges d'un cimetière à inhumation en linceul ou en coffre de pierres datables des I X et X siècles. I l s'agissait des premiers éléments tangibles et datés
  • relation entre la topographie, la rivière et des a m é n a g e m e n t s portuaires ou villageois ? A ces sujets, les diagnostics réalisés en 2006 et 2007 autour du prieuré et sur la place Bérardier ont révélé des éléments intéressants. e e e e e Autour du Prieuré, une vaste couche
  • , l'allure et l'état précis de cette berge et d'éventuels quais nous échappent. Enfin, une chapelle dédiée à Sainte Agathe et un cimetière occupent le flanc nord de l'église de Locmaria. e e Les fouilles réalisées en 2007 ont confirmé des informations connues par les textes en ce qui
  • environs ainsi que sa représentation concrète, topographique notamment, demeurent importants. Toutefois, les fouilles effectuées en 2006 et au début de l'année 2007 ont largement éclairé l'évolution du quartier. Elles ont affiné les questions : - du niveau réel des eaux durant
  • l'exact prolongement oriental de la tranchée de 2007. En outre, d'épaisses couches de remblai, constitués de sables et de petites pierres furent mises en évidence lors de la fouille de diagnostic effectuée en 2006 dans le jardin du prieuré (le Bihan, 2006). L'Us.03 fait donc partie
RAP02302.pdf (QUIMPER (29). vestiges médiévaux et modernes place Bérardier. rapport de diagnostic)
  • QUIMPER (29). vestiges médiévaux et modernes place Bérardier. rapport de diagnostic
  • 29
  • ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2007 •SRa "Im2007 VESTIGES MEDIEVAUX ET MODERNES JTJ ^IER PLACE BERARDIER, A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - PLACE BERARDIER- (29 232) (Finistère) RAPPORT DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE Jean-Paul LE BIHAN Avec les collaborations
  • VESTIGES MEDIEVAUX ET MODERNES PLACE BERARDIER, A QUIMPER (FINISTÈRE) QUIMPER - PLACE BERARDIER- (29 232) (Finistère) RAPPORT DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE - Tome 1 Sous la direction de Jean-Paul LE BIHAN INRAP Collaborations : VILLE DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE
  • de Jean-Francois VILLARD, Nicolas MENEZ, Bruno LE GALL, Marie-paule POSTEC, Bernard VERLINGUES INRAP Collaborations VILLE DE QUIMPER CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2007 SOMMAIRE Chapitre 1 : INTRODUCTION 1. CONDITIONS
  • Lieu-dit ou adresse : Place Bérardler Cadastre: QUIMPER Année : 2007 Section et parcelle : CK Coordonnées Lambert : Zone : Il Abcisse : 119.120 Ordonnée : 2351 .900 Altitude : 0 à 4 m Propriétaire du terrain : QUIMPER COMMUNAUTÉ Protection juridique : Néant Type d'opération
RAP02280.pdf ((29). les moulins hydrauliques de l'abbaye cistercienne du Relec. rapport de prospection thématique)
  • (29). les moulins hydrauliques de l'abbaye cistercienne du Relec. rapport de prospection thématique
  • 29
  • INSEE : 29038), Plounéour-Ménez (Code INSEE : 29202) et Saint-Rivoal (Code INSEE : 29261) Numéro de l'arrêté de prescription : 2007 - 214 PIERRICK TIGREAT DÉCEMBRE 2007 22 *0 RAPPORT FINAL D'OPÉRATION LES MOULINS HYDRAULIQUES DE L'ABBAYE CISTERCIENNE DU RELEC (FINISTÈRE
  • : 2007 - 214 PIERRICK TIGREAT DÉCEMBRE 2007 SOMMAIRE INTRODUCTION 8 SECTION 1 10 A. FICHE SIGNALÉTIQUE DE L'OPÉRATION 11 B. NOTICE SCIENTIFIQUE 12 C. PIÈCES JUSTIFICATIVES 14 SECTION 2 17 A. ÉTAT DES CONNAISSANCES AVANT L'OPÉRATION 18 1. GÉOLOGIE 18 2. CONTEXTE
  • 2006 1934 1 /2500 e l/2500 e 1 /2000 e 1 /2000 e 1 /2500 e 1 /2000 e 1 /2500 e Parcelle moulin 154 987 1199 662 975 121 1208 Fiche moulin* 1 2 3 4 5 6 7 IDENTITÉ DE L'OPÉRATION Autorisation numéro : 2007 - 214 Valable : du 22 mai 2007 au 31 décembre 2007 Nature : prospection
  • REGION BRETAGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LE PREFET DE LA REGION BRETAGNE PREFET D'ILLE-ET-VILAINE Officier de la Légion d'honneur Commandeur de l'Ordre national du mérite N° 2007-214 VU le code du "Patrimoine, notamment son livre V ; VU le décret n° 65-48 du 8 janvier 1965 modifié pris
  • relevés d'art rupestre à partir de la date de notification du présent arrêté jusqu'au 31/12/2007 concernant la région BRETAGNE Intitulé de l'opération : Les moulins hydrauliques de l'abbaye cistercienne du Relec Département: FINISTERE Commune : Cadastre : Lieu-dit : Les Monts d'Arrée
  • sous la surveillance du conservateur régional de l'archéologie territorialement compétent, qui pourra imposer toutes prescriptions qu'il jugera utiles pour assurer le bon déroulement scientifique de l'opération. Figure 2 - Copie de l 'arrêté de prescription, n° 2007 - 214, page 1
  • est chargé de l'exécution du présent arrêté. Fait à RENNES, le. 2 2 MAI 2007 Pour le Préfet de région Et par délégation Jean-Yves LE CORRE Pour le directeur régional des affaires culturelles Stéphane DESCHAMPS Conservateur régionafde l'arghéologie COPIES A : | | Intèressé(e
  • recherches archéologiques sous-marines et subaqualiques (si opération subaquatique) Figure 3 - Copie de l'arrêté de prescription, n° 2007 - 214, page 2 A. ÉTAT DES CONNAISSANCES AVANT L'OPÉRATION Préalablement à la description raisonnée des installations hydrauliques, il semble
  • nuit du 28 au 29 juillet 1713, un incendie se déclenche dans le manoir abbatial habité alors par le fermier général du moutier Jean Thibault de Coatcourant. Le feu gagne le grenier ainsi que la salle nommée la chambre à alcôve. L'abbé Nicolas David Berthier, évêque de Blois, décide
  • d'administrer les biens immobiliers isolés et essaimés dans les paroisses de Brasparts, Loqueffret, Pleyben, Gouézec et Plounévez. 29 Quevaise» de l'abbaye du Relec d'après l'aveu de 1 6* \ 1 ,/gendc S/ "7K Figure 7 - (Doc. P. Tigreat) Quevaises de l'abbaye du K^lec d'après l'aveu
  • majorité d'étudiants en archéologie, tous bénévoles. La prospection se déroula au cours de l'année 2007, en deux phases principales, succédant à un dépouillement liminaire de documents aux Archives départementales du Finistère, une première phase de terrain du 16 au 20 juillet et une
  • moulins à vent, pour les moulins à eau 1 177 roues verticales et 1206 roues horizontales dans les cinq arrondissements de Brest (278 roues verticales, 477 roues horizontales et 22 moulins à vent), Châteaulin (181 roues verticales, 279 roues horizontales et 29 moulins à vent), Morlaix
RAP02241.pdf (ERGUE-GABERIC (29). les occupations rurales antiques et contemporaines de la croix rouge. dfs de diagnostic.)
  • ERGUE-GABERIC (29). les occupations rurales antiques et contemporaines de la croix rouge. dfs de diagnostic.
  • 29
  • LES OCCUPATIONS RURALES ANTIQUES ET CONTEMPORAINES DE LA CROIX-ROUGE A ERGUE-GABERIC, FINISTERE ERGUE-GABERIC, Z.A.C. DE LA CROIX-ROUGE (29051 Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2007 DRAC-SRA 1 6 FEV. 2007
  • collaboration du Centre de recherche archéologique du Finistère Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2007 1 FICHE SIGNALETIQUE Site n° : [_2J|_9J | 0 || 5 [[ 1 Département : FINISTERE Commune : ERGUÉ-GABÉRIC I Q S I I Lieu-dit ou adresse : La Croix-Rouge Cadastre: QUIMPER Année : 2006
  • matérialisé par un ruban de terre, large de 2,50 m, incrusté sur environ 0,10 m de profondeur dans le filon rocheux. Ils sont comblés de terre noire. Ce double fossé correspond à la limite entre les parcelles 208 et 209 de l'ancien cadastre. 3.1.2. Les fossés T. 3 et T. 4. (Clichés 29 à
  • Cliché 29 - Sondage B. Il, vue vers le nord de la structure T. 2 et des fossés modernes T. 3 et T. 4 Cliché 30 - Sondage B. Il, vue vers le nord-ouest des fossés modernes T. 3 et T. 4 Cliché 31 - Sondage B. IV, vue vers le nord du carrefour de fossés modernes T. 3,T. 4 et T. 7
  • au centre de B.XI résulte de ces travaux et dépôts. Ces apports de sédiments récents ont déjà été évoqués en introduction. 3.4. Les structures indéterminées. 3.4.1. La structure T. 2. (Fig. 8,16 et 17 ; clichés 29 et 34) Description. La structure T. 2 est matérialisée par un
RAP02360.pdf (LANNILIS (29). Kéravel. rapport de diagnostic)
  • LANNILIS (29). Kéravel. rapport de diagnostic
  • 29
  • Finistère lennes : S.R.A. de Bretagne "-2007 1 LE DÉPÔT DU BRONZE MOYEN ET LES VESTIGES DE PARCELLAIRES ANCIENS ET RECENTS DE KERAVEL EN LANNILIS, FINISTERE LANNILIS, KERAVEL (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE Jean-François VILLARD I.N.R.A.P. S.A.S
  • . F.M.T. avec la collaboration du Centre de recherche archéologique du Finistère Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2007 1 FICHE SIGNALETIQUE Siten° : L ? J U L I Département : I fj ta
  • Propriétaire du terrain : SAS FMT (Brest) Protection juridique : Néant Arrêté préfectoral n° : g I Responsable d'opération : VILLARD Jean-François Organisme de rattachement : Raison de l'urgence : T y p e d'opération : diagnostic archéologique 2007 / 0 3 5 INRAP Projet immobilier
  • fossé T. 7. 2.3.5. Le fossé T. 10. 2.3.6. Le fossé T. 11. 2.3.7. Les fossés T. 12 à 14. 3 2.3.8. Les fossés T. 17/18. 2.3.9. Les fossés T. 20, T. 21, T. 22 et T. 23. 2.3.10 Le fossé T. 29. 2.3.11 Le fossé T. 28. 2.3.12. Le fossé T. 34 et le réseau T. 35/36. 2.3.13. Les fossés T
  • 1.1. Les conditions d'intervention : r LANNIUS LOTISSEMENT US JARDINS DE Sï-SEBASTIEN Bénéficiaire : S A S F M T N ? : LT.117.07 30004 Arrêté municipal ; 2 4 JUILLET Surface du Terrain ; 4 8 7 0 2 m 2007 2 Nombre de Lots : 5 0 S.H.O.N. maxi : 1 9 4 8 0 m 2 Le dossiér peut
  • 38 à 25 m N.G.F et définit un pendage général d'environ 4%. 6 Le substrat géologique est constitué d'une arène très fine et très argileuse dans la partie haute (entre les courbes de niveau 38 et 29 m). Des blocs de granité bleuté, parfois de grande taille (en plaque ou en boule
  • . Citons pour exemples les carrières d'Epoque moderne et Contemporaines de Ouessant Mez-Notariou (Le Bihan et al., 2007), médiévales de la rue Bourg-les-Bourgs à Quimper (Villard, 2005) ou protohistoriques de Penvillers (Le Bihan, 1997b) toujours à Quimper. Le contexte géologique de
  • 11) Cliché 23 : vue vers le nord du fossé T. 30, recoupant le fossé T. 29 (B. XVIII). Le fossé T. 30 est situé à l'ouest du précédent, dans la parcelle 118 (tranchée B. XVIII). Orienté nord-ouest /sud-est, il n'est pas fouillé. Comblée d'une terre gris-noir, il recoupe le petit
  • fossé T. 29. Au sud de T. 30, le substrat est marqué de sillons, parallèles à son axe. Ces traces agricoles suggèrent que ce fossé a pu partager l'actuelle parcelle AD 118 à une période récente. Son orientation concorde avec celle du cadastre actuel. Il livre, en surface, des
  • rattacher ce fossé à un partage de cette parcelle à l'Epoque moderne ou contemporaine. 29 Cliché 21 : vue vers le nord-ouest du fossé T. 19 (B. XIII). 2.2.10. Conclusion : Ces neuf fossés, ainsi que les trois tranchées T. 2, appartiennent à une histoire récente du site de Keravel
  • développe de part et d'autre de son tracé. Cliché 28 : vue vers le sud du chemin Us. 02 (B. I). 31 Cliché 29 : vue vers le nord du chemin Us. 02 (B. II), en arrière plan, les fossés T. 5 et T. 6. 2.3.2. Le fossé T. 1 : (Fig. 9 et 13) Le fossé T. 1 est situé au nord de la tranchée B
  • . 29 (cf. infra). Le fossé T. 20, le plus occidental, est suivi sur près de 20 m. Si l'on y ajoute ses prolongement T. 10 et T. 29, il s'agit d'un partage de l'espace de 220 m de long. Large de 0,80 m pour 0,20 m de profondeur, T. 20 présente un profil en U aplani, comblé de terre
  • peut que conclure que ces fossés sont le fruit de réaménagements et/ou de réfections de limites de champs sur cette partie du versant. 2.3.10 Le fossé T. 29 : (cliché 23 ; Fig. 9 et 13) Le fossé T. 29 est situé dans la parcelle AD 118 (B. XVIII). Orienté nord-est / sudouest, il est
RAP02359.pdf (PLEYBER-CHRIST (29). Kergauthier. rapport de diagnostic)
  • PLEYBER-CHRIST (29). Kergauthier. rapport de diagnostic
  • 29
  • LES VESTIGES ARCHEOLOGIQUES DE KERGAUTHIER EN PLEYBER-CHRIST, FINISTERE Réf. INRAP:DA 05018001 DRAC-SRA PLEYBER-CHRIST, KERGAUTHIER v qJ Q V 2007 (29163 Finistère) COURRIER ARRIVEE -V" DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE Jean-François VILLARD
  • I.N.R.A.P. avec la collaboration du Centre de recherche archéologique du Finistère Rennes : S.R.A.de Bretagne 2007 LES VESTIGES ARCHEOLOGIQUES DE KERGAUTHIER EN PLEYER-CHRIST, FINISTERE PLEYBER-CHRIST, KERGAUTHIER (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHÈSE DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE
  • Jean-François VILLARD I.N.R.A.P. la collaboration du Centre de recherche archéologique du Finistère Rennes : S.RA. de Bretagne - 2007 1 FICHE SIGNALETIQUE Siten°:^JL_9J L U L U L U I Département : FINISTERE S £3 Sa Q g § Il Il I I I I AL Commune : PLEYBER-CHRIST Lieu
  • , 2005), que durant l'Antiquité à la Croix-Rouge en Ergué-Gabéric (Villard, 2007) ou au second âge du Fer à Penvillers (Le Bihan, 1997). Il serait donc tentant de rapprocher les deux structures mais dans l'état, rien ne l'y autorise. 2.2.2. Les structures S. 3 et S. 5 : (Fig. 5) Les
  • Quimper, la structure de stockage est distante d'un peu plus de 200 m par rapport à la ferme gallo-romaine, implantée en contrebas, dont elle dépendait (LeBihan, Villard, 2007). Ainsi, le gabarit modeste du fossé T. 3 évoque davantage une limite de parcelle ou d'enclos secondaire que
  • / Cloitre, 2001. LE BIHAN J.-P., VILLARD J.-F. , 2005 : "Archéologie de Quimper : matériaux pour servir l'Histoire", tome 1 : De la chute de l'Empire romain à la fin du Moyen Âge, Saint Thonan, éd. CRAF / Cloitre, 2005. LE BIHAN J.-P., VILLARD J.-F. , 2007 : Notice de Quimper antique
  • Moyen Âge, D.F.S. de fouille complémentaire, 2 volumes, Rennes, S.R.A. de Bretagne, 2005. VILLARD J.-F. , 2007 : Les occupations rurales antiques et contemporaines de la Croix-Rouge à Ergué-Gaberic, Finistère, D.F.S. de diagnostic, Rennes, S.R.A. de Bretagne, 2007. 20 Liste des
RAP02233.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). extension du collège/lycée Saint-Trémeur. 1 rue Cazuguel. dfs de diagnostic.)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). extension du collège/lycée Saint-Trémeur. 1 rue Cazuguel. dfs de diagnostic.
  • 29
  • Collège / Lycée Saint Trémeur CARHAIX-PLOUGUER (Finistère)
  • /10/2006 notifiée le 23/10/2006). archéologique Date d'intervention : du au 12/02/2007 au 23/02/2007 TITULAIRE (nom et prénom) : Le Cloirec Gaétan Organisme de rattachement : I.N.R.A.P. Aménageur : OGEC Saint Trémeur Protection juridique : Motif de l'opération : permis de
  • . Occupation artisanale. LIEU DE DEPOT : du mobilier : dépôt départemental RÉFÉRENCES ANNEE : 2007 des fonds documentaires : S.R.A. Bretagne BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS AUTEUR (nom, prénom) : Le Cloirec Gaétan COLLABORATEUR(S) ayant participé à la réalisation du RFO : TITRE : Collège
  • / Lycée Saint Trémeur - Carhaix-Plouguer (Finistère) Sous-titre : Rapport de diagnostic (12/02 - 23/02/2007) Nombre de volumes : 1 nbre de pages : 48 nbre fig. : 27 nbre planches. : Il 4 GENERIQUE Intervenants : Gaétan LE CLOIREC (I.N.R.A.P., chargé d'opérations et de recherche
  • ., contrôleur de gestion) Olivier LAURENT (I.N.R.A.P., logisticien) M. COULOUARN (Directeur de l'établissement scolaire) Terrassements : Entreprise CORVEST, Carhaix (35) l'opération) NOTICE SCIENTIFIQUE Fig. 1 : empierrement émoussé de la chaussée (cl. G. Le Cloirec /Inrap - 2007
  • des espaces internes très soignés. La dernière phase d'occupation gallo-romaine est représentée par des empierrements ponctuels mal définis. 6 FICHE D'ETAT DU SITE Fig. 2 : vue générale des sondages (cl. G. Le Cloirec / Inrap - 2007). Les tranchées ont été rebouchées à l'issue
  • Surface à traiter 500 m2 Calendrier prévisionnel Mi février 2007 Responsable pressenti Gaétan LECLOIREC 2 PROBLEMATIQUE SCIENTIFIQUE Conformément à l'arrêté de prescription n°2006-087, l'objet du diagnostic consiste à reconnaître l'existence et l'état de conservation des vestiges
  • mur de clôture associé à l'établissement scolaire fondé au milieu du XIXe siècle. Fig. 19 : radier 2002 et niveaux (cl. G. Le Cloirec / Inrap). avoisinants 6 Chap. 2.2.4.2., us. 2004. Chap. 2.2.4.2., us. 2006. 8 Chap. 2.2.4.2, us. 2024 7 29 Fig. 20 : relations entres les
  • mobilier mis au jour ici est insuffisant pour proposer une datation fiable. La présence de plusieurs fragments appartenant à un bol de type Drag 29 de Gaule du Sud permet cependant de fournir un terminus ante quem : le lot n'est pas antérieur à la fin du Ier siècle après J.-C. Us 2001
RAP02254.pdf (LANDUNVEZ (29). Saint-Samson. dfs de diagnostic)
  • LANDUNVEZ (29). Saint-Samson. dfs de diagnostic
  • 29
  • drac-sra » e + ! 0 T U A 2ûor COURRIER ÂRR + + I JOIN j C K A L i R E C H € R C H E S H É O L 0 G I Q U € S P R -É V E N T I V E S Rapport de diagnostic t ARC + + + 4- + 2007 Stéphan HINGUANT et Vincent POMMIER Landunvez Saint-Samson (Finistère
  • Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention : Permis de construire Dates de l'intervention : Du 29/05/07 au 30/05/07 Surface à diagnostiquer : 3500m 2 LISTE DES INTERVENANTS Intervenants scientifiques SRA : Mr Jean-Yves TINEVEZ, Conservateur départemental INRAP: M. Michel
RAP02277.pdf (PLOUHINEC (29). la sépulture mégalithique de Drégan. rapport de sondages 2007)
  • PLOUHINEC (29). la sépulture mégalithique de Drégan. rapport de sondages 2007
  • 29
  • LA SEPULTURE MEGALITHIQUE DE DREGAN EN PLOUHINEC (Finistère) Numéro de site : 29 197 006 DFS DE SONDAGES (02/07/2007 - 27/07/2007) MICHEL LE GOFFIC d **C*RA Conseil Général du Finistère Service Départemental d'Archéologie - 2007 - 1 IZVt SOMMAIRE 1. Fiche signalétique 3
  • : 2005 ; Section et parcelle : ZW 104 Coordonnées Lambert : x = 92,200 ; y = 2354,160 IDENTITE DE L'OPERATION Autorisation n° 2007-250 valable du 26/06/07 au 27/07/07 Nature : Sondages Titulaire (Nom et Prénom) : LE GOFFIC Michel Organisme de rattachement : Conseil Général du
  • d'archéologie du Finistère, 16, route de Térénez, 29590 Le Faou. REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS Année : 2007 Auteur (Nom et Prénom) : LE GOFFIC Michel Collaborateur : GRALL Bertrand Titre : La sépulture mégalithique de Drégan en Plouhinec (Finistère) Sous-titre : D.F.S. de sondages (02
  • /07/2007-27/07/2007). Nombre de volume(s) : 1 ; nombre de pages : ; nombre de figures : 11 ; nombre de photos :12 3 2. Localisation Plouhinec est une commune du littoral de la baie d'Audierne, à l'entrée du Cap Sizun, limitée à l'Ouest et au Nord par le Goyen, petit fleuve
  • qu'ont été édifiés les deux cairns du Souc'h qui ont été fouillés par Grenot en 1870 et 1871, fouille reprise par nos soins de 2000 à 2006 (Le Goffic, 2007). Le substratum est formé par l'orthogneiss œillé de Porz-Poul'han. Il contient de très nombreux phénocristaux feldspathiques
  • construction de la maison ne révèle aucun relief à cet endroit de la parcelle. Il semble manifeste que le dolmen que le Chevalier de Fréminville mentionne à l'angle du « sanctuaire » est bien le monument ruiné objet des sondages de 2007. En effet, la topographie fine de la partie
  • , en 2007 il n'en restait plus que deux ! Depuis cet inventaire alarmiste, les défrichements se sont accentués, les épierrages aussi, le parcellaire qui était inexistant au début du XXe siècle comprend désormais de nombreuses propriétés ceintes de murets de pierre sèche et, depuis
  • final, Chalcolithique, Protohistoire [Bronze et Fer], Antiquité et Moyen Age). Datation absolue par la méthode du radiocarbone. - Consolidation et restauration partielle en vue d'une présentation au public. 5. Moyens mis en œuvre La campagne de fouille 2007 a été réalisée au début
  • truelle et par passes successives en respectant les couches reconnues. Toutes les terres ont été tamisées sur des tamis à maille de 8 mm, à sec, si l'on peut dire compte tenu des nombreuses averses qui ont arrosé le chantier, le mois de juillet 2007 ayant été particulièrement humide
RAP02278.pdf (PLOUNEOUR-MENEZ (29). Pont-Glas. les occupations humaines en abri sous roche en Bretagne. rapport de fp 1 2007)
  • PLOUNEOUR-MENEZ (29). Pont-Glas. les occupations humaines en abri sous roche en Bretagne. rapport de fp 1 2007
  • 29
  • Les occupations humaines en abrï-sous-roche en Bretagne Pont-Glas ^ g (PIounéour-Ménez, Finistère) PREMIER RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMEE - ANNEE 2007 Gregor Marchand et Michel Le Goffic "O Q O^o -Oo o0 O o oo . 6 0n 0^000 V. O.ooo o
  • de la Recherche Scientifique Centre Départemental d'Archéologie du Finistère Les occupations humaines en abri-sous-roche en Bretagne Pont-Glas (Plounéour-Ménez, Finistère) PREMIER RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMEE - ANNEE 2007 Grégor Marchand et Michel Le Goffic Centre National
  • de la Recherche Scientifique Centre Départemental d'Archéologie du Finistère Rapport de fouille programmée - 2007 Les occupations humaines en abri-sous-roche en Bretagne : Pont-Glas (Plounéour-Ménez, Finistère) PREMIER RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMÉE - A N N E E 2 0 0 7 Travaux
  • ordinateur : laurent Quesnel et Grégor Marchand Fouilleurs : Lorena Audouard, Gaël Barracand, Caroline Peschaux, Aurélia Staub, Jean-Pierre Gabrielle Bosset, Jérémie Jacquier, Isabelle Lefèvre, Toularastel. 1 Rapport de fouille programmée - 2007 Résumé Dans le cadre d'un
  • qualifié de « dallage ». Les fouilles de 2007 ont occupé la totalité de la surface couverte ainsi qu'une zone devant l'entrée orientale, soit 35 m 2 environ, à l'exception d'une berme d'axe sagittale d'une soixantaine de centimètres de large. La surface fouillée s'étend également deux
  • important pour la Préhistoire régionale. 2 Rapport de fouille programmée - 2007 1. Problématiques de l'intervention 1.1. Comprendre le fonctionnement des sociétés du Mésolithique en Bretagne l Le programme de fouille présenté ici est le prolongement d'une réflexion sur les habitats
  • (Le Cloître-Saint-Thégonnec - Blanchet et alii, 2006), de E. Yven à Kervilien (Tonquédec, Côtes d'Armor - Yven, 2002 b) ou de Y. Pailler à Lannuel 3 Rapport de fouille programmée - 2007 (Guipronvel). Il convenait dès lors de réorienter notre problématique de terrain et de
  • . Découvertes de pierres taillées sur les communes voisines de Plounéour-Ménez, à partir des données du "Fichier Gouletquer". 1 : Pont-Glas ; 2: Le Drennec ; 3: La Presqu 'île ; 4: Quillien ; 5: Le Clos ; 6: Mïkaël (DAO : G. Marchand). Rapport de fouille programmée - 2007 Exploitât Moyen
  • . L'attribution de principale et secondaire est : sondage ; PROS : prospection). 7 Rapport de fouille programmée - 2007 A 10 km au sud de Pont-Glas, le site de La Presqu'île à Brennilis est également important à signaler (Gouletquer et alii, 1996 ; Marchand, 2001, 2005 a et b). Même si
  • Plounéour-Ménez (Finistère), à 2.250 m au nord-est du bourg. Il est installé sur un plateau, à proximité d'une 8 Rapport de fouille programmée - 2007 rupture de pente qui annonce un ruisseau au sud. Un autre thalweg borde à l'est ce plateau. Ce ruisseau est tributaire du Coatoulzac'h
  • étoile bleue (extrait de la carte géologique). 9 Rapport de fouille programmée - 2007 2.2. Géologie (M. Le Goffic) Le site de Pont-Glaz se trouve au cœur d u massif granitique de Plounéour qui est u n granité monzonitique porphyroïde faisant partie du grand ensemble granitique dit
  • n 2 0 0 7 I H Sondage de 1987 — Limite du surplomb rocheux 2 mètres Figure 6. Plan de l'abri et des fouilles réalisées en 2007 (DAO : G. Marchand). Rapport de fouille programmée - 2007 Figure 7. Premiers coups de truelle devant l'entrée orientale de l'abri de Pont-Glas
  • (photographie G. Marchand). Figure 8. Entrée occidentale de l'abri, avec le petit muret entre les blocs 2 (à gauche) et 1 (à droite) (photographie G. Marchand). 13 Rapport de fouille programmée - 2007 Un talus borde le site au sud-est, avec un fossé de 0,80 m de large sur son flanc
  • « monolithe ») planté de chant dans le talus. Ces remaniements liés au travail de la pierre 14 Rapport de fouille programmée - 2007 se traduisent par des pierres aux arêtes encore vive, indice de leur caractère récent. Les arêtes des pierres environnant le bloc 4, dans les carrés devant
  • test en partie sud de la tranchée a m o n t r é le rocher à 50-65 cm de profondeur. Un éclat de quartzite taillé gisait à -35 cm, ce qui laissait présager u n e épaisseur correcte d u niveau préhistorique. 3.2. Extension des fouilles en 2007 et méthode d'approche ] Prévu
  • numériques devant l'abri (bandes 20 et 21), et p a r dessins u n i q u e m e n t à l'intérieur (bandes 22 à 28). Le sommet des pierres significatives a été relevé au tachéomètre laser. Le dessin de ces empierrements n'est pas encore 15 Rapport de fouille programmée - 2007 disponible
  • (décembre 2007), à cause de la surcharge de travail d u pôle de dessin du laboratoire de Rennes. Pour la m ê m e raison, tous les relevés de coupe ne sont pas restitués ici. Ils seront finalisés en février 2008. 3.3. Stratigraphie Lors de la fouille, nous avons accordé u n numéro
  • (bord nord des carrés N22, N23, N24, N25 et N26) Figure 11. Coupes stratigraphiques de l'abri de Pont-Glas Rapport de fouille programmée - 2007 20 © 21 22 23 24 25 ffi 26 27 Blocs 1 et 2 ' • -j s y : -J ; i' : -j ; v : -j i y : y ; y s y ; y > y : ' Litière
  • stratigraphique de l'abri de Pont-Glas (DAO : G. Marchand). 18 Rapport de fouille programmée - 2007 Figure 13. Sommet de VUS 3, constituée de blocs verticalisés par les effets du gel. En haut, niveau de grosses pierres de l'US 1.1, qui forment peut-être un dispositif démantelé de fermeture
  • grosse pierre à droite est un élément de VUS 1.1 laissé en place (photographie G. Marchand). 19 Rapport de fouille programmée - 2007 us Zone 1 Partout 1.1 021 1.2 021 1.3 0 2 1 , P21 2 3 4 5.1 5.2 5.3 Partout Bandes 2021 Bandes 2021 Position Litière (niveau
RAP02365.pdf (FOUESNANT (29). l'île Saint-Nicolas. rapport de fouille programmée 2007)
  • FOUESNANT (29). l'île Saint-Nicolas. rapport de fouille programmée 2007
  • 29
  • I/ILK SAINT-NICOLAS î ;J(J L (Fouesnant, Finistère) ' 2 ° û 8 ^ Aï,;^ Fouille programmée du 10 au 21 septembre 2007 Gwenaëlle IIAMON avec les contributions de Q. Lemouland et C. Vissac Avec les concours financiers du Ministère de la Culture et du Conseil Général du
  • Finistère et le soutien de la Mairie de Fouesnant fïiîl ^ Conseil General FINISTERE Henn-ar-Hed S.R.A. Bretagne, Rennes si r- ' i" - ( Autorisation préfectorale du 8 juin 2007 2 3 6 5 TABLE DES MATTERES REMERCIEMENTS 2 1. Présentation du site 1.1. Cadre géographique
  • septembre 2006, puisqu'à l'issue des sondages, nous avions pu envisager l'emplacement de la zone que nous souhaitons fouiller en 2007 en accord avec Mme N. Delliou, garde animatrice de la réserve. L'implantation prévisionnelle de la zone de fouille était souhaitable à moins trois mètres
  • gros blocs de leucogranite roulés sont parfois localisés à la base (Hamon 2006). Le sondage effectué en 2007 a été réalisé en arrière des premières excavations, au sein de la dune. Le substrat a été atteint à 1,80 m de la surface actuelle. Il met en évidence la même succession de
  • matériel lithique et céramique à quelques mètres au nord et à l'est de ce secteur. Son extension orientale nous étant pour le moment inconnue. Il serait intéressant de pouvoir effectuer une fouille du niveau brun qui apparaît à l'ouest du sondage 1. Les tempêtes de mars et avril 2007
  • . Duchaufour et B. Souchier (dir), 2e éd., Masson, Paris. HAMON G. 2006 - Sondages sur l'Ile Saint-Nicolas. Rapport de sondages archéologiques. Service Régional de l'Archéologie. 13 p. 13 fig. 3 pl. photo. HINGUANT S., GUYODO J.-N., HAMON G., 2007 - Une occupation littorale campaniforme à
  • St-Malo (Ille-et-Vilaine). In : Camps, enceintes et structures d'habitats en France septentrionale. Actes du 24eme colloque interrégional sur le Néolithique, Orléans, 1999. Revue Archéologique du Centre, p..309-326 IHUEL E., PAILLER Y. 2007 - Le bâtiment en pierres sèches de Beg
  • expansion. JEANSON C. 1971 - Action des vers de terre sur les sols artificiels. La vie dans les sols. Gauthier-Villars, Paris, p. 211-277. 14 fouille 2006 25 m fouille 2007 Figure 2 : Localisation des sondages 1 à 5. 128 • 56 57 58 59 112 55 A H- AD + + M 77 161 U
RAP02266.pdf (BÉNODET (29). sondages systématiques avant l'implantation d'une zone d'aménagement concerté à Pleuven. tranche II. dfs de diagnostic)
  • BÉNODET (29). sondages systématiques avant l'implantation d'une zone d'aménagement concerté à Pleuven. tranche II. dfs de diagnostic
  • 29
  • de l'intervention archéologique : 66 596 m 2 Surface sondée : 6235 m 2 (9,3 % des 66 596 m 2 diagnostiqués) Dates de l'intervention sur le terrain : du 16/07/2007 au 27/07/2007 Dates de l'intervention en post-fouille : du 06/09/2004 au 14/09/2007 et du 15/10/2007 au 26/10/2007
  • de l'exhaussement naturel des terres végétales, de pédogenèse et de mises en cultures alternées du secteur. 1.2 - Méthodologie Soixante quinze tranchées de 3,00 m de large pour une longueur de 10 à 80 m (seule la tranchée 29 atteint cette longueur) et d'une profondeur moyenne de
  • éléments datant ont été prélevés dans les comblements supérieurs des fossés 64 (tranchée n°42, fig.06) et 83 (tranchée 52, fig.10). Dans ce dernier a été prélevé une demiamphore de type Dressel 1 (fig.29). La texture des sédiments de comblement des fossés périphériques trahit une
  • position de réutilisation, une demi amphore de type Dressel 1 (fig.29). A l'intérieur de cette amphore ont été prélevés quelques morceaux de torchis brûlés et un probable outil en fer oxydé, de type emmanché5. Une autre fosse, 86 de plan oblong, de 3,80 m de long pour une largeur de
  • 2,70 m apparue au niveau de la tranchée n°53 et faisant partie d'une série de fosse implantée en chapelet, a également livré en surface un fragment d'amphore du même type (fig.29). Quelques fragments de céramiques peu altérés, découverts dans le comblement de certains fossés, nous
  • fossés de parcellaire rayonnant à partir de l'enclos ont été relevés dans les tranchées n°34, 27 et 36, 37. Il s'agit des fossés 13 et 28 (équivalent à 29). Ces éléments sont peut profonds et présente un creusement en cuvette (fig.22). Le fossé 24 formant un arc de cercle apparu au
  • livré quelques tessons de céramique commune à pâte grise attribuée à la même période (n°l, fig.29). 13 Fossé 70 : (Tranchée n°42, fig.6 et 14) C'est dans le fossé 70 que nous avons la plus grande diversité d'amphore. Un col d'amphore appartient au type Dressel 2/4. La lèvre en
  • important et homogène, composé de 107 fragments de céramiques communes à pâte grise tournée. L'ensemble de ces formes est caractéristique des lots de mobilier en usage entre la fin du 1er siècle avant J.C et le début du 1er siècle après J.C (n°2 à 5, fig.29). 2.4.3 - La céramique du
  • 53, 3) Dessin incomplet vu le taux de fragmentation de la céramique, fosse 81, 4) fossé 83 et 5) fossé 86. Amphore de type Dressel 2/4 : 2) fossé 70. 29- Céramiques communes gallo-romaines précoces à pâte grise tournée : 1) Fossé 69, 2) à 5) fossé 91. 30- Décapage préconisé dans
RAP02312.pdf ((29). la paléométallurgie du fer dans le Porzay et ses environs. rapport de prospection thématique)
  • (29). la paléométallurgie du fer dans le Porzay et ses environs. rapport de prospection thématique
  • 29
  • DRAC-SRA 2 0 FEV. 2D3 COURRIER ARKIVi La paléométallurgie du fer dans le Porzay et ses environs. Rapport de prospection thématique. Sous la responsabilité de V. Le Quellec. Rennes, décembre 2007. 2 VU Sommaire Sommaire • 2 Rapport de prospection thématique 3 Introduction
  • paléométallurgie du fer 10 Le choix et biais du secteur de prospection 12 Mise en place d'un protocole d'étude spécifique 13 Les apports de la prospection 2007 16 La gestion des flux au sein de la chambre de chauffe 16 La gestion de la fosse d'évacuation de la scorie 16 L'approvisionnement en
  • . Des études anthracologiques notamment nous 15 aiderons sans doute mieux à préciser les combustibles disponibles et donc à réfléchir au milieu dans lequel cette activité de réduction se pratiquait. Les apports de la prospection 2007. Les vestiges étudiés cette année sont si