Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01474.pdf (CHERRUEIX (35). extension du port myticole sur la rive du Biez. rapport de diagnostic)
  • CHERRUEIX (35). extension du port myticole sur la rive du Biez. rapport de diagnostic
  • 35
  • EXTENSION Dl PORT MYTILICOLE DE VIVIER S/ MER - CHERRUEIX (35) Document Final de Synthèse Elisabeth VEYRAT (Responsable d'opération, AFAN Grand-Ouest) Novembre 1997 I I EXTENSION DU PORT DE VIVIER S/ MER - CHERRUEIX Ille-et-Vilaine (35) Domaine Public Maritime Coordonnées
  • digues jusqu'à la mer (A.D. 35. G163), signalant ainsi l'existence déjà ancienne de la digue. L'endiguement contre les irruptions marines a nécessité de combler les vides entre les bancs coquilliers discontinus, d'occlure les chenaux de marée et les criches, et de limiter les
  • celles-ci et sur leurs dimensions (A.D. 35. 9 B 5). Quatre bouchots (entendus dans le sens des pêcheries à pannes de bois disposées en V) abandonnés et six autres en activité sont ainsi inventoriés sur le territoire de Cherrueix, dont deux sont situés près du biez ou courant d'eau du
  • des cours d'eau du marais et décrit le système de fermeture des digues (A.D. 35. G 163)... (les eaux douces du marais) sécoulent...peu à peu dans la mer par le moien des portes 14 Figure 7. Extrait de la Carte particulière des côtes et parties des marais de Dol en dressée en
  • d'Angoulême. C'est en tout cas ce que semble suggérer la comparaison des plans du XVIIIè siècle avec un plan cadastral de 1812 : Figure n°9. Détail du plan de 1749. Détail du plan cadastral du Vivier de 1812 (Mairie du Vivier) (A D. 35. G 380 G) Le plan de la côte depuis le Vivier
  • jusqu'à la Chapelle Sainte-Anne, daté de 1749 (A.D. 35. G 380 G), représente un cheminement méandreux du Guyoult en aval du pont du Vivier, ménageant ainsi une anse large et profonde (cf. Figures n°8 & 9). Le port est indiqué plus au Nord, signe probable d'un envasement du fond de la
  • , sans doute en grande partie à cause des conditions difficiles d'accès pour des navires de moyen tonnage. 17 Mouvements du port du Vivier (avril 1740 - avril 1741), d'après le registre des capitaines et patrons (AD. 35, 9 B 549) : N° Nom Port cf attache Port Provenance
  • Saint-Malo Bois à navire 33 Le Jean-Bapt. Saint-Malo 18 tx Saint-Malo sur lest 28-Sep Saint-Malo Bois dormeau 34 La Marie Loûs Paimpol 4 tx Paimpol sur lest 30-Sep ? Cidre 35 Lolivier Paimpol 7 tx Paimpol sur lest 30-Sep ? Cidre 36 Le Jean-Bapt Saint
  • Pierre Saint-Servan 8 tx Saint-Malo sur lest 20-Avr Saint-Malo Cidre Figure 10. Figure 11. Ports commerçant avec le Vivier en 1740-1741 D'après le registre des capitaines et patrons de 1740-1741 (A.D. 35. 9 B 549) Le Vivier (1740-1741). Répartition du frêt retour Divers
  • 1740-1741 (A.D. 35. 9 B 549) 48 LOPÉRATIONARCHÉOLOGIQUE 1. Justification du suivi archéologique des travaux Dès la connaissance du projet d'aménagement portuaire prévu dans le Domaine Public Maritime en face de la commune de Cherrueix, mais intéressant le port mytilicole du Vivier