Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

5 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01206.pdf (IFFENDIC (35). la Carrière du Valet. rapport de diagnostic)
  • IFFENDIC (35). la Carrière du Valet. rapport de diagnostic
  • 35
  • . Parcellaire moderne attesté. Tranchée n° 16 : - fait n° 1 : fossé dont le remplissage est constitué de terre brune. Largeur conservée de 35 centimètres. Parcellaire possible d'époque indéterminée. - fait n° 2 : fosse circulaire creusée dans le niveau sablo-argileux. Remplissage d'argile
  • centimètres. Ce fossé semble être la prolongation du fossé (fait n° 1 ) signalé dans la tranchée n° 9. Il pourrait être attribuable à l'Age du Fer. Tranchée n° 17 : - fait n° l : fossé à remplissage de terre brune. Largeur conservée de 35 centimètres. Parcellaire probable d'époque
RAP01271.pdf (IFFENDIC (35). Carrière du Valet. rapport de diagnostic)
  • IFFENDIC (35). Carrière du Valet. rapport de diagnostic
  • 35
  • IFFENDIC "Le Valet" (35 133 32) ( flle et Vilaine) DFS DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (2 ème tranche) 16/03/95 - 30/04/95 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Laurent AUBRY PROJET D'EXTENSION DE LA CARRIERE DU VALET AFAN - GRAND-OUEST Avec le concours
  • anciens (fait 14). Les fossés anciens sont généralement caractérisés par un profil en V et une matrice argileuse de couleur brun-gris présentant des inclusions de charbon de bois et d'argile cuite. Des tessons de céramiques y sont fréquemment associés (fait 25, 35...). Plusieurs fossés
  • )- Les trous de poteaux La majorité des trous de poteaux reconnus semble se situer à l'intérieur du système fossoyé 35 et forment parfois des ensembles cohérents. Leur diamètre moyen est de 30 centimètres. 4 120 b i s 117 O 121 Figure 3 : plan de détail des faits répertoriés
  • , tous les faits d'époque moderne et les écofacts seront exclus. 7 LES D O N N E E S A R C H E O L O G I Q U E S A)- Organisation du site dans l'espace (figures 4 et 5) 1 )- Les systèmes fossoyés 1.1 le premier système fossoyé (fait 35) Le plan de l'espace fossoyé semble
  • s'articuler autour d'un premier système fossoyé de forme rectangulaire (fait 35). Le décapage n'étant pas exhaustif, il ne nous est pas possible de restituer sa dimension exacte. Le tronçon est mesure 25 mètres de long et le tronçon nord offre une longueur minimum de 32 mètres. En l'état
  • second système fossoyé (faits 25, 30, 39 et 40) Ce système fossoyé est implanté à une douzaine de mètres au nord du fait 35. Reconnu sur 20 mètres de long, ce fossé présente une interruption (fait 25) qui semble indiquer une entrée. Quant au fait 40, il correspond probablement à un
  • partir des matériaux extraits lors du creusement. 1.4 les fossés secondaires Un ensemble de fossés organise l'espace à l'intérieur de l'enclos délimité par le fossé 35. Le fossé 114, d'une longueur de 15 mètres, est très arasé puisque sa profondeur conservée ne dépasse pas les 10
  • bâtiment. Nous avons ici un élément de chronologie relative puisque la structure bâtie (plus particulièrement le trou de poteau 72) est recoupée par le fait 71. il Coupe du fait 35 (tronçon nord) S NGF 120,50 US 3501 sédiment gris-jaune meuble et homogène US 3502 . sédiment gris
  • foncé meuble et homogène, inclusions de blocs de grès, de charbon de bois et d'argile cuite et céramique US 3503 sédiment gris clair compact et homogène Coupe des faits 35 et 99 (extrémité ouest du tronçon sud du fait 35) S NGF 120,83 US 3501 sédiment gris-jaune meuble et homogène
  • , inclusions de charbon de bois US 3502 : sédiment gris, charbon de bois abondant et céramique US 3503 sédiment gris-jaune compact et homogène US 9901 sédiment gris compact et homogène Coupe des faits 35 et 84 (angle sud-est du fait 35) N NGF 120,51 US 3501 sédiment brun-gris meuble
  • charbon de bois im US 8402 : sédiment gris-jaune compact et homogène, inclusions de charbon de bois et de petits cailloux Figure 6 : Coupes stratigraphiques et profils des faits 35, 84 et 99. 12 Coupe du fait 25 NGF 120,46 US 2501 : sédiment gris-jaune meuble et homogène
  • 35 (figures 4 et 5). Si le décapage et le nettoyage fin effectués sur ce secteur sont une première explication, il faut aussi souligner que le système fossoyé 35 délimite une zone d'habitat. Quant aux fosses, elles se situent plutôt en périphérie de cette zone d'habitat. 3.1 les
  • fosses Six fosses principales (faits 34, 36, 63, 66, 71 et 84) de formes arrondies ou allongées ont été identifiées. Elles peuvent se trouver à l'intérieur de l'enclos 35 (faits 34, 71) ou à l'extérieur (faits 36, 66...). Quant à la fosse 84, elle est antérieure au fossé 35
  • puisqu'elle est 14 recoupée par ce dernier (figure 6, photo 3). D'ailleurs, l'aspect irrégulier du tronçon sud du fossé d'enclos 35 est probablement dû au recoupement avec d'autres fosses plus anciennes. L'ensemble de ces fosses semble lié à l'extraction d'argile destinée à la
  • -romaine a été mis au jour à l'intérieur de l'enclos délimité par le fossé 35. La fosse (diamètre conservé : 35 cm et profondeur conservée : 12 cm) présentait un remplissage gris-jaune charbonneux. B)- Le mobilier Plusieurs faits de l'Age du Fer ont livré du mobilier archéologique
  • . Néanmoins, c'est surtout le comblement du fossé d'enclos 35 qui a fourni la majorité du mobilier (66 %). Pris individuellement, les autres faits ont livré peu d'éléments. De plus, le matériel recueilli y était souvent moins bien conservé. 1)- Le mobilier céramique (annexes 1 et 2) 1.1
  • le fait 35 (planches 1,2 et 3) Les sondages effectués dans le comblement du fossé d'enclos ont livré 116 fragments de céramiques. Le comptage des éléments de forme de vases différents (dans le cas présent les bords) nous a permis d'isoler 16 individus. Parmi ceux-ci, on peut
  • compter 5 jattes (certaines présentent un profil en S), 4 pots, 2 vases à provisions et 1 gobelet tronconique. 15 Planche 1 : Mobilier céramique du fait 35. 16 10 cm 20 cm (7 et 8) cf. Annexe 2 Planche 2 : Mobilier céramique du fait 35. • I " v :::::::: : : : : : : : : i-i
  • -i-i: :::::::-i:::r :-i44-i-x 0 10 cm cf. Annexe 2 Planche 3 : Mobilier céramique (fait 35 : 1 ; fait 36 : 2 ; fait 71 : 3) ; Fusaïole (4) : fait 31 ; Herminette (5) : fait 35 ; Cruche gallo-romaine (6) : fait 120 bis. 18 Les céramiques appartiennent à deux groupes de pâtes
  • proches de ceux obtenus pour le fossé 35. Ce matériel céramique est incontestablement de l'Age du fer. La très forte proportion de céramiques modelées (98 %) et la présence de cannelures labiales internes assez larges permettent d'affiner la datation et d'attribuer le lot de céramique
RAP02100.pdf (IFFENDIC (35). "le champ des Vignes". dfs de diagnostic)
  • IFFENDIC (35). "le champ des Vignes". dfs de diagnostic
  • 35
  • 35 35 35 35 35 35 36 36 36 36 Mobilier archéologique Travail effectué Les enduits peints NOTES BIBLIOGRAPHIQUES 37 37 37 41 2 Introduction Fiche signalétique Région : Bretagne Département : llle-et-Vilaine Lieu-dit ou adresse : Le Champ des Vignes, les Champs Code INSEE
  • : 35 133 N° site - entité archéologique : 35 133 016 AH Coordonnées Lambert Zone : x1 = 275,05 Cadastre : Année : 1997 Commune : Iffendic Denys, la Rue Piou y1 = 1057,25 Altitude Section(s) et parcelle(s) : AC,2 3, 4 Statut du terrain : Inconnu Propriétaire du terrain : M
  • l'ensemble des 62 tranchées, 35 se sont avérées positives (fig. 6). Toutefois seules 13 ont présenté des traces nettes d'occupation ancienne datable. La plupart des autres tranchées n'ont révélé que des fossés de parcellaire, le plus souvent impossibles à dater. Il faut néanmoins signaler
  • napoléonien (tranchées 8, 13, 19, 23, 32 et 35). Aucun n'ayant livré de mobilier, il est délicat de confirmer leur appartenance à l'une ou l'autre des périodes (fig. 6). Conclusion La plus grande concentration de traces d'occupation ancienne se situe à l'extrémité nord-est du terrain sur
RAP02867.pdf (IFFENDIC (35). lotissement le Chesnot. rapport de diagnostic)
  • IFFENDIC (35). lotissement le Chesnot. rapport de diagnostic
  • 35
  • DA 05047801 Code Inrap IFFENDIC (Ille-et-Vilaine) Lotissement «Le Chesnot» Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 – 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. : 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Juin 2013 Sommaire Données administratives, techniques et scientiiques 7 8
  • 9 10 11 13 17 21 24 Fiche signalétique Mots-clefs des thesaurus Intervenants Notice scientiique Localisation de l’opération Arrêté de prescription Arrêté de prescription - Modiication Projet de diagnostic Arrêté de désignation Résultats I. 29 29 30 30 33 35 35 36
  • - Ille-et-Vilaine (35) Commune Iffendic Aménageur - Adresse ou lieu-dit Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Lotissement «Le Chesnot» Bretagne Aménagement Patrimonial Rue de la Terre Vicoria Parc Edonia - Bât. A 35760 Saint-Grégoire Codes code INSEE 35133 Surface du
  • topographique particulièrement intéressante pour appréhender l’évolution de l’occupation du territoire d’Iffendic. 1.  2.  Tournier 2004, n° site 35 133 016 AH. 34 IFFENDIC (Ille-et-Vilaine) - Lotissement «Le Chesnot» Inrap · RFO de diagnostic 0 Limites communales d’Iffendic 3km 1/75
  • , Julie Conan, Inrap 35 II. Résultats I.3 Stratégie et méthode mises en œuvre I.3.1 Technique de sondage Le diagnostic du lotissement « Le Chesnot » s’est déroulé du 3 décembre au 17 décembre 2012, soit 11 jours ouvrés. Il a nécessité l’intervention en continu de deux personnes. La
  • trous de poteaux au centre de la tranchée 29, le fossé 199 se présente en coupe sous la forme de deux petits creusements en cuvette parallèles (0,28 m de profondeur) coupant et recoupé par deux niveaux de sédimentation s’étalant vers l’est (us 2 et 8) (ig. 34-35). Le remplissage de
  • , homogène 5 : Limon argileux gris-brun, inclusions d’altérite orangée 6 : Idem 3 7 : Idem 4 8 : Limon argileux gris, grosses inclusions de manganèse, compact, hétérogène 9 : Idem 1, légèrement plus orangée Fig. 35 : Le fossé 199 avec devant, le trou de poteau 256 apparu sous le fossé
RAP03296.pdf (IFFENDIC (35). Le château de Boutavent)
  • IFFENDIC (35). Le château de Boutavent
  • 35
  • Le château de Boutavent Commune d’Iffendic (Ille-et-Vilaine) Site n° 35 133 040 Rapport de sondage archéologique André CORRE et Bernard LEPRÊTRE Centre de Recherches Archéologiques du Pays de Rennes Service régional de l’archéologie de Bretagne Septembre 2016 FICHE
  • SIGNALÉTIQUE Site n° : Département : Commune : Lieu-dit : Cadastre : Coordonnées Lambert II étendu, altitude : Propriétaires du terrain : IDENTITÉ DU SITE 35 133 040 Ille-et-Vilaine Iffendic Boutavent informatisé. Section S parcelles 638, 640 x = 273.155 y = 2350.880 z = 99 m NGF commune
  • céramique 2.3.2 Mobilier métallique p. 17 p. 17 p. 19 2.4 Les matériaux et les techniques de construction 2.4.1 Les pierres et les maçonneries des murs 2.4.2 Les éléments de couverture p. 20 p. 20 p. 20 Chapitre 3 : Synthèse p.31 Conclusion p. 35 Sources Liste des figures Liste
  • repéré entre l’étang de Trémelin et le village des Fossés (48). Il s’agit de 115 blocs de schiste de Pont-Réan couchés sur une hauteur qui domine l’étang à une altitude de 101 m NGF (Romano 2007). Un bloc mégalithique, la Pierre Saint-Martin, a été repéré dans l’étang de Trémelin (35
  • d’une fine couche de petites pierres intermédiaire. Les parements sont composés de blocs de schiste de dimensions variables (30 x 35 x 12 cm, 80 x 40 x 13 cm, 26 x 29 x 11 cm) tandis que le blocage possède en majorité de petites pierres (20 x 10 x 8 cm, 10 x 9 x 7 cm). Notons une
  • avec des blocs de dimensions diverses, les plus importants à l’ouest mesurent jusqu’à 50 x 35 x 10 cm, les moyens 25 x 20 x 10 cm et les petits 10 x 10 x 4 cm. F 127 (fig. 14 et photos 22 et 23) C’est le remplissage de l’ouverture à ébrasement F 126. La hauteur du remplissage
  • et photos 26 et 27) C’est le bouchement de l’ouverture F 130. La hauteur du remplissage est de 0,80 m. Deux belles dalles de schiste (60 x 40 x 10 cm et 50 x 35 x 10) ont été utilisées dans le rebouchage ainsi que des blocs de poudingue de Montfort et de poudingue briovérien. F
  • et 29) Le remplissage de l’ouverture à ébrasement F 132 a une hauteur qui atteint un maximum de 0,45 m. Un gros bloc de schiste mesure 60 x 35 x 13 cm mais sous ce bloc se trouvent des pierres de petit calibre. Coupe D-D’ Une coupe a été réalisée de part et d’autre du mur F 100
  • ocre beige argilolimoneuse avec de petites pierres de schiste dans la partie supérieure et de gros blocs dans la partie inférieure (70 x 16 cm, 50 x 15 cm, 35 x 30 cm). Quelques ardoises ont été mises à jour dans cette US. US 1002 : remplissage de cailloutis de schiste et de schiste
  • plus importante en contrebas côté est. 2.2.3 La tour-porte (photos 30 à 32) Description des maçonneries, aménagements et coupe F 140 (fig. 16 et 18 et photos 33 à 35) Le massif nord de la tour-porte est maçonné et chaîné avec le mur F 100. D’est en ouest il mesure, dans la partie
  • schiste de très petit calibre. En fond de cette US, un petit lot de poterie a été découvert (CER 07). F 141 (fig. 16 et photo 35) C’est un aménagement en forme de conduit dans le massif nord de la tour-porte (fig. 16 coupe D-D’). Il est composé d’un parement incliné à 66°, de 0,70 m