Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
MARCILLE-ROBERT [X]
Département
35 [X]
Date (Année)
2015 [X]

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03205.pdf (MARCILLE-ROBERT (35). Le château. Rapport de PT 2015)
  • MARCILLE-ROBERT (35). Le château. Rapport de PT 2015
  • 35
  • Marcillé-Robert, Ille-et-Vilaine, Bretagne Le château (EA 35-165-0023) Rapport de prospection-thématique par Jocelyn Martineau et Jean-Claude Meuret, avec la collaboration du CERAPAR, du CNPAO et de l’INRAP et de Pierre Tressos. Décembre 2015 Prospection thématique 2015 1
  • de Marcillé-Robert (35) 4 Cl 01 : Château de Marcillé-Robert, tour à archères du XIIIe siècle (tour 3). (Pierre Tressos, 2015) Cl 02 : Marcillé-Robert, vue du bourg depuis le château. (Jocelyn Martineau, 2015) Prospection thématique 2015 5 Introduction La communauté de
  • d’autorisation Château de Marcillé-Robert (35) 8 Prospection thématique 2015 9 3 – Méthodologie d’intervention 3.1 - Désignation des secteurs La motte, son enceinte polygonale et les deux basses-cours, entièrement intégrées à la section OD du cadastre actuel, ont été subdivisées en
  • 46. 0 10 20 30 40 50 m Fig.02 : Relevé micro-topographique du château de Marcillé-Robert. (Jocelyn Martineau, CERAPAR, CNPAO, avec la collaboration de l’INRAP, courbes de niveaux avec un pas de 0,25 m) Prospection thématique 2015 13 PARTIE II - RESULTATS 35 Rennes
  • .......................................................................................................... 67 I - Dossier sources écrites pour le château de Marcillé-Robert (Ille-et-Vilaine). Recherches, transcriptions, traductions et mise en forme par Jean-Claude Meuret............................................................. 67 Château de Marcillé-Robert (35) 2 Remerciements
  • de réaliser le géoréférencement du site à titre gracieux. Droits d’auteur : @Jocelyn Martineau @Jean-Claude Meuret @Pierre Tressos Prospection thématique 2015 3 Notice scientifique La morphologie et la chronologie relative du château de Marcillé se rattachent à deux grandes
  • sollicitée auprès du service régional de l’archéologie de Bretagne et obtenu en janvier 2015 avait donc pour objectif de dresser un premier bilan des connaissances historiques et topographiques du site castrale dans son ensemble (motte, basses-cours, bourg, étang...) avant de s’intéresser
  • , au détenteur de l’autorisation de prospection thématique, Jocelyn Martineau, en paiment de la prestation de scan 3D réalisée par le CNPAO. Château de Marcillé-Robert (35) 6 PARTIE I – DONNéES ADMINISTRATIVES ET METHODOLOGIE D’INTERVENTION 1 - Fiche signalétique Localisation
  • Région Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne Terrain non protégé au titre des MH, zonage archéologique, EA Département 35-165-0023 Ille-et-Vilaine (35) Commune Marcillé-Robert Adresse ou lieu-dit Organisme de rattachement
  • DRAC des Pays de la Loire 1, rue Stanislas Baudry 44000 NANTES Dates d’intervention sur le terrain Proprietaire du terrain Communauté de communes de la Roche-aux-Fées Prospection thématique 2015 post-fouille Château 2015 Références de l’opération Références cadastrales
  • Commune Marcillé-Robert Année 2015 Numéro de l’arrêté d’autorisation 2015-090 Responsable scientifique de l’opération Jocelyn Martineau, Ministère de la Culture section(s) : OD parcelle(s) : 524, 527, 528, 529, 530 531 et 532. Prospection thématique 2015 7 2 - Arrêté
  • -cours emboîtées au sud de la motte castrale, et actuellement possédées par un propriétaire privé (secteur 2 ou S2). 3.2 - La dévégétalisation, le relevé micro-topographique et le scan 3D du château La dévégétalisation du château réalisée entre janvier et mars 2015 par la commune de
  • d’un relevé manuel au pierre à pierre. Le secteur 1 (motte, enceinte et tours) a fait l’objet quant à lui d’un scan 3D réalisé en mai 2015 par le Conservatoire Numérique du Patrimoine Archéologique de l’Ouest de Rennes (CNPAO). Les deux relevés ont été géo-référencés et recalés
  • sur le terrain, sans échafaudage, en enregistrant directement la stratigraphie verticale des Château de Marcillé-Robert (35) 10 1374200 1374400 7203400 7203400 7203600 1374400 7203600 1374200 MARCILLE - ROBERT Fig.01 : Recalage du relevé microtopographique du château
  • sur le fond cadastral. Levé topographique du château fond cadastral (Fond de plan cadastre.gouv.fr et recalé relevés sur topole CERAPAR 2015) Prospection thématique 2015 11 élévations, en sécurité et sans porter atteinte à la conservation d’un monument particulièrement fragile
  • italique pour des passages importants. S’ajoute à cela une synthèse historique présentée ci-dessous par période et par thématique. Château de Marcillé-Robert (35) 12 T2 T1 T3 S1 T6 T4 71 .25 T5 ? 62.25 ? 64.25 T7 63 .00 67 .50 .00 61 S2 T8 50 61. 5 61.2 75
  • -et-Vilaine, à l’extrémité orientale de la région Bretagne. Le village est situé plus particulièrement à équidistance de trois grandes agglomérations de Haute-Bretagne, Rennes (35 kilomètre au nord-ouest), Vitré (30 km au nord-est) et Châteaubriant (30 km au sud, aujourd’hui en
  • le front de taille localisé au sud-est du site castral, non daté, mais vraisemblablement moderne. Château de Marcillé-Robert (35) 14 Fig.05 : Restitution des différents pôles de l’agglomération fossile de Marcillé-Robert. (Jean-Claude Meuret, à partir du fond cadastral de 1829
  • spécifiquement à l’est, côté étang, sur une surface d’environ 2 ha (EA 35-165-0023). Il est tentant d’y placer le point central d’une implantation médiévale primitive autour duquel s’est développée une agglomération de type « poly-nucléaire » bien mis en évidence par Jean-Claude Meuret en
  • 2008, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, 239 p. (Collection Archéologie et culture), p. 59.p 43-64. Prospection thématique 2015 15 de part et d’autre selon une dynamique assez classique pour le Moyen Age central. Le bâti civil qui s’y rattache côté rue, n’en reste